Le houblon et le cannabis sont des cousins très proches. Savourer une bière avec vos têtes n’est pas nouveau. La bière infusée au cannabis non plus. Ceci dit, le sujet fait un retour en force ces derniers temps. Des bières artisanales avec ce petit plus unique voient le jour un peu partout.

Encore mieux ? Si vous faites vos propres bières à la maison, il est très facile d'incorporer du cannabis dans le processus habituel.

UNE VUE D’ENSEMBLE DU BRASSAGE

Les principes du brassage remontent à plusieurs milliers d'années. La première étape ? Il est nécessaire de changer un grain amidonné comme l'orge (ou autre grain) en « sucre », appelé moût. Le moût est ensuite ajouté à la levure. Ici commence le début du processus de fabrication de l'alcool. Les enzymes de la levure transforment le sucre en une substance de meilleure qualité.

Le houblon et le cannabis sont ajoutés au processus de brassage pour ajouter de la saveur. Le houblon et le cannabis ont tous les deux des propriétés antibactériennes, ce qui aide la levure à faire son boulot. En d’autres termes, pour fabriquer de la bière infusée au cannabis, tout ce que vous avez à faire c’est de remplacer le houblon par du cannabis ou de mélanger les deux. C'est aussi simple que ça.

Bière Au Cannabis Faite Maison

COMMENT PRÉPARER VOTRE CANNABIS

Les brasseurs reconnus et expérimentés ont leurs propres techniques et timing. Toutefois, il est toujours nécessaire de préparer le cannabis séparément.

La première chose ? Enlevez les « impuretés », dont les toxines de vos têtes. Trempez le cannabis que vous avez prévu d’utiliser dans de l'eau filtrée. Ceci enlèvera les impuretés naturelles. Ca enlèvera aussi d'autres substances indésirables qui s’accrochent aux feuilles.

La question de quand ajouter le cannabis à la concoction fait l'objet d'un débat. Lorsque vous ajoutez du cannabis au moût en ébullition, vous pourriez perdre des terpènes. Certains pensent que seules des têtes sèches devraient être ajoutées au moût refroidi. C'est une question d'expérimentation et de goût personnel. Toutefois, quand vous brassez une variété contenant du THC, rappelez-vous qu'il faut juste la bonne quantité de chaleur et de temps pour décarboxyler ou « activer » le THC. Trop ou pas assez de chaleur rendra le cannabis moins efficace.

CE DONT VOUS AVEZ BESOIN

Si vous êtes un brasseur expérimenté, sautez cette partie. Cependant, pour les premières fois ou même pour un brasseur débutant, arrêtez-vous là. Vous devez être prêt. Regardez quelques vidéos YouTube. Rassemblez l'équipement dont vous avez besoin dans un même endroit. Cette recette est conçue pour produire à peu près 19 litres de bière, alors prévoyez en conséquence.

INGRÉDIENTS

  • 1,8 kilogrammes de glucose (sucre de brassage)
  • 2 cuillères à café de levure
  • 2-3 cuillères à café de gingembre moulu
  • 1,6 kilogrammes d'extrait de malt
  • 28 grammes de houblons/14 grammes de têtes de cannabis plus 14 grammes de houblon/227 grammes de feuilles de cannabis moulues
  • 4,7 litres et 1,9 litre d'eau tiède
  • 2 grosses casseroles
  • Mousseline ou étamine
  • Seau de 25 litres en plastique blanc ou noir avec son couvercle
  • Thermomètre
  • Bouteilles pour recevoir la bière

Procédé de brassage Bière au cannabis

PROCESSUS DE BRASSAGE

  1. Mettre les grandes casseroles sur le feu à ébullition. Versez 2,4 litres d'eau dans chaque casserole. Pendant que l'eau est en train de bouillir, commencez le processus de fermentation. Enveloppez les herbes (houblon et/ou cannabis) dans la mousseline.
  2. Mélangez la levure avec 4 pintes d'eau tiède (21-32 °C) et mettez ça de côté.
  3. Maintenant, mettez le glucose dans l’une des casseroles d'eau en ébullition. Après dissolution, mettez la mousseline de houblon/cannabis dans la même casserole. Simultanément, mettre l'extrait de malt dans l'autre casserole.
  4. Faites mijoter pendant 40 minutes et retirez du feu.
  5. Enlever le paquet de mousseline et mettez-le dans une casserole d'eau froide pour refroidir. N'utilisez pas trop d'eau. Vous ne voulez pas diluer le liquide infusé de cannabis encore à l'intérieur. En même temps, versez le contenu des deux casseroles dans le seau. Puis, pressez tout le liquide restant de la mousseline dans le seau.
  6. Ajoutez assez d'eau dans le seau pour vous assurer que la température est de 26,6 °C.
  7. Maintenant ajoutez la levure.
  8. Le seau doit être gardé dans un endroit chaud (à peu près 21 °C). Cela prendra à peu près deux à quatre semaines pour terminer cette partie du processus. Certains brasseurs enveloppent également le seau de brassage avec des couvertures pour s’assurer d’une température constante.
  9. Une fois le processus de fermentation finie, arrive alors l’étape suivante. La mise en bouteille. Les bouteilles et les kits d’embouteillage sont aussi très faciles à trouver. Assurez-vous de stériliser tout votre équipement. Une fois versée dans les bouteilles et fermé hermétiquement, l'attente n'est pas encore finie. Il vaut mieux laisser les bouteilles pendant au moins deux à quatre semaines avant de goûter.

Ceci dit, une fois que vous comprenez le truc, vous pouvez toujours avoir une ou deux fournées en cours.

À la vôtre !

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander