By Luke Sumpter

Les systèmes hydroponiques présentent des avantages considérables par rapport à la culture du cannabis en terre. Ils sont moins salissants, moins sujets aux ravageurs et aux maladies et permettent aux plants de se développer beaucoup plus rapidement. Cependant, ils ne sont pas tous identiques. Les systèmes hydroponiques à débit continu diffèrent des autres approches. Au lieu de maintenir l’immersion partielle ou constante des plants dans l’eau, ils procurent un flux constant d’eau ou de brume pour maintenir l’hydratation et l’engraissage des racines.


Le b.a.-ba de la culture hydroponique à débit continu

Si vous ne connaissez pas encore la culture hydroponique à débit continu, le nom peut vous aiguiller. Les systèmes qui entrent dans cette catégorie exposent constamment les racines des plants à une solution nutritive. Comme avec d’autres techniques hydroponiques, les plants poussent de la graine à la récolte sans jamais entrer en contact avec la terre. Au lieu de cela, la solution nutritive contient tout ce dont ils ont besoin pour croître et rester en bonne santé, notamment de l’eau, des macronutriments, des micronutriments et de l’oxygène dissous.

Cependant, la culture hydroponique à débit continu diffère d’autres approches qui ne baignent les racines des plants avec ce mélange nutritif que par intermittence ou qui les maintiennent complètement immergées. En donnant aux racines un accès constant à une source d’eau en mouvement, une source d’alimentation et suffisamment d’oxygène par un flux régulier d’eau et de nutriments, elles ont tout ce qu’il faut pour une santé de fer, croître rapidement et donner de gros rendements.

la culture hydroponique
La culture hydroponique

Concepts généraux de la culture hydroponique à débit continu

Bien que tous les systèmes hydros à débit continu partagent le même concept de base, ils présentent des différences qui les rendent uniques. Certains de ces systèmes pompent un flux continu d’eau dans les canaux de culture à partir d’un réservoir rempli de nutriments synthétiques, tandis que d’autres utilisent un réservoir externe rempli de poissons pour produire l’azote dont les plants ont besoin pour se développer. D’autres formes de systèmes hydroponiques à débit continu se passent complètement de flux d’eau et utilisent des systèmes de brumisation qui remplissent l’air d’humidité.

Malgré leurs différences, tous ces systèmes tirent parti de l’administration continue de nutriments et d’eau qui nourrissent les racines des plants avant d’être récupérés et recyclés dans le système. Cela peut surprendre, mais cette approche utilise environ 10 fois moins d’eau que les méthodes de culture en terre. La plupart de ces systèmes utilisent également des équipements similaires comme :

  • Le réservoir de nutriments : cette unité externe contient la solution nutritive avec tout ce dont les plants ont besoin pour s’épanouir durant les différentes phases du cycle de développement.
  • Plateaux/canaux de culture : cette structure accueille les plants et fournit un passage à travers lequel circule la solution nutritive. Leur forme et leur taille varient, allant de canaux étroits et longs à des plateaux larges avec des surfaces beaucoup plus grandes.
  • Bulleur : ce dispositif se place dans le réservoir de nutriments et pompe l’oxygène dans le mélange dont les racines ont besoin pour respirer et absorber les nutriments.
  • Pompe : ce dispositif permet de faire passer la solution nutritive du réservoir dans le canal ou le plateau de culture.
  • Pots en filet : ces éléments maintiennent les plants en place tout en permettant à leurs racines de pousser vers le bas dans le canal de culture ou le plateau.
Concepts généraux de la culture hydroponique
Concepts généraux de la culture hydroponique

Les avantages et les inconvénients de la culture hydroponique à débit continu

Malgré leur génie avéré, les innovateurs du cannabis n’ont pas encore mis au point le système de culture parfait. Chaque approche présente des avantages attrayants, ainsi que des inconvénients inévitables.

La culture hydroponique du cannabis par débit continu permet des rendements plus élevés, d’excellents niveaux d’oxygène dissous et une assimilation optimale des nutriments. Cependant, ces systèmes sont sujets à l’accumulation de matières organiques et peuvent parfois être assez bruyants. Ci-dessous, vous découvrirez en détail ces avantages et ces inconvénients. Pesez le pour et le contre de cette méthode pour décider si ça vous convient.

Les avantages de la culture hydroponique à débit continu

L’hydroponie à débit continu présente plusieurs avantages qui la rendent plus adaptée que la culture en terre et les autres systèmes hydroponiques dans certains scénarios. Dans l’ensemble, ces avantages sont les suivants :

  • Des rendements plus élevés : les plants cultivés dans des systèmes hydros à débit continu donnent souvent des rendements supérieurs. L’accès simplifié aux nutriments, la menace quasi inexistante des ravageurs et l’absence de pathogènes dans la terre rendent le processus de culture rapide et sans détour.
  • Des récoltes plus rapides : au lieu d’envoyer des racines dans la terre à la recherche de nutriments et de tisser des liens avec des microbes pour accéder à certains minéraux, les racines des plants dans les systèmes à débit continu reçoivent tout ce dont ils ont besoin, ce qui se traduit par un développement accéléré. Cependant, il ne faut pas oublier que le cycle d’éclairage est un facteur inévitable pour les variétés photopériodiques et qu’il indique le changement de phase.
  • Une augmentation de l’oxygénation : les racines du cannabis ont besoin d’oxygène pour respirer et faciliter les processus physiologiques. Lorsque les réserves diminuent, les racines sont plus sensibles aux agents pathogènes. L’hydroponie à débit continu maintient les racines hydratées grâce à une solution nutritive riche en oxygène dissous, ce qui les aide à rester en bonne santé et à ne pas contracter de maladies.
  • Une réduction de la consommation d’eau : contrairement à ce que l’on pourrait penser, l’hydroponie à débit continu utilise beaucoup moins d’eau que les systèmes en terre.

Les inconvénients de la culture hydroponique à débit continu

Comme toutes les autres techniques de culture qui existent, les systèmes hydros à débit continu ont aussi leurs inconvénients. Découvrez-les pour savoir où les choses peuvent se gâter :

  • Très énergivore : même si plus économes en eau, les systèmes hydros à débit continu nécessitent de l’électricité pour faire fonctionner les pompes et les bulleurs : les cultures en intérieur ont également besoin d’éclairages puissants. À moins que vous n’ayez les moyens d’investir dans un système solaire à un prix « exorbitant », vous devrez dépendre de votre fournisseur d’énergie pour obtenir de l’électricité.
  • Entretien nécessaire : même si l’absence de terre signifie beaucoup moins de pagaille à gérer, les systèmes hydros nécessitent tout de même un certain degré d’entretien et de nettoyage. Les algues et les matières organiques peuvent s’accumuler dans les tuyaux. Vous devez alors nettoyer l’ensemble de votre installation entre deux cultures pour éviter la prolifération d’agents pathogènes.
  • Dysfonctionnements potentiels : il est possible d’automatiser les systèmes hydros à débit continu pour qu’ils fonctionnent tout seuls, mais les choses peuvent vite se gâter : les malheurs n’arrivent pas qu’aux autres. Les coupures de courant, les pannes de pompe et les bulleurs défectueux nécessitent une intervention manuelle urgente. Si vous ne parvenez pas à identifier ces problèmes, vous mettrez en péril la santé et la productivité de vos plants.
  • Bruyant : qui n’aime pas le bruit de l’eau qui ruisselle ? Hélas, le bourdonnement monotone de votre pompe risque de le couvrir. Les installations en extérieur sont relativement discrètes acoustiquement parlant. Cependant, si vous cultivez dans votre chambre, vous aurez rapidement envie de déplacer votre système.

Différents types de systèmes hydroponiques à débit continu (avec schémas)

Explorez le monde varié des systèmes hydros à débit continu avec notre guide approfondi rempli de schémas pour vous aider à mieux comprendre les différents types et leurs avantages uniques.

Système hydroponique et technique de culture sur film nutritif (NFT)

Les systèmes NFT consistent en des canaux de culture étroits et longs, légèrement inclinés. Des pots en filet contenant des plants de cannabis sont insérés dans les canaux, et une solution nutritive pompée depuis un réservoir externe expose les racines à un courant continu.

Bien que peu profond, ce courant contient tout ce dont les plants ont besoin pour se développer comme des macronutriments, des micronutriments et de l’oxygène. Au fil du temps, les racines développent autour d’elles un film contenant tout ce qu’il faut pour garantir l’hydratation et l’engraissage des plants. Ces systèmes sont très modulaires et sont souvent empilés verticalement pour maximiser la productivité dans des espaces réduits.

Technique de culture sur film nutritif (NFT)
Technique de culture sur film nutritif (NFT)

Système hydroponique à goutte continue

Au lieu de délivrer un flux constant de solution nutritive, cette méthode octroie ce liquide salvateur goutte à goutte. Elle présente de nombreuses similitudes avec les systèmes d’irrigation goutte-à-goutte utilisés lors de la culture du cannabis en terre. Cette approche permet aux plants d’être constamment alimentés et l’acheminement ralenti de la solution signifie moins de bruit et un risque réduit d’obstruction des tuyaux par des matières organiques. Les racines des plants ont également un accès accru à l’oxygène à tout moment, car elles ne sont jamais immergées dans l’eau.

Système hydroponique à goutte continue
Système hydroponique à goutte continue

Systèmes aquaponiques à débit continu

Ce type de système s’appuie sur les poissons (oui oui, les poissons) pour engraisser le cannabis. L’aquaponie à débit continu est compatible avec les systèmes goutte-à-goutte et NFT, mais utilise un type de réservoir entièrement différent. Au lieu de verser des nutriments ioniques synthétiques dans ce volume d’eau, les cultivateurs élèvent des poissons qui produisent des excréments riches en nutriments qui permettent aux plants de se sentir frais comme un gardon. Parallèlement, les racines contribuent à filtrer l’eau, ce qui permet aux poissons de rester au propre et en bonne santé.

Systèmes aquaponiques
Systèmes aquaponiques

Systèmes aéroponiques à débit continu

Les systèmes aéroponiques à débit continu se composent d’une chambre de culture, généralement constituée de tuyaux en PVC. Des pots en filet sont insérés à l’extérieur de la chambre, et les racines des plants poussent dans l’air et y sont suspendues. Au lieu de fournir un flux continu ou goutte-à-goutte de nutriments, un système de brumisation libère un nuage constant de nutriments et d’eau aux racines. La solution s’accumule finalement au fond de la chambre et se recycle dans le réservoir externe. Ce système consomme très peu d’eau et a souvent un design compact facile à dissimuler.

Systèmes aéroponiques à débit continu
Systèmes aéroponiques à débit continu

La culture hydroponique à débit continu produit des plants plus sains et des rendements accrus

Bien que chaque système hydroponique à débit continu présente une conception distincte, ils partagent tous le même concept : une exposition constante des plants aux nutriments, à l’eau et à l’oxygène. Ainsi, chacune de ces approches permet une croissance rapide, des récoltes importantes et une excellente absorption des nutriments. Vous rencontrerez également moins de ravageurs et il vous sera plus facile d’identifier les signes de maladie et d’y remédier. Alors, pourquoi ne pas essayer la culture hydroponique à débit continu ? Choisissez votre méthode préférée, récupérez du matériel et bonne culture !


AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.