Selon les connaissances scientifiques actuelles, nous savons que les cannabinoïdes sont d’important médiateurs biochimiques de la peau, même si leur fonctionnement n’est toujours pas entièrement compris. Après des années de recherche en laboratoire, le traitement des problèmes et maladies de la peau avec des cannabinoïdes passent enfin au stade clinique « informel », de plus en plus de patients consomment de l’huile de cannabis, des crèmes et des baumes afin de traiter ou contrôler leurs problèmes de peau.

Ces dernières années, la recherche a commencé à expliquer comme les cannabinoïdes peuvent provoquer des réactions biochimiques chez l’animal, les aidant à soigner ou protéger leur peau de symptômes provoqués par différents troubles dermatologiques. Résultant des données acquises via expériences en labo et tests de patients, le CBD est aujourd’hui considéré comme l’un des composants les plus prometteurs pour le traitement d’un tas de problèmes de peau.

Onguent cutané au cannabis

LES RÉCEPTEURS CANNABINOÏDES DANS LA PEAU

L’inflammation est à l’origine de la majorité des maladies de la peau et les cytokines sont les principaux messagers chimiques inflammatoires sécrétés par les cellules immunitaires en cas de détresse. Les cannabinoïdes exercent leurs propriétés anti-inflammatoires principalement en réduisant la production de cytokines et en régulant la fonctionnalité des cellules cutanées grâce à leur action sur le système endocannabinoïde (SEC). Le SEC se compose de récepteurs biochimiques répartis dans tout le corps, influençant divers processus physiologiques. Les récepteurs de cannabinoïdes sont répartis sur toute la peau et leur modulation par des cannabinoïdes endogènes ou externes peut contrôler l’équilibre et la santé des cellules de la peau.

Plusieurs études sont disponibles pour nous aider à comprendre l’action spécifique des cannabinoïdes sur notre peau. Une étude désigne le système endocannabinoïde de la peau comme étant la cible pour de nouvelles opportunités thérapeutiques, en énumérant tous les troubles qui pourraient potentiellement être traitées sous peu. Ceux-ci incluent la dermatite, l’acné, la séborrhée, le psoriasis, et même les tumeurs de la peau. Lors de la publication de ces résultats, des millions de personnes dans le monde entier introduisaient déjà des produits à base de chanvre et de CBD à leur routine quotidienne de soins de la peau ou à leurs méthodes de traitement de la peau.

RÉDUIRE L’ACNÉ ET LA SÉBORRHÉE

La majorité des gens souffrent d’une manière ou d’une autre de l’acné. Cette maladie survient lorsque les sécrétions de la peau s’engorgent dans les pores. Pour s’occuper de l’acné, on trouve des nettoyants, des soins hydratants, et des exfoliants, hélas, il ne règle souvent pas totalement le problème. Le système endocannabinoïde joue un rôle dans la régulation de la production de sébum en modulant l’activité de la glande sébacée, et il semble que le CBD soit particulièrement capable de réduire la production de sébum. Une étude récente concernant l’acné montre clairement les propriétés anti-inflammatoires et sebostatiques du CBD. Cette étude souligne le fait que l’action contre l’acné est exprimé par un ralentissement de la production anormale de lipide sous-cutanée en réduisant la prolifération de cellules et en diminuant l’excès de cytokines provoqué par l’inflammation.

Réduction de l'acné et de la séborrhée

APAISER LE PSORIASIS

Le psoriasis est une maladie auto-immune déclenchée par différents facteurs externes. Dans cette maladie, l’état inflammatoire accélère la croissance et la mort des cellules cutanées, entraînant ainsi une rupture du tissu cutané. Le psoriasis est associé à un risque accru d’autres maladies, et il n’existe aucun traitement curatif. Cependant, certains traitements peuvent contrôler efficacement ses symptômes.

L’action anti-inflammatoire du THC, du CBD, ainsi que du cannabinol (CBN) et du cannabigérol (CBG) s’est avérée capable d’inhiber la prolifération des cellules de la peau. En 2007, une étude a révélé que ces cannabinoïdes ralentissaient la croissance des kératinocytes dans les couches extérieures de la peau, ce qui conférait un rôle potentiel aux cannabinoïdes dans le traitement du psoriasis. De même, la réponse immunitaire cutanée réduite induite par le CBD et le THC est un autre effet qui contribue au traitement des symptômes du psoriasis. En 2016, une revue scientifique a confirmé que les cannabinoïdes pourraient être un traitement efficace contre cette maladie, même si des études cliniques à grande échelle restent nécessaires afin de pouvoir confirmer ces résultats ainsi que les effets positifs d’ors et déjà rapportés par les patients.

CONTRÔLE DE LA DOULEUR ET DES DÉMANGEAISONS, RÉCUPÉRATION DES BLESSURES, LES EXPÉRIMENTATIONS AVEC L’ECZÉMA ET LES ALLERGIES

Le prurit est le symptôme le plus commun de différentes maladies de peau, et il pourrait aussi être l’indicateur d’un trouble systémique. Nous ne connaissons pas les causes exactes des nombreux types de prurits et de dermatites atopiques ou eczéma. Ces troubles peuvent s’améliorer, disparaître complètement, et revenir, ce qui les rend difficiles à comprendre et à trouver un traitement spécifique. Cependant, les dérivés du cannabis appartiennent clairement à la famille des remèdes naturels pouvant être utiles.

Le système endocannabinoïde est impliqué dans l’atténuation de la réponse allergique face aux allergènes. Une récente étude menée chez l’animal atteint de dermatite aiguë et chronique a montré que les symptômes d’inflammation de la peau étaient atténués par les antagonistes du récepteur de cannabinoïde CB2.

La capacité des cannabinoïdes à réduire certaines réponses immunitaires inflammatoires de la peau peut inhiber la libération de substances prurigineuses impliquées dans de nombreux cas de dermatite. Étant donné que le SEC joue un rôle dans le contrôle central et périphérique des niveaux sensoriels, les cannabinoïdes peuvent exercer des effets analgésiques en inhibant la transmission de signaux de démangeaisons et de douleurs dans le système nerveux.

Les propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes du CBD peuvent également servir de soins de premier secours pour la peau, en améliorant le processus de guérison des brûlures et des plaies et en régulant la production de lipides cutanés qui renforcent les barrières naturelles. Encore une fois, les cannabinoïdes pourraient sûrement être considérés comme une option thérapeutique pour ces affections cutanées courantes. Cependant, les études randomisées en double-aveugle utilisant des placebos dans le cadre de la recherche concernant le traitement des allergies, des douleurs cutanées et du prurit font toujours défaut.

Eczéma et allergies

LES PROMESSES DU FUTUR CONTRE LES TUMEURS DE LA PEAU

Les connaissances au sujet des effets anti-tumoraux des endocannabinoïdes et des phytocannabinoïdes s’accumulent. La recherche en laboratoire a prouvé que ces composés pouvaient peut-être **inhiber la prolifération des cellules tumorales et améliore l’apoptose intra-tumorale (la mort spontanée des cellules).

On trouve tout un tas de rapport anecdotiques, à commencer par le cas de Rick Simpson, concernant les extraits de cannabis appliqués avec succès sur la peau dans le but de soigner les mélanomes et autres formes de tumeurs. Ces résultats furent ensuite confirmés en environnement contrôlé, là ou les cannabinoïdes furent rapportés comme capable d’inhiber la croissance des lignées de mélanome en provoquant l’apoptose. De nos jours, les scientifiques considèrent même que les récepteurs de cannabinoïde sont une cible de choix pour le traitement du mélanome. Cependant, alors que nous attendons encore que la recherche atteigne le stade clinique, il est raisonnable de ne considérer les cannabinoïdes que comme des remèdes complémentaires à la chirurgie et aux thérapies pharmacologiques traditionnelles.

UNE NOUVELLE GÉNÉRATION DE PRODUITS POUR LA PEAU

La recherche apporte de plus en plus de confirmation que les cannabinoïdes pourraient être bénéfique contre plusieurs maladies de la peau. Cependant, afin de traduire les résultats de laboratoire et les résultats positifs anecdotiques en pratiques cliniques, nous devons d’abord mieux comprendre le SEC, ses effets anti-inflammatoires et sa fonction anti-âge ainsi que son rôle dans la préservation d’une peau en bonne santé.

Les produits topiques à base de cannabis tels que les crèmes pour la peau, les baumes à lèvres, les huiles et onguent sont de nos jours les méthodes d’application les plus pratique pour le CBD et autres cannabinoïdes afin d’apporter un soulagement des irritations de la peau, de la sécheresse, des gonflements, des brûlures ou des démangeaisons. Le fait que de nombreux patients aient réussi à traiter des troubles sévères uniquement à l’aide de cannabis est très bien documenté et de plus en plus de produits légaux se trouvent désormais sur le marché pour répondre à cette demande.

Le CBD, les autres cannabinoïdes et les terpènes ont un puissant effet anti-bactérien et anti-inflammatoire lorsqu’ils sont appliqués sur la peau, mais les bienfaits des produits pour la peau à base de cannabis dépendent de la qualité des extraits qui les composent. Malheureusement, nous devons vous rappeler que la plupart des effets positifs qu’a le cannabis sur la peau n’ont pas lieu lorsque le cannabis est fumé. Même si vous avez choisi une variété très riche en CBD, les radicaux libres causés par la combustion annuleront l’efficacité du remède.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander