La liste de maladies que le cannabis semble soulager, traiter, et peut être même un jour soigner, semble être en constante augmentation. Bien sûr, l’herbe a été utilisée depuis des millénaires en tant que médecine traditionnelle, traitant une large palette de troubles et désordres.

Cependant, dans le monde moderne, occidental, le consensus semble être qu’à moins qu’une validation scientifique sans équivoque n’existe, la plupart des gens resteront sceptique. Il n’y a rien de mal à adopter une telle position, car elle aide à trier les systèmes et substances qui ne fonctionnent pas. Heureusement, de nombreuses preuves montrent aujourd’hui que le cannabis peut très bien fonctionner en tant que substance médicale. Le cannabis peut même aider à lutter contre toute une variété de problèmes de peau, incluant l’eczéma.

QU’EST-CE QUE L’ECZÉMA

L’eczéma atopique aussi connu sous le nom de dermatite atopique, est le type d’eczéma le plus commun. La pathologie provoque une peau sèche, irritée, rouge et craquelée. Ces symptômes peuvent mener à des plaques incroyablement irritantes et dérangeantes, qui causent des sensations allant du léger désagrément à quelque chose d’absolument insoutenable. L’eczéma atopique est très commun chez les jeunes enfants et la pathologie est généralement à long-terme, persistant durant toute la vie de l’individu. Cela dit, on sait que l’eczéma atopique peut s’améliorer massivement, et même disparaître complètement.

Jusqu’à présent, il n’existe pas de causes connues pour l’eczéma atopique, ce qui rend bien sûr la pathologie très difficile et pénible à vivre. Il n’existe pas un seul facteur de la maladie, mais plusieurs catalyseurs différents qui sont censés déclencher et exacerber la pathologie. Par exemple, le terme « atopique » en lui-même signifie en fait d’avoir une sensibilité aux allergènes.

En effet, l’eczéma atopique apparaît fréquemment chez ceux qui ont des allergies. La pathologie peut se développer en parallèle à d’autres maladies telles que le rhume des foins ou l’asthme. D’autres déclencheurs pourraient impliquer le contact et l’exposition à certaines substances tels que le savon et les détergents. Même le stress et les conditions climatiques peuvent intensifier les symptômes de l’eczéma atopique. Les allergies alimentaires pourraient également jouer un rôle.

Types d'eczémas traitement avec du cannabis

TYPES D’ECZÉMA

Il existe différents types d’eczéma, ce terme rassemble en fait un groupe de problèmes de peau. La dermatite de contact est un type d’eczéma qui apparaît lorsque la peau rentre en contact avec certaines substances spécifiques qui provoquent une irritation.

L’eczéma variqueux est connu pour affecter les parties basses des jambes et peut causer des troubles de la circulation sanguine dans cette partie du corps. L’eczéma discoïde peut se manifester sur toute la peau et provoquer des plaques circulaires sur l’épiderme. L’eczéma séborrhéique se manifeste sous forme de plaques rouges et écailleuses sur des régions telles que le nez, les oreilles, le cuir chevelu et les sourcils. Finalement, l’eczéma dishydrosique est un type qui provoque la formation de petites ampoules sur les doigts, les orteils, les paumes et la plante des pieds.

DU CANNABIS POUR L’ECZÉMA

Lorsque l’eczéma est déclenché par une source externe rentrant en contact avec la peau, celle-ci devient irritée et enflammée, donnant naissance à de nombreuses sensations désagréables et d’apparence tout autant déplaisante. Il semble que le cannabis, lorsqu’il est appliqué de manière topique, puisse aider à contrôler l’inflammation en cours en initiant un effet immunosuppressif. Les poussées et inflammations de la peau sont dues aux réponses des cellules immunitaires face aux déclencheurs. Appliquer une préparation de cannabis semble aider à se débarrasser de ces inflammations et calmer les symptômes.

Une étude scientifique publiée dans le journal « Experimental Dermatology » explore les possibles effets thérapeutiques du cannabis sur la peau, surtout en ce qui concerne le système endocannabinoïde. Les auteurs de l’étude affirment que l’altération de ce système pourrait être importante pour le développement de certaines maladies de la peau.

Ils notent que « les preuves actuelles à propos du rôle des cannabinoïdes dans la régulation du système immunitaire sont incontestables, et que le terme ‘système immunocannabinoïde’ a même été introduit. » Cette affirmation est particulièrement intéressante lorsque l’on prend en compte la réponse immunitaire qui a lieu sur la peau lorsqu’elle est exposée à certains irritants.

Les auteurs abordent ce point précis et affirment que le cannabis pourrait avoir sa place dans le futur de la médecine et de la thérapie de la peau. « … les cannabinoïdes semblent avoir des propriétés immunosuppressives et pourraient être considérés comme des potentiels traitements anti-inflammatoires. » Ils ajoutent également que le système endocannabinoïde pourrait être impliqué dans la réduction des réponses allergiques déclenchées par les allergènes.

Les auteurs de l’examen concluent que, « sur la base des connaissances actuelles, les possibilités thérapeutiques de l’utilisation des cannabinoïdes pour les maladies de la peau semble incontestables. Possiblement, dans le futur, les cannabinnoïdes seront largement appliqués pour le traitement du prurit, des réactions inflammatoires de la peau et de certains cancers de la peau. »

DE PLUS AMPLES RECHERCHES

Les fonctions des cannabinoïdes par rapport au traitement de l’eczéma et au traitement des problèmes de peau en général semble fonctionner de manière plus complexe que l’utilisation de l’herbe en guise de remède de type cataplasme. Des disruptions dans la santé de la peau pourraient très probablement être dues à un manque d’équilibre au sein du système endocannabinoïde, un système très sensible aux apports des cannabinoïdes lorsqu’ils sont ingérés ou appliqués. Des malfonctions et un manque d’équilibre au sein du système endocannabinoïde pourraient être une cause de certains troubles de l’épiderme tels que l’eczéma, et les cannabinoïdes pourraient être la réponse pour le traitement de tels manques d’équilibre.

Une étude scientifique, publiée dans le journal « Trends in Pharmacological Sciences » pointe le fait que le système endocannabinoïde se trouvant au sein de la peau joue un large rôle physiologique dans la santé des cellules de la peau. D’après les auteurs, la perturbation de ce système pourrait entraîner le développement d’eczéma, ainsi que d’autres problèmes de peau. Ils pointent le fait que la manipulation du système endocannabinoïde avec l’intention de normaliser les symptômes pourrait être bénéfique pour de nombreuses maladies de la peau.

Le cannabis peut être utilisé pour manipuler le système endocannabinoïde, et de nombreuses études démontrent l’efficacité des cannabinoïdes sur le traitement de l’eczéma. Une étude publiée dans le « Journal of the American Academy of Dermatology » affirme que, « les cannabinoïdes pourrait également avoir des vertus anti-inflammatoires utiles au traitement d’une dermatite de contact allergique et d’une dermatite atopique »

Les auteurs mettent en lumière une sélection d’études qui identifient la relation entre cannabinoïdes et système immunitaire. Le rôle du cannabis dans le traitement de l’eczéma semble particulièrement optimiste. L’auteur explique que : « Un rôle prometteur pour les cannabinoïdes dans plusieurs dermatoses et prurit eczémateux existe et les dermatologues appliquent déjà la thérapie à base de cannabinoïdes dans leurs pratiques. »

Eczéma crème des cannabis

LES ÉTATS LÉGAUX

Les États-Unis sont d’une certaine manière en train de diriger la charge contre la prohibition du cannabis. Plusieurs états au sein du pays ont d’ores et déjà voté pour légaliser l’herbe à la fois pour un usage médical et récréatif. Jusqu’à aujourd’hui, aucun état n’a approuvé le cannabis médical spécifiquement pour le traitement de l’eczéma, mais les patients dans certains états pourraient avoir de la chance.

À Washington D.C, les médecins peuvent approuver le cannabis médical pour toute une variété de troubles ; la même chose peut être dite pour la Californie. Les patients résidant dans le Massachusetts, l’Oregon et le Rhode Island pourraient également être admissible pour le cannabis médical contre l’eczéma s’il est approuvé par un médecin.

UTILISER LE CANNABIS CONTRE L’ECZÉMA

Beaucoup de produits destinés à l’usage topique existent. L’eczéma survenant sur la partie extérieure du corps, il semble totalement logique d’appliquer les cannabinoïdes directement sur la peau afin de calmer les inflammations et possiblement de s’attaquer aux raisons sous-jacentes de ces troubles. Utiliser un savon au cannabis est une option simple et pratique, particulièrement pour ceux atteint de réactions allergiques lorsqu’ils utilisent le mauvais type de savon. Ce guide pour la fabrication de savon au chanvre peut également être suivi avec une concentration plus élevée de cannabinoïdes afin d’en booster l’efficacité.

Des baumes et lotions riches en cannabinoïdes peuvent aussi être appliqués sur les plaques de peau irritées. En plus de fournir un soulagement, ils peuvent également être fabriqués à l'aide d'une base d'huile de chanvre, qui contient des acides gras essentiels qui sont vitaux pour la santé de la peau.

Même des huiles et des pâtes peuvent être appliquées directement sur la peau lorsqu’une poussée d’eczéma apparaît, si le patient n’a rien d’autre sous la main. Des produits solubles dans l’eau et des bombes de bain au cannabis peuvent aussi être utiles pour un traitement complet du corps.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander