Juste au cas où des débutants se retrouveraient à lire cet article de blog, laissez-nous expliquer rapidement ce qu’est un blunt. En termes compréhensibles par le fumeur de joint ordinaire, un blunt est un roulage chargé d’herbe qui diffère du joint moyen, parce qu’à la place d’utiliser des feuilles à rouler, il est enveloppé dans un cigare vidé. Bienvenue au pays des saveurs.

LES INGRÉDIENTS CLÉS POUR UN BLUNT

Pour créer votre propre bon « canna-cigare », il vous faut deux ingrédients clés et quelques outils. Bien évidemment, il vous faut des têtes et idéalement, vous devriez les broyer avec un moulin à herbe. Il vous faudra aussi un cigare ou un cigarillo. Et peut-être un couteau aiguisé pour l’ouvrir.

Couteau, Bourgeon Et Cigare Pour Rouler Blunt

COMMENT ROULER UN BLUNT CLASSIQUE EN 6 ÉTAPES

ÉTAPE 1 : OUVREZ

Tout d’abord, il vous faut ouvrir ce cigare. Si vous vous sentez, alors allez-y, faites-le à la main. Cependant, pour une fente précise qui partage le centre du cigare d’un bout à l’autre, il est préférable d’utiliser un couteau de poche bien aiguisé. Attention à ne pas déchirer le cigare. N’ouvrez que la couche supérieure de la feuille de tabac.

ÉTAPE 2 : JETEZ

Videz le cigare. Éliminez toute la farce interne de tabac pour faire de la place pour votre herbe.

ÉTAPE 3 : REMPLISSEZ

Chargez ce blunt. Il vous faut vraiment au moins 1 g, de préférence 2-3 g pour un bon gros blunt. Essayez de répartir uniformément cette belle farce verte collante. Si vous voulez ajouter du hasch ou d’autres concentrés gluants, vous devriez placer l’extrait dans un sandwich d’herbe pour une combustion uniforme. Un cœur concentré n’est pas vraiment la manière la plus efficace de savourer les extraits, mais c’est vraiment une des plus savoureuses.

ÉTAPE 4 : LÉCHEZ

C’est l’étape salissante. Un bonne dose de salive est nécessaire. Il n’y a pas le choix, il faut bien lécher les deux côtés de la feuille de tabac. Ce n’aura pas un goût agréable, mais c’est inévitable. En plus, ça vaut le coup et vous aurez bientôt un savoureux blunt à fumer.

ÉTAPE 5 : ROULEZ

L’avant-dernière étape est de rouler ce gros cigare. Si vous pouvez rouler un joint, alors vous pouvez tout à fait rouler un blunt. Faites juste très doucement avec la feuille de tabac. Tournez, roulez et c’est fini. Ça ne peut pas faire de mal d’ajouter un carton, comme vous le feriez pour un joint.

ÉTAPE 6 : SCELLEZ

N’oubliez pas que c’est juste la salive qui fait tenir votre blunt. Vous devez donc le faire cuire pour qu’il reste bien fermé. Passez doucement la flamme d’un briquet sur l’extérieur du blunt. Assurez-vous de bien garder la flamme en mouvement et de ne pas brûler la feuille de tabac. Après quelques minutes de cette cuisson, vous avez un blunt classique parfaitement fini. Allumez-le et savourez.

LE RACCOURCI VERS LE PAYS DES SAVEURS

Bien entendu, vous pouvez toujours achetez un paquet de feuilles à blunt. Elles sont prêtes à rouler dès qu’elles sont sorties de l’emballage et elles existent dans une large variété de saveurs délicieuses. Vous pouvez faire simple et savourez de la myrtille juteuse, ou vous faire plaisir avec du beurre de cacahuète et de la confiture si ça vous dit. De nos jours, le choix est incroyable et le bon goût ne se fait pas juste sentir en léchant : les saveurs pénètrent chaque bouffée.

Fumer Blunt Ou Cigare Au Cannabis

LA FORCE DU BLUNT

Les blunts sont une dose massive de THC. Malheureusement, elles sont vraiment comme Dark Vador – tous cette bonne verdure collante est enveloppée dans une feuille de tabac toxique. Les blunts ne sont certainement pas la plus saine des façons de planer. Ceci dit, un bon blunt devrait être réservé pour une occasion spéciale ou un rassemblement social. Quelques bouffées sur un gros blunt peuvent être savourées par tous les invités, comme un apéritif.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander