Comment traiter et prévenir la gueule de bois avec le cannabis.


Le terme « gueule de bois » évoque souvent des souvenirs de mal de tête sévère, de nausées intenses et même de vomissements après une soirée de beuverie. Cependant, de nombreux consommateurs de cannabis rapportent aussi des effets de type gueule de bois après avoir fumé un peu trop la veille au soir.

Le phénomène de la gueule de bois à l'herbe reste contesté dans le monde du cannabis. Certains consommateurs rapportent se sentir bien le lendemain — peut-être même mieux qu'après une soirée de sobriété — alors que d'autres ressentent vraiment des effets persistants qui s'étendent à la journée suivante.

Les scientifiques qui étudient le cannabis ont résolu de nombreuses questions. Mais ces génies en blouse blanche passionnés d'herbe n'ont pas encore découvert de mécanisme solide qui serait à l'origine de la mystérieuse gueule de bois au cannabis. Et pourtant, on peut toujours mener nos propres recherches dans l'espoir d'en tirer des conclusions. Lisez la suite pour découvrir ce qui provoque la gueule de bois avec l'herbe, comment la traiter et pour déterminer si elle existe bel et bien.

Qu'Est-Ce Que la Gueule de Bois à l'Herbe ?

Une gueule de bois à l'herbe fait référence aux effets persistants qui perdurent après une grosse session fumette. Même si le terme s'applique aussi à l'alcool, la gueule de bois due à l'herbe n'est presque jamais aussi terrible que celle subie après quelques bières de trop.

Fumer de l'herbe provoque plusieurs changements physiologiques et psychologiques. Après avoir tiré sur un joint ou un bang, le THC pénètre dans la circulation sanguine et commence à se lier aux récepteurs CB1 du système cannabinoïde — avec pour résultat un effet planant. Le cannabinoïde provoque également les effets secondaires typiques liés au fait de fumer de l'herbe, comme la bouche sèche, l'augmentation de l'appétit, les sens aiguisés, la réduction du temps de réaction et la perturbation de la mémoire à court terme.

Même si la plupart de ces effets se produisent lors du pic des sensations — entre 1 et 3 heures — certains consommateurs peuvent les ressentir sur la journée qui suit, en particulier après une session fumette tardive la veille au soir.

Fondamentalement, tous les effets résiduels ressentis plusieurs heures après avoir consommé du cannabis peuvent être classés dans la catégorie gueule de bois à l'herbe. Certains consommateurs pourraient trouver ces sensations agréables et plaisantes et les buveurs fréquents trouveront très risible de considérer ces effets comme une gueule de bois.

Cependant, ces effets deviennent rapidement moins désirables quand il faut se réveiller tôt pour une réunion ou un autre engagement. Venez en apprendre plus sur la gueule de bois à l'herbe en lisant la suite, avec des méthodes pour la traiter et l'éviter.

Qu'Est-Ce Que la Gueule de Bois à l'Herbe ?

Quels Sont les Symptômes d'une Gueule de Bois à l'Herbe ?

La gueule de bois au cannabis affecte différemment chaque personne. Certains consommateurs sautent du lit prêts à affronter la journée, alors que d'autres ont besoin de temps pour relancer la machine. Au-delà de ces différences, les symptômes les plus courants d'une gueule de bois au cannabis incluent :

  • Brouillard mental
  • Léthargie
  • Fatigue
  • Yeux rouges
  • Bouche et yeux secs
  • Mal de tête
  • Nausée

Alors que la plupart de ces symptômes sont subjectifs et anecdotiques, des scientifiques étudiant le cannabis se sont plongés dans le domaine de la gueule de bois à l'herbe pour essayer de clarifier le phénomène. Une série de questionnaires et de tests objectifs leur ont permis de cibler des symptômes clés.

Des chercheurs ont essayé d'analyser les effets de la gueule de bois à l'herbe[1] en 1985. L'étude impliquait 13 hommes fumeurs répartis en deux groupes — l'un a reçu du cannabis et l'autre a reçu un placebo. Après avoir fumé, il a été demandé aux participants de mener à bien des tâches comportementales impliquant tri de carte, rappel et production temporelle. Après la session, ils sont allés se coucher et ont répété les mêmes tâches neuf heures plus tard le lendemain matin.

Après répétition des tâches, les chercheurs ont découvert que le groupe cannabis avait produit des différences significatives dans la tâche de production temporelle et rapportait également des effets résiduels subjectifs. Les chercheurs ont conclu que le cannabis provoquait bien un effet gueule de bois. Cependant, le cannabis utilisé dans l'étude ne contenait que 2,9 % de THC, soit environ 80–90 % moins que la plupart des variétés modernes fortes.

Une étude menée 5 ans plus tard[2] a produit des résultats différents, altérant ainsi la perception de la prétendue gueule de bois à l'herbe. 12 fumeurs de cannabis réguliers ont été observés au cours de deux week-ends. Lors du premier week-end, ils ont reçu un placebo et, au cours du suivant, ils ont reçu du cannabis actif.

Chaque participant a inhalé exactement 40 bouffées standardisées avant d'aller au lit et a répondu à un questionnaire et réalisé plusieurs tests pour mesurer les effets résiduels le lendemain matin. Après un week-end cannabique, les chercheurs ont constaté de petits changements dans l'échelle d'humeur, l'ivresse subjective et l'effet résiduel. Ils n'ont trouvé aucune preuve d'un effet gueule de bois, mais le cannabis utilisé ne contenait que 2,1 % de THC.

Des recherches plus récentes ont sondé les symptômes de la gueule de bois au cannabis[3]. Une étude de 2017 a exploré les effets du cannabis médical sur des malades souffrant de douleurs chroniques. En plus de produire des effets positifs chez de nombreux consommateurs, certains malades ont rapporté des effets secondaires le jour suivant. Ces sensations ont été décrites comme une sensation de brouillard et de manque de vivacité le lendemain matin.

La science du cannabis moderne considère la gueule de bois au cannabis comme étant tout à fait réelle. En fait, il est désormais recommandé aux professionnels de santé d'informer les consommateurs de cannabis médical de la possibilité d'une gueule de bois et des effets attendus. Une analyse de 2016 suggère de conseiller aux malades de s'attendre à des effets résiduels[4] jusqu'à un jour après la consommation d'herbe.

Quels Sont les Symptômes d'une Gueule de Bois à l'Herbe ?

Qu'Est-Ce Qui Provoque une Gueule de Bois à l'Herbe ?

La gueule de bois à l'herbe comporte définitivement de nombreuses dimensions et de nombreuses variables contribuent à la façon dont les fumeurs se sentent le lendemain matin. Cependant, si un consommateur de cannabis s'expose aux facteurs suivants, il ressentira probablement une gueule de bois le jour qui suit.

  • De Fortes Doses de THC

Fumer des pierres de lune et dévorer des brownies au THC toute la nuit augmentera le risque de gueule de bois au cannabis. Des niveaux de THC si élevés mettent plus longtemps à être transformés par l'organisme et vous vous réveillerez probablement en train de planer.

Alors que les effets du cannabis fumé atteignent un pic après environ 1–3 heures, le cannabis ingéré prend une autre voie dans le corps. À la suite de la digestion dans le tube gastro-intestinal, le corps achemine le THC vers le foie et le transforme en 11-hydroxy-THC. Cette molécule exerce des effets sur une fenêtre de temps bien plus longue, ce qui rend la probabilité d'effets ressentis le lendemain bien plus élevée.

  • Fumer

Fumer du cannabis pourrait produire plus de fatigue de les autres méthodes de consommation, comme le vapotage. Si vous avez déjà fumé un gros blunt en fin de soirée, vous savez exactement de quoi on parle. Certains consommateurs choisissent même d'ajouter du tabac à leurs joints, ce qui peut provoquer une sensation de brouillard et de léthargie le lendemain matin.

  • La Fringale

Le cannabis donne faim. Vraiment très faim. Le THC déclenche la libération des hormones de la faim et fait aussi passer certaines régions du cerveau dans un état de faim. Ces effets poussent le consommateur à se diriger vers le réfrigérateur environ une heure après la session fumette, en ne laissant derrière que quelques carottes et du beurre périmé.

Le cannabis et l'alcool provoquent une gueule de bois, mais l'excès d'aliments aussi. Si la fringale s'empare de vous, les niveaux élevés de graisses et de sucres ajouteront du brouillard mental et de l'irritabilité à vos sensations le lendemain matin.

Comment Récupérer Après une Gueule de Bois à l'Herbe

La gueule de bois au cannabis est bien plus indulgente que celle due à l'alcool. En effet, vous pouvez toujours vous lever du lit, marcher et même manger un morceau ! Même si la gueule de bois due à l'herbe peut donner l'impression d'être à côté de la plaque, vous serez toujours totalement fonctionnel – ce qui signifie que vous pouvez prendre les mesures qui suivent pour lutter contre ce brouillard mental.

  • Boire de l'Eau

Boire de l'eau dès le réveil vous aidera à vous sentir mieux, avec ou sans gueule de bois à l'herbe. Buvez un verre d'eau dès le lever pour vous hydrater et pour lutter vos la bouche et les yeux secs. Continuez à boire de l'eau toute la matinée et vous vous sentirez mieux en un rien de temps.

Boire de l'Eau
  • La Caféine à la Rescousse

Après avoir bu de l'eau, allumez la cafetière et préparez-vous une tasse de café fraîche. La caféine agit comme stimulant sur le système nerveux central. Cette molécule séduisante aide à renforcer les niveaux de cortisol et d'adrénaline, ce qui vous rend plus éveillé et concentré. La caféine aide aussi à soulager les maux de tête en contractant les vaisseaux sanguins autour de la tête.

La Caféine à la Rescousse
  • Passez Sous la Douche

Impossible de bien commencer la journée sans prendre une douche. Chauffez votre salle de bain, mettez une musique entraînante et jetez-vous sous l'eau qui coule. Prendre une douche vous réveillera et vous revigorera, mais vous sentir propre vous donnera un coup de pouce psychologique supplémentaire. Si vous vous sentez courageux, coupez l'eau chaude quelques secondes pour un coup de fouet énergétique au cerveau qui libérera des endorphines.

Passez Sous la Douche
  • Prenez un Petit-Déjeuner Copieux

Maintenant que vous êtes propre, hydraté et caféiné, vous devez manger un morceau ! Préparez-vous un petit-déjeuner déjeuner copieux mais nutritif. Ajoutez-y des flocons d'avoine et des fruits pour renforcer votre glycémie, améliorer votre humeur et vous donner de l'énergnie stable pour les heures à venir.

Prenez un Petit-Déjeuner Copieux
  • Prenez de l'Huile de CBD

Concluez votre régime anti-gueule de bois par une dose d'huile de CBD. Placez quelques gouttes d'huile de CBD à spectre complet de haute qualité sous la langue et gardez-la pendant quelques minutes. Comme le CBD pénètre rapidement dans la circulation sanguine via les tissus sublinguaux, il pourrait aider à éviter que l'éventuel THC persistant vous plonge dans le brouillard.

Huile de CBD 10% (1000mg)
THC: 0.2%
CBD: 10%
CBD par goute: 5 Mg
Porteuse: Olive Oil

Acheter Huile de CBD 10% (1000mg)

Y A-t-Il un Moyen d'Éviter la Gueule de Bois à l'Herbe ?

Éviter la gueule de bois à l'herbe vous permettra de commencer immédiatement votre journée — plus de besoin de stratégies élaborées pour simplement vous sentir bien le matin. Bien sûr, ne pas fumer de l'herbe la veille au soir reste le moyen le plus sûr de se réveiller sans gueule de bois. Cependant, parfois, on a juste envie de fumer. Utilisez ces conseils pour éviter une gueule de bois à l'herbe quand vous devez vous réveiller tôt le lendemain matin.

  • Consommez des Variétés Faibles en THC

Toutes les variétés ne sont pas gorgées de THC. Alors que ces variétés sont appréciables pendant les fêtes et les week-ends, elles ne sont pas toujours le meilleur choix pendant la semaine. Vous pouvez choisir des variétés faibles en THC qui contiennent de fortes doses de CBD pour une sensation de relaxation et de clarté d'esprit. Ces variétés apportent toujours un effet agréable, simplement sans le risque de gueule de bois.

  • Ne Mélangez Pas les Substances

Quand vous commencez à mélanger votre herbe avec de l'alcool et d'autres substances, les effets du THC seront le cadet de vos soucis le matin. Évitez les mélanges pour minimiser les effets négatifs au réveil, surtout quand vous avez des choses à faire !

  • Commencez et Finissez Tôt

Si vous voulez savourer du cannabis riche en THC en soirée, assurez-vous de commencer tôt et de poser votre joint longtemps avant d'aller au lit. Fumez quelques douilles sur un bang juste après le dîner pour profiter d'un effet toute la soirée, mais arrêtez environ 3 heures avant d'aller vous coucher pour laisser au THC le temps de sortir de votre organisme.

Sources Externes
  1. 'Hangover' effects the morning after marijuana smoking - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  2. Subjective and behavioral effects of marijuana the morning after smoking | SpringerLink https://link.springer.com
  3. Chronic Pain Patients’ Perspectives of Medical Cannabis https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  4. Medical Marijuana: Review of the Science and Implications for Developmental Behavioral Pediatric Practice https://www.ncbi.nlm.nih.gov
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.