By Max Sargent


On entend parfois des témoignages du CBD opérant des merveilles sur des problèmes de santé chez des enfants résistants aux traitements. Mais peut-il vraiment aider ? Il y a une quantité non négligeable de recherches sur le CBD, mais un faible pourcentage se concentre sur les enfants.

Nous regarderons ici la relation entre le CBD et certains des troubles dont les parents aimeraient que leurs enfants soient débarrassés.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le cannabidiol (CBD) est le deuxième cannabinoïde le plus abondant dans le cannabis et le cannabinoïde principal dans le chanvre. Contrairement au THC, le plus célèbre des cannabinoïdes du cannabis, le CBD ne provoque pas d’euphorie, mais cela ne veut pas dire qu’il ne fait rien pour autant.

  • Comment le CBD interagit-il avec le corps ?

Le CBD interagit avec le système endocannabinoïde (SEC) du corps. Le SEC est un réseau de communication et de récepteurs qui s’étend principalement sur les systèmes nerveux et immunitaire. Il est principalement constitué de récepteurs CB1 et CB2, mais aussi de canaux TRP comme le TRPV1. Ces récepteurs et les neurotransmetteurs correspondants (endocannabinoïdes) – 2-AG et anandamide – sont utilisés pour la signalisation dans tout le corps et influencent des processus tels que l’humeur, la mémoire, l’appétit, l’inflammation, etc.

Cependant, alors que le THC imite l’anandamide en se liant directement aux récepteurs CB1 et en provoquant ainsi un état d’euphorie, le CBD fonctionne de manière plus indirecte. Ses mécanismes ne sont pas entièrement compris, mais on pense qu’il inhibe la FAAH, une enzyme responsable du métabolisme de l’anandamide. En inhibant la FAAH, le CBD augmente effectivement les concentrations d’anandamide disponibles dans le SEC pour ainsi prodiguer des effets plus marquants et plus durables.

L’anandamide est également un agoniste des récepteurs CB2 que l’on trouve partout dans le système nerveux périphérique et en abondance à la surface des cellules immunitaires.

Comment le CBD interagit-il avec le corps ?

Le CBD et les enfants : aperçu de l’ensemble des recherches actuelles

Le CBD est souvent présenté comme une sorte de panacée et il en va de même pour son utilisation auprès des enfants. Lorsqu’il s’agit de déterminer si un médicament peut être utilisé en toute sécurité, en particulier par les enfants, il est important d’aller au-delà de la rhétorique et d’analyser honnêtement ce qu’en dit la recherche.

La variété des troubles pour lesquels le CBD fait l’objet de recherches est étonnante et il est impossible de tous les aborder ici. Cependant, nous pouvons en examiner certains pour nous faire une idée des utilisations potentielles du CBD en relation avec les problèmes affectant les enfants.

  • Anxiété et TDAH

Skelley, Deas, Curren et Ennis ont effectué un examen des études[1] portant sur la relation entre le CBD et l’anxiété. Ils ont reconnu que les études variaient considérablement en termes de dosage de CBD et de types d’anxiété étudiés. Cela dit, ils ont trouvé un point commun à toutes les études. Le CBD est bien toléré étant donné que l’effet secondaire le plus négatif est la fatigue. Néanmoins, il est important de reconnaître que ces recherches ont été menées dans un cadre clinique, parfois avec du CBD en complément à d’autres traitements. À elles seules, elles ne permettent pas de tirer des conclusions définitives.

Beaucoup s’interrogent sur le CBD pour le TDAH. Les recherches à ce sujet sont rares et celles dont nous disposons sont très peu concluantes. Cooper et al. ont mené des recherches sur 30 volontaires pour évaluer l’efficacité du CBD pour le TDAH[2]. Leur résultat principal est qu’ils n’ont découvert aucune différence significative entre les personnes traitées au CBD et celles du groupe placebo. Malgré tout, ils pensent que des recherches supplémentaires sur le CBD et le TDAH valent la peine d’être poursuivies.

  • Épilepsie résistante aux traitements : le cas de Charlotte Figi

En ce qui concerne la consommation de CBD pour les enfants, l’étude de cas de Charlotte Figi revient souvent, et à juste titre. Charlotte Figi souffrait du syndrome de Dravet, une forme d’épilepsie grave, et subissait environ 300 crises par semaine. Après avoir essayé d’innombrables médicaments sans grand résultat, on a découvert qu’un extrait riche en CBD (surnommé Charlotte's Web) avait ramené ses crises à 0–1 par semaine et permis d’arrêter tous les autres médicaments. Mais il ne s’agit là que d’un seul cas isolé.

En 2018, Lattanzi et al. ont mené une revue et une méta-analyse[3] sur l’efficacité du CBD par rapport au syndrome de Dravet et au syndrome de Lennox-Gastaut. Au total, ils se sont penchés sur les cas de 550 participants individuels. Ils ont noté le potentiel particulier que le CBD peut avoir dans les cas qui s’avèrent autrement résistants au traitement.

En 2019, Silvestro et al. ont mené une recherche similaire[4], mais spécifiquement sur les nourrissons, les enfants et les adolescents souffrant d’épilepsie résistante au traitement. Les résultats ont constaté des différences statistiquement considérables entre le groupe ayant reçu du CBD et ceux du groupe témoin. De même, peu d’effets indésirables ont été remarqués.

Huile de CBD 10% (1000mg)
THC: 0.2%
CBD: 10%
CBD par goute: 5 Mg
Porteuse: Olive Oil

Acheter Huile de CBD 10% (1000mg)

Le CBD est-il sans dangers pour les enfants ?

Le CBD est-il sans danger pour les enfants ? Il est difficile de répondre correctement à cette question, car nous n’en savons pas encore assez à ce sujet.

À première vue, il semble que le CBD présente un excellent profil d’innocuité, car l’Organisation mondiale de la santé[5] (OMS) déclare elle-même qu’il présente un risque minimal. Cependant, une recherche plus récente établit un lien entre le CBD et un taux plus élevé d’enzymes dans le foie[6]. Cela dit, cette recherche est préliminaire et a été menée sur des souris plutôt que sur des participants humains. Il convient toutefois de faire preuve de prudence avec les substances relativement inconnues.

  • Peut-on donner du CBD à des enfants ?

En ce qui concerne les enfants, il est toujours préférable de faire preuve de prudence. Par exemple, la FDA déconseille l’utilisation du CBD aux femmes enceintes ou allaitantes, car ses effets sur les nourrissons sont tout simplement inconnus. De même, le fait de l’administrer directement aux nourrissons et aux enfants peut avoir des effets inconnus.

D’un autre côté, l’Epidiolex qui est un médicament à base de CBD est désormais autorisé dans de nombreux pays pour les enfants souffrant d’épilepsie grave et résistante aux médicaments. Il se peut donc que dans certains cas, le CBD puisse convenir aux enfants.

Plutôt que de se jeter sur tout et n’importe quoi vantant des bienfaits miraculeux, il est préférable de consulter un médecin de confiance. Si vous pensez que le CBD peut être utile à votre enfant, emportez vos recherches avec vous et ayez une conversation franche et honnête avec le professionnel.

Quels sont les types de produits au CBD disponibles ?

Grâce à la popularité du CBD, il existe de nombreux produits au CBD différents. Chacun a ses propres avantages et inconvénients et le choix se résume à l’utilisation souhaitée et à la préférence personnelle. L’Epidiolex susmentionné s’administre sous forme de solution orale.

  • Huile au CBD

Il s’agit probablement du produit au CBD le plus connu. Facile à prendre et à doser, c’est une alternative polyvalente et bien équilibrée. Vous pouvez soit laisser tomber quelques gouttes sous la langue, soit en ajouter aux aliments et aux boissons. Avec de nombreux types disponibles, vous pouvez choisir une concentration qui vous convient et choisir entre des formules d’isolat de CBD, d’huile à spectre large ou à spectre complet.

Quels sont les types de produits au CBD disponibles ?
  • Bonbons gélifiés au CBD

Ces bonbons gélifiés ont l’apparence et le goût de bonbons, mais contiennent en fait une dose de CBD. Discrets et aux effets durables, ils sont une option parfaite pour ceux qui veulent prendre du CBD régulièrement.

Quels sont les types de produits au CBD disponibles ?
  • Fleurs de CBD

Une excellente option pour les consommateurs de CBD qui apprécient le rituel de fumer ou de vaporiser, mais qui n’est absolument pas viable pour les enfants. Les fleurs de CBD extraites du chanvre ont l’apparence, le goût et l’odeur du cannabis, mais sans l’effet planant associé. Fumer du CBD produit un effet rapide qui s’estompe assez rapidement.

Quels sont les types de produits au CBD disponibles ?

Dans la plupart des pays d’Europe et d’Amérique du Nord, le CBD a tendance à être totalement légal. Contrairement à son confrère le cannabinoïde THC, le CBD est largement non réglementé et c’est pourquoi il est si important de choisir un revendeur fiable.

Ce n’est pas parce que le CBD est légal à un endroit que tous les produits au CBD sont légaux partout. De nombreux produits au CBD contiennent des quantités infimes de THC qui sont minutieusement contrôlées dans la plupart des pays. Cependant, les pays ont tendance à avoir un seuil en dessous duquel un produit est considéré comme légal. Pour le Royaume-Uni et l’UE, ce seuil est fixé à 0,2 % et à 0,3 % de THC au niveau fédéral des États-Unis.

Cela peut varier d’un pays et d’un État à l’autre, alors vérifiez les lois locales avant d’essayer de transporter des produits au CBD au-delà des frontières.

Le CBD pour les enfants : mot de la fin

C’est une question incroyablement difficile à traiter. Nous ne sommes pas en mesure de recommander à quiconque de donner du CBD aux enfants, car les preuves qui l’entourent ne sont pas concluantes et son profil d’innocuité n’est pas encore déterminé.

Cela étant dit, la décision revient en fin de compte aux parents ou au tuteur et il est essentiel d’évaluer la situation objectivement. Si un enfant souffre d’une maladie grave et résistante aux traitements, il peut être utile de parler du CBD à son médecin.

Sources Externes
  1. Use of cannabidiol in anxiety and anxiety-related disorders https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  2. Cannabinoids in attention-deficit/hyperactivity disorder: A randomised-controlled trial https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  3. Efficacy and Safety of Cannabidiol in Epilepsy: A Systematic Review and Meta-Analysis https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
  4. Use of Cannabidiol in the Treatment of Epilepsy: Efficacy and Security in Clinical Trials https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  5. Cannabidiol (CBD) https://www.who.int
  6. Hepatotoxicity of a Cannabidiol-Rich Cannabis Extract in the Mouse Model https://www.mdpi.com
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.