L’apnée du sommeil est un trouble dans lequel les personnes affectées expérimentent des interruptions régulières de la respiration durant le sommeil. Le terme signifie littéralement « sans souffle » en grec.

Les malades peuvent expérimenter jusqu’à 30 interruptions par heure. Ces arrêts respiratoires arrachent les personnes affectées au sommeil profond. Le trouble réduit la quantité et la qualité de sommeil par nuit.

Pourquoi ? Ce trouble affecte tous les aspects du cycle de sommeil, y compris les étapes de sommeil paradoxal et non-paradoxal. En résultat, les personnes affectées ont du mal à rester éveillées en journée.

Encore pire, il n’existe pas de diagnostic facile. Il n’existe pas de « test » facile. 80 % de ceux dont les symptômes sont modérés à même graves restent non-diagnostiqués.

La bonne nouvelle ? Le cannabis semble pouvoir aider.

Voies Aériennes Apnea Cannabis

QU’EST-CE QUE L’APNÉE DU SOMMEIL ?

La définition la plus simple est que c’est un trouble dans lequel les personnes affectées n’obtiennent pas assez d’oxygène pendant leur sommeil. Ce qui les pousse alors à se réveiller constamment la nuit.

Il existe deux types d’apnée du sommeil.

  1. Apnée obstructive : c’est la forme la plus courante du trouble. Elle résulte d’un blocage des voies aériennes. C’est soit un effondrement temporaire, soit un blocage. Cette obstruction pousse aussi la personne touchée à ronfler et à renifler alors que l’air emprisonné réussit à s’échapper.
  2. Apnée centrale : c’est une forme d’apnée bien plus grave. Elle est due à des lésions ou maladies du cerveau. L’apnée centrale se produit lorsque le cerveau ne peut pas se coordonner avec les muscles respiratoires. Ce type d’apnée se produit généralement chez des malades souffrant de troubles neurologiques sous-jacents, de lésions cérébrales, ou qui suivent un traitement médicamenteux.

Les hommes ont beaucoup plus de risques de souffrir d’apnée du sommeil que les femmes. Les facteurs de risque augmentent aussi avec l’âge. Certaines personnes ont une prédisposition génétique à la maladie. Des troubles de santé comme le diabète peuvent également accroître le risque de développer la maladie.

Quand la maladie est diagnostiquée par un médecin, il utilise généralement une variété d’approches. Ils réalisent parfois un examen physique. Cependant, il posent généralement un ensemble de question. Le médecin pourrait vous demander (ou demander à un proche) de surveiller et noter vos habitudes de sommeil. Il vous sera posé des questions sur la qualité de votre sommeil, l’insomnie et les raisons derrière. Un médecin qui soupçonne une apnée du sommeil cherchera certains schémas.

Il existe également des éléments que vous pouvez commencer à suivre si vous soupçonnez que vous pourriez avoir les symptômes de l’apnée du sommeil.

Symptômes Apnea

QUELS SONT LES SYMPTÔMES DE L’APNÉE DU SOMMEIL ?

Vous pourriez ne pas vous apercevoir que les symptômes font partie d’un tout si vous n’y réfléchissez pas spécifiquement. Voici ce qu’il faut surveiller :

  1. Fatigue chronique en journée
  2. Maux de tête au réveil
  3. Habitudes de sommeil agitées
  4. Problèmes cognitifs dont perte de mémoire, difficultés d’apprentissage ou manque de concentration
  5. Sautes d’humeur pouvant aller d’une irritation légère à la dépression et aux changements de personnalité
  6. Réveil fréquent durant la nuit pour aller aux toilettes (une étude récente a découvert que plus de 84 % des malades souffrant d’apnée du sommeil se rendaient plusieurs fois aux toilettes la nuit)
  7. Bouche sèche ou endolorie au réveil
  8. Difficultés à avaler
  9. Changements d’inflexion ou de ton de la voix
  10. Souffle court
  11. Faiblesse ou engourdissement

LE CANNABIS COMME TRAITEMENT DE L’APNÉE DU SOMMEIL

Il existe plusieurs traitements conventionnels pour cette maladie. Ils s’étendent de la chirurgie aux changements de mode de vie.

Le traitement inclut généralement une machine CPAP. Ce qui signifie ventilation spontanée en pression positive continue. Cette machine est composée d’un masque connecté à une machine qui souffle de l’air à travers la trachée pour garder les voies respiratoires ouvertes.

Mais, de plus en plus, la communauté médicale se penche sur la façon dont le cannabis pourrait aider ceux qui souffrent du trouble.

Une étude de 2002 sur des rats atteints d’apnée du sommeil a montré que le THC favorisait une respiration normale. L’étude était basée sur des observations indiquant que le cannabis pouvait limiter l’effet de la sérotonine su les cellules du ganglion inférieur du nerf vague. Ce nerf joue un rôle majeur dans les sensations respiratoires.

Cette découverte a entraîné une extension de la recherche aux sujets humains. La première étude du THC et de l’apnée du sommeil sur des sujets humains a testé les effets de différentes doses de THC sur 17 malades souffrant d’apnée du sommeil. L’étude a découvert que les malades ressentaient une réduction moyenne des symptômes de 32 %.

L’étude a aussi suggéré que les plus fortes doses de THC pouvaient aussi entraîner de meilleurs effets pour les patients.

Les deux études ont conclu que plus de recherches étaient désespérément nécessaires. Et tristement, pour le moment, la plupart de la recherche sur l’apnée du sommeil et le cannabis médical en est à l’étape pré-clinique.

Apnée Du Sommeil Masque CPAP

COMMENT LE CANNABIS MÉDICAL AIDE LES SYMPTÔMES DE L’APNÉE DU SOMMEIL ?

Le cannabis médical peut aider les personnes atteintes de nombreuses façons. Au-delà d’une potentielle amélioration des fonctions cérébrales, le cannabis médical est bien connu pour soulager bon nombre des symptômes immédiats de l’apnée.

Le premier est d’approfondir la qualité du sommeil. Même dans les situations où les personnes atteintes se réveillent la nuit, ceux qui consomment du cannabis trouvent que ces perturbations ne sont pas aussi fréquentes. Et lorsqu’elles se produisent, ils retrouvent bien plus facilement le sommeil. Le cannabis peut être un bon relaxant. Et moins les malades sont anxieux, plus vite ils retrouvent le sommeil.

Les malades souffrant d’apnée du sommeil trouvent aussi que le fait de consommer la substance en journée peut aider à gérer certains des autres problèmes qui accompagnent le trouble. Ce qui inclut les changements d’humeur et l’irritabilité.

CHOISIR LE BON TRAITEMENT AU CANNABIS POUR L’APNÉE

L’apnée du sommeil est un problème de santé dans lequel les personnes atteintes sont fréquemment non-fumeuses. Le fait de fumer irrite un système respiratoire déjà épuisé. On peut dire la même chose du vapotage, même si les vapos médicaux sont conçus pour réduire les toxines libérées.

Les aliments et produits d’application locale au cannabis sont le meilleur choix pour les malades souffrant de problèmes respiratoires. Si vous pouvez vous en procurer, vous pourriez aussi essayer un patch aux cannabinoïdes.

LES MEILLEURES VARIÉTÉS DE CANNABIS POUR TRAITER L’APNÉE DU SOMMEIL

Si vous explorez la consommation de cannabis pour traiter ce trouble, essayez d’en parler à un médecin ouvert au cannabis. Ils existent. Cependant, un médecin ne peut pas vous indiquer comment vous vous sentez. Cette prescription s’accompagne d’une certaine dose d’expérimentation. Mais les variétés à dominante indica/hybrides riches en CBD et en THC sont un bon point de départ. Ce qui inclut des variétés comme Blue Mystic et Royal Cookies.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander