Beaucoup de personnes pensent que grinder consiste à broyer du cannabis pour obtenir pratiquement la consistance d’une poudre, afin de facilement la rouler dans un joint ou un spliff et permettre une combustion uniforme, sans ces redoutées poches d’air.

Rien ne pourrait être plus éloigné de la vérité. Bon d’accord, pour être honnête, c’est en partie vrai.

Rouler un bon joint pourrait presque être considéré comme une forme d’art. Si vous observez des fumeurs de joints avertis, vous remarquerez rapidement qu’ils broient leur herbe avant même de la passer dans le grinder.

« Attends… Quoi ? Grinder avant même d’utiliser le grinder ? Est-ce que c’est vraiment raisonnable ? »

Absolument, oui !

Certains pré-broient leur herbe à la main pour éliminer tout contenu indésirable et infumable, comme les plus petites tiges, les graines occasionnelles, ou une quantité excessive de petites feuilles résineuses non taillées. Les bonnes parties seront alors disposées dans le moulin à herbe pour rapidement et facilement être émiettées et roulées pour donner un joint au goût agréable et à la combustion uniforme.

Mais, si jamais vous n’avez pas de grinder, ou que vous avez besoin de broyer une grande quantité d’herbe, comment faire ? Explorons donc quelques options.

MOUDRE À LA MAIN

C’est la technique vieille comme le monde et une technique que vous devriez maîtriser avant toutes les autres. C’est terriblement simple et efficace, mais souvent négligé, car cette méthode semble tellement basique. C’est la méthode préférée du fumeur occasionnel, qui ne nécessite aucun accessoire supplémentaire.

Commencez par faire une forme recourbée comme un bol avec une de vos mains. Placez une belle petite tête de votre variété préférée dans ce « bol ». Commencez à travailler la tête avec votre autre main, en séparant et émiettant l’herbe en plus petits morceaux. Alors que la tête s’ouvre, vous allez immédiatement commencer à sentir les petites branches (ou les graines occasionnelles) picoter le bout de vos doigts. Récupérez-les et jetez-les.

Pendant que vous réalisez cette manœuvre, éliminez toutes les feuilles en trop que vous pourriez remarquer. Assurez-vous de bien les inspecter en détail car, en général, les feuilles internes qui se déploient hors de la tête contiendront de bonnes quantités de résine, ce qui est toujours bon à fumer.

Une fois que vous êtes satisfait de votre beau duvet d’herbe, vous pouvez continuer pour réaliser une taille finale avec vos ongles pour obtenir une belle finition uniforme, comme du coton.

De quoi vous donner des joints au goût meilleur, qui se consument uniformément.

Moudre À La Main Le Cannabis

LE MORTIER ET PILON

Ce n’est pas la meilleure des options et il vous faudra probablement avoir des têtes super sèches pour que cette méthode soit efficace. Mais si c’est le cas, c’est un moyen rapide de moudre du cannabis. Le pré-broyage est absolument nécessaire, car vous pourriez ne pas remarquer que vous avez écrasé une graine s’il y en a une.

Si votre herbe n’est pas assez sèche, vous allez vous retrouver avec une pâte gluante, car les glandes à résine sont écrasées contre le reste d’eau et de chlorophylle dans les têtes.

Pilon, Mortier Et Cannabis

LA MÉTHODE DES MARACAS (BOUTEILLE ET PIÈCE)

Les maracas sont un instrument de musique qui produit un son très caractéristique. Il s’agit ici d’une solution maison très similaire, qui fonctionne bien pour hacher de l’herbe en déplacement, tout en servant aussi de récipient de stockage.

Vous vous souvenez de ces vieilles boîtes à pellicules en plastique, rondes, avec un couvercle ? Il va vous en falloir une, ou quelque chose d’assez similaire. Mettez vos têtes à l’intérieur, avec une pièce de monnaie ou deux. Secouez alors comme si vous faisiez partie de la section rythmique du dernier groupe pop à la mode.

Les pièces feront le broyage pour vous alors que vous secouez comme un perdu pour mériter votre herbe.

Méthode Des Maracas Pour Broyer Le Cannabis

LE VERRE À SHOOTER ET LES CISEAUX

Dans une situation où vous ne souhaitez pas utiliser vos mains, que ce soit à cause de vos ongles fraîchement peints, ou de résidus de trichomes indésirables, la technique du verre à shooter et des ciseaux marche très bien.

Remplissez votre verre à shooter d’herbe et, avec des ciseaux, hachez bien. Le petit bonus, c’est que si vous deviez rencontrer une de ces pénibles petites branches, vous la ressentiriez immédiatement grâce à l’augmentation de la pression. Avec un peu de pratique, vous devriez pouvoir la saisir et la retirer facilement.

Le Verre À Shooter Et Les Ciseaux Cannabis

LE COUTEAU DE CUISINE

Imaginez une situation dans laquelle vous avez un nombre significatif de personnes assemblées qui veulent toutes planer, mais personne n’a pensé à prendre de grinder. Un scénario typique impliquerait que plusieurs personnes broient manuellement, mais c’est loin d’être efficace.

Utilisez simplement la vieille technique culinaire consistant à hacher finement des oignons émincés avant de les jeter dans la poêle. Mais à la place des oignons et de la poêle, utilisez de savoureuses têtes et un bang, un vaporisateur ou un joint.

Ce n’est pas très sophistiqué, mais ça marche assez rapidement pour une plus grosse quantité. Pré-émiettez rapidement (et manuellement) pour éliminer toutes les matières indésirables et faites un tas sur une planche à découper comme vous le feriez avec des herbes de cuisine ordinaires. Ensuite, comme un chef ou une grand-mère, utilisez un couteau aiguisé pour hacher tout ça !

Si vous arrivez à hacher à la vitesse d’un grand chef cuisinier, vous serez le ninja de l’herbe de toutes vos soirées.

Le Couteau De Cuisine Et Cannabis

LE MOULIN À CAFÉ

Cette méthode fait monter le niveau d’un cran. Elle fait aussi partie de l’arsenal du vieux contrebandier. Utilisez soit un moulin à café, soit un mixeur ordinaire, pour émietter efficacement votre herbe en vue de sa consommation.

Attention à ne pas trop en faire. Les mixeurs de qualité ont des lames extrêmement aiguisées et des vitesses de rotation follement rapide. Vous ne voulez pas réduire votre herbe en poudre, à moins bien sûr de vouloir cuisiner par la suite avec.

C’est une bonne option pour préparer de grandes quantités de réserves prêtes à fumer, pour emporter dans des festivals ou des teufs.

Le Moulin À Café Et Cannabis

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander