The RQS Blog

.



By Max Sargent

Le jardinage est bénéfique pour vous, genre vraiment. On sait depuis longtemps que le fait de sortir et de se mouvoir tranquillement a de nombreux bienfaits, et aujourd’hui, de plus en plus de recherches viennent le confirmer.

Dans cet article, nous examinons les très nombreux bienfaits du jardinage, et comment vous pouvez incorporer le cannabis à cette pratique et bénéficier vous aussi de la culture de ces plantes !


Qu’est-ce que l’hortithérapie ?

L’hortithérapie n’est pas tant une pratique médicale prescrite, mais plutôt le nom donné aux bienfaits du simple jardinage. Cela dit, il existe des cas où les gens sont délibérément encouragés à pratiquer l’horticulture afin d’améliorer leur bien-être mental, comme dans les hôpitaux psychiatriques.

Pour cet article, notre usage du terme « hortithérapie » fait plutôt référence aux plaisirs et aux bonnes vibrations du jardinage chez soi sans cadre ou suivi médical.

L’hortithérapie ne fait appel à aucune technique médicale spécifique. Le simple fait de sortir dans le jardin et de s’occuper de vos plants (arroser, fertiliser, tailler, ou même simplement déambuler et vérifier leur état) peut être considéré comme de l’hortithérapie, au même titre que des processus plus complexes tels que planter et récolter.

Plant Therapy

Le jardinage domestique et l’hortithérapie sont-ils identiques ?

Compte tenu de ce qui précède dans cet article, nous pouvons affirmer que, oui, le jardinage et l’hortithérapie sont identiques. Qu’ils soient d’ordre mental ou physique, ou les deux à la fois, on peut dire que tous les efforts liés au jardinage ont des bienfaits thérapeutiques. Techniquement, l’hortithérapie n’est pas nécessairement du jardinage à domicile, mais simplement du jardinage, car elle peut également avoir lieu dans une institution telle qu’une école ou un hôpital, ou dans un jardin partagé dans un arrondissement.

Les bienfaits de l’hortithérapie et du jardinage à domicile

Le jardinage est connu pour avoir un large éventail de bienfaits. Des bienfaits sur la santé mentale à la longévité, en passant par la réduction de la sensation de solitude, et bien plus encore, quasiment tout le monde peut profiter d’une forme ou d’une autre de jardinage.

1. Santé physique

Le jardinage présente un grand nombre de bienfaits pour la santé physique. Il s’agit avant tout d’une conséquence du fait de sortir et de bouger. Même si le jardinage n’est pas l’activité physique la plus intensive qui soit, il s’agit d’une pratique régulière qui a des vertus cathartiques que d’autres formes d’exercice n’ont pas. En fait, il a été démontré qu’il n’est pas nécessaire de pratiquer des exercices de haute intensité, comme la course à pied et le cyclisme, pour obtenir les bienfaits du sport d’endurance[1].

De plus, le côté physique du jardinage peut demander plus d’efforts directs comme ratisser, creuser, transporter de grands sacs de terre, etc. Si vous disposez d’un grand jardin extérieur, vous avez la possibilité de faire des efforts physiques plus intenses.

De plus, il a été démontré que la lumière du soleil et la production de vitamine D qui en découle peuvent contribuer à abaisser la tension artérielle[2]. Cela soulage le cœur et les vaisseaux sanguins d’un effort trop intense et aide globalement à réduire le stress et à améliorer la qualité de vie.

Au fur et à mesure que les plantes poussent et que vous vous en occupez, le jardinage peut également contribuer à améliorer la dextérité et la motricité fine, tout en faisant travailler le cœur, les poumons et les grands groupes musculaires.

2. Santé mentale

Le jardinage, et plus généralement le fait d’être dans la nature, sont bien connus pour avoir une batterie d’effets positifs sur la santé mentale, qui à son tour peut avoir un impact sur le bien-être physique.

Il a été démontré que la pratique régulière du jardinage réduit le stress[3], les symptômes de dépression et les troubles de l’humeur. Il y aurait plusieurs raisons à cela.

Tout d’abord, on pense que l’exposition aux plantes et même à la couleur verte apaise immédiatement les gens. Lorsque les individus ont un accès régulier à des espaces verts, leur santé mentale semble s’améliorer de manière significative.

De plus, des études indiquent que les personnes qui sortent régulièrement dans la nature (ce qui inclut le jardinage) sont bien moins enclines à développer de la démence[4] par rapport à celles qui ne le font pas.

3. Une meilleure connaissance de la nature

Ce n’est pas qu’une question de santé !

Le jardinage vous apprend à connaître la nature. Il vous apprend les noms et les caractéristiques des différentes espèces végétales et vous aide également à comprendre la faune qui vit à ses côtés dans votre jardin.

Souvent, cette source de savoir dépasse la simple connaissance des noms de quelques plantes et insectes. Au fil du temps, vous commencerez réellement à comprendre l’écosystème de votre jardin et la manière dont tout le réseau de la nature coexiste réellement.

4. Socialisation

Certains choisissent de jardiner seuls, ce qui présente encore de nombreux bienfaits. Mais pour d’autres, comme ceux qui jardinent dans des jardins partagés, il peut aussi y avoir un aspect social. Partager une tâche et travailler avec d’autres personnes est excellent pour le bien-être mental et aide à lutter contre la solitude.

Il a été démontré qu’une plus grande exposition aux contacts sociaux est l’un des principaux bienfaits du jardinage.

Benefits of Plant Therapy

Pourquoi le jardinage est-il thérapeutique ?

Il est clair que le jardinage est thérapeutique à bien des égards, mais pourquoi ? Pourquoi le jardinage est-il bon pour vous ? Dans la section suivante, nous allons explorer les raisons pour lesquelles le jardinage peut être bénéfique pour le corps et l’esprit, contrairement, par exemple, à la course à pied.

🧘 Pleine conscience

Le jardinage est un exercice lent et minutieux. On ne peut pas forcer ou presser les choses : cela exige des gestes assurés. De plus, les résultats ne sont pas immédiats, il faut des mois, voire des années pour les obtenir, ce qui en fait une activité qui demande beaucoup de patience.

Le jardinage, tout en étant relaxant, est en même temps très stimulant pour les sens, même si c’est d’une manière douce. Vous sentez le vent, la pluie et le soleil sur votre peau, et cela change constamment. Vous sentez également la fraîcheur et l’humidité de la terre entre vos doigts ainsi que la texture du bois et des feuilles. La plupart du temps, nous sommes privés de ces stimulations sensorielles naturelles.

Tous ces éléments font du jardinage une excellente activité pour s’ancrer dans l’instant présent. Le fait de sortir régulièrement dans le jardin vous aide à vous éloigner du stress du passé et de l’avenir, et à profiter de l’instant présent dans un environnement naturel.

🧚 Connexion à la nature

Ne sous-estimez pas l’importance de passer du temps dans la nature, même s’il s’agit d’un petit coin de nature, voire de s’occuper d’un simple pot sur un balcon.

Les bienfaits de la nature ne se limitent pas aux chaînes de montagnes majestueuses. C’est plutôt une question de connexion à notre monde. Nous, les humains, faisons partie du monde naturel, même si nous l’oublions, et nous avons tendance à nous en sentir déconnectés.

La manipulation des plantes nous aide à nous reconnecter un peu avec l’animal en nous et il est difficile de surestimer à quel point cela peut être bénéfique.

🫂 Prendre soin d’autrui

Dans le même ordre d’idées, le jardinage favorise également l’empathie avec le monde naturel. Si vous jardinez, vous prendrez soin des plantes que vous cultivez et vous les aimerez. Cette assemblée verdoyante est réconfortante et bénéfique pour l’esprit et l’âme.

Les bienfaits du jardinage du cannabis

On pourrait croire que le cannabis est entièrement à part d’un jardin traditionnel. Mais au fond, il y a peu de différence entre la culture du cannabis et celle de pommiers.

Par conséquent, nous pouvons prendre toutes les informations ci-dessus et les appliquer à la culture du cannabis, en particulier s’il s’agit d’une culture en extérieur. La culture en intérieur dans une tente doublée d’aluminium peut atténuer bon nombre des bienfaits susmentionnés. Mais la culture en extérieur ou dans une serre peut être très thérapeutique.

Intégration de la culture du cannabis dans le jardinage domestique

Ainsi, si vous voulez cultiver du cannabis et que vous voulez aussi que le processus soit bénéfique pour votre santé mentale et physique, voici quelques conseils !

  • Cultivez des plantes compagnes : cultiver une variété de plantes différentes augmentera les bienfaits de l’hortithérapie, sublimera l’esthétique de votre jardin et aidera à protéger et à dissimuler vos plants de cannabis.
  • Vérifiez quotidiennement l’état de vos plants : apprenez à aimer et à prendre soin de vos pieds de cannabis. Examinez-les au moins une fois par jour, et faites-le minutieusement. Inspectez chaque feuille et observez leur développement. Les observer au quotidien peut être fascinant, alors profitez-en !
  • Préparez votre propre terre : se salir les mains dans la terre est très libérateur. Faites donc votre propre terre pour vos plants plutôt que de l’acheter. Ils vous en remercieront.
  • Arrosez-les en fonction de leurs besoins : ne vous contentez pas d’arroser vos plants une fois tous les x jours. En fait, écoutez et observez les signes exprimés par vos plants et la terre. Cela vous aidera à mieux comprendre leurs besoins et ce sera également bénéfique pour eux. N’arrosez que lorsque les deux premiers centimètres de terre sont secs au toucher.
Cannabis Home Gardening

Le jardinage domestique : sublimez votre bien-être

Comme vous pouvez le constater, le jardinage domestique est très bénéfique pour vous. Ne croyez pas que vous ayez besoin d’un grand jardin pour profiter de ses bienfaits. En réalité, une plante d’intérieur sur un rebord de fenêtre suffit à faire la différence. Mais si vous pouvez aller à l’extérieur, c’est encore mieux !

Le cannabis peut tout à fait être incorporé dans un jardin d’intérieur et servir à l’hortithérapie : ne le considérez pas comme quelque chose d’entièrement différent. De ce fait, si vous aimez le cannabis et que vous tous les bienfaits énumérés dans cet article vous font envie, pourquoi ne pas semer quelques graines de cannabis dans votre jardin ?

Sources Externes
  1. Gardening for health: a regular dose of gardening - PMC https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  2. Associations of Blood Pressure, Sunlight, and Vitamin D in Community-Dwelling Adults: The Reasons for Geographic and Racial Differences in Stroke (Regards) Study - PMC https://www.ncbi.nlm.nih.gov
  3. A pilot randomized controlled trial of group-based indoor gardening and art activities demonstrates therapeutic benefits to healthy women | PLOS ONE https://journals.plos.org
  4. Lifestyle factors and risk of dementia: Dubbo Study of the elderly - PubMed https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

Avez-vous plus de 18 ans ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.