COMPRENDRE COMMENT SONT SYNTHÉTISÉS LES CANNABINOÏDES

Les cannabinoïdes sont produits par des réactions chimiques naturelles telles que la décarboxylation, l’isomérisation et l’oxydation. Quelques enzymes clé sont responsables de la biosynthèse des cannabinoïdes, nommément CBDA synthase, CBCA synthase, and THCA synthase.

Ces substances convertissent le CBGA, la racine ou « mère » des cannabinoïdes en les formes acides des cannabinoïdes que nous connaissons et aimons tous : le CBD et le Δ⁹-THC, ainsi qu’en des composés moins connus tels que CBC et le Δ⁸-THC.

QU’EST-CE QUE LE DELTA-8-THC ?

À partir du CBGA, le Δ⁹-THC résultant est oxydé en un isomère ayant une structure très similaire : Δ⁸-THC. Étant donné que cette molécule est formée par oxydation, il n’est pas plus altéré lors de son exposition à l’air.

C’est une caractéristique utile pour des emplois pharmaceutiques qui compense la rareté de ce cannabinoïde. Le Δ⁸-THC est en fait produit en des quantités si petites par le cannabis que la seule manière de profiter de ses effets est de consommer des concentrés très spécifiques.

COMMENT LE DELTA-8-THC DIFFÈRE DU DELTA-9-THC ?

Le Δ⁸-THC se lie aux récepteurs CB1 du système nerveux central de la même manière que le fait le Δ⁹-THC, ainsi qu’aux récepteurs CB2.

Selon les recherches et preuves anecdotiques, le Δ⁸-THC est une espèce de version « légère » du Δ⁹-THC traditionnel, il provoque un effet sédatif léger sans la stimulation mentale typique provoquée par le Δ⁹-THC.

En tant qu’analogue du Δ⁹-THC, la version Δ⁸ a démontré des propriétés antiémétiques, anxiolytiques, stimulants l’appétit, analgésiques et neuroprotectrices dans le cadre de recherches, même s’il exerce des effets psychotropes plus léger que ceux du Δ⁹-THC.

De plus, lorsqu’il est consommé en fortes doses, le Δ⁸-THC semble causer moins d’anxiété que le Δ⁹-THC.

LE DELTA-8-THC A-T-IL DES PROPRIÉTÉS THÉRAPEUTIQUES ?

Alors que le Δ⁹-THC psychoactif peut se montrer problématique pour les patients enclins à la panique et l’anxiété, le Δ⁸-THC a le potentiel d’apporter des effets thérapeutiques à faible dose, avec peu ou prou d’effets enivrants.

Certains consommateurs rapportent la même efficacité médicale du Δ⁸-THC que du Δ⁹-THC, mais avec une capacité accrue à rester concentré en travaillant ou en performant des taches du quotidien.

En laboratoire, de très faibles doses de Δ⁸-THC montrèrent une consommation accrue de nourriture[1] chez les souris, comme prévu.

Plus important, ce cannabinoïde a déjà été testé avec succès en oncologie pédiatrique[2] en tant qu’antiémétique.

Le Δ⁸-THC fut administré à 8 enfants âgés de 8 à 13 ans atteint de divers cancers hématologiques. Les enfants furent au préalable traités par chimiothérapie puis avec un traitement concurrent à base de Δ⁸-THC.

Durant ce traitement expérimental avec ce cannabinoïde, les vomissements furent complètement évités et d’autres effets secondaires de la chimiothérapie furent drastiquement réduits.

Delta 8 THC

PEUT-ON ISOLER LE DELTA-8-THC DE CHEZ SOI ?

Peu importe la variété, ce cannabinoïde est produit par le cannabis dans de très petites quantités.

La sélection ciblée pourrait un jour offrir de nouvelles variétés possédant de plus fortes concentrations de Δ⁸-THC, toujours est-il que des méthodes industrielles spécialisées d’extraction, de distillation fractionnelle et d’isolation moléculaire seront probablement nécessaires pour obtenir des quantités conséquentes de cannabinoïde rare et d’autres.

En d’autres mots, il n’y a pas de moyen d’extraire avec succès du Δ⁸-THC depuis chez soi, même si c’est théoriquement possible de régler son vaporisateur pour libérer une certaine gamme de terpènes et de cannabinoïdes, y compris le Δ⁸-THC.

D’un point de vue réaliste, des produits Δ⁸-THC commerciaux sont susceptibles d’être disponibles sous la forme d’extraits vaporisables et de gouttes sublinguales. Il n’y a pas de version comestible de ce cannabinoïde, car le Δ⁸-THC se transforme en Δ¹¹-THC lors du processus de digestion, faisant ainsi disparaître les propriétés médicales de ce premier.

Les distillats de cannabinoïde nouvelle génération montrent les plus hauts niveaux de Δ⁸-THC, comprenant près de 58 % de ce cannabinoïde, accompagné de 8 % de Δ⁹-THC et de 0.30 % de CBD. Ces nouveaux produits ouvrent la porte sur des territoires inexplorés pour les consommateurs médicaux et récréatifs, seul le temps nous dira quel est le consensus.

Sources Externes
  1. Very low doses of delta 8-THC increase food consumption and alter neurotransmitter levels following weight loss. - PubMed - NCBI https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  2. An efficient new cannabinoid antiemetic in pediatric oncology http://www.druglibrary.net
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.