Le cannabis et le CBD gagnent en popularité. De nombreux pays dans le monde permettent désormais aux patients de se procurer légalement du cannabis sur ordonnance. Que vous viviez dans une région où le cannabis est légal ou interdit, il peut être utile de faire quelques recherches avant d’en parler à votre médecin. Utilisez les conseils ci-dessous pour commencer votre rendez-vous en toute confiance et avec les bonnes questions.

RESTEZ SÉRIEUX

Pourquoi souhaitez-vous utiliser des cannabinoïdes ? Si vous envisagez de parler d’une utilisation de cannabis ou de CBD avec votre médecin, vous devriez rester sérieux concernant cette décision. Ne prenez pas la conversation comme une blague et n’amenez pas le sujet à la fin de votre rendez-vous. Si vous souhaitez discuter sérieusement de ce sujet, il vous faudra suffisamment de temps pour l’expliquer à votre médecin.

Si vous vivez dans une région où c’est encore interdit, évoquer la consommation de cannabis peut être stressant. Si vous êtes sérieux et que vous pensez que cela peut faire une différence bénéfique dans votre vie, présentez votre cas comme tel. Ne vous sabotez pas en perpétuant des stéréotypes ou de fausses informations.

FAITES DES RECHERCHES AVANT LE RENDEZ-VOUS

Il vous appartient de mener les recherches nécessaires sur votre pathologie et sur les lois relatives au cannabis et au CBD avant votre rendez-vous. Il vous appartient également d’approfondir vos recherches sur les cannabinoïdes, les terpènes et le système endocannabinoïde lui-même, afin que vous soyez le mieux informé.

FAITES DES RECHERCHES AVANT LE RENDEZ-VOUS

COMPRENDRE VOTRE PATHOLOGIE

Même une connaissance élémentaire de votre pathologie vous aidera à vous sentir plus à l’aise et encouragé que de faire face à l’inconnu. Développez vos recherches personnelles sur l’impact que le cannabis et le CBD pourraient avoir sur vous. En vous rendant au cabinet médical avec ces connaissances en main, vous comprendrez mieux la réaction et l’approche de votre médecin. Cela vous donnera également un point de repère si votre médecin remet en question votre choix.

QUELLE EST LA LÉGISLATION LOCALE CONCERNANT L’UTILISATION DU CANNABIS OU DU CBD ?

Les lois relatives au cannabis et au CBD varient dans le monde entier. Elles peuvent même changer d’un État à l’autre ou d’une région à l’autre. Renseignez-vous sur les lois locales concernant le cannabis et le CBD avant d’en parler à votre médecin. En tant que cannabinoïde non psychoactif, le CBD reste légal dans de nombreux pays. Toutefois, de nombreux systèmes médicaux ne le considèrent pas comme un médicament.

Certains pays ont légalisé le cannabis à usage médical, mais même la possession de cette herbe reste un délit dans de nombreux pays. Vérifiez les lois de votre pays pour savoir si cela vaut la peine d’aller plus loin.

EN SAVOIR PLUS SUR LE CANNABIS ET LE CBD

De nombreux systèmes médicaux sont à la traîne concernant les découvertes scientifiques. Bien sûr, les essais cliniques détaillés confirmant l’efficacité de substances mettent du temps. De nombreux manuels de biologie ne présentent même pas le système endocannabinoïde. La plupart des patients sont laissés à eux-mêmes au sujet du cannabis ou du CBD. Il y a de fortes chances que—dans les pays où la prohibition est en vigueur—votre médecin ne soit pas coutumier de ces deux substances.

Renseignez-vous sur les cannabinoïdes et le fonctionnement du système endocannabinoïde avant votre consultation. En montrant vos connaissances sur le sujet, vous pourriez même aider votre médecin à découvrir quelque chose dont il n’est pas vraiment au courant.

RÉFLÉCHISSEZ AUX TYPES DE PRODUITS AU CBD, OU CANNABIS QUI VOUS CONVIENDRAIENT LE MIEUX

Il se peut que vous expérimentiez déjà le cannabis avant de consulter votre médecin. Dans ce cas, vous savez probablement quelle variété, extrait ou même cannabinoïde spécifique fonctionne le mieux pour vous. Si ce n’est pas le cas, cela vaut la peine d’explorer différentes options. Le THC produit un effet psychoactif qui peut aider à stimuler l’humeur, à apaiser le corps et à remonter le moral. Il aide de nombreuses personnes à sortir du lit le matin et à commencer la journée avec un esprit positif.

Le CBD ne produit pas d’effets psychoactifs, mais procure un effet clair et lucide qui permet aux utilisateurs de rester pleinement fonctionnels et productifs. Il existe également certains extraits qui possèdent des ratios variables des deux cannabinoïdes pour répondre à des besoins spécifiques.

Les molécules aromatiques connues sous le nom de terpènes dictent également les effets d’une variété ou d’un extrait particulier, produisant un effet synergique[1] avec les cannabinoïdes. Le myrcène, par exemple, procure une sensation plus relaxante. En revanche, le limonène produit un effet plus dynamique et rafraîchissant.

RÉFLÉCHISSEZ AUX TYPES DE PRODUITS AU CBD, OU CANNABIS QUI VOUS CONVIENDRAIENT LE MIEUX

NOTEZ LES QUESTIONS QUE VOUS SOUHAITEZ POSER SUR LE CANNABIS OU LE CBD

Rédiger une liste de questions avant votre rendez-vous vous aidera à obtenir les réponses que vous cherchez. Il peut être facile d’oublier des questions spécifiques lors d’une consultation, alors apportez cette liste avec vous. Voici quelques exemples de questions que vous pourriez vouloir poser :

• Le cannabis ou le CBD peuvent-ils interagir avec l’un de mes médicaments ?
• Quel type de cannabis ou de CBD serait le plus efficace pour moi ?
• Quelle serait la meilleure façon pour moi de consommer du cannabis ?
• Où puis-je trouver des informations fiables sur le cannabis ?
• Existe-t-il des effets secondaires que je devrais connaître ?

SOYEZ TRANSPARENT AVEC VOTRE MÉDECIN

L’honnêteté est la meilleure approche. Les médecins prennent la confidentialité au sérieux. Dites-leur tout, depuis les raisons pour lesquelles vous pensez que le cannabis pourrait vous aider jusqu’à vos inquiétudes concernant son utilisation. Plus vous serez honnête et transparent, plus ils comprendront votre situation et feront de leur mieux pour vous aider.

ÉCOUTEZ LES PRÉOCCUPATIONS DE VOTRE MÉDECIN

Il peut être tentant d’essayer de discréditer l’opinion de votre médecin. Bien entendu, la prise en charge de votre propre santé par une bonne alimentation, une gestion du stress et une consommation raisonnable de cannabis peuvent être transformatrices. Google n’a toutefois pas réponse à tout. Si votre médecin s’inquiète de votre consommation de cannabis ou de CBD, vous devez prendre ses arguments au sérieux.

N’AYEZ PAS PEUR DE DEMANDER UN DEUXIÈME AVIS

Ceci étant dit, les médecins n’ont pas toujours raison, surtout en ce qui concerne le cannabis. Cette herbe vient à peine de revenir dans la culture grand public des pays les plus progressistes, et les médecins n’en parlent pas beaucoup à l’école. Si vous pensez que votre médecin a peut-être négligé quelque chose, suivez votre instinct et demandez un deuxième avis à un autre professionnel de santé.

GARDEZ UNE TRACE DE VOTRE EXPÉRIENCE AVEC LE CANNABIS OU LE CBD 

Mettre les choses par écrit peut vous aider à garder une trace de vos expériences. Découvrez ce qui fonctionne bien pour vous en faisant des essais, des erreurs et des expérimentations. Notez vos pensées et vos sensations dans un journal. Une variété particulière de cannabis était-elle trop forte ? Peut-être qu’une formule spécifique d’huile au CBD n’a pas répondu à vos attentes ? Plus vous noterez, plus vous apprendrez.

Sources Externes
  1. Taming THC: potential cannabis synergy and phytocannabinoid-terpenoid entourage effects https://www.ncbi.nlm.nih.gov
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.