Top 10 des mythes faux sur le cannabis

Publié le :
Catégories : Cannabis Blog

Top 10 des mythes faux sur le cannabis

Bien qu’il y ait bon nombre de conversations animées sur le cannabis ces derniers mois – particulièrement au Capitol Hill – le cannabis reste l’une des substances les plus incomprises aujourd’hui. Il y a des mythes et puis il y a la réalité, voici les 10 mythes les plus persistants.


1. Est-ce que la marijuana cause des pertes de mémoire?
Il n’y a pas de données scientifiques stipulant que le cannabis affecte la mémoire à court terme sur une longue période. Contrairement aux croyances populaires, la mémoire à court terme est seulement affectée pendant l’intoxication.

Pour haut pour trouver mon mauvaises herbes
2. Changement hormonal
Les études conduites dans les années 70 ont établi des effets  sur les hormones sexuelles mais la science moderne a contredit ces découvertes. Ironiquement, l’alcool (une substance légale) a été liée aux changement hormonal.

3. Overdose non-existante
Il n’y a aucune preuve que quiconque soit déjà mort d’une overdose de marijuana. Des études faites sur des souris ont révélées que le ratio nécessaire de cannabinoides dans le corps devrait être de 40,000:1 pour causer une overdose. Comparer ceci au ratio de l’alcool qui est entre 4:1 and 10:1.

4. Dommage cérébral
Contrairement à l’alcool, le cannabis ne produit pas de toxines qui tuent les cellules cérébrales. De plus, l’utilisation de cannabis dans le temps n’a jamais été liée avec l’épuisement des récepteurs cérébraux. La vérité est que la marijuana a été associée à une léère augmentation de l’activité alpha-wave, ce qu est commun dans toute association méditative, relaxante et dans un état d’esprit créatif.

5. La marijuana  et difficultés de reproduction
C’est encore un autre mythe qui n’a pas de souche dans la réalité. Une étude de 1980 sur la marijuana montrant les effets négatifs sur les cellules sexuelles d’un réseau de singes a établi que les changements pouvaient être indicatifs d’un effet similaire sur les humains, mais à ce jour aucune preuve n’existe.

Old Vintage Anti Cannabis affiches de propagande

6. Système immunitaire affaiblit
Des études impliquant des rats de laboratoire ont indiqué qu’à doses élevées exceptionnelles, la THC présente dans la pression sanguine pouvait potentiellement avoir un effet immuno déficient.Ce qui signifie que les cellules responsables pour combattre les infections bactériennes peuvent être compromises. L’avertissement donné ici est que l’effet se produit seulement pendant l’intoxication et seulement si le dosage de la THC a été irréellement élevé.

7. Est-ce que la marijuana est une porte d’entrée aux autres drogues?
C’est l’un des mythes préféré de tous les temps. La vérité est qu’il n’existe pas de données scientifiques pour attester de cela. En fait, c’est juste l’opposé. Les études réalisées aux Etat Unis ont trouvé que 75% des citoyens américains qui avaient utilisé de la marijuana à un moment de leur vie n’avaient jamais touché à des drogues plus dures. Encore plus intéressant : les études ont également montré que les gens qui avaient déjà essayé des drogues dures ont commencé avec l’alcool. Une fois encore, nous voyons ici la marijuana critiqué au lieu de l’alcool. 

Le cannabis n'est pas une drogue d'introduction

8. Marijuana vs Fumée du tabac
Un autre mythe populaire est que fumer du cannabis est plus dangereux que fumer une cigarette. Très simplement, ce n’est absolument pas vrai. Les produits chimiques les plus dangereux sont contenus dans la cigarette, comme le monoxyde de carbone et le goudron. Alors que ces produits sont deux fois plus communs dans la marijuana que dans la cigarette, ils sont consommés de façon moins concentré. En d’autres termes, un utilisateur de cannabis devrait fumer un nombre important de joints « purs » pour atteindre le niveau de goudron et de monoxyde de carbone d’un fumeur de tabac.

Les mauvais ingrédients d'une cigarette 9. La légalisation du cannabis causerait-elle plus d’accidents de voitures?

Ceux qui débattent sur la légalisation du cannabis aiment suggérer que nos autoroutes pourraient devenir des désordres ambulants si cela venait à passer. La vérité, comme toujours, se trouve dans les statistiques. Les données disponibles suggèrent que les fumeurs de cannabis ont autant d’accidents que ceux qui boivent de l’alcool. De plus, 85% des gens qui ont eu un accident de voiture en étant sous l’influence de marijuana avaient également bu de l’alcool en même temps. Ce qui signifie que, comme d’habitude, la corrélation n’est pas la même chose que l’effet de cause à effet.

10. Est-ce que la marijuana est hautement addictive?
Voici encore un autre mythe populaire: il stipule que la marijuana est une substance hautement addictive. Moins d’1% des américains fument de la marijuana quotidiennement. Savez-vous combien boivent du café chaque jour? Le fait est que la marijuana est moins habituel que la caféine – une autre substance légale.
Cigarettes vs vs Alcool CannabisA la fin de la journée, il y aura toujours ceux qui ignorent les faits scientifiques quand il est droit devant eux. Même si, notre pays est sur le point de reconnaître que la marijuana n’est pas le fléau que l’on décrit. Avec juste un peu plus de patience, nous pouvons voir l’opinion publique changer

Acheter Graines de Cannabis AutofloraisonAcheter Graines de CannabisAcheter des graines de cannabis médical