La vue de rangées pleines de plants de cannabis est tout un spectacle à regarder, mais est-ce un cadre optimal ? Certains cultivateurs font tout ce qui est en leur pouvoir pour éliminer ce qu’on appelle les « mauvaises herbes » et les considèrent comme une menace qui endommage leur récolte et réduit le rendement global. La vérité c’est que le cannabis est une herbe et peut être cultivé comme tous les autres membres de cette catégorie botanique. Le cannabis se porte très bien dans les jardins bio-diversifiés entourés d’autres espèces végétales et d’une abondance d’insectes et de vie microbienne.

L’ORTIE : PRÉSENTATION

Certaines plantes travaillent particulièrement bien côte à côte avec le cannabis et ont mérité le titre de « plantes compagnes ». Ce groupe d’espèces peut apporter de nombreux avantages au jardin de cannabis et au cultivateur. L’ortie dioïque, ou Urtica dioica, est l’une de ces espèces. L’ortie est une plante herbacée à fleurs vivaces appartenant à la famille des Urticaceae et originaire d’Europe, d’Asie et d’Afrique du Nord. L’ortie est en fait assez similaire au cannabis, car elle produit des trichomes sur ses feuilles. Cependant, au lieu de produire des cannabinoïdes, ces trichomes se sont adaptés pour former des aiguilles hypodermiques qui injectent des histamines à tout animal ou humain qui s’y frotte.

L’ortie peut être très bénéfique pour votre jardin et les plants de cannabis qui y poussent. Il y a de fortes chances que l’espèce ait déjà fait de votre jardin un lieu d’habitation où elle s’est répandue dans les endroits non utilisés par l’intermédiaire des rhizomes et des graines. En fait, de nombreux jardiniers cultivent intentionnellement l’espèce en raison des avantages qu’elle peut apporter.

L’ORTIE EST UNE EXCELLENTE PLANTE COMPAGNE

Planter de l’ortie à proximité de vos plants de cannabis vous apportera de nombreux avantages. Tout d’abord, l’ortie est un excellent moyen d’attirer les insectes utiles dans les jardins en raison de la grande quantité de nectar présente dans les fleurs. Des espèces comme les coccinelles les trouvent irrésistibles et une fois qu’elles arrivent, elles commenceront à manger les pucerons et les tétranyques qui représentent une menace pour vos plants de cannabis.

Non seulement les orties protègent les plants de cannabis en augmentant le nombre de ces prédateurs utiles, mais elles donneraient aussi aux plantes un meilleur goût et une meilleure odeur ! Cela peut sembler trop beau pour être vrai et la science n’est pas tout à fait claire, mais en plantant des orties près de vos plants de cannabis, vous exploiterez une synergie botanique qui augmentera la production de terpène dans les fleurs de cannabis. Cette réaction est causée par le pollen d’ortie mâle, une substance dont on rapporte qu’elle stimule également le goût de certains fruits et légumes.

Les terpènes sont des hydrocarbures aromatiques volatils produits par les glandes des trichomes et donnent aux plants de cannabis leur odeur et leur goût caractéristiques. Il a également été démontré que ces molécules intéressantes renforcent les effets des cannabinoïdes, comme le THC et le CBD, via ce que l’on appelle l’effet d’entourage.

L’ORTIE EST UNE EXCELLENTE PLANTE COMPAGNE

UTILISER L’ORTIE COMME PUISSANT ENGRAIS

Comme toutes les plantes, lorsque les orties poussent, elles tirent des éléments nutritifs du sol pour aider à mener à bien des processus physiologiques vitaux. Si on les laisse se reproduire et mourir, ces plantes finissent par se flétrir de nouveau dans le sol et ces nutriments sont décomposés et retournés dans la rhizosphère. Toutefois, tant que l’ortie est encore vivante et en bonne santé, vous pouvez prendre ces formes de vie nutritionnellement denses et rediriger ces molécules bénéfiques ailleurs.

Les orties sont chargées de nombreux différents nutriments, y compris des acides aminés, du fer, du potassium, du zinc, du magnésium, du calcium et de nombreuses vitamines. Les plants de cannabis sont avides de cet éventail de macro et micronutriments, et en récoltant les orties et en les ajoutant à votre compost vous pouvez les intégrer à votre sol et aider à prévenir les carences dans votre culture.

Le compost est constitué d’un mélange de matières brunes riches en carbone, comme des feuilles et des bois morts, et de matières vertes riches en azote, comme des feuilles et des tiges fraîches. Les orties poussent facilement et prolifèrent vigoureusement, et elles fournissent donc un matériau de compostage gratuit.

Cependant, tout le compost n’est pas solide. De nombreux jardiniers choisissent de faire du thé de compost, qui consiste à faire fermenter des plantes nutritives et d’autres matières afin de créer un liquide dense en nutriments qui peut être appliqué en pulvérisation foliaire pour garder les plantes en bonne santé et prévenir des carences. Il suffit de placer cette herbe bénéfique dans un contenant remplie d’eau et de laisser tremper jusqu’à 3 semaines pour permettre à la fermentation de se produire. Filtrez le liquide et diluez-le dans de l'eau à raison de 1:10 pour l’arrosage et de 1:20 pour la pulvérisation foliaire.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.