Chez Royal Queen Seeds, nous sommes avides des meilleures informations et connaissances concernant le cannabis. Lors de nos entretiens, nous nous adressons à des figures venues de toute l’industrie du cannabis. Aujourd’hui, nous avons le plaisir de nous adresser à Yoidi Ganjah Zone.

Yoidi Ganjah Zone nous parlera de son expérience avec la culture biologique. En tant que Youtubeur, il se sert de sa chaîne pour proposer du contenu lié au cannabis à son public : cela va des astuces de culture à des critiques de variétés.

Je vis dans les îles Canaries (Espagne). Ici, quasiment tout le monde cultive pour des raisons médicales ou récréatives. Le climat est très favorable et nous utilisons des techniques d’agriculture et de permaculture. J’ai toujours cultivé des plantes quelles qu’elles soient, j’ai toujours aimé la nature et notre planète, c’est pour cela que je cultive toujours en biologique.

Buzz 1: Yoidi, a Cannabis YouTuber who grows organically -
RQS Interviews (PodCast -Spanish.)

1. Pourquoi as-tu décidé de commencer la culture biologique ?

J’ai commencé la culture biologique pour une raison très simple, la plante est naturelle et devrait être traitée comme telle. Sa saveur est aussi très différente comparée à une culture avec des produits chimiques.

2. Où portes-tu le plus d’attention lors de la culture ? (arrosage, éclairage, substrat…)

Je me concentre principalement sur toutes les phases de la croissance. Mais particulièrement sur le substrat, le pH et l’EC. Si la terre est mauvaise, alors elle sera mauvaise pour la culture et la plante ne se développera pas comme prévu. Il en va de même pour l’eau, le pH et l’EC.

Si j’arrose avec une eau au mauvais pH ou EC, un tas de choses peuvent arriver, mais parmi tout cela, un blocage peut survenir et la plante ne pourrait plus obtenir les nutriments que la terre lui propose.

3. Quels sont les nutriments qui ne devraient jamais manquer ? Comment mets-tu au point ta terre et tes suppléments biologiques ?

En fait, il ne faut jamais manquer de rien. Mais certains nutriments sont plus importants que d’autres, comme l’azote durant la croissance et le potassium et le phosphore durant la floraison. Je les produis moi-même avec une casserole et de l’eau chaude, quasiment bouillante.

Nous pouvons utiliser beaucoup de choses naturelles pour les transformer en engrais liquide ou à absorption lente. Nous pouvons même faire notre propre vermicompost maison (je l’ajoute à ma terre). J’utilise toujours 20 % d’humus, 20 % de perlite, 30 % de fibres de coco et encore 30 % de tourbe noire.

"Mais certains nutriments sont plus importants que d’autres, comme l’azote durant la croissance et le potassium et le phosphore durant la floraison. Je les produis moi-même avec une casserole et de l’eau chaude, quasiment bouillante." 

4. L’utilisation d’eau du robinet est-elle en accord avec la culture biologique ?

J’utilise toujours l’eau du robinet. Je remplis un seau ou un récipient d’eau, je le laisse non couvert reposer pendant 24 heures pour que la chlorine et les impuretés en son sein disparaissent, enfin façon de parler. Le fond du seau sera l’eau la plus « sale », j’évite donc de l’utiliser pour l’arrosage. Il est possible de faire la même chose en faisant bouillir l’eau quelques minutes, laissez-la ensuite refroidir et elle sera prête à être utilisée. Mais bien sûr, il faudra mesurer le pH et l’EC de l’eau.

5. Comment contrôler la culture biologique en intérieur ? Quels sont les facteurs clés ?

La culture biologique en intérieur est en fait la même que celle en extérieur, seulement sous un « soleil artificiel ».

L’expérience et l’habitude de la culture en intérieur, savoir quelles lampes utiliser, quels pots, quelle technique et taille ou de palissage : voilà la clé. Le palissage dépend quant à lui grandement de la variété, indica ou sativa.

6. Comment combattre les parasites de manière naturelle ?

Pour combattre les parasites, j’utilise un répulsif avant même qu’ils n’apparaissent. J’utilise un répulsif liquide à base d’ail, d’oignons et de romarin.

J’en utilise aussi un à base d’orties, bien qu’il ne soit pas vraiment répulsif. En fait, il agit en tant qu’insecticide et en plus, il apporte un tas d’azote aux plantes si on l’utilise en tant que solution nutritive.

7. Quel est le plus difficile dans ta manière de cultiver ?

Honnêtement, le plus dur a été d’apprendre. Une fois que tu commences à comprendre, c’est du gâteau. Mais comme tu n’arrêtes jamais d’apprendre, il y a toujours de nouveaux défis, c’est là que la difficulté réside.

8. À quel endroit des plantes se concentrent le plus les pesticides ?

Je n’ai aucun problème avec les pesticides, car ils sont biologiques et je n’ai aucun problème à les sortir à n’importe quel stade de la vie d’une plante, je le fais sans inquiétude.

9. Pourquoi est-ce important de connaître les effets des pesticides sur l’inhalation et l’ingestion de produits cannabiques ?

Sans contrôle, la fin pourrait être tragique. C’est notre santé qui est en jeu. Fumer la met en jeu, alors imaginez ce qui arriverait si l’on ne contrôlait pas cela plus efficacement. Ce serait un véritable désastre. Il devrait y avoir plus d’informations à ce sujet, car comme je l’ai déjà dit, c’est très important. C’est pour ça que je défends le biologique.

10. Où trouver des produits cannabiques exempts de produits chimiques ?

De nos jours, si les produits cannabiques comestibles proviennent d’une entreprise de confiance (qui serait par exemple connue pour la qualité de ses produits cannabiques), personnellement, je ne m’inquiéterais pas sur l’achat de quelque chose à déguster plus tard entre amis ou pour me détendre à la maison. Zamnesia a pas mal de critiques positives sur ce sujet. Même si selon moi, il est toujours mieux de préparer ses propres produits comestibles à la maison avec sa récolte biologique.

J’espère que cet entretien aidera les gens à apprendre des choses sur la culture biologique. Quoi qu’il en soit, je sais que tout le monde ne sera pas d’accord, nous avons tous nos méthodes et utilisons ce qui fonctionne au mieux pour nous.

Merci pour tout !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.