Tout d’abord, qu’est-ce qu’un extrait QWISO (Quick-Wash ISOpropyl) ? Les têtes de cannabis sont composées de deux parties principales – la matière végétale et ce que j’aime appeler la « matière efficace », qui donne tous les effets désirés après consommation. En d’autres termes, la matière végétale est plus ou moins inutile. Un extrait (aussi appelé concentré, shatter, cire, huile, budder) contient essentiellement uniquement la « matière efficace » désirée. Il est conçu pour de nombreuses applications, mais principalement pour la vaporisation.

Vaporizing extract cannabis qwiso

Préparer des extraits n’est pas si difficile que ce que vous pourriez penser, il faut juste de la patience. Il existe plusieurs méthodes différentes pour préparer des extraits de haute qualité (une autre méthode populaire étant la BHO, mais c’est beaucoup plus dangereux et complexe à cause du butane fortement inflammable, je m’en tiens donc à la méthode QWISO).

CE DONT VOUS AUREZ BESOIN :
  • Des têtes, au grand minimum 5 grammes, mais plus il y en a mieux c’est (10-20 grammes sont optimaux).
  • Un moulin à herbe (grinder).
  • Des filtres à café (non blanchis).
  • De l’alcool isopropylique, plus il est pur, mieux c’est, 99 % est recommandé. L’alcool isopropylique est aussi appelé alcool dénaturé. Vous pouvez vous en procurer dans les magasins de bricolage ou d’électronique. Il vous en faut environ 100 - 200ml pour 10 grammes de têtes.
  • Une passoire (pour filtrer les gros morceaux de matière végétale). Ou 2 passoires – une petite et une aussi grande que possible, si vous préparez plus de 10 grammes.
  • Une assiette ou une autre surface plane en céramique ou en verre (note : elle doit être assez profonde, car vous allez verser du liquide dedans).
  • 1 petit bocal (jusqu’à 0,5 litre) et 1 grand bocal (0,5-1 litre devrait suffire).
  • Une petite lame de rasoir pour récolter l’extrait.
  • (Optionnel, mais fortement recommandé) un simple ventilateur soufflant de l’air.

Comment faire Qwiso?

LA PRÉPARATION DOIT SE FAIRE AU MOINS 3 HEURES AVANT L’EXTRACTION :

Tout d’abord, assurez-vous que tous les récipients (bocaux et assiette) soient vraiment très propres et totalement secs (ils doivent être totalement propres car sinon des matières indésirables pourraient se retrouver dans l’extrait, ce qui vous poserait des problèmes plus tard pour les éliminer, et ils doivent être secs, car l’évaporation de l’eau prend beaucoup plus de temps que l’alcool).

Broyez d’abord toutes vos têtes dans le petit bocal (des têtes broyées ont une plus grande surface de contact, il est donc plus facile d’en extraire les bonnes choses). Mettez ensuite ce bocal et votre alcool au congélateur pendant quelques heures ou juste pour la nuit, pour qu’ils soient aussi froids que possible (pas d’inquiétudes, l’alcool isopropylique ne gèle qu’à -89°C). La congélation est nécessaire, car les trichomes tombent des feuilles de la tête plus facilement à basse température, ce qui rend l’extraction significativement plus réussie. Une extraction sans congélation donne de plus petites quantités de produit final.

Vous pouvez aussi préparer votre grand bocal pour vous économiser du temps par la suite : prenez 1 filtre à café et mettez-le dans votre bocal pour faire une sorte de sac (note : j’ai utilisé de la ficelle pour m’assurer que le filtre ne tombe pas dans le bocal) ou, si vous faites beaucoup d’extraction, couvrez la surface entière de votre grande passoire avec des filtres et placez la petite passoire sur le dessus.

UNE FOIS QUE L’ALCOOL ET LA MATIÈRE VÉGÉTALE SONT AUSSI FROIDES QUE POSSIBLE :

Versez l’alcool dans le petit bocal jusqu’à ce que les têtes broyées soient submergées. Versez le couvercle très hermétiquement et secouez comme un forcené pendant exactement 30 secondes (un plus long délai pourrait extraire de la chlorophylle, ce qui donnerait un goût moins bon dans le produit fini, un délai plus court pourrait donner des quantités d’extrait moindres).

Versez ensuite tout à travers une passoire et un filtre dans le bocal (vous pouvez presser la matière broyée dans la première passoire pour tamiser un peu plus rapidement). Oui, cette partie peut être très lente, vous avez besoin de patience, car le filtrage peut prendre 20-60 minutes. Versez un peu d’alcool en plus dans le petit bocal pour être sûr qu’il ne reste pas de trichomes et versez aussi cet alcool à travers les filtres.

Qwiso Royal Queen Seeds

Comment est-ce que ça marche? Les cannabinoïdes se dissolvent dans l’alcool (par exemple, ils ne se dissolvent pas dans l’eau, donc ne l’employez pas) laissant derrière eux la matière végétale “impuissante” des bourgeons.

Tamisez la matière végétale ramassée et filtrez de nouveau pour raffiner le liquide en enlevant les petits résidus de plante (vous devez employer un tamis pour la matière ramassée, car un filtre pourrait s’obstruer rapidement et le processus de filtration pourrait durer des heures). Une fouis que tous les cannabinoïdes sont dissouts, ils sont à l’état liquide à ce stade. Le filtre à café permet à tous les liquides de passer à travers mais les particules solides sont arrêtées.

Une fois le filtrage terminé, vous avez un pot contenant un liquide clair de teinte verte. Vous pouvez vous demandez: bon Dieu où est mon concentré? Il est dissout dans l’alcool, nous devons retirer l’alcool à présent.

Versez le contenu du pot dans une assiette ou dans tout autre récipient plat. Verser un petit peu d’alcool en plus dans le pot pour faire en sorte qu’il ne reste aucun trichrome dedans. Pour. Si vous avez un ventilateur, faite le souffler sur le liquide dans la position la plus basse. Remarque importante : veillez à évacuer l’alcool d’un garage/cave/pièce ventilée car vous ferez s’évaporer tout l’alcool employé qui est inflammable et relativement toxique. L’évaporation pourrait prendre entre  12 et 24 heures.

Une fois l’évaporation terminée (il ne faut plus la moindre trace de liquide sur l’assiette, prenez une lame de rasoir et un récipient pour y mettre le concentré et accumulez-le à partir de la surface. J’utilisais un cure-dents pour récolter la matière sur la lame et la mettre dans un récipient.

C’est terminé. Nettoyez et vous avez fini. Il vous restera un vraiment bel extrait visqueux et collant.

Tous les outils employés sont collant? Comment suis-je supposé les utiliser à présent ?

Nettoyez-les simplement avec un peu d’alcool.

Que cela pour 10 grammes? N’est-ce du gaspillage?

Non, car vous avez collecté toue la matière active. A la base, c’est 10 grammes, mais hautement concentrés (il devrait au moins contenir 70% de THC).

Combien de grammes vais-je obtenir?

Cela dépende de la variété que vous employez. Dans de nombreux cas, 10 grammes de Special Queen 1 donnaient 2,08 grammes de concentré.

Quel est l’utilité de cet extrait? Pourquoi ne pas simplement fumer les bourgeons ??

Vaporiser [lien vers page d’introduction de la vaporisation, svp) a beaucoup d’avantages. Et afin d’utiliser une majorité de vaporisateurs, vous avez besoin de concentrés.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander