COCA-COLA DÉVELOPPENT-ILS UNE BOISSON INFUSÉE AU CANNABIS ?

Avec un déclin croissant dans les ventes de boissons gazeuses et une augmentation de l’intérêt dans les thés et autres boissons bonnes pour la santé, Coca-Cola envisage sérieusement de prendre place dans le train révolutionnaire du cannabis. Le géant de la boisson sucrée ne souhaite en aucun cas provoquer des effets psychoactifs de la même façon que leurs premières bouteilles lorsque la marque est née. Au lieu de cela, ils s’intéressent principalement aux boissons saines qui pourraient contenir du CBD (cannabidiol), le cousin non-psychoactif du THC (delta-0 tétrahydrocannabidiol).

Il y a eu récemment une vague d’activité et d’excitation sur les marchés financiers traditionnels lorsque Coca-Cola a eu un tête-à-tête avec la société canadienne de cannabis Aurora au sujet de la production de boissons saines à base de CBD. Les actions d’Aurora ont bondi de 23 % lundi, et les autres sociétés de cannabis ont également bénéficié d’une hausse des cours. D’autres grandes entreprises de boissons se sont également intéressées à cette dynamique gagnée par l’industrie du cannabis. Le label de brassage artisanal Lagunitas de Heineken NV a sorti une bière avec du THC et sans alcool, tandis que Constellation Brands Inc, les fabricants de la bière Corona, augmentent leur financement chez le producteur canadien de marijuana Canopy Growth Corp.

L’ÉLAN INARRÊTABLE DU CBD

C’est encore au stade des prémices, et pourtant, avec Coca qui garde un œil attentif à l’augmentation de l’intérêt public dans les produits contenant de la marijuana – et surtout ceux contenant du CBD, on observera peut-être bien plus ses effets bénéfiques pour la santé. Parmi ces bienfaits, on retrouve des effets positifs sur l’anxiété, l’inflammation, la gestion de l’humeur, l’efficacité du système immunitaire, et l’homéostasie générale. Un traitement à base de cannabidiol vient juste d’être accepté par la FDA pour le traitement des crises qui se déclenchent dans certains types d’épilepsie.

Le spectre indésirable de la prohibition flotte toujours au-dessus de la planète. Il va se passer une certaine durée avant qu’une marque majeure de boissons distribue des boissons contenant des cannabinoïdes à une échelle mondiale. Mais bon, il semblerait que l’état du débat avance. Le Canada lance la commercialisation légale du cannabis à partir d’Octobre, et de plus en plus d’États américains sont en train de discuter et d’abolir d’anciennes lois juridiques sur le cannabis qui ne paraissent plus être à l’ordre du jour. Depuis 2011, les ventes de cannabis sont passées de 1 milliard de dollars par an à 9 milliards de dollars par an et de nombreux pays européens suivent les modèles initiés par les Néerlandais et les Portugais. Là où l’argent coule, les géants nageront. Les aliments, les boissons et les médicaments contenant de la marijuana et commercialisés à l’échelle mondiale, sont inévitables et risquent d’arriver plus vite qu’on ne l’aurait pensé.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander