Alors que le mouvement pour le cannabis avance, de plus en plus d’institution académiques majeures s’impliquent dans la recherche. La dernière en date est l’Université d’Oxford, qui vient juste de lancer un projet majeur. Le but est de développer de nouveaux traitements pour la douleur, le cancer, les troubles neurologiques et les maladies inflammatoires.

La plus vielle université d’Angleterre fait équipe avec Kingsley Capital Partners, qui va financer la recherche à la hauteur de 10 millions de livres sterling, soit 11,5 millions d’euros, sous la forme d’un investissement start-up. Kingsley Capital Partners est une entreprise de capital-investissement basée à Londres. Elle va apporter et gérer les fonds sous la forme d’une nouvelle compagnie, nommée Oxford Cannabinoid Technologies. Avec cet argent, huit scientifiques et leur équipe à l’Université d’Oxford pourront explorer les différentes applications médicales du cannabis. C’est le premier et le seul cas en Europe où une compagnie d’investissement entre sur le marché du cannabis légal. Le cannabis médical aide déjà des millions de patients souffrant de maladies graves.

Laboratoire cannabis huile oxford fonds investigation scientifique

IL EST TEMPS DE LANCER LES RECHERCHES SÉRIEUSEMENT

Ce sera sera des recherches scientifiques sérieuses menées par un des grands noms du monde académique – leurs découvertes auront un grand impact. Ce nouveau programme de recherche par l’Université d’Oxford bénéficiera d’équipes aux compétences croisées avec une expertise en labo et clinique dans les domaines de l’immunologie, de la neuroscience et du traitement du cancer. Les scientifiques se concentreront particulièrement sur le traitement de la douleur, aussi parce qu’il existe déjà un large corpus de preuves de l’efficacité du THC et du CBD dans ce champ clinique. La recherche explorera ensuite comment les effets des cannabinoïdes de la plante sur le système nerveux se comparent à ceux des endocannabinoïdes produits par le corps lui-même. Les scientifiques d’Oxford pensent également que le cannabis est très prometteur pour le développement de nouvelles thérapies pour les malades du cancer. Ce seront donc un autre champ d’intérêt.

Très peu de médicaments basés sur les cannabinoïdes naturels ont été développés en suivant une méthodologie scientifique rigoureuse. Au Royaume-Uni, le cannabidiol (CBD) vient récemment d’être classé comme médicament. Mais ni le parti Conservateur, ni les Travaillistes ne sont sérieusement engagés pour la légalisation du cannabis à des fins médicales. Heureusement, l’argent ne suit pas toujours les hommes politiques. Cette recherche financée par des fonds privés à Oxford essayera d’identifier de nouvelles thérapies grâce à une compréhension plus profonde de l’activité moléculaire, cellulaire et systémique des cannabinoïdes.

Ce nouveau programme de recherche a également reçu le soutient de l’acteur Patrick Stewart, star des films X-Men et Star Trek, qui utilise des dérivés du cannabis pour traiter les symptômes de son ortho-arthrite. « C’est un pas en avant important pour la Grande Bretagne dans un champ de la recherche qui a, pendant trop longtemps, été ralenti par les préjugés, la peur et l’ignorance », a déclaré Stewart. L’acteur utilise un baume au cannabis pour retrouver la mobilité de ses mains, et une barre à mâcher à la weed pour améliorer son sommeil.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander