L’art de l’écriture est quelque chose d’intense. C’est soit une expérience de pure joie où l’esprit entre dans un état de transe, soit une expérience de frustration totale. Dans le meilleur des cas, on a l’impression d’entendre les mots au bout des doigts dans un flot ininterrompu de communications claires et concises. Mais l’écriture n’est pas toujours aussi facile et heureuse. Parfois, mettre son stylo sur le papier peut être une perte de temps mentale. Chaque mot est forcé, les phrases sont chaotiques et décousues, et chaque brouillon semble aussi mauvais que le dernier. En fait, il arrive parfois que le stylo ne touche même pas le papier et que les doigts n’entrent pas en contact avec le clavier. Parfois, l’esprit de l’écrivain ne peut même pas avoir de pensées claires, et encore moins les transformer en écriture.

Cet état est connu sous le nom d’angoisse de la page blanche, et cela peut être une réalité extrêmement frustrante et embêtante. Mais heureusement, cela ne dure pas éternellement. Pourtant, il n’y a aucune garantie que cela ne revienne pas pour une vengeance. Il existe plusieurs méthodes que vous pouvez utiliser pour essayer de surmonter une telle phase, y compris l’ingestion de cannabis, une herbe qui a influencé les écrivains à travers les âges. Et le cannabis n’a pas seulement besoin d’être ingéré en période de conflit créatif ; fumer de l’herbe pendant les périodes de créativité peut également aider à améliorer votre écriture. Cela peut améliorer votre style et vous aider à repousser vos limites vers l’excellence.

CANNABIS ET CRÉATIVITÉ

Fumer du cannabis a longtemps été associé à une meilleure créativité. Ce n’est pas un hasard si des dizaines de musiciens, d’artistes, d’écrivains et d’interprètes de haut niveau en consomment. D’un point de vue anecdotique, peu après l’ingestion de cannabis, l’esprit semble percevoir le monde à travers un nouveau regard. Le mode par défaut d’analyse du monde semble disparaître et est rapidement remplacé par l’intrigue, la fascination, l’admiration et l’émerveillement. Les émotions comme la colère, la jalousie et le ressentiment semblent s’évaporer, laissant place au pardon, à la compréhension et à l’appréciation. Ce nouvel état mental semble fantastique lors du processus créatif. Les sentiments d’empathie avec une plus grande capacité d’attention permettent à l’esprit de respirer.

Combien de fois avez-vous entendu un consommateur de cannabis affirmer que l’herbe « éclate l’esprit » ou « ouvre les yeux ». Ces descriptions archétypales surpassent vraiment le cliché et ont vraiment une part de vérité en elles. Il y a vraiment une énorme différence entre l’état mental quand on s’assoit sobre avec un stylo et du papier, comparé à quand on tape une douille ou lorsqu’on fume un joint.

CANNABIS ET CRÉATIVITÉ

L’idée que le cannabis améliore la créativité n’est pas seulement une excuse pour les hippies oisifs de continuer à faire tourner leurs joints. L’impact de l’herbe sur les facultés créatives est si perceptible que cela a été étudié par des chercheurs.

Un article de la revue Consciousness and Cognition de 2012 a tenté d’étudier le lien entre le cannabis et la créativité. Les auteurs de l’article affirment qu’il y a un manque de recherche dans ce domaine simplement parce que la créativité est difficile à définir ou à mesurer objectivement. Les chercheurs ont choisi d’utiliser un modèle de pensée créative qui conceptualise la créativité comme une distinction entre pensée divergente et pensée convergente. La pensée convergente est liée à la résolution de problèmes concrets et à la collecte de connaissances axées sur une solution unique. D’autre part, la pensée divergente est associée à des idées et des solutions nouvelles, à la fluidité et à la flexibilité.

L’étude a testé 160 participants un jour où ils étaient sobres et un autre jour où ils étaient sous l’influence du THC. On a constaté que le cannabis augmentait la fluidité verbale chez les participants qui étaient classés comme « faiblement créatifs », et aussi chez ceux qui étaient classés comme « très créatifs ». Les auteurs de l’article ont conclu que la consommation importante de cannabis augmente la pensée divergente, indexée par la fluidité verbale chez les personnes peu créatives.

LA CONSOMMATION DE CANNABIS PEUT-ELLE AMÉLIORER LA CAPACITÉ D’ÉCRITURE ?

Il semble donc que le cannabis puisse accroître la créativité et la pensée divergente chez certaines personnes, mais comment cela s’applique à l’écriture ? L’étude mentionnée plus haut documente comment l’herbe a amélioré la fluidité verbale chez les participants, une caractéristique qui peut se traduire par écrit.

Bien que l’usage du cannabis semble relié à certains éléments de la créativité, la vraie question est de savoir si le cannabis lui-même mène à la créativité, ou si les personnes créatives sont simplement plus susceptibles de consommer du cannabis. Un article publié en 2017 dans la revue Consciousness and Cognition suggère que le type de personnalité joue un rôle important dans la créativité, et des traits de personnalité comme l’ouverture à l’expérience peuvent expliquer la créativité accrue des consommateurs de cannabis. L’étude a montré que les consommateurs de cannabis sobre ont fait preuve d’une plus grande créativité que les non-consommateurs, ce qui suggère que la personnalité pourrait en être la cause profonde.

Les plus connus et les plus grands écrivains ont fumé et ingéré du cannabis, comme Carl Sagan, Stephen King, Hunter S. Thompson et Quentin Tarantino. Des indices indiquent également que le grand William Shakespeare fumait probablement à l’occasion.

LA CONSOMMATION DE CANNABIS PEUT-ELLE AMÉLIORER LA CAPACITÉ D’ÉCRITURE ?

COMMENT LE CANNABIS POURRAIT NUIRE À L’ÉCRITURE ?

Bien que le cannabis soit excellent pour l’écriture créative, toutes les écritures ne sont pas strictement créatives. Des idées nouvelles et originales sont essentielles au processus d’écriture, et le cannabis peut aider énormément dans ce domaine. Pourtant, le fait d’être sous ses effets peut se révéler préjudiciable à la qualité de l’écriture, à la grammaire et à la structure. De plus, de nombreuses formes d’écriture n’exigent pas de créativité et privilégient plutôt les preuves factuelles et la clarté de la communication. Ne vous méprenez pas, le cannabis peut toujours être utile à ces styles d’écriture, surtout en raison de ses aspects stimulants et de sa capacité à augmenter la capacité d’attention. Toutefois, cela peut éloigner certains écrivains de leur objectif principal et peut avoir un effet néfaste sur la mémoire à court terme.

EXPÉRIMENTATION, MICRODOSAGE, ET CBD

La clé de l’écriture avec du cannabis est l’auto-expérimentation. Il n’existe pas de mode d’emploi, et l’expérience varie d’une personne à l’autre. Essayez différentes doses et variétés et voyez ce qui fonctionne pour vous. Dans la plupart des cas, le moins c’est mieux. Le microdosage consiste à prendre de très petites doses, parfois sous-perceptuelles. Certains utilisateurs trouvent que cela augmente leur créativité et leur concentration sans être trop psychoactif.

Si le THC vous fait rêvasser ou vous endort trop afin de maintenir un flux de travail solide, vous pouvez également essayer des variétés ou des extraits à forte teneur en CBD. Le CBD offre une expérience lucide qui peut améliorer la concentration et immerger les utilisateurs dans le moment présent. Le CBD est également excellent si vous êtes trop défoncé pendant que vous écrivez, car la molécule peut atténuer certains des effets du THC.

VARIÉTÉS À ESSAYER PENDANT L’ÉCRITURE

Ces variétés sont de bons choix à essayer si vous réflichissez à expérimenter l’herbe et l’écrirture. Elles ont des niveaux légers de THC et des niveaux élevés de CBD, ce qui rend les effets plus subtils mais efficace.

L’Euphoria est une excellente variété de cannabis pour l’écriture. Cette variété autofleurissante à dominance indica relaxera le corps et laissera votre esprit faire tout le travail. Ses fleurs contiennent un taux de THC de 9 % et des niveaux élevés de CBD, offrant un high subtil mais efficace qui ne vous écrasera pas.

Euphoria

Euphoria

Euphoria

Genetic background Great White Shark x CBD dominant plant
Yield indoor 450 - 5002
Height indoor 60 - 100
Flowering time 8 weeks
THC strength THC: 9%(aprox.) / CBD: High
Blend 20% Sativa, 80% Indica, 00% Ruderalis
Yield outdoor 450 - 500 g/per plant (dried)
Height outdoor 120 - 150 cm
Harvest time Early October
Effect A motivating and inspiring feeling
 

Buy Euphoria

 

La Fast Eddy est une autre variété fantastique pour l’écriture. C’est une auto à dominance sativa avec un taux de THC de 9 % et un taux élevé de CBD. Quelques taffes de ces fleurs vous aideront à atteindre un effet cérébral clair qui améliorera votre humeur. Des saveurs d’agrumes accompagnent cet état d’esprit motivant.

Fast Eddy

Fast Eddy Automatic

Fast Eddy Automatic

Genetic background Cheese x Juanita la Lagrimosa x Ruderalis
Yield indoor 80 - 1302
Height indoor 60 - 100
Flowering time 6 - 7 weeks
THC strength THC: 9%(aprox.) / CBD: High
Blend 50% Sativa, 40% Indica, 10% Ruderalis
Yield outdoor 80 - 130 g/per plant (dried)
Height outdoor 80 - 120 cm
Harvest time 8 - 9 weeks after sprouting
Effect Clear, Painrelief
 

Buy Fast Eddy Automatic

 

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.