Si vous êtes intéressé par la culture et le cannabis de manière générale (et notre petit doigt nous indique une forte probabilité de cela), il est fort possible que vous ayez rencontré le terme « sinsemilla ». On constate que bien souvent, peu de gens savent vraiment ce qu’il signifie.

De la même manière que les adorateurs de weed au Royaume-Uni utilisent à tort et à travers le terme « Skunk » pour décrire une ganja de haute qualité, il en va de même pour d’autres avec le terme « sinsemilla » pour décrire des variétés spéciales et très puissantes issues de lieux comme Amsterdam. Voici la véritable signification de sinsemilla.

SINSEMILLA : QUE CELA SIGNIFIE-T-IL ?

Le terme sinsemilla vient de l’espagnol « sin » (« sans ») et « semilla » (« graines »), donc on peut le traduire littéralement en « sans graines ». Contrairement à ce que l’on pourrait croire, le cannabis sinsemilla ne fait pas référence à une variété, un sous-type ou une location géographique particulière. Le mot est simplement utilisé pour décrire les fleurs de cannabis sans graines issues de plants femelles non-fertilisés.

Cela étant dit, la première interprétation qu’on en fait habituellement comme étant une weed très puissante et extrêmement savoureuse n’est pas si hors-contexte. En effet, le cannabis sans graines et plus puissant, savoureux et possède globalement une meilleure qualité générale que la weed pleine de graines.

POURQUOI LE CANNABIS SANS GRAINES EST-IL MEILLEUR ?

Les plants femelles pollinisés dépendent une bonne partie de leur énergie à produire des graines. Mais à moins que vous ne soyez un sélectionneur en quête de graines, c’est rarement ce que vous souhaitez. Les femelles non-fertilisées ne produisent pas de graines et vont plutôt dépenser leur énergie dans la production de résine. Ainsi, les têtes sans graines possèdent des niveaux plus élevés de cannabinoïdes et de substances aromatiques et seront plus puissantes et plus savoureuses.

D’OÙ VIENT LE TERME SINSEMILLA ?

Auparavant, bien avant que la culture de cannabis ne soit instaurée en Occident, le cannabis et le hasch étaient presque exclusivement importés. Les fleurs sèches venaient souvent du Mexique où le cannabis y était cultivé dans la nature sans l’entretien ni les technologies des cultures modernes. Une grande partie de cette « herbe » importée comportait de nombreuses graines dedans, ce pourquoi beaucoup voyaient cela comme de la ganja de mauvaise qualité.

Une fois que les sélectionneurs ont compris qu’en séparant les plants mâles et femelles on obtenait des têtes sans graines d’une bien meilleure qualité, les choses ne furent plus jamais pareilles.

On pense que le terme sinsemilla a été inventé en 1970 à l’époque où les cultures commençaient à se répandre un peu partout en Europe et aux États-Unis. Dans ce contexte, on utilisait ce terme pour différencier la weed sans graines de celle en comportant. Tandis que la « nouvelle » weed était en effet plus puissante et préférable, cela a donné naissance aux idées reçues comme quoi la sinsemilla était une variété beaucoup plus puissante et tout à différente du reste.

La vérité était bien évidemment que c’était toujours la même weed issue des mêmes variétés. La seule différence résidait dans la façon dont elle était cultivée. De plus, ce cannabis supposément hyper puissant a malheureusement servi de bouc-émissaire dans la propagande anti-cannabis en permettant de transformer la ganja en quelque chose de « dangereux » aux yeux de l’État.

Sinsemilla

IL SEMBLERAIT QUE LA SINSEMILLA SOIT DE LA MEILLEURE WEED

Alors que les nouvelles se répandant affirmaient que les fleurs de cannabis sans graines étaient un produit bien meilleur, les cultivateurs se sont décidés à se concentrer sur la production exclusive de sinsemilla en éliminant dès que possible tous les plants mâles de leurs cultures. S’ils avaient besoin de graines pour sélectionner, ils gardaient les sexes bien séparés et n’autorisaient la pollinisation des plants femelles sélectionnés que dans certaines zones spécifiques.

Un peu plus tard, lorsque la culture en intérieur a véritablement grimpé en popularité, la séparation des plants mâles et femelles est devenue encore plus simple et commune. Les cultivateurs pouvaient simplement garder chaque sexe dans des pièces ou des boxs séparées pour limiter le risque de pollinisation accidentelle.

CANNABIS FÉMINISÉ : LA RÉVOLUTION DE LA SINSEMILLA

La véritable révolution avec la culture de sinsemilla se traduit par l’invention des graines de cannabis féminisées dans les années 90. Avant cela, lorsque l’on cultivait des graines régulières, les cultivateurs devaient éliminer les mâles dès que possible. Les graines féminisées ont supprimé ce problème en permettant aux cultivateurs de cultiver uniquement des plants femelles. Le problème des têtes pleines de graines était désormais de l’histoire ancienne. De ce fait, le terme sinsemilla a perdu en pertinence dans le monde d’aujourd’hui.

LA SINSEMILLA EST-ELLE INDICA OU SATIVA ?

La sinsemilla, comme nous venons de l’expliquer, décrit simplement une tête sans graines. Le mot peut être utilisé pour toutes sortes de plants femelles de cannabis qui n’a pas été fertilisé, et ce peu importe la variété. Ainsi, la sinsemilla peut être les deux.

PEUT-ON FUMER LA SINSEMILLA ?

Bien sûr. Moins de graines sous-entend plus de fleurs, plus de résine, plus d’arôme et plus de « volupté » lorsque vous fumez. Le but de la sinsemilla est de donner aux gens la meilleure expérience cannabique possible. Donc oui, sinsemilla signifie qu’il est l’heure de s’en allumer un petit !

CULTIVER LA SINSEMILLA : CONCLUSION

La sinsemilla est donc vraiment, un simple synonyme de cannabis féminisé. Dans le monde moderne où la weed est cultivée dans des environnements contrôlés au millimètre, il n’a jamais été aussi simple pour les cultivateurs d’avoir des plants uniquement femelle. Vous n’avez pas besoin de vous inquiétez d’une pollinisation accidentelle qui ruinerait toute votre récolte. Ce que vous cultivez aujourd’hui est presque systématiquement de la sinsemilla : des bonnes têtes sans graines !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.