On s’est tous déjà retrouvé dans cette situation. Vous vous apprêtez à rouler, à sortir votre matos et vos feuilles (ou bang, ou autre), mais il manque quelque chose. Vous vous figez, et vous réalisez alors : il n’y a pas de grinder en vue.

Et maintenant ?!

Vous pourriez paniquer, en pensant que c’est la fin de la session fumette. Je veux dire, qui va essayer de fumer des têtes entières ? Heureusement, vous n’avez pas à subir cela. Que vous soyez en train de vous détendre à la maison, en déplacement, ou à traîner à une fête, vous serez surpris de la quantité d’options qui s’offrent à vous. Dans la plupart des cas, vous n’aurez besoin que de quelques outils de base, les autres méthodes étant encore plus simples.

PAS DE GRINDER ? PAS DE SOUCIS !

Comme nous venons de le mentionner, nous savons qu’il existe quelques scénarios dans lesquels vous pourriez vous retrouver. Peut-être que vous essayez tout simplement de vous détendre après une longue journée. Peut-être que vous êtes à une fête et que vous devez agir vite pour que tout le monde puisse fumer. Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, nous avons pensé à divers moyens de vous sortir de ces moments embêtants.

SCÉNARIO 1—À LA MAISON

Si vous êtes comme beaucoup d’entre nous, vous souhaiterez vous échauffer avec quelques taffes avant de retrouver vos amis. Ouais, vous fumerez là-bas, mais la méditation personnelle n’a jamais fait de mal à personne. Heureusement, quand vous êtes dans une maison bien approvisionnée, vous avez tout plein d’options pour effriter votre herbe quand vous n’avez pas votre grinder.

MOULIN À CAFÉ

Sachant que le mot « grinder » veut dire entre-autre moulin, il devait figurer sur la liste, n’est-ce pas ? Tout comme vous le feriez pour des grains de café, jetez vos têtes là-dedans et effritez-les ! Eh bien, pas si vite. Vous devrez d’abord le nettoyer d’abord, à moins que vous ne vouliez aussi fumer votre café (ce que nous ne recommandons PAS). Vous devriez également le nettoyer après, à moins que vous ne vouliez un café « spécial » le lendemain.

N’oubliez pas :

Nettoyez bien le moulin avant et après avoir effrité votre herbe.
• Veillez à ce que les têtes soient bien tassées et à ne pas trop charger le moulin.
N’utilisez pas de têtes trop grosses (ou trop petites).
• Ajustez la durée et les réglages du moulin (le cas échéant) pour vous assurer que votre herbe ne se transforme pas en une fine poudre.

MOULIN À CAFÉ

PILON ET MORTIER

Si vous n’avez pas de moulin à café, il y a toujours la bonne vieille technique que vous pouvez essayer. Les gens appellent parfois le cannabis « herbe », il est donc logique que vous puissiez utiliser un pilon et un mortier pour la moudre. Mais comme pour le moulin, il faut bien le nettoyer avant ET après l’avoir utilisé à cette fin.

N’oubliez pas :

Laissez vos pépites sécher pendant quelques heures à l’extérieur d’un récipient. Cela les rendra beaucoup plus faciles à casser.
Nettoyez bien avant et après utilisation. Ainsi, vous éviterez de fumer des herbes ordinaires ou de manger de l’« herbes » avec votre dîner.
• Cela peut prendre un certain temps, surtout si le pilon est lisse et arrondi.
Veillez à ne pas moudre trop fort.

PILON ET MORTIER

COUTEAU ET PLANCHE À DÉCOUPER

Tout aussi efficace, il n’y a aucune raison que vous ne puissiez pas traiter votre herbe verte préféré comme les légumes que vous mangez. C’est aussi probablement l’une des méthodes les plus simples de la liste. Mettez votre herbe sur la planche à découper et coupez-la en dés jusqu’à ce que vous obteniez une consistance effritée, mais pas poudreuse.

Idéalement, vous devriez utiliser une lame non dentelée, de préférence un couteau de chef. Toutefois, presque tous les couteaux conviennent à condition d’avoir une lame bien aiguisée.

N’oubliez pas :

• Bien que ce ne soit pas nécessaire, laisser vos têtes sécher un peu vous facilitera la tâche.
Faites attention à vos doigts, car les têtes peuvent être très petites. Étant donné que les têtes peuvent être légères et non comprimées, notez que le couteau passe facilement à travers.
• Comme pour les autres méthodes, il est possible d’y aller trop fort. Hachez avec modération.
• Comme vous le feriez après avoir coupé autre chose, nettoyez votre planche et votre couteau par la suite.

COUTEAU ET PLANCHE À DÉCOUPER

RÂPE À FROMAGE

Si vous en avez une qui traîne, c’est une façon simple et amusante d’effriter votre Kush. Prenez une assiette pour râper dessus, choisissez l’extrémité appropriée de la râpe, et allez-y. Cela peut prendre un certain temps, mais cela deviendra plus facile lorsque vous aurez trouvé la meilleure façon d’utiliser votre râpe.

N’oubliez pas :

Faites attention à vos doigts ! Vous finirez par toucher les pointes aiguisées plus tôt que vous ne le pensez.
• Presque toutes les extrémités devraient fonctionner. Préférez toutefois les extrémités avec des ouvertures plus petites, car cela vous donnera la consistance idéale.
• Vous risquez d’avoir du mal à sortir l’herbe des trous. Gardez un cure-dent à portée de main pour extraire et récupérer toutes votre herbe.
Lavez soigneusement la râpe pour vous débarrasser de l’odeur et des résidus.

RÂPE À FROMAGE

SCÉNARIO 2—EN DÉPLACEMENT

Allez, par ici sortie ! Vous allez chercher vos amis, et l’un d’eux décide de fumer dans la voiture. Vous ne souhaitez pas le décevoir, et vous n’avez toujours pas de grinder ! Qu’est-ce que vous pouvez faire ? Eh bien, vous avez plusieurs options.

SHAKER MAISON

Vous avez de la monnaie ? Que diriez-vous d’un petit récipient en plastique rigide comme une boite à pilules ? Félicitations, vous avez bien en fait un grinder ! Mettez quelques pièces plus lourdes dans le conteneur avec les têtes de votre choix (pas trop, pas trop peu). Fermez bien le récipient et secouez-le ! Vérifiez la progression toutes les 20 secondes environ pour vous assurer que vous obtenez la consistance idéale.

N’oubliez pas :

• Si vous êtes aux États-Unis, les pièces de 25 cents sont les plus efficaces. Pour les Européens, les pièces d’un ou deux euros sont les bienvenues. Au Royaume-Uni, les gens pourront utiliser des pièces d’une ou deux livres pour cette technique.
• Assurez-vous de ne pas trop secouer. Il suffit de quelques secousses de trop pour rendre votre herbe poudreuse et non fumable.
• Si vous utilisez une boite à pilules, veillez à la nettoyer ensuite.
• Si vous comptez dépenser la monnaie que vous utilisez avec cette technique, assurez-vous de la nettoyer également.

SHAKER MAISON

L’APPROCHE MANUELLE

Il s’avère que votre corps n’a pas un, mais DEUX grinders décents déjà installés ! « Oh mon Dieu, ils dépassent juste de moi ? Où sont-ils ?! ». Ne paniquez pas, ce sont vos mains ! « Oh, ce n’est pas aussi excitant ». On sait, mais c’est bien pratique !

Commencez par prendre les plus grosses têtes et divisez-les en morceaux plus petits et plus gérables. Ensuite, utilisez vos doigts et vos ongles pour les couper en morceaux encore plus petits jusqu’à ce que vous soyez satisfait.

N’oubliez pas :

• Personne n’apprécie l’herbe sale. Veillez à vous laver les mains juste avant de le faire. Il ne serait pas mal non plus de les laver après.
Allez-y lentement et progressivement avec de l’herbe collante. Si vous avez la trop main lourde, vous pourriez finir par les comprimer, ce qui rendrait plus difficile à fumer.
• D’un autre côté, faites attention si votre herbe est trop sèche, et manipulez le résultat avec précaution lorsque c’est à la texture désirée.
Veillez à utiliser une surface plane, régulière et sans fissure, car cela facilitera grandement le ramassage de votre herbe.

L’APPROCHE MANUELLE

SCÉNARIO 3—À UNE FÊTE

Vous êtes enfin à la fête, et il s’avère que vous et votre pote, êtes les seuls à avoir de l’herbe ! Et cela signifie également qu’il n’y a toujours pas de grinder dispo. Vous n’avez pas envie de secouer une boite en plastique devant les gens, et les germaphobes seront repoussés si vous y allez avec vos doigts. Mais les gens veulent quand même fumer.

Heureusement, si c’est une fête bien équipée, vous devriez avoir plusieurs plans d’action.

VERRE À SHOOTER ET CISEAUX

La plupart des gens auront une paire de ciseaux à portée de main, et il y aura presque certainement un verre à shooter. Que faire avec ces deux choses ? Il vous suffit de mettre une ou deux pépites dans le verre à liqueur et de commencer à les couper à l’intérieur. Commencez par les couper en deux, puis utilisez le bout des ciseaux pour les couper de plus en plus petites.

N’oubliez pas :

Veillez à bien laver les ciseaux et le verre à shooter avant d’essayer cette technique.
N’y allez pas trop fort pour couper, car des mouvements brusques pourraient faire sortir de l’herbe du verre.
• Faites-le sur une surface plane, propre et lisse, juste au cas où quelque chose se renverserait.
• Si vous souhaitez garder le reste d’herbe, utilisez le même verre à shooter !

VERRE À SHOOTER ET CISEAUX

MIXEUR

N’est-ce pas un peu excessif ? Bien sûr. Un peu too much ? Probablement. Mais pourquoi ne pas vivre pleinement sa vie ? C’est pourquoi, mes amis, vous devriez essayer d’effriter de l’herbe avec un mixeur.

Si c’est le genre de fête avec des cocktails, il vous suffit de nettoyer le mixeur et d’y mettre votre matos. Fermez le couvercle, et vous voilà parti pour monter dans les tours. Vous devriez faire attention et passer au réglage par impulsions pour contrôler le moment où le mélange se fait. Faites-le à intervalles rapprochés jusqu’à ce que vous obteniez la texture désirée.

N’oubliez pas :

Enlevez les tiges et les graines avant de mettre dans le mixeur, car cela peut causer des problèmes aux lames du mixeur.
• Aussi cool que cela puisse paraître, c’est probablement un dernier recours, alors assurez-vous vraiment qu’il n’y ait pas de ciseaux.
C’est plus efficace avec de grandes quantités d’herbes. Demandez autour de vous et voyez qui veut contribuer !
• Le mixeur peut être un peu puissant, alors essayez de limiter le mixage à environ 10 secondes.

MIXEUR

UN DERNIER CONSEIL : ACHETEZ-VOUS UN GRINDER !

Si vous lisez cet article, il y a un dernier conseil dont nous pensons que vous bénéficierez. Qu’est-ce que c’est, me demandez-vous ?

Achetez un grinder ! Vous ne savez pas où en trouver un ? Il se trouve que nous avons un large choix pour tous les budgets !

Oubliez le concept du shaker fait maison, notre Grindtainer est l’un des grinders et conteneurs les plus pratiques et les plus économiques du marché. Il possède l’espace nécessaire pour contenir une bonne quantité d’herbe, avec la même capacité d’effriter qu’un grinder compact moyen. Vous avez déjà un grinder ? Nous vous le recommandons vivement comme solution pratique de secours. Même s’il s’agit de votre grinder principal, vous serez tranquille.

Nous avons aussi des grinders plus classiques, dont notre propre grinder en métal RQS ! Celui-ci est même équipé d’un capteur de kief, tout comme notre grinder à pollen, qui possède également une poignée à l’extérieur pour effriter sans effort.

Nous avons également des options plus haut de gamme. Parmi elles, notre collaboration en édition limitée avec Krush et leur Kube & Kube 2.0 aux formes uniques. Construit avec des dents spécialement conçues, ce grinder est conçu pour effriter votre herbe pendant que vous l’utilisez. Sa construction en aluminium anodisé lui permet d’effriter pendant une éternité.

COMMENT EFFRITER SANS GRINDER : QUAND ON VEUT, ON PEUT

Quelle que soit la façon dont vous effriter votre herbe, que ce soit avec un grinder, une râpe à fromage ou un mixeur, assurez-vous de l’apprécier de manière responsable, avec des amis. En outre, assurez-vous de nettoyer tout ce que vous utilisez pour effriter votre herbe, même si vous utilisez un vrai grinder. Soyez prudent, restez en bonne santé et continuez à planer ! Oh, et allez regarder notre gamme complète de grinders (et nos autres produits RQS) ici !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.