Les hémorroïdes sont des gonflements contenant des vaisseaux sanguins élargis ayant lieu au sein du rectum et de l’anus. Les hémorroïdes sont communes et gênantes, elles touchent 75 % de la population adulte à un moment de leur vie. La bonne nouvelle, c’est que les hémorroïdes sont relativement faciles à traiter et généralement exemptes de complications. Des facteurs tels que des changements de mode de vie et des traitements maisons peuvent être appliqués afin de s’en débarrasser. Un autre traitement naturel de ces symptômes est le cannabis, en grande partie grâce à ses effets anti-inflammatoires.

LES SYMPTÔMES DES HÉMORROÏDES

Les hémorroïdes ne causent pas toujours de symptômes ; dans certains cas, il est possible d’en avoir sans même le savoir. Mais dans d’autres cas, elles deviennent très apparentes et provoquent une grande gène, sous forme de démangeaisons et de douleurs autour de l’anus. La présence de sang sur du papier toilette ou dans la cuvette après un passage au petit coin sont des indications de possibles hémorroïdes. Les symptômes peuvent aussi se manifester sous la forme de gonflement autour de l’anus ainsi que des gonflements sensibles et douloureux près de l’anus.

Hemorroide

LES TYPES D’HÉMORROÏDES

Les hémorroïdes peuvent se manifester de diverses manières, sous divers types provoquant des symptômes légèrement différents. Les hémorroïdes internes ont lieu au sein du rectum et ne sont généralement ni ressenties ni visibles. Elles provoquent rarement des gènes, et pour cette raison, elles ne sont pas souvent détectées. Le fait de pousser trop fort en allant à la selle peut parfois provoquer un saignement des hémorroïdes internes. Parfois, le fait de pousser très fort peut pousser une hémorroïde en dehors de l’anus, résultant en un prolapsus hémorroïdaire.

Les hémorroïdes externes ont lieu sous la peau autour de l’anus et émergent sous forme de bosses qui pourront être ressenties. Elles mènent souvent à des démangeaisons et des saignements.

Les hémorroïdes thrombosés sont provoquées par la présence d’un caillot de sang se formant au sein d’une hémorroïde externe. Cela peut provoquer de sévères douleurs, des gonflements, et des inflammations. Les caillots se dissolvent d’eux-mêmes, mais risquent de laisser derrière eux des morceaux de peau irrités.

QU’EST-CE QUI CAUSE LES HÉMORROÏDES ?

Les hémorroïdes ont de nombreuses causes, et l’on est plus susceptible d’en souffrir si des personnes de notre famille en ont déjà souffert avant nous. Une des causes des hémorroïdes est l’accumulation de pression dans la partie basse du rectum, qui vient affecter le flux sanguin. Cela peut résulter d’un excès de poids chez les personnes obèses ou les femmes enceintes.

Le fait de pousser fort durant les mouvements intestinaux, l’exercice intense, et l’haltérophilie peuvent être des causes d’apparition d’hémorroïdes. Rester assis durant une longue période et sur le long-terme peut également augmenter les risques de développer des hémorroïdes.

D’autres causes incluent les diarrhées chroniques, la constipation, et les régimes alimentaires à faible taux de fibres.

Cannabis Cream For Haemorrhoids

STRATÉGIES DE PRÉVENTION

Certaines pratiques quotidiennes peuvent prévenir de l’apparition d’hémorroïdes. Le risque peut être réduit en évitant de rester assis durant de longues périodes. Si vous travaillez dans un bureau, faites de temps en temps de courtes pauses pour vous exercer. Vous pourrez envisager d’investir dans un bureau debout. Faire régulièrement de l’exercice peut aussi vous aider en vous permettant de perdre le poids superflu, ce qui contribue à l’amélioration de ce trouble.

Consommer des aliments riches en fibres aide à diminuer les douleurs lors de la selle. Des aliments tels que des fruits et des légumes et les céréales complètes contribueront à une diminution des douleurs. Rester hydraté tout au long de la journée se montrera également bénéfique.

COMMENT LE CANNABIS PEUT-IL TRAITER LES HÉMORROÏDES ?

Le cannabis est prescrit pour un tas de différents troubles de la santé, y compris ceux caractérisés pas les douleurs et les inflammations. Le cannabis a des propriétés apaisantes dans ce domaine. L’herbe n’aura pas un effet magique qui soignera les hémorroïdes, mais les cannabinoïdes tels que le CBD viendront plutôt aider à réduire les inflammations et pourraient réduire les douleurs alors qu’elles commenceraient à apparaître. La plante peut faire partie d’une stratégie de lutte plus large destinée à éliminer les symptômes hémorroïdaux.

Un article de 2015 publié dans la revue Bioorganic and Medicinal Chemistry discute de la nature anti-inflammatoire du CBD. Il a été prouvé que ce cannabinoïde influençait le système endocannabinoïde (un groupe de sites récepteurs trouvé dans de nombreux types de cellules au sein du corps tout entier) de manière indirecte. Les actions anti-inflammatoires du cannabis ont été étudiées dans le cadre de troubles tels que la maladie inflammatoire de l’intestin. Ces effets pourraient également être amplifiés si combinés à du THC.

Le cannabis pourrait aussi être efficace dans le soulagement des douleurs associées aux hémorroïdes, car l’herbe a été utilisée dans le but pour traiter les douleurs depuis des millénaires. Un article de 2007 publié dans la revue Chemistry and Biodiversity a démontré des améliorations dans la qualité de sommeil chez des patients souffrants d’insomnies dues à des douleurs provenant de troubles tels que les douleurs neuropathiques périphériques et la polyarthrite rhumatoïde.

Les cannabinoïdes peuvent être administrés directement sur ou à côté des zones d’hémorroïdes externe par le biais de crèmes topiques. Les suppositoires peuvent également être prescrits pour administrer les cannabinoïdes directement au sein de l’anus.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander