De temps en temps, en naviguant sur Internet pour trouver les meilleures photos de cannabis, on peut rencontrer de l’herbe qui n’est en aucune façon verte. Quelques rares découvertes peuvent impliquer de se retrouver face à des photos de cannabis qui présentent de fortes nuances de violet et même de rouge. Cependant, la plus rare de toutes ces variétés est surement une herbe blanche immaculée.

Ce phénomène est absolument magnifique ; la vue de l’albâtre, des têtes scintillantes, étincelantes avec des stries de calices rouges est un spectacle à voir. Mais qu’est-ce qui donne un tel résultat ?

ALBINISME DANS LES PLANTS DE CANNABIS

Non, ce n’est pas un travail sur Photoshop. Les plants de cannabis blanc existent et émergent de temps en temps. Cependant, ce n’est pas le résultat d’un projet de reproduction réussi et rigoureux, et ce n’est certainement pas intentionnel (la plupart du temps). Les plants de cannabis blancs et brillants sont en fait le résultat de l’albinisme. Tout comme chez les animaux, l’albinisme peut également se manifester chez les plantes et c’est le résultat d’un manque de pigmentation.

Le pigment qui rend habituellement les feuilles et les fleurs de cannabis vertes est connu sous le nom de chlorophylle. La chlorophylle est un composant absolument vital dans la vie des plantes car elle joue un rôle majeur dans le processus de photosynthèse.

La photosynthèse est le processus de conversion de la lumière en sucres afin que les plantes survivent et s’épanouissent. La chlorophylle présente dans les feuilles de cannabis est utilisée pour absorber la lumière en premier lieu.

Ainsi, bien que l’apparence blanche des plantes de cannabis albinos puisse sembler spectaculaire et impressionnante, c’est en fait un désavantage génétique énorme. L’esthétique du blanc pur est le signe d’un manque flagrant de chlorophylle, ce qui signifie que les albinos sont presque incapables de réaliser le processus de photosynthèse, et ne peuvent donc pas générer l’énergie dont ils ont besoin pour survivre et se reproduire.

Plante De Cannabis Albinos

DÉMYSTIFICATION

Certains amateurs de cannabis affirment que les plantes d’albinos n’existent pas et que toutes les preuves photographiques de ce phénomène sont fausses, ou dépeignent d’autres pathologies au lieu de l’albinisme.

Cet argument est en quelque sorte raisonnable, après tout, comment une plante qui est incapable de réaliser la photosynthèse peut-elle survivre assez longtemps pour atteindre une taille respectable ?

Certains sceptiques croient que l’albinisme du cannabis n’est pas du tout de l’albinisme, et que c’est simplement un cas de chlorose. La chlorose est une maladie qui peut s’installer en raison d’un manque de nutriments dans le sol. Cependant, l’albinisme véritable est une pathologie dans laquelle très peu de chlorophylle est produite dès le début.

Il est très peu probable qu’une plante de cannabis entièrement albinos atteigne la maturité pour des raisons évidentes. Cependant, les plantes albinos partielles, connues sous le nom de plantes panachées, ne présentent qu’un léger albinisme. Celles-ci n’ont que des taches spécifiques de feuilles blanches et des têtes blanches qui sont vides de pigment vert. Le reste de la plante est en effet verte, chargée de chlorophylle, et capable de photosynthèse.

LES CAUSES DE L’ALBINISME DANS LE CANNABIS

L’albinisme peut avoir de nombreuses causes. Les facteurs environnementaux et génétiques peuvent jouer un rôle. Les conditions environnementales telles que le milieu de culture, la lumière, et la température peuvent contribuer à l’albinisme des plantes.

Cependant, les facteurs génétiques joueraient un rôle beaucoup plus fondamental dans cette maladie rare. L’albinisme s’est révélé être un trait récessif, le défaut pigmentaire étant probablement causé par des incompatibilités entre les génomes nucléaire et chloroplastique.

L’hybridation est également considérée comme une cause majeure de l’albinisme. Les cultivateurs et les sélectionneurs de cannabis croisent parfois des variétés en rétrocroisement afin de retrouver les caractères récessifs souhaités de variétés spécifiques. Se faisant, ce processus peut provoquer l’expression de caractères albinos.

Albino Cannabis Crop

FAUX ALBINISME

Ce n’est pas parce qu’une plante de cannabis commence à afficher une esthétique blanche qu’elle exprime des traits albinos. Par exemple, les plantes peuvent commencer à changer de teinte de blanc en raison du blanchiment causé par l’éclairage.

Parfois, lorsque les têtes supérieures et les feuilles d’une plante de cannabis s’approchent trop près de la source de lumière à cause d’une croissance explosive, l’intensité de la lumière peut devenir trop intense. Cet événement peut finir par blanchir, ce qui donne aux parties surexposées de la plante un aspect blanc.

L’ALBINISME DOIT-IL ÊTRE RECHERCHÉ OU ÉVITÉ ?

L’albinisme est en fin de compte une faille génétique au sein d’un plant de cannabis. Si vous êtes un cultivateur ou un sélectionneur qui cherche à maximiser le rendement des têtes, la vitesse de croissance, et l’activité de la variété, les plantes albinos ne feront qu’entraver la productivité et la progression.

Toutefois, les cultivateurs qui ont du temps à consacrer à la culture de l’albinos peuvent continuer par curiosité expérimentale. Ces plantes ne vous feront pas de cadeaux en termes de quantité et de puissance, mais elles contribueront certainement à donner des photos fantastiques de cannabis.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander