By Steven Voser


Les cryptomonnaies ont changé à jamais la façon dont nous gérons l’argent. Chez RQS, nous sommes de grands fans des cryptos et nous souhaitons contribuer pour aider celles comme le Bitcoin à devenir des méthodes de paiement acceptées dans le monde entier.

Ci-dessous, nous expliquerons notre engouement pour elles, les raisons de leur pertinence pour la cannasphère, les défis auxquels elles sont confrontées et nous discuterons des deux que nous acceptons actuellement dans notre boutique en ligne (Bitcoin et BitCanna).

Que sont les cryptomonnaies ?

Les termes cryptomonnaie, blockchain et Bitcoin sont souvent utilisés de manière interchangeable, mais il est en fait primordial de comprendre les différences entre eux. Sans entrer dans des détails trop techniques, voici ce qui les différencie :

  • La Blockchain est une technologie décentralisée et cryptée qui permet aux cryptomonnaies et aux coins d’exister. Il faut noter que les progrès de la technologie blockchain montrent que ses utilisations peuvent aller bien au-delà du simple traitement des transactions monétaires.
  • La cryptomonnaie est un moyen d’échange (comme le dollar américain ou l’euro) qui utilise la technologie blockchain pour établir des unités monétaires et vérifier les transactions.
  • Le Bitcoin est l’exemple le plus connu de cryptomonnaie.
Que sont les cryptomonnaies ?

Nous travaillons activement pour intégrer les cryptomonnaies dans les options de paiement que nous proposons. Afin d’aider nos clients à comprendre ces monnaies, leur fonctionnement et les raisons pour lesquelles elles sont si pertinentes, voici quelques mots pour éclaircir leur usage concret.

La blockchain est la technologie fondamentale sur laquelle reposent les cryptomonnaies comme le Bitcoin. Pour éviter d’être surmené par tous les détails techniques, on peut dépeindre la blockchain comme un registre comptable qui enregistre les transactions sur un système d’ordinateurs. Ce registre est en accès libre, ce qui signifie qu’il peut être exécuté sur n’importe quel ordinateur (ou nœud) et qu’il est constamment mis à jour et vérifié par le réseau d’ordinateurs qui l’exécute.

Il est également « append-only », ce qui signifie qu’aucun des ordinateurs exécutant un registre ne peut modifier les informations qu’il contient et ils peuvent uniquement ajouter de nouvelles transactions. Pour sécuriser les données du registre, la technologie blockchain utilise la cryptographie pour protéger toutes les transactions qu’elle enregistre. Cela résulte en un grand système comptable public crypté, de pair-à-pair, qui n’est pas la propriété d’une seule entité.

Le Bitcoin et les autres cryptomonnaies sont essentiellement des systèmes monétaires qui utilisent la technologie de la blockchain pour donner lieu à des coins ayant une valeur monétaire et enregistrer les transactions effectuées avec eux.

  • Avantages des cryptomonnaies

La valeur des monnaies comme le Bitcoin provient du nombre de personnes qui les utilisent ainsi que des avantages uniques qu’elles présentent par rapport aux réserves de valeurs traditionnelles comme l’or, le pétrole ou la monnaie fiduciaire. Voici quelques-uns de ces principaux avantages :

✔️ Les cryptomonnaies sont décentralisées, ce qui signifie que leur valeur ou leur utilisation n’est pas régie par une seule entité.

✔️ Les cryptomonnaies sont limitées, ce qui signifie (du moins en théorie) qu’elles constituent une excellente protection contre l’inflation.

✔️ Les transactions en cryptomonnaies sont effectuées de pair-à-pair. Comme elles ne sont pas soumises à des intermédiaires financiers (banques, sociétés de cartes de crédit ou courtiers), les transactions en cryptomonnaies ne sont pas soumises aux frais que ces intermédiaires facturent.

✔️ Les transactions en cryptomonnaies sont confidentielles. Lorsque vous effectuez un achat avec votre carte de crédit, un commerçant a accès à l’ensemble de votre ligne de crédit et les gouvernements ou d’autres tiers peuvent retracer l’achat que vous avez effectué. Comme les transactions en cryptomonnaies sont enregistrées dans un registre crypté, les transactions effectuées avec des cryptos ne sont visibles que par la personne avec laquelle vous échangez.

✔️ Les cryptomonnaies sont accessibles. Toute personne ayant accès à Internet peut créer un portefeuille de cryptomonnaies, en acheter et commencer à les « trader ».

✔️ Les cryptomonnaies ne sont pas soumises à l’approbation d’un tiers, ce qui signifie que les transactions sont beaucoup plus rapides que les méthodes de transaction traditionnelles (comme les virements bancaires).

Avantages des cryptomonnaies

Pourquoi les cryptomonnaies sont-elles si importantes pour la cannasphère ?

En plus de tous les avantages énumérés ci-dessus, nous sommes convaincus que la cryptomonnaie serait un outil inestimable pour aider les entreprises de cannabis comme la nôtre à surmonter les nombreux défis auxquels nous sommes confrontés dans le climat financier actuel. Malgré la croissance exponentielle et la valeur du secteur, les entreprises du cannabis continuent d’être victimes des préjugés des banques, des sociétés de cartes de crédit et d’autres fournisseurs bancaires qui choisissent de ne pas nous proposer leurs services.

Aux États-Unis, où le secteur légal du cannabis représente plusieurs milliards de dollars, les entreprises du cannabis qui opèrent en toute légalité dans les États où cela est légalisé sont toujours obligées de fonctionner en « paiement en espèce uniquement[1] ». Les banques américaines soumises à la loi fédérale américaine (qui considère le cannabis comme une substance contrôlée de l’annexe 1) refusent de gérer l’argent des sociétés de cannabis légales par crainte d’être poursuivies pour blanchiment d’argent.

Nul besoin d’être ingénieur en aéronautique pour comprendre les complications en matière de sécurité qu’entraîne le fait de forcer un secteur de plusieurs milliards de dollars à rester non-bancarisé. Aux États-Unis, les dispensaires et autres entreprises de cannabis légal ont déjà été victimes de vagues de braquages violents, audacieux et bien organisés.

Même en Europe, des entreprises de cannabis légitimes comme la nôtre continuent de lutter contre les préjugés des fournisseurs de paiement qui refusent de reconnaître la légitimité de notre secteur. Par exemple, les sociétés de cartes de crédit rejettent souvent les paiements effectués à des sociétés opérant en toute légalité dans la cannasphère. Autre exemple, de nombreuses banques de graines ne peuvent pas non plus traiter les paiements provenant de plateformes numériques comme PayPal ou Payoneer qui ont des politiques similaires concernant le cannabis.

Pour les sociétés de cannabis contraintes d’opérer dans le cadre de ces restrictions, les cryptomonnaies ont évidemment un potentiel énorme. Non seulement elles permettent aux sociétés de cannabis de gérer en toute sécurité les paiements autres qu’en espèces, mais elles leur permettent également de réduire les frais bancaires ou de service et d’opérer sans être surveillés par des autorités de réglementation tierces. La cerise sur le gâteau, c’est que les cryptomonnaies permettent aux entreprises de cannabis comme RQS de bénéficier des mêmes libertés que toute autre entreprise légitime et légale.

Grâce à l’utilisation des cryptomonnaies, la cannasphère pourrait devenir un excellent exemple d’une industrie légitime qui fonctionne en dehors des limites de notre système financier traditionnel et qui bénéficie de moins de préjugés, de frais moins élevés et de vitesses de transaction plus rapides : le tout sans sacrifier la sécurité ou la confiance.

Quels sont les défis auxquels les cryptomonnaies doivent encore faire face ?

Même si l’avenir des cryptomonnaies est prometteur, nous devons être réalistes et reconnaître qu’elles ont également certaines limites.

L’un des plus grands défis auxquels les cryptomonnaies sont encore confrontées est sans doute leur instabilité. Elles ne prennent de la valeur que lorsque leur base d’utilisateurs augmente. Et à ce jour, seule une poignée de cryptomonnaies ont été capables d’attirer et de maintenir une base d’utilisateurs stable. Même le Bitcoin, la crypto la plus précieuse du marché, a connu des fluctuations massives de sa valeur. Hélas, sans une base solide d’utilisateurs pour faire monter et maintenir leur valeur, les cryptomonnaies n’offrent pas de solution viable au problème bancaire de l’industrie du cannabis.

Les cryptomonnaies spécifiques au cannabis ont encore plus de mal à résoudre ce problème. Leur orientation très spécifique et liée à une seule industrie ne fait que limiter davantage leur adoption et leur capitalisation boursière. Pour qu’une monnaie soit adoptée par des sociétés cotées en bourse, il faut qu’elle soit largement utilisée, ce qui n’est pas le cas pour de nombreuses cryptomonnaies spécifiques au cannabis.

En fait, peu de « altcoins » (monnaies alternatives ou spécifiques à un secteur) donnent aux entreprises une raison valable de les utiliser plutôt que des cryptomonnaies plus établies comme le Bitcoin ou l’ETH qui ont déjà une forte base d’utilisateurs et une certaine valeur. Pour ces entreprises, adopter l’utilisation d’un altcoin pourrait être une porte ouverte à d’énormes fluctuations de valeur qui pourraient grandement compromettre la rentabilité de leur activité.

En raison de ces limitations, peu de cryptos spécifiques au cannabis offrent actuellement une solution pratique aux problèmes de l’industrie. Mais cela ne signifie pas qu’il n’y a pas de place pour la blockchain dans le cannabis. Comme vous le verrez ci-dessous, la technologie blockchain pourrait favoriser le progrès dans le secteur du cannabis de bien d’autres façons qui ne sont en fait pas axées sur l’aspect financier ou la gestion des paiements.

Quels sont les défis auxquels les cryptomonnaies doivent encore faire face ?

Autres applications de la technologie blockchain dans le secteur du cannabis

Si la cryptomonnaie est probablement le cas d’utilisation le plus connu de la blockchain, le potentiel de la technologie va en fait bien au-delà de la simplification et de la décentralisation des paiements. Ces grands registres numériques cryptés et partagés qui sont créés par les blockchains peuvent être utilisés pour stocker en toute sécurité toutes sortes de données et pas seulement les transactions effectuées avec des coins de cryptomonnaie. L’industrie du cannabis en particulier pourrait profiter des nombreuses utilisations potentielles de la blockchain qui auraient un impact énorme.

  • Stockage et sécurisation des données cliniques

Par exemple, le stockage des données sensibles liées aux essais cliniques est un domaine pertinent pour le cannabis où la blockchain semble prometteuse. La recherche médicale dépend de la tenue de bons dossiers : afin de produire les résultats les plus objectifs, les essais médicaux doivent suivre méticuleusement les données des patients, les médicaments ou les procédures testés et l’ensemble du processus d’essai de A à Z.

Afin de produire des résultats cliniques objectifs, les chercheurs doivent être en mesure de suivre et de retracer les moindres modifications ou complications rencontrées au cours d’un essai pour avoir un aperçu limpide de son ensemble et de ses limites. Les blockchains permettent aux chercheurs de stocker en toute sécurité toutes ces données pertinentes et de les examiner tout en sachant que ces données restent protégées par le plus haut niveau de sécurité cryptographique afin de minimiser la marge d’erreur.

Il existe déjà quelques exemples d’utilisation de la blockchain pour aider à sécuriser le transfert de données médicales. BurstIQ[2], par exemple, est un projet basé au Colorado qui utilise des « smart contracts » (contrats intelligents numériques dont les règles sont érigées en temps réel sur une blockchain) pour transférer en toute sécurité des informations médicales sensibles entre médecins et patients. Ainsi, cette technologie pourrait facilement être adaptée pour simplifier, par exemple, les consultations entre médecins et patients évalués pour des thérapies à base de cannabis.

Un autre cas similaire est Patientory, une solution blockchain conçue pour s’attaquer au problème de la fragmentation des informations médicales réparties entre plusieurs prestataires/cliniques. Cette plateforme développée en Géorgie aux États-Unis permet de réunir tous les dossiers médicaux d’un patient sur un grand registre sécurisé et de les communiquer aux entités concernées (comme les prestataires de soins ou les cliniciens) lorsque cela est nécessaire. Des plateformes similaires pourraient être développées pour aider à regrouper clairement les données de santé dans le domaine du cannabis médical.

  • Améliorations de la chaîne d’approvisionnement

La blockchain pourrait également révolutionner les chaînes d’approvisionnement dans l’industrie du cannabis. L’une des plus grandes préoccupations des consommateurs de cannabis qui achètent des fleurs ou des concentrés est sans doute de pouvoir faire confiance à la qualité des produits.

De la même manière qu’elle permet de stocker en toute sécurité des données transactionnelles ou médicales, la blockchain pourrait être utilisée pour enregistrer l’ensemble du processus de production d’un lot de fleurs ou de concentrés de la graine à la récolte. Les consommateurs ou les revendeurs pourraient alors utiliser ces données pour savoir exactement de quelles graines provient un lot de cannabis, où et comment il a été cultivé, quels engrais/insecticides ont été utilisés à quel moment et à quelle concentration pendant sa production et plus encore.

Le résultat final serait une base de données sécurisée et transparente pour les chaînes d’approvisionnement en cannabis qui contribuerait à légitimer davantage l’industrie et à garantir la qualité et la norme de ses produits.

Quelles cryptomonnaies sont acceptées par Royal Queen Seeds ?

Dans le cadre de notre engagement envers la cannasphère et de notre forte croyance dans la technologie blockchain/crypto, nous acceptons actuellement les paiements en :

Bitcoin
Le Bitcoin est, comme nous l’avons dit plus tôt, la cryptomonnaie la plus connue au monde. Fonctionnant sur sa propre blockchain cryptée et sécurisée par plusieurs milliers de nœuds, Bitcoin offre des paiements sécurisés sans les frais, les délais de transaction et les contrôles associés aux sociétés de cartes de crédit ou aux virements bancaires.
BitCanna[3]
BitCanna est une crypto spécifique au cannabis conçue pour résoudre les problèmes de réglementation auxquels sont confrontées les entreprises du secteur du cannabis dans le monde entier. Outre ses coins, BitCanna offre également aux entreprises et aux consommateurs de cannabis une plateforme de paiement sécurisée et complète : BitCanna Pay. En plus de faciliter les processus d’achat des entreprises et des consommateurs finaux, BitCanna propose également des solutions pour l’industrie du cannabis, notamment en ce qui concerne les chaînes d’approvisionnement. BitCanna Trail, par exemple, est conçu pour suivre les origines, les acteurs impliqués et le processus de production des produits du cannabis. Cela permet à toute personne qui achète, vend ou utilise du cannabis à des fins récréatives ou médicales d’avoir l’esprit tranquille.
  • Et les autres cryptomonnaies ?

Nous travaillons dur pour être en mesure d’accepter les paiements d’autres monnaies et coins à l’avenir. Nous sommes bien conscients des alternatives au Bitcoin et au BitCanna qui offrent des solutions crypto et blockchain sur mesure pour l’industrie du cannabis et nous nous efforçons de les intégrer dès que possible dans nos options de paiement disponibles.

Que l’avenir du cannabis soit verdoyant

Chez RQS, nous ne nous contentons pas de produire d’excellentes génétiques. Nous partageons un réel engagement et une responsabilité envers notre secteur et nous sommes toujours à la recherche de moyens pour non seulement améliorer nos processus et services internes, mais aussi avoir un impact positif sur l’industrie que nous chérissons tant. Accepter et promouvoir les cryptomonnaies et la technologie blockchain n’est qu’une des façons pour nous d’aider l’industrie du cannabis à devenir la meilleure possible.

Sources Externes
  1. Survey of Marijuana Law in the United States: Issues with the Banking Industry https://libguides.law.uga.edu
  2. BurstIQ https://www.burstiq.com
  3. BitCanna https://www.bitcanna.io
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.