Dans cet article, nous vous apprenons comment construire un bang en bambou haute qualité et fait maison qui peut rivaliser avec tout bang du commerce tout en étant peu cher.

Si vous avez déjà construit quelque chose par vous-même, vous savez à quel point c’est agréable de l’utiliser. Pas la même chose qu’avec un objet acheté. Alors imaginez-vous fumer cette super weed maison que vous savourez d’habitude, mais dans un bang fait maison. C’est quelque chose.

Dans ce tutoriel, nous allons vous montrer comment construire un bang en bambou parfait. Ce sera un projet pour un week-end qui demande de l’engagement, mais le produit final mérite bien tous les efforts.

Le bang en bambou est un projet sans danger et respectueux de l’environnement tout en étant un des bangs les plus faciles à faire soi-même. Préparez-vous à impressionner, vous-même et tous les autres, juste en regardant votre bang unique.

Le bang en bambou n’est pas uniquement décoratif car sa durabilité peut facilement dépasser même celle des bangs en verre les plus épais, ce qui rend le bang en bambou idéal pour une utilisation en extérieur. Le seul inconvénient est le nettoyage, mais dans ce tutoriel, nous allons fabriquer le bang d’une telle façon qu’il restera facile à entretenir.

CONSTRUIRE LE BANG

MATÉRIAUX

D’abord, nous commençons par rassembler les matériaux nécessaires à la construction. Le bang que nous allons construire n’aura pas de tube plongeur ni de douille en bambou – on n’est pas à l’aise avec autre chose que du verre pour être exposé à de hautes chaleurs. Si vous voulez fabriquer votre tige de descente en bambou, il vous faudra un morceau de bambou fin pour y attacher votre douille. Ce ne devrait pas être difficile à faire mais nous ne le recommandons pas, car on ne sait pas comment réagit le bambou exposé continuellement à la chaleur, et ce serait certainement difficile à nettoyer.

Un morceau de bambou noir vieilli et poli sera le plus adapté à notre but et c’est assez bon marché. La taille dépend de vous. Tout bambou peut être utilisé, mais nous trouvons que du bambou noir est le plus joli. Peu importe l’espèce de bambou que vous choisissez d’utiliser, il doit être vieilli et affiné avant la fabrication du bang, car ce genre de bambou est plus rigide et solide et, plus important, plus facile à couper et à percer.

Il vous faudra aussi acheter une tige de descente et une douille avec slide, car nous ne ferons pas de trou appel d’air. Le trou d’appel d’air n’est pas difficile à faire, mais vous verrez que taper un bang avec un slider est bien plus propre et la fumée est bien moins rude pour les poumons et en plus vous avez moins de risque de salir en renversant l’eau du bang

L’intérieur du bang sera couvert d’une couche de cire d’abeille. Nous préférerons rester aussi naturels que possible, mais il est possible d’utiliser d’autres revêtements.

L’étanchéité de la tige plongeuse est en Sugru. C’est une colle modelable qui se transforme en caoutchouc. Ceci nous permet d’enlever la tige à volonté et c’est aussi sûr pour un usage alimentaire – nous avons pensé que c’était important pour cet usage. Comme pour le revêtement intérieur, vous pouvez choisir ce que vous voulez pour l’étanchéité.

OUTILS
  • Une perceuse (Une petite mèche pour les trous repères et une mèche à bois plate pour le trou de la tige et pour percer les nœuds du bambou.)
  • Une scie à bois
  • Ruban de peintre
  • Une pince étau
  • Papier de verre à gros grain

COUPER LE BAMBOU

La taille de votre bang dépend complètement de vous, mais il y a de fortes chances que le morceau de bambou que vous avez soit trop gros. Il faut prendre en compte plusieurs choses pour couper votre bambou. Vous avez sûrement remarqué que votre bambou avait des nœuds. Ces nœuds sont à la fois utiles et gênants.

Le réservoir d’eau de votre bang doit avoir un nœud, car le nœud est étanche à l’eau et il contient une surface interne qui peut retenir l’eau de votre bang. La base de votre bang devrait donc être proche du nœud. Décider à quelle distance du nœud vous coupez dépend de vos préférences et de l’aspect esthétique. Nous avons décidé de couper notre base à trois doigts sous le dernier nœud.

Quand vous coupez la base, deux choses sont très importantes : mettre du ruban de peintre là où vous voulez couper avant de le faire, car ceci évitera les échardes indésirables et préservera l’aspect de votre bang, et couper la base bien droit car le bang va reposer dessus et vous voulez qu’il soit stable. Si vous coupez de manière un peu irrégulière, vous pouvez toujours essayer le papier de verre ou de recouper pour le réparer. La coupe se fait avec une scie à bois.

Toute coupe du bambou doit être précédée de l’application de ruban de peintre. Vous voulez avoir un bang aussi beau que possible.

PERCER LES PAROIS DES NŒUDS EN TROP

Mis à part la paroi du nœud de la base, qui est utilisée pour retenir l’eau, toutes les autres parois des nœuds sont gênantes et doivent être percées. Utiliser une mèche à bois plate fonctionne très bien pur les nœuds. Quand vous percez les nœuds, il est impossible d’utiliser du ruban de peintre et vous ne devez pas vous en inquiéter. Faites juste attention en éliminant les parois inutiles – il ne faut pas endommager les parois du bang lui-même.

bambou bong cannabis marijuana graines de Royal Queen faite maison

PERCER LE TROU DE LA TIGE DE DESCENTE

Quand vous choisissez un endroit pour percer le trou pour votre tige, il est préférable d’avoir déjà acheté la tige de descente, car la taille du trou et sa localisation dépendent fortement de la tige. Avant de percer quoi que ce soit, ou de marquer le trou, placez votre tige en travers du bang en bambou comme vous aimeriez qu’elle soit dans le produit final. Vous avez alors une idée de l’endroit où vous devez percer le trou. Nous avons positionné ainsi la nôtre et la tige se situe pour nous à trois doigts au-dessus du nœud de la base.

Après avoir choisi l’endroit, nous avons appliqué du ruban de peintre sur la zone, nous avons revérifié l’endroit puis nous l’avons marqué au marqueur sur le ruban.

La taille du trou était juste un peu plus grande que la taille de notre tige de descente.

Une fois que vous avez choisi la position de votre tige, il est temps de fixer le bambou en sécurité pour le percer. Vous devez placer votre bambou dans votre pince à étau. Avant de le mettre dans l’étau, nous avons enveloppé notre bambou dans une serviette pour ne pas l’endommager. Et, on ne le répétera jamais assez, faites très doucement avec votre étau. Vous ne devez pas entendre craquer votre bambou – il doit juste être tenu en sécurité pendant le perçage des trous.

IMPORTANT : quand vous percez les trous, il est très important de percer avec un angle en diagonale vers le bas du futur bang en bambou car ceci vous aidera à bien placer votre tige.

L’endroit marqué est d’abord percé avec une mèche fine pour faire un trou pilote. Le trou pilote est ensuite élargi avec une mèche plate. Rappelez-vous de bien percé en diagonale vers le bas en direction du compartiment à eau.

PONÇAGE ET NETTOYAGE DU BANG

Vous approchez de la fin de fabrication du bang. Cette étape est très importante car elle ajoutera de la qualité à votre bang et garantira une bonne sensation de fumée. Elle ne doit être négligée sous aucun prétexte. Tous les trous percés doivent être poncés avec du papier de verre à grain. Ceci inclut les trous dans les nœuds et le trou de la tige. L’embouchure du bang peut aussi être poncée pour des sensations plus agréables. Quand vous poncez l’intérieur des nœuds, vous pouvez enrouler le papier de verre autour d’un long morceau de bois, d’un câble métallique solide ou d’un stylo pour faciliter le ponçage.

Après avoir tout poncé, il restera beaucoup de résidus dans votre bang. Il est important de le nettoyer en profondeur. Nous recommandons d’utiliser un puissant compresseur pour souffler les particules à l’extérieur. Ensuite, le bang peut être nettoyé à l’eau et ensuite laissé à sécher. Vous pouvez répéter le processus jusqu’à ce que vous pensiez que le bang est complètement sans particules.

ENDUIRE LE BANG

Autre étape importante que nous recommandons de ne pas sauter, il s’agit d’enduire l’intérieur du bang. Ce processus garantit qu’aucune particule de bambou ne contamine votre fumée, pour assurer des sensations agréables et sans danger. Ceci rend également beaucoup plus facile le nettoyage de votre bang et étend considérablement sa durée de vie. Nous avons utilisé de la cire d’abeille pour rester naturels. Vive Mère Nature.

Faites chauffer votre cire d’abeille et versez-la dans votre bang. Faites très attention à cette étape car vous pourriez facilement vous brûler avec la cire s’échappant du trou du bang. Cette étape est à réaliser de préférence en extérieur car nous pouvons garantir qu’elle est salissante. Quand la cire est versée à l’intérieur, n’oubliez pas de faire tourner et de bouger le bang, pour que la cire recouvre entière la surface intérieur. Utilisez de petits morceaux de bois pour recouvrir les endroits qui ne seraient pas couverts juste en versant la cire à l’intérieur. La cire en trop doit être versée à l’extérieur. Si l’embouchure contient de la cire en trop, vous pouvez l’éliminer en grattant à la cuillère. Après le cirage du bang, laissez-le refroidir et se fixer durant quelques heures.

SCELLER LA TIGE DE DESCENTE

Pour sceller le trou de la tige, vous pouvez utiliser toute scellant disponible, même si nous recommandons fortement d’utiliser un scellant de qualité alimentaire car la tige peut devenir assez chaude et vous voulez éviter toute vapeur toxique. Nous avons scellé la tige pour qu’elle soit amovible. Nous avons utilisé la colle Sugru, qui en séchant se transforme en caoutchouc. Nous l’avons modelée autour du trou et vers le haut, pour que la tige soit bien maintenue et entourée, pour pouvoir la retirer tout en étant stable. Pendant le modelage, nous avons fait au jugé la forme et nous n’avons pas utilisé la tige, pour éviter qu’elle ne soit collante et sale. Après avoir une forme satisfaisante, laissez-la sécher durant au moins 12 heures.

AJOUTER VOTRE TIGE

La dernière étape consiste à ajouter la tige et la douille. C’est tellement évident que ça ne devrait même pas être une étape.

Cette étape consiste en fait à appeler quelques amis pour tester votre super nouveau bang en bambou. Frappez des douilles à coup de bambou !

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander