Même lorsque l’on sait que c’est surtout une question d’emballement, il est dur de résister aux noms de weed accrocheurs tels que l’Alaskan Thunderfuck, la Zombie Killer, or la Face Melt. Ajoutez-y une coupe bien brillante, ou le fait qu’un forum populaire chez les cultivateurs disent que c’est le feu, et il est clairement garanti qu’elle se vendra aussi vite que possible.

Rien de nouveau sous le soleil. C’est le cas depuis les années 70. Mais à l’époque, on parlait de Road Kill Skunk et d’Acapulco Gold.

Mais comment se retrouve-t-elle avec des noms pareils ? Ont-ils un sens ? Ou bien paye-t-on juste plus cher pour la même vieille weed juste parce que son nom en jette ?

Jetons un œil à l’histoire des noms de variétés pour le découvrir.

À L’ORIGINE, LES VARIÉTÉS PORTAIENT LE NOM DE LEUR TERRE NATALE

Au tout début, le cannabis était simplement du cannabis. Puis les voyageurs ont ramené des variétés natives de différentes parties du globe vers les Mecques de la sélection que sont Amsterdam et la côte Ouest-américaine. Ces nouvelles variétés furent nommées d’après leur pays d’origine.

L’Afghan provient d’Afghanistan, la Thai de Thaïlande, l’Hindu Kush des régions montagneuses d'Afghanistan et du Pakistan, l’Oaxacan vient du Mexique, la Lamb’s Bread de Jamaïque. Apparemment, les rastafaris étaient les pionniers dans le domaine des noms de variétés étranges.

Ensuite, les dealers se sont rendu compte qu’ils pouvaient vendre leur weed plus vite et plus cher en lui donnant un nom exotique et en clamant qu’elle avait été cultivée dans un lieu tropical. C’est comme ça que l’Acapulco Gold (une Mexican Sativa renommée) et la Panama Red ont reçu leurs noms.

Hindu Kush

Hiundu Kush, Afghanistan and Pakistan.

LES VARIÉTÉS NOMMÉES D’APRÈS DES TRAITS PARTICULIERS

Certains des premiers noms de variétés sont basés sur la particularité de leurs traits. La Skunk fut la première. Mélange d’Afghane, d’Acapulco Gold et de Colombian Gold, son odeur douce et âcre rappelle celle de quelqu’un qui aurait roulé sur un putois (Skunk en anglais). Ce fut la première variété hybride stabilisée et elle a mené à la création d’un tas d’autres, certaines comportant Skunk dans leurs noms, d’autres non.

D’autres parmi ces premières variétés nommées d’après leurs traits caractéristiques comptent la Cheese (un phéno de Skunk aux odeurs plus savoureuses), la White Widow (nommé d’après son épais manteau de résine blanc neige) et la Blueberry (un projet Afghan x Thai aux odeurs de myrtilles bien mures).

LES NOMS DE CROISEMENTS — ENNUYEUX MAIS PRÉCIS

Alors que de plus en plus d’hybrides ont été créées, les noms de variétés ont commencé à ressembler à des formules basées sur les noms des variétés parentes. Certains sélectionneurs ne trouvant pas de noms intéressant, ont simplement choisi de parler de Northern Lights x Skunk ou d’Afghan Kush x White Widow.

D’autres furent un peu plus créatifs. La Blueberry x Cheese devint Blue Cheese, Critical x Northern Lights devint Critical Lights, et Hawaiian Sativa x White Widow devint Hawaiian Snow.

LES ROCKSTARS DE LA SÉLECTION ET LES NOMS LES PLUS FOUS

De nos jours, on trouve de tout en matière de noms de variété. Les sélectionneurs ne souhaitent pas trop en révéler en termes de contenu de leurs nouveaux croisements, car ils savent que s’ils fonctionnent du tonnerre, ils seront imités. Ils souhaitent aussi se démarquer de la masse, car la concurrence est rude.

C’est comme cela que l’on obtient des noms de variétés quasi-aléatoires. Ils peuvent être totalement inventés comme la Puff Puff Pass Out, nommée d’après une célébrité comme l’Obama Kush, ou avoir une connexion avec une marque célèbre qui n’a rien à voir avec le monde du cannabis comme la Girl Scout Cookies, la Gorilla Glue, ou la Zkittlez.

COPIES, CONCURRENCE ET COPYRIGHTS

Alors que la vente de graines de cannabis s’est transformée en un gros business, le piratage a augmenté. Dès lors qu’un sélectionneur a créé une variété populaire, la concurrence fait tout pour le copier. Ou pour au moins sortir une variété sous le même nom. Parfois, ce fut légitime, d’autres fois, la banque de graine se retrouvait à vendre des génétiques inférieures pour obtenir un profit rapide. Cependant, absolument tout le monde clame que ses graines proviennent de la vraie mère où qu’ils en ont reçu une bouture en cadeau.

DJ Short, qui créât la première Blueberry, a travaillé dans de nombreuses banques de graines et a transporté ses génétiques avec lui. D’un autre côté, trois différents sélectionneurs clament avoir créé la White Widow, et tous aux alentours de la même période, personne ne sait vraiment qui dit la vérité.

White Widow

ET MAINTENANT, QUE FAIT-ON DE CES INFORMATIONS ?

Les noms accrocheurs sont amusants. C’est génial de clamer cultiver une Purple Panty Dropper ou une Budzilla, mais la plupart de ses noms sont bons à être divertissants. Ils ne vous révèlent presque rien. Alors que le cannabis se répand vers une portée internationale, une approche plus uniforme est nécessaire afin que le consommateur comprenne ce qu’il achète.

C’est pour cela qu’il y a une poussée vers une cartographie génétique et une plus grande transparence d’étiquetage. Si cela arrive, alors les consommateurs seront à même de facilement comparer la composition génétique de chaque graine avant de l’acheter. Les experts prédisent que cela révélera le fait que beaucoup des variétés contemporaines sont en fait de simples copies les unes des autres, portant seulement des noms différents pour les vendre plus facilement ou pour contourner des violations de copyright. Certaines sont peut-être même la même variété que celle cultivée depuis des décennies, mais avec un nom plus accrocheur et un prix plus élevé.

Cependant, il est important de toujours se rappeler que les conditions de culture impactent la qualité finale des têtes autant que les génétiques. Tout, de l’expérience aux nutriments, en passant par l’éclairage et le substrat de culture fera une différence en termes de rendement, de puissance, de saveurs et de profil de cannabinoïde. Si vous souhaitez faire le test, divisez un paquet de graines avec un ami, puis comparez les résultats après la récolte. Vous obtiendrez plus d’une différence significative à chaque fois.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.