Cultiver des plants de cannabis, particulièrement dans des espaces restreints ou discrets, peut être une tache difficile. Plus vous voudrez cultiver de plantes, plus vous aurez besoin d’énergie pour l’éclairage. Dans un schéma vertical traditionnel, les plantes pousseront les unes à côté des autres. La plupart de la lumière venant de la source n’atteindra pas les plantes. Plus d’espace est utilisé et l’énergie est moins bien dépensée. On parle de culture en gradins lorsque des plantes poussent en étages autour d’une source de lumière centrale. Cela résout en partie le problème en augmentant la quantité de lumière qui atteint chaque plante. Cependant, il existe une méthode encore plus efficace pour faire pousser vos plantes dans un espace restreint.

L’AGRICULTURE VERTICALE

Vertical Farming

La culture verticale est connue pour pouvoir plus que doubler la quantité d’espace disponible pour la culture si on la compare à la culture horizontale. Plusieurs étages peuvent être mis les uns au-dessus des autres en carré ou en hexagone autour d’une source de lumière. Les plantes peuvent produire des récoltes impressionnantes lorsqu’elles sont disposées correctement dans cette position. Elles peuvent être superposées avec des étagères ou arrangées avec des treillis et des câbles. Ces configurations prennent moins de places pour la culture, vous permettant de potentiellement cultiver plus de plante. Cela réduit également votre facture d’électricité ainsi que l’impact écologique de la culture en intérieur. Nous avons des astuces pour mettre en plus cette méthode de culture ainsi que les meilleurs équipements prêts à être consultés et commandés sur notre site internet.

La température de la source lumineuse centrale devra être basse. Cela sera plus facile à gérer avec des lumières de type LED. Un ventilateur placé sous la lumière centrale devrait permettre de dissiper la chaleur. Au fur et à mesure que votre plante pousse, assurez-vous de tailler les parties qui ne produiront rien. Vous pouvez aussi vous servir des grilles de votre aménagement pour diriger la croissance des plantes. Rappellez-vous bien que les sativas ont tendance à beaucoup pousser. Si vous souhaitez que vos plantes aient une belle forme bien équilibrée. Assurez-vous de les tourner afin que chaque côté reçoive une quantité égale de lumière provenant de la source centrale.

DIFFÉRENTS SYSTÈMES HYDROPONIQUES

DIFFÉRENTS SYSTÈMES HYDROPONIQUES

Vous pourrez voir de grosses récoltes provenant de variétés résilientes toute l’année avec cette méthode. Vous avez seulement besoin d’une chose de plus, un approvisionnement en eau stable pour votre culture. Pour maximiser l’efficacité de votre cycle d’arrosage, vous aurez besoin d’un bon système hydroponique. Il existe beaucoup de manières de mettre en place la distribution de l’eau et des nutriments efficacement. L’arrangement des plantes fait une différence, par exemple si elles sont dans une tente ou dans un espace plus large, ou bien si elles peuvent être tournées mécaniquement autour de la source de lumière. Il est également possible pour la source de lumière verticale de provenir du périmètre et non pas du centre des plantes.

Une fois que les matériaux seront assemblés, ils impacteront le type de système hydroponique dont vous pourrez vous servir. Par exemple, utiliser du tuyau ondulé pour faire le tour de votre source de lumière rend l’arrosage plus simple pour votre système. Il est aussi possible de vous servir de la technique de culture sur film nutritif pour fournir progressivement de l’eau et des nutriments à vos plantes. Ce système peut être mis en place avec l’eau passant par les racines des plantes, ou de manière continue sur le dessus avec des goutteurs bien positionnés. Nous espérons que vous pourrez trouver une solution demandant peu de maintenance en parcourant les équipements disponibles sur notre magasin en ligne.

QUELQUES ASTUCES RAPIDES POUR LA CULTURE VERTICALE


Enfin, nous voulons vous donner quelques astuces rapides pour la culture verticale afin de vous aider à commencer :

• Choisir la bonne variété

Puisque vous souhaiter maximiser votre espace et cultiver autant de plantes que possible avec une canopée de préférence égale, la première considération importante est le type de variété que vous voulez cultiver. Comme pour la technique SOG, les variétés à dominance indica ou hybrides conviennent mieux à ce style de culture que les grandes sativas. Vous voulez des plantes à croissance courte, non extensibles, qui ne poussent pas trop vite dans votre espace. De plus, la phase de floraison doit être entamée le plus tôt possible pour que leur hauteur reste gérable. En outre, c’est une bonne idée d’opter pour des variétés résistantes aux maladies parce qu’elles représentent une menace commune dans la culture verticale.

• Planifiez votre salle de culture en conséquence

Par ça, nous entendons laisser suffisamment d’espace autour des caissons pour la plomberie, la circulation de l’air et un accès pour le jardinier. Bien sûr, vous voulez maximiser votre rendement et mettre autant de plants que possible dans une pièce, mais vous ne devez pas oublier que la pièce doit également être fonctionnelle pour vous en tant que cultivateur. Cela signifie que les bacs de culture doivent être enlevés régulièrement pour les nettoyer ou les remplacer. Si vous ne laissez pas assez d’espace pour ce genre de tâches, votre culture verticale pourrait devenir frustrante très rapidement.

•  Choisir la bonne lumière

Vous souhaitez une lumière qui peut pénétrer toute votre canopée uniformément et à une distance rapprochée. Bien qu’il existe plusieurs options pour ces lumières, les meilleures sont certainement les lumières LED en raison de la très faible quantité de chaleur qu’elles émettent. Les LED ont les meilleures options de spectre lumineux (souvent ajustables) pour les différentes phases de croissance du cannabis, et sont aussi puissantes que les autres sources de lumière. Bien sûr, le coût initial est généralement plus élevé que celui des lampes HPS ou MH, mais les LED sont beaucoup plus rentables à long terme, ce qui vous fait économiser de l’argent sur votre facture énergétique.

• Gardez votre système d’arrosage propre

Comme pour tous les systèmes d’arrosage automatisés, les réservoirs et les tuyaux doivent toujours être propres afin d’éviter les risques d’accumulation de sel et la formation de bactéries. De plus, vous devriez remplacer toute la tuyauterie entre le réservoir et les embouts tous les deux ou trois cycles afin d’assurer une distribution propre des nutriments. En plus, vous devriez planifier la façon de gérer vos eaux usées. La plupart du temps, les drains du plancher suffisent à recueillir les eaux de ruissellement, mais parfois votre installation peut nécessiter des pompes et des réservoirs de rétention pour l’écoulement. Ce point est souvent négligé parce qu’il peut être très coûteux, mais si vous n’êtes pas sûr du système d’arrosage que vous devriez mettre en place, demandez l’aide d’un plombier expérimenté en qui vous avez confiance.

• Commencez simplement

Si vous n’avez jamais fait de culture verticale auparavant, il est préférable de commencer lentement et simplement ; vous pourrez toujours agrandir votre opération de culture plus tard. L’utilisation de deux niveaux au début devrait suffire à vous occuper. Habituellement, si vous utilisez plus de deux niveaux, la culture deviendra beaucoup plus difficile en termes de design et de fonctionnalité. Trois niveaux ou plus compliqueront votre culture verticale et nécessiteront un équipement de refroidissement et de ventilation beaucoup plus avancé et donc coûteux. De plus, le fait de garder les choses simples au début assurera un environnement de culture et de travail beaucoup plus sécurisé afin que vous puissiez tirer le meilleur parti de votre culture.

Si vous prenez la culture du cannabis au sérieux, il est temps de commencer à économiser, votre temps, votre énergie et votre espace. La culture verticale pourrait être la solution idéale afin d'en avoir vraiment pour votre argent.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.