Royal Bluematic est une variété autofloraison de cannabis qui évolue depuis bientôt 40 ans. Notre hybride auto plein de saveurs est un mélange de génétiques ruderalis et Blueberry affinée par les meilleurs sélectionneurs de Royal Queen Seeds.

La variété originale sensible à la photopériode, Blueberry, est une combinaison de variétés Thaï et Afghanes que des cultivateurs aux Etats-Unis ont d'abord commencé à croiser vers la fin des années 1970. À la même époque, une étrange sous-espèce russe de cannabis était expérimentée par quelques scientifiques fous de marijuana. Contrairement aux variétés sensibles à la photopériode, ces cultivars ruderalis fleurissaient naturellement, et ce peu importe le cycle de lumière/nuit. Blueberry allait être le tremplin d'une dynastie de variétés Blue qui deviendraient à l'avenir, des stars mondiales du cannabis. Malheureusement, ruderalis n'a pas pu suivre la cadence et reproduire ce même genre de succès à elle seule. Enfin, pas aussi rapidement que sa consœur.

ORIGINES : UNE LONGUE ROUTE VERS LA FRAPPE DE LA FRAPPE

Au milieu des années 80, presque toutes les grandes banques de graines sur le marché avaient soit abandonné la quête des hybrides auto de cannabis ou rejeté les ruderalis comme des ganja de bas-étage. Les premiers essais de croisement de variétés photopériodiques à dominance sativa comme la Haze avec de nombreux spécimens ruderalis ont résulté en la production de progénitures instables qui n'étaient ni puissantes ni autoflo'.

Il est important de se souvenir que les cultures en intérieur étaient encore nouvelles et récentes jusqu'au début des années 90. Seules quelques hybrides Northern Lights et Skunk étaient viables pour les cultivateurs utilisant des lumières artificielles. Les cultivateurs hollandais étaient bien en train de développer le potentiel des croisements sativa-indica et les périodes de floraison devenaient de plus en plus courtes, mais toutes les weeds de haute qualité étaient toujours sensibles à la photopériode.

Royal Bluematic Blueberry Variété Autofloraison

Lowryder et des hybrides subséquents créés au début des années 2000 ont aidé à redorer le blason de la ruderalis. Cependant, de faibles taux de THC, des têtes feuillues et un goût trop prononcé ont continué à repousser les connaisseurs de cannabis. Les variétés photopériodiques ont continué à dominer le marché en laissant une minuscule place pour la ruderalis parmi les nouveaux micro-cultivateurs émergent. C'est seulement dans les 10 dernières années que le cannabis autofleurissant a enfin su trouver sa place parmi les meilleurs pour tenter les cultivateurs réticents.

RQS n'a jamais cessé de re-développer et faire évoluer ses projets de sélections pour créer des hybrides incroyables. À travers des processus de sélection rigoureux et des méthodes de sélection professionnelles qui nécessitent une bonne dose de patience, nous avons créé un hybride à autofloraison qui incarne les attributs les plus désirables des deux parents. Royal Bluematic conserve les goûts et les saveurs d'origine de Blueberry, mais dans un format désormais plus compact et complètement automatique qui possède une puissante force de frappe.

Royal Bluematic Blueberry Variété En Floraison d'Autofloraison

PERFORMANCE : UNE VÉRITABLE CANOPÉE DE SCHTROUMPFS

Avec Royal Bluematic, tout repose sur ses têtes. Les plants vont se précipiter en floraison en seulement 3 - 4 semaines après avoir jailli de la terre. En intérieur, il est recommandé d'avoir un cycle jour-nuit de 18-6 h respectifs pendant toute la durée de la croissance. Contrairement aux habitudes d'« étirement indica », de son parent photopériodique, notre reine verte grandit verticalement à un rythme constant et atteint son point culminant assez tôt. Comme sa transition de la phase végétative vers la floraison se passe en un clin d’œil, Royal Bluematic reste courte. L'énergie est plutôt redirigée vers le développement d'une épaisse branche de têtes principale et de quelques branches recouvertes de têtes. La taille des plants matures tourne autour de 50-75 cm, ce qui fait de Royal Bluematic une plante parfaite pour les micro-cultivateurs et ceux qui cultivent en SOG.

Le cycle de floraison sera terminé en 5-6 semaines dès son commencement. Vers la fin, surtout dans des températures plus clémentes, il est assez commun de voir les fleurs se recouvrir d'un manteau aux nuances bleutées. Ces têtes denses avec un joli givrage de résine et des notes de bleu/violet nécessitent très peu de manucure après la récolte. Elle parfumera votre culture avec des odeurs de fruits des bois. Après 65-70 jours, votre sinsemi-schtroumpf sera terminé. Alimentez-la avec des doses légères-moyennes de nutriments organiques suivi d'un flushing intégral pour un maximum de goût.

Ceux qui cultivent sur un balcon trouveront aussi que cette variété est intéressante de par sa capacité à s'étoffer n'importe quand entre l'automne et le printemps. Royal Bluematic peut produire jusqu'à 120 g/plant tout en faisant moins d'un mètre de haut, et ce même pendant un court Été de culture.

EFFETS : DE DÉLICIEUSES TÊTES À SAVOURER

Un effet plaisant et relaxant qui n'est ni trop bouleversant ou du genre à vous visser au canapé sera ressenti et vous permettra d'apprécier une session fumette à sa juste valeur. De plus, à chaque inhalation, vous aurez une douce saveur sucrée de myrtille avec une touche de citron qui descendra le long de votre gorge. Néanmoins, une utilisation excessive d'engrais chimique influencera le goût. Rincez bien votre ganja avant la récolte si vous y allez un peu fort avec les nutriments. Des têtes bien curées de Royal Bluematic peuvent bien être ce matos rare qui est aussi plaisant à l'œil qu'au goût. Des arômes fruités et des saveurs juteuses ne sont pas les seules qualités que la Royal Bluematic peut vous offrir : les fumeurs de tous niveaux peuvent la respecter pour ses niveaux de THC allant jusqu'à 14 %. Une vraie Blue auto.

Spannabis

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander