Si vous avez déjà fumé du cannabis ou entendu quelqu'un parler de son expérience avec l'herbe, vous devriez bien connaître ses effets altérant le temps. Certaines personnes en sont effrayées, d'autres affirment que c'est la raison pour laquelle ils fument. Tout le monde ressent un effet différent et c'est à vous de décider si vous appréciez ou non cet effet. Peu importe votre décision, savoir pourquoi cela se produit peut être très intéressant. Commençons par nous plonger dans les aspects scientifiques de ce phénomène.

LA SCIENCE DERRIÈRE TOUT ÇA

Le Dr Cyril D’Souza et son équipe de l'Université de Yale sont partis en quête de plus d'informations au sujet de cette expérience courante. Et en 2012, ils ont mené une étude juste dans ce but. L'idée de base de leur article était de « caractériser les effets aigus du THC et de la consommation fréquente de cannabis sur la perception du temps à l'échelle de la seconde ».

Les chercheurs ont administré entre 0,015-0,05 mg de THC par intraveineuse à 44 personnes. Les participants ont alors été placés dans plusieurs études contrôlées par placebo dans lesquelles on leur demandait d'estimer la durée en temps et la production de tâches, en secondes. Les résultats ont pris la direction attendue. Il a été conclu que les sujets placés sous les effets du THC affichaient une surestimation et une sous-production du temps.

Un résultat intéressant de cette étude concernait les fumeurs de cannabis chroniques. Même si les chercheurs ont conclu que la perception du temps n'était pas dépendante de la dose de manière significative, ils ont découvert que les sujets qui consommaient du cannabis deux fois ou plus par semaine n'affichaient pas autant de surestimation ou de sous-production dans les tests que les fumeurs occasionnels. Cette étude a noté ce point comme une sorte de « tolérance » développée par les consommateurs chroniques face aux effets des cannabinoïdes sur les différents systèmes physiques.

QU'EST-CE QUI PROVOQUE LES ALTÉRATIONS DANS LA PERCEPTION DU TEMPS ?

Même si le Dr Souza et son équipe ont documenté que la distorsion du temps se produit bien chez les personnes qui planent, ils n'ont pas vraiment répondu à la question « pourquoi ? » C'est un aspect très important du problème.

Comprendre le pourquoi est l'étape suivante dans la quête d'une manière de lutter contre. Même si cela peut être une expérience très intéressante pour certains, d'autres pourraient considérer cette dilatation temporelle comme un effet négatif. Il n'existe pas d'étude concluante sur le sujet. Tout n'est encore que pure conjecture à l'heure actuelle. Ceci étant dit, passons en revue les théories courantes sur les raisons pour lesquelles ce phénomène pourrait se produire.

Une réponse possible pourrait venir de la chimie du cerveau. L'afflux rapide de THC dans le cerveau provoque une augmentation significative de la production de neurotransmetteurs, plus notablement de glutamate. Il est partiellement responsable de la manière dont nous percevons le temps, ce qui provoque la sensation d'un temps qui passe plus vite.

Une autre théorie affirme que la simple présence des cannabinoïdes altère les voies neurales. Ce changement dans la façon dont les neurones communiquent entraînerait alors une accélération dans l'horloge interne du fumeur de joints.

Neurotransmetteurs Et Cannabis

QUELLES SONT LES POSSIBLES CONSÉQUENCES ?

Selon ce que vous attendez de votre effet cannabique, ce changement dans la perception du temps peut être une bonne ou une mauvaise chose. Il pourrait vous aider à mieux profiter du temps que vous avez. Un artiste, par exemple, pourrait trouver cela utile, en lui donnant la sensation d'être arrivé à un plus grand résultat. Cela peut aussi aider à contrecarrer l'effet « le temps passe tout seul quand on s'amuse bien ». Dans un cadre récréatif et social, le cannabis peut aider les conversations à donner l'impression de durer des heures, ce qui peut fortement renforcer l'expérience. Et beaucoup de personnes aiment cet effet, mais il s'accompagne aussi d’effets négatifs.

Avec certaines tâches du quotidien, cette perturbation de la perception du temps peut être dangereuse. De nombreuses activités s'appuient sur un jugement temporel correct. Le simple fait de traverser la rue vous demande d'évaluer la distance et la vitesse à laquelle une voiture approche. Même des activités moins dangereuses comme la cuisine peuvent devenir moins sûres si le temps n'est pas correctement mesuré. Alors faites bien attention.

Même si la science ne peut toujours pas bien expliquer pourquoi cela se produit, on sait bien que ça arrive. Et c'est la raison pour laquelle nous autres consommateurs de cannabis devons être prudents en prenant des décisions sous les effets du cannabis. C'est un fait prouvé, votre capacité à prendre des décisions liées au temps sera altérée, du moins partiellement, sous les effets planants du THC. Profitez bien de votre session fumette et consommez de manière responsable et sécurisée.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander