Qu’est-ce que le cannabis et les massages ont en commun ? Au premier abord, la question pourrait sembler étrange et ne pas avoir de réponse. Mais en creusant un peu plus, il devient évident que les deux sont capables de former une relation synergique pour être utilisés par des thérapeutes. Les deux sont de vieilles méthodes pour cibler la douleur, améliorer la relaxation et l’état mental. Tout d’abord, explorons les aspects positifs et de soulagement de la douleur de ces deux formes de thérapie. Ensuite, regardons comment elles ont le potentiel d’agir ensemble.

LE MASSAGE COMME REMÈDE POUR LE CORPS ET L’ESPRIT

Le massage est une thérapie manuelle utilisée par des thérapeutes afin de manipuler physiquement les tissus mous du corps du patient pour traiter la douleur et améliorer la relaxation. Il existe plusieurs formes de massage, chaque technique agissant légèrement différemment. Par exemple, le massage suédois se concentrer sur des mouvements et coups circulaires. Le massage en profondeur des tissus et le massage des points déclencheurs agissent en profondeur dans les tissus et sont souvent utilisés pour cibler des points déclencheurs dans les tissus.

Il existe plusieurs théories sur la raison qui pousse les massages à produire leurs effets désirés. Une d’entre elles est la théorie de la porte, qui propose que la thérapie réussit à inhiber les signaux de la douleur envoyés au cerveau. D’autres théories avancent que le massage améliore les niveaux d’endorphines et de sérotonine dans le corps, ce qui provoque ces effets. Actuellement, il n’y a pas de mécanisme clair expliquant pourquoi les massages ont ces effets.

Un article intitulé Massage Therapy Effets publié dans le journal American Psychologist discute en détail cette forme de traitement. Il présente l’antique passé du massage, en affirmant que c’est en effet une des plus vieilles formes de traitement au monde, avec une large place en Chine et en Égypte. Il étazit même reconnu par Hippocrate comme « l’art du frottement ».

L’auteur de cet article explique que « la thérapie par massage a récemment reçu un soutien empirique pour faciliter la croissance, réduire la douleur, augmenter la vivacité, diminuer la dépression et améliorer les fonctions immunitaires ». C’est une liste de bienfaits assez impressionnante, des bienfaits qui vont au-delà du soulagement de la douleur sur le muscle étant massé.

Un autre article scientifique, intitulé The Impact of Massage Therapy on Function in Pain Populations, discute du problème de la douleur et de la façon dont le massage peut jouer un rôle.

Cannabis thérapeutique Massage

Les auteurs de l’article expliquent comment la douleur est un grand problème de santé dans nos sociétés et que c’est la raison la plus courante qui pousse à chercher une aide médicale, avec un total impressionnant de 80 % des visites chez un médecin. La douleur n’est pas seulement un trouble physique. Ses effets peuvent concerner et affecter la santé mentale, émotionnelle et spirituelle. C’est encore une raison qui explique pourquoi le cannabis et les massages vont si bien ensemble, comme nous allons le voir.

Les chercheurs déclarent que le massage est un traitement efficace pour la douleur, surtout en comparaison à des patients sans aucun traitement, avec très peu d’effets secondaires.

D’autres études suggèrent que les massages pourraient être efficaces pour réduire l’anxiété, la tension artérielle, le rythme cardiaque et peut-être même la dépression et la douleur.

LE CANNABIS COMME POTENTIEL ANALGÉSIQUE

C’est là où le cannabis entre en jeu en tant que puissant agent végétal pouvant potentiellement aider les effets anti-douleur du massage. Une des applications les plus connues du cannabis médical est contre la douleur chronique. Le cannabis a des similarités avec le massage dans le sens où son utilisation comme traitement médical remonte très loin dans l’histoire. Il est utilisé en Chine depuis 2700 ans avant notre ère et en Inde depuis 1000 avant notre ère. Les plants de cannabis produisent une résine chargée de substances connues sous le nom de cannabinoïdes. L’un d’entre eux, probablement le plus connu, est le THC. C’est le cannabinoïde responsable de l’effet « planant » ressenti en fumant du cannabis.

Mais le THC n’est pas le seul cannabinoïde qui mérite d’être mentionné pour les applications médicinales et la douleur chronique. Parmi les autres membres de cette famille moléculaire, on peut citer le CBD, CBN, THCV et CBC. Ces cannabinoïdes affectent le corps de différentes façons, via des récepteurs qui composent le système endocannabinoïde.

Il a été montré que les cannabinoïdes aidaient à soulager certains types de douleur. Par exemple, la douleur neuropathique est une douleur chronique en général accompagnée de lésions dans les tissus mous. Un article publié dans le journal Current Medical Research and Opinion présente une étude cherchant à analyser les données associées au cannabis et au soulagement de la douleur. Les auteurs ont conclu que le CBD et le THC sous forme de spray étaient très efficaces pour traiter la douleur neuropathique associée à la Sclérose en Plaques.

Un autre article publié dans l’European Journal of Pharmacology a identifié que le cannabinoïde non-psychoactif CBD était efficace pour traiter l’inflammation chronique et la douleur neuropathique chez les rats.

En plus de ces preuves scientifiques, il existe beaucoup de témoignages connus de personnes souffrant de différents types de troubles de santé. Ils trouvent un soulagement pour la douleur en ingérant du cannabis.

Comme de nombreuses études impliquent que le cannabis est fumé, il peut y avoir une confusion sur l’efficacité du cannabis pour la douleur quand il est appliqué localement par massage. Eh bien, nous vivons une époque où la prohibition est combattue. Ceci créée de l’espace pour l’innovation dans un secteur en pleine explosion. Toutes sortes d’applications cutanées existent à présent, des crèmes aux sprays en passant par les huiles. Ces produits pourraient aider à soulager la douleur et l’inflammation localisées. De quoi les rendre parfaits pour un massage dans ce but.

Cannabis thérapeutique Massage

CANNABIS ET MASSAGE, UNE UNION PARFAITE ?

Quand le cannabis en application cutanée est utilisé durant un massage, il agit en ciblant les récepteurs cannabinoïdes dans le corps. Peu importe si les produits contiennent du CBD ou du THC comme cannabinoïde principal, la plupart des produits cutanés ne provoquent pas d’effets planants. En effet, ils ne pénètrent pas efficacement dans la circulation sanguine – ils se concentrent sur la zone d’application. Cependant, certains produits transdermiques auront des effets psychoactifs.

En utilisant un produit d’application locale pour un massage, les possibilités sont infinies pour y mélanger d’autres plantes afin de créer un mélange parfait pour des patients spécifiques. Par exemple, le beurre de karité peut nourrir la peau, alors que la menthe poivrée peut créer un effet rafraîchissant. D’autres plantes pouvant aider à soulager la douleur peuvent également être ajoutées à un assortiment de crèmes et d’huiles que les thérapeutes peuvent utiliser pour obtenir les meilleurs résultats possibles.

Si une des principales applications du massage est de manipuler physiquement les tissus mous pour éliminer ou temporairement soulager les sensations douloureuses, et que le cannabis peut jouer un rôle apparent d’analgésique végétal, il semble alors tout naturel que les deux aient le potentiel de parfaitement agir ensemble.

Avec la récente légalisation dans certaines régions du monde, le cannabis semble révolutionner des aspects des soins de santé. Il semble bien que le massage et les thérapies physiques soient également sur cette liste.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander