PROMO D’ÉTÉ bientôt finie ! -25 % sur ces produits

By RQS Editorial Team


Envie de créer un redoutable concentré de cannabis avec plusieurs objets domestiques ? Il s’avère que cela est possible grâce au QWISO, une méthode simple et efficace pour confectionner des extraits riches en cannabinoïdes.

Qu’est-ce que le hasch QWISO ?

Tout d’abord, commençons par les bases : qu’est-ce que le QWISO exactement ? L’acronyme signifie « quick wash isopropyl alcohol » (lavage rapide à l’alcool isopropylique) car, vous l’avez deviné, le QWISO consiste à « laver » les têtes de cannabis avec de l’alcool isopropylique pour séparer les trichomes de la matière végétale. Une fois que vous avez lavé vos précieuses têtes, les résidus restants sont prêts à être fumés, vaporisés, ajoutés à des comestibles et plus encore !

  • QWISO vs RSO

L’Huile Rick Simpson (RSO) est l’un des concentrés de cannabis les plus célèbres et de nombreuses personnes utilisent ce processus d’extraction pour fabriquer des huiles de cannabis. De ce fait, il est logique de comparer le QWISO et la RSO. Alors, lequel est le meilleur, lequel produit un extrait plus pur et lequel est le plus facile à faire chez soi ?

  • RSO : la RSO contient généralement plus de matière végétale (chlorophylle, cires, etc.), nécessite davantage de temps de préparation et utilise une mijoteuse pour faciliter l’évaporation de l’éthanol.
  • QWISO : il est possible d’obtenir un extrait plus pur avec cette méthode étant donné qu’une grande partie de la matière végétale indésirable est mise de côté. Un extrait QWISO de « premier lavage » aura probablement une saveur et un arôme plus agréables qu’avec la RSO.

En fin de compte, tout dépend du temps dont vous disposez et de la façon dont vous voulez utiliser l’extrait. La RSO est une huile qui peut être consommée par voie orale ou sublinguale tandis que l’extrait de QWISO est légèrement plus polyvalent.

QWISO vs RSO

Comment faire le QWISO

Maintenant que vous savez dans quoi vous vous embarquez, il est temps d’aborder la partie la plus importante : la fabrication du QWISO. La bonne nouvelle est que vous n’avez besoin que d’une poignée d’éléments dont la plupart se trouvent déjà probablement dans vos placards de cuisine.

  • Combien de QWISO peut-on obtenir avec 25 g de weed ?

Il est difficile de dire précisément combien de QWISO vous obtiendrez, car il y a beaucoup de variables dans le processus d’extraction. Cependant, en règle générale, vous pouvez espérer obtenir 0,5–1 g de QWISO pour 10 g de têtes en suivant les instructions décrites ci-dessous.

Avec 25 g, le rendement devrait se situer entre 1,5–2,5 g d’extrait QWISO. Bien sûr, il sera possible d’en obtenir davantage une fois que vous maîtrisez la technique, surtout si vous optez pour plusieurs « lavages ».

Matériel pour faire le QWISO

  • Têtes : 10–20 g est idéal
  • Grinder
  • Filtres à café (non blanchis)
  • Élastiques
  • Alcool isopropylique (99 % recommandé ; 100–200 ml pour 10 g de fleurs)
  • 1 ou 2 tamis pour filtrer les matières végétales (si vous utilisez plus de 10 g, utilisez 2 tamis avec un plus petit et un aussi large que possible)
  • Un plat en pyrex (assez profond pour contenir 1 l)
  • Petit bocal (jusqu’à 0,5 l)
  • Bocal plus grand (0,5–1 l)
  • Petite lame de rasoir/outils à dabs pour recueillir l’extrait
  • Un ventilateur sur pied basique
  • Un contenant hermétique (pour conserver votre extrait QWISO)

Partie 1 : 3 heures avant l’extraction

1. Assurez-vous que tous les récipients (les deux bocaux et le plat en pyrex) sont impeccables et complètement secs. Il faut qu’ils soient totalement propres, car toute matière indésirable pourrait se retrouver dans l’extrait final et il faut qu’ils soient bien secs, car l’évaporation de l’eau prend beaucoup plus de temps que celle de l’alcool.

2. Ensuite, grindez toutes vos têtes et placez-les dans le petit bocal. Les têtes broyées ont une plus grande surface et il est donc plus facile d’en extraire toutes les bonnes choses de cette façon.

3. Ensuite, mettez le bocal contenant les têtes broyées et la bouteille d’alcool isopropylique au congélateur pendant quelques heures pour vous assurer qu’ils sont aussi froids que possible (ne vous inquiétez pas, l’alcool isopropylique ne gèle pas avant environ −89 °C).

Remarque : la congélation est une étape cruciale, car elle permet aux trichomes de se détacher des têtes beaucoup plus facilement, ce qui améliore considérablement le processus d’extraction. Si l’on extrait sans congélation, on obtient de plus petites quantités du produit final.

4. Enfin, préparez votre plus grand bocal pour gagner du temps. Prenez un filtre à café et mettez-le dans l’ouverture de votre bocal pour former une sorte de poche. Repliez les bords du filtre sur le rebord du bocal et fixez-le avec quelques élastiques. Si vous utilisez plus de 10 g de têtes, ajoutez un tamis sur le filtre en papier.

Comment faire le QWISO

Partie 2 : processus d’extraction

Note de sécurité : l’alcool isopropylique et ses vapeurs sont hautement inflammables et il est donc fortement recommandé de réaliser le processus de QWISO dans une zone bien ventilée, loin de toute flamme nue (en gros, oubliez l’idée de fumer un joint avant, pendant ou peu après).

1. Sortez l’alcool et le petit bocal contenant les têtes grindées du congélateur puis versez l’alcool dans le bocal jusqu’à ce que toutes les têtes soient submergées. Serrez le couvercle autant que possible et secouez vigoureusement le bocal pendant exactement 30 secondes. Une durée plus longue impliquera une quantité plus grande de chlorophylle, ce qui donnera au produit final un goût plus âpre. Si vous secouez moins longtemps, vous obtiendrez une quantité d’extrait moins importante.

2. Prenez votre grand bocal (avec le filtre à café et le tamis en place) et versez lentement le mélange de têtes et d’alcool à travers. Attendez que le mélange ait cessé de couler à travers le filtre à café et cela peut prendre jusqu’à une heure.

3. Une fois que tout l’alcool s’est écoulé à travers le filtre, versez une petite quantité d’alcool supplémentaire sur les têtes (pour faire bonne mesure), avant d’enlever soigneusement l’élastique et de presser très doucement le filtre à café (avec les têtes à l’intérieur) pour essorer jusqu’à la dernière goutte le reste du mélange.

4. Placez le couvercle sur le bocal contenant l’infusion (vous ne voulez pas que de la poussière ou d’autres contaminants gâchent l’extrait).

5. Maintenant, vous pouvez soit jeter les têtes, soit les remettre dans le petit bocal d’origine et répéter le processus pour un second lavage (vous aurez probablement besoin de quelques bocaux supplémentaires pour cela, car il est préférable de ne pas mélanger les différents lavages).

Si vous décidez de faire un deuxième ou même un troisième lavage, il n’est pas nécessaire de secouer vigoureusement le mélange. Vous n’obtiendrez qu’une plus grande proportion de matière végétale, alors allez-y doucement avec vos têtes.

  • 2ᵉ lavage : 1–2 secousses légères
  • 3ᵉ/4 ᵉ lavage : 1 tourbillonnement
Comment faire le QWISO

Partie 3 : processus d’évaporation

Une fois l’extraction terminée, vous aurez un bocal rempli d’un liquide verdâtre. Il serait compréhensible de se demander où se trouve votre extrait dans tout ça. Comme les trichomes font partie de la solution étant donné qu’ils ont été séparés de la matière végétale pendant l’étape de secousse, l’étape suivante consiste à éliminer l’alcool pour obtenir une substance finale regorgeant de cannabinoïdes.

1. Versez le contenu du bocal d’infusion dans le plat en pyrex. Ensuite, ajoutez un peu d’alcool supplémentaire dans le bocal, faites tournoyer le tout et ajoutez le reste de l’infusion dans le plat pour vous assurer de ne pas laisser de trichomes résiduels.

2. Les vapeurs d’alcool étant inflammables et légèrement toxiques, laissez l’alcool s’évaporer dans un garage ou tout autre endroit ventilé. Le processus d’évaporation peut prendre entre 12 et 24 heures.

3. Pour aider à disperser les vapeurs et accélérer le processus, réglez un ventilateur au réglage le plus bas pour qu’il ventile sur le liquide.

4. Une fois que l’évaporation est terminée et qu’il n’y a plus la moindre trace de liquide dans le plat, allez chercher votre lame de rasoir, votre cure-dent ou outil à dabs et le récipient de stockage choisi.

5. Grattez la résine de la surface du plat avec la lame de rasoir, avant d’utiliser un cure-dent (ou un outil à dabs) pour retirer la matière recueillie de la lame et la mettre dans votre récipient.

Et voilà, le tour est joué ! Il ne vous reste plus qu’à nettoyer et vous avez terminé la fabrication de l’extrait QWISO. Vous devriez maintenant avoir un concentré de cannabis doré et collant qui ressemble de près au hasch rosin ou à la wax.

Comment faire le QWISO

Pourquoi mon QWISO est-il noir ?

Si votre extrait final ressemble à du goudron, il y a de fortes chances que certaines choses se soient mal passées pendant le processus d’extraction. Voici quelques conseils de dépannage :

  • La partie « secouage » de votre premier lavage ne doit pas durer plus de 30 secondes. Dans certains cas, on conseille même de ne pas secouer aussi longtemps, mais plutôt de s’en tenir à 20 secondes. L’idée est de détacher les trichomes juste assez pour qu’ils se séparent de la matière végétale.
  • Si vous avez opté pour plusieurs lavages, chaque lavage suivant est plus susceptible de contenir de la matière végétale et sera donc plus foncé. Sachez également que la combinaison de plusieurs lavages augmentera la présence de matière végétale et donc l’obscurcissement de l’extrait.
  • Ne forcez pas trop lorsque les têtes sont dans le filtre à café. Certaines personnes aiment les tapoter légèrement pour accélérer le processus, mais cela peut entraîner la présence de matière végétale dans votre infusion. De même, n’essorez pas trop fort le filtre à café à la fin, car cela risque d’obscurcir davantage le mélange.

QWISO : questions récurrentes

Vous avez encore des questions sur le QWISO ? Ne vous inquiétez pas ! Vous trouverez ci-dessous les réponses à certaines des questions les plus fréquemment posées.

QWISO : questions récurrentes

💨 Peut-on dabber le QWISO ?
Étant donné son abondance de cannabinoïdes et de terpènes, le QWISO est idéal pour le dabbing. Veillez simplement à utiliser un outil à dabs, car l’extrait est incroyablement collant.
🍰 Peut-on manger le QWISO ?
Les comestibles sont un autre excellent choix, mais vous devrez ajouter une petite quantité d’extrait QWISO (jusqu’à 1 g) à du beurre de cannabis et cuire vos comestibles à basse température.
🚬 Peut-on vaporiser ou fumer le QWISO ?
Beaucoup de vaporisateurs ont des cartouches ou des accessoires pour faciliter la vaporisation de l’extrait QWISO. Si vous fumez, étalez une petite quantité sur la longueur d’un joint fraîchement roulé pour un kick supplémentaire.
👨🏻‍🔬 Peut-on presser le QWISO ?
Il n’est pas nécessaire de presser le QWISO, car le processus d’extraction repose sur la nature solvant de l’alcool pour extraire les cannabinoïdes et les terpènes de la matière végétale. Veillez simplement à laisser au solvant le temps de s’évaporer.
🍯 Comment conserver le QWISO ?
L’humidité, la chaleur excessive et la lumière directe du soleil peuvent toutes endommager votre QWISO en dégradant sa puissance et sa qualité. Placez votre extrait sur une petite quantité de papier sulfurisé et conservez-le dans un contenant en verre avec un couvercle hermétique dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière.

Le QWISO est-il sans danger ?

Bien qu’il soit difficile d’estimer la puissance exacte de votre extrait, il est certain qu’il aura une puissance non négligeable. De ce fait, il est préférable d’expérimenter avec une petite quantité d’abord, surtout si vous n’avez jamais fait de dabs ou utilisé un vaporisateur auparavant.

En ce qui concerne le processus d’extraction, il ne fait aucun doute qu’il est un peu plus sûr que la plupart des méthodes d’extraction grâce à l’absence de processus de chauffe. Cependant, l’alcool isopropylique reste une substance hautement inflammable et vous devez être particulièrement vigilant à cela. Tant que vous prenez les précautions nécessaires, il n’y a aucune raison de ne pas essayer de faire votre propre extrait QWISO. Si vous avez un peu de têtes, de résidus de taille ou de kief, qu’attendez-vous pour essayer ?

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.