Si quelqu'un vous disait de couper la grande majorité, ou la totalité, des feuilles de vos plants de cannabis afin de fortement améliorer le rendement, est-ce que vous le feriez ? Ou est-ce que vous considéreriez cette suggestion comme les errements d'un dément ?

MOINS DE FEUILLES, UN BON RENDEMENT

Eh bien, cette personne pourrait en fait avoir une solide idée. Couper les feuilles nourricières de vos cultures en intérieur pendant la phase de floraison semble rapidement augmenter la taille et la vigueur des têtes de cannabis. La défoliation est le terme généralement associé à la pratique consistant à tailler quelques feuilles, mais un nouveau terme a été développé pour le fait de totalement dépouiller un plant de toutes ses feuilles, le « schwazzing ».

Le terme schwazzing est né dans un livre intitulé Three a Light, écrit par l'auteur Joshua Haupt. Le concept de ce livre est d'appliquer différentes méthodes de culture afin de produire une quantité colossale de 3 livres (~1,4 kg) d'herbe sous une seule lampe de culture. Le schwazzing est une méthode de palissage présentée dans le livre, dont il est dit qu'elle aide les cultivateurs à atteindre de tels rendements gargantuesques.

Haupt compare le schwazzing au fait d'aller à la salle de sport. En salle de sport, un muscle est sollicité et exposé au stress. Les fibres musculaires sont étirées en endommagées, mais repoussent plus fortes durant la phase anabolique.

Les plants d'herbe répondent de manière similaire après ce genre d'amour vache. Cependant, Haupt indique bien qu'après la salle de sport, les muscles ne répondront bien que s'ils sont nourris de manière adéquate. La métaphore se traduit ici par le fait que les plants doivent recevoir les nutriments appropriés après avoir été privés de leurs précieuses feuilles.

En l'absence de pratiquement toutes les feuilles, il se pourrait que l'énergie du plant, à présent rare, soit distribuée plutôt vers les têtes. Ceci pourrait expliquer la croissance explosive des têtes quand les plants sont soumis à de telles méthodes.

Schwazzing Cannabis

QUAND FAIRE LE SCHWAZZ

Le schwazzing est typiquement réalisé deux fois pendant le cycle de culture. Le premier épisode se produit juste avant le déclenchement de la phase de floraison. Le cultivateur retirera la majorité des feuilles nourricières sur les plants, en les laissant nus.

Même si cela pourrait sembler choquant et dommageable, il semble que cela paye plus tard. La photopériode devrait alors être changée pour un cycle 12 heures lumières allumées et 12 heures lumières éteintes pour provoquer la phase de floraison du cycle de culture.

Le fait d'éliminer de si grandes quantités de feuilles exposera les sites de floraison à de la lumière qui aurait été sans cela obstruée par la canopée.

Quand Faire Le Schwazz

SCHWAZZ NUMÉRO 2

Le schwazzing est alors réalisé de nouveau 20 jours après le déclenchement de la floraison, soit environ à ⅓ de toute la phase de floraison. À ce moment, de nouvelles feuilles nourricières auront repoussé et, en repoussant, elles auront commencé une fois de plus à former une canopée obstructive, ce qui empêche que de grandes quantités de lumière stimulent directement les têtes.

De nombreuses têtes commenceront à ce moment à se former. C'est donc un bon moment pour commencer à tailler ces feuilles nourricières et exposer les fleurs à une forte lumière. Après ce moment dans le cycle de culture, les plants ne produiront pas beaucoup plus de feuilles, il est donc important de ne pas complètement dénuder les plants non plus. En revanche, laissez quelques feuilles afin qu'elles puissent mener à bien leur but biologique. Concentrez-vous surtout sur l'élimination des grosses feuilles nourricières qui bloquent beaucoup de lumière.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander