Ne pas pouvoir aider un animal malade a de quoi briser le cœur. Certains vétérinaires pensent que le cannabis peut être une alternative aux médicaments et à l’euthanasie.

Dans le monde entier, des gens ont découvert le potentiel médical du cannabis pour traiter divers problèmes de santé. Surtout aux États-Unis, où le cannabis médical est légal dans 23 des 50 états et où les patients ont un accès sûr, des consommateurs rapportent continuellement les impacts positifs que la plante a sur leur vie, et par conséquent, la vie de leur famille. On néglige souvent l’importante que la vie d’un animal de compagnie peut avoir sur une famille et la sensation d’impuissance ressentie quand ce compagnon souffre d’une maladie grave. Dans de nombreux cas, l’euthanasie ou des médicaments lourds avec de graves effets secondaires sont considérés comme étant la seule option, Mais pourquoi ne pas se pencher sur le potentiel thérapeutique du cannabis pour voir s’il pourrait apporter une approche alternative pour aider les animaux malades en difficulté ? Cela pourrait valoir le coup.

LE SYSTÈME ENDOCANNABINOÏDE CHEZ LES ANIMAUX

De manière intéressante, les animaux vertébrés possèdent un système endocannabinoïde comme les humains, et même de nombreux invertébrés possèdent ce système régulatoire central. Le système endocannabinoïde affecte une gamme étendue de processus biologiques dans l’organisme. Des chercheurs suspectent que la fonction principale de ce système est de réguler l’homéostasie, qui est un élément clé chez tous les êtres vivants pour maintenir des conditions internes stables. En fait, les maladies sont souvent la conséquence d’un déséquilibre de certaines paramètres, ce qui fait du ciblage du système endocannabinoïde pour retrouver cet équilibre un objectif prometteur, peu importe que le patient soit humain ou pas.

RISQUES ASSOCIÉS AU TRAITEMENT DES ANIMAUX DE COMPAGNIE AVEC DU CANNABIS

Le débat sur le fait d’administrer ou non du cannabis à des animaux de compagnie fait rage depuis un bon moment et les personnes qui s’opposent au cannabis rappellent souvent que les animaux peuvent rapidement souffrir d’overdose. Dans des cas extrêmes, les activistes anti-cannabis utilisent des termes comme « toxicité du cannabis » ou « empoisonnement » pour souligner les dangers du cannabis pour les animaux de compagnie. Sans l’ombre d’un doute, il existe certains risques dans le traitement des animaux avec du cannabis, mais des conséquences mortelles sont très rares en comparaison de ce que certains médias pourraient suggérer sur le sujet – des animaux morts sont une image marquante mais pourtant très éloignée de la réalité.

Une étude sortie en 2012 et dirigée par le vétérinaire du Colorado le Dr. Stacy Meola, déclare que le nombre de chiens malades à cause du cannabis a quadruplé de 2005 à 2010, Cette étude rapporte également la mort de deux Labradors suite à l’ingestion de cannabeurre, même s’il est peu clair de savoir quelle était la puissance réelle de ce beurre et si la cause véritable du décès était liée directement à des niveaux de cannabinoïdes présumés élevés. La majorité des chiens étudiés dans cette étude ont subi des effets secondaires relativement sans danger, comme la perte de capacités motrices fines et une augmentation du rythme cardiaque. Il ne faut pas écarter le fait que certains chiens ont pu être amenés chez le vétérinaire car leurs maîtres n’avaient pas bien rangé leur produits comestibles au cannabis légal. Cette étude pourrait donc tout aussi bien concerner des accidents dus à l’irresponsabilité des maîtres que les résultats des méthodes de traitement.

Si des chiens mangent des produits comestibles comme des brownies au chocolat ou au beurre, ils vont tomber malade – pas forcément à cause du THC ou du CBD, mais parce qu’ils ne peuvent pas métaboliser ce genre d’aliments. La théobromine, un alcaloïde du chocolat, est un bon exemple de composé pouvant être responsable d’un chien malade. Néanmoins, le cannabis affecte la constitution physique et psychologique d’un animal et ce n’est pas sans risque si son maître ne fait pas preuve de précautions nécessaires. Un des plus grands défis dans le traitement des animaux de compagnie avec du cannabis médical est de trouver la bonne dose, ce qui signifie que l’impact positif du CBD et autres cannabinoïdes doit dépasser les effets secondaires potentiels, comme une perte de capacités motrices fines.

cannabis animaux

QUELS SONT LES BIENFAITS D’UNE MÉDICATION AU CANNABIS POUR UN ANIMAL MALADE ?

Naturellement, des études bien menées pour ce qui est du traitement des animaux avec du cannabis sont difficiles à trouver, car il manque toujours des études médicales pour ce qui est des patients humains. Cependant, il existe de nombreux exemples individuels montrant que le cannabis médical marche pour les animaux – souvent en réduisant la douleur, en augmentant l’appétit et donc en prolongeant leur existence. Un expert du sujet, le vétérinaire Doug Kramer basé à L.A., croit au cannabis pour les animaux de compagnie depuis que son Husky Sibérien a été en phase terminale de cancer. « Je suis devenu lassé d’euthanasier des animaux alors que je ne faisais pas tout ce que je pouvais pour rendre leur vie meilleure. J’avais l’impression de les laisser tomber » a-t-il déclaré à la presse.

Sa méthode de traitement préférée d’ajouter des teintures de glycérine dans l’eau ou les aliments d’un animal permet un dosage très précis, ce qui a aidé à réduire la douleur de son propre Husky tout en augmentant son appétit. Même si le chien du Dr. Kramer est mort quelques mois plus tard, il a pu constater une augmentation dans sa qualité de vie et il est rapidement devenu le premier vétérinaire autorisé à traiter les animaux avec du cannabis.

Les bienfaits du traitement des animaux de compagnie au cannabis vont bien au-delà d’une simple gestion de la douleur et stimulation de l’appétit. Les autres troubles de santé qui peuvent potentiellement être traités avec le cannabis sont l’arthrite grave, les inflammations chroniques, la nausée et les vomissements, les maladies intestinales inflammatoires, l’épilepsie et autres symptômes liés au cancer, mais aussi des troubles psychologiques comme la peur de la séparation.

EST-CE QUE LES MAÎTRES DEVRAIENT ESSAYER ?

Envisager le cannabis médical comme traitement alternatif pour un animal de compagnie est une option viable quand le maître traite ces composés avec prudence et beaucoup de soin. Il est crucial de faire la différence entre des produits comestibles destinés à une consommation humaine et des produits au cannabis conçus pour être digérés par un animal de compagnie. Autrement, les conséquences sur le santé pourraient dépasser les effets thérapeutiques. Au contraire des humains, les animaux n’apprécient pas forcément les effets psychoactifs, ce qui rend l’utilisation d’huiles et teintures riches en CBD plus conseillée, plutôt que de donner aux animaux un produit riche en THC. Il faut se rendre compte que les essais cliniques à grande échelle sont encore rares et donc ne peuvent pas apporter les données nécessaires pour baser notre décision sur des preuves solides. Mais si le cannabis médical apporte un moyen sûr et non-toxique d’améliorer la qualité de vie des humains, il devrait pouvoir aider à réduire les souffrances de nos compagnons à quatre pattes – cela vaut le coup d’essayer quand les autres médicaments échouent à atteindre l’effet désiré et que l’euthanasie serait alors la seule option restante.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander