VOYAGER AVEC DU CANNABIS MÉDICAL EN AMÉRIQUE DU NORD

Au moment de l’écriture de cet article, 30 États américains et l’intégralité du Canada ont légalisé le cannabis médical. Malheureusement, voyager avec du cannabis médical reste une chose que nous déconseillons. Certainement pas en Amérique du Nord. Que vous voyagiez sur terre, air ou mer, n’ayez rien sur vous. Les personnes en cours de traitement à base de cannabis médical et qui transporteraient leur traitement sur eux, ou dans leurs bagages, encourent de sérieux problèmes juridiques et mêmes des accusations criminelles.

Pour commencer, les autoroutes interétatiques sont sous la juridiction fédérale aux États-Unis. Si votre véhicule est arrêté et fouillé par un policier dans un état légal, ce qu’il fera de vous reste à sa discrétion. Le policier pourrait tout à fait ruiner votre voyage en saisissant votre médecine. Dans le pire des cas, il pourrait même vous arrêter. Si vous avez en votre possession plus de 28 g de fleurs, même en Californie, vous pourriez tout perdre. De plus, passer d’un état à un autre en possession de cannabis médical reste un crime fédéral.

La TSA refuse clairement le cannabis médical et les produits à base de CBD à bord des avions. Même pour les trajets domestiques. On trouve quelques poubelles à weed grâce auxquelles vous serez pardonnés dans certains aéroports américains. L’aéroport international de Denver, l’aéroport de Las Vegas, et quelques autres possèdent des dépôts aux seins desquels les passagers les plus têtes en l’air peuvent jeter leur réserve avant de s’en retrouver embarrasser.

La plupart des aéroports américains interdisent la moindre trace de cannabis dans leurs locaux. De plus, le Canada interdit encore l’importation et l’exportation du cannabis médical que ce soit par, ou pour les patients. Les citoyens canadiens n’ont pas non plus le droit de transporter leurs médications à l’étranger.

VOYAGER AVEC DU CANNABIS MÉDICAL DANS L’UNION EUROPÉENNE

La législation entourant le cannabis est bien loin d’être harmonisée entre les états-membres de l’Union Européenne. Si vous avez en votre possession une ordonnance pour du cannabis médical, il est possible de voyager vers l’étranger, et d’emmener avec vous une réserve pour 30 jours de votre traitement. Mais soyez prêt à traverser l’enfer de la paperasse. De très longues périodes d’attentes pour voir votre demande approuvée par la bonne autorité est la norme de ce genre de procédure.

Légalité Du Cannabis Médical

DE QUELLE QUANTITÉ DE PAPERASSE PARLE-T-ON ?

C’est auprès du gouvernement des Pays-Bas que les patients traités au cannabis médical hollandais pourront trouver les documents qu’il leur faut afin de voyager avec leur traitement, comme par exemple le Certificat Schengen 30 jours. Ce certificat permet de voyager légalement vers jusqu’à 4 pays de l’espace Schengen. Cependant, en dehors des 26 pays membres de l’espace Schengen, un certificat médical en anglais sera nécessaire.

Les certificats Schengen devront être signés par le médecin du patient, puis approuvé par le Bureau Central Administratif (CAK). Les certificats médicaux (généralement valables 1 an) devront également être signés par le médecin et passer par le CAK, puis enfin être approuvés par le Ministère des Affaires Étrangères.

Il serait probablement judicieux de contacter l’ambassade du pays que vous souhaitez visiter, juste au cas où d’autres documents seraient nécessaires. Pour résumer, c’est un processus compliqué qui ne facilite pas un accord rapide. Les patients allemands devront traverser le même océan administratif s’ils souhaitent voyager avec leur traitement.

AVEC QUEL TYPE DE CANNABIS MÉDICAL EST-IL POSSIBLE DE VOYAGER ?

Vous ne pouvez pas exactement prendre un sachet de locale et l’emmener à l’étranger. De nos jours, seule une poignée de variantes cannabiques sont autorisées lors des déplacements. Selon un rapport de 2017 du European Monitoring Centre for Drugs and Drug Addiction (EMCDDA), seuls les « médicaments à base de cannabis » sont légaux.

Le spray sublingual Nabiximols, les capsules dronabinol, les capsules nabilone, et cinq variétés de fleurs de cannabis produites par Bedrocan sont les produits médicaux à base de cannabis autorisés pour les voyageurs européens. D’ici 2019, alors que seront récoltés les premières récoltes de cannabis médical d’Allemagne, il est certain que cette liste s’allongera grandement.

Coffeeshop

ALTERNATIVE 3 : TROUVER UNE SOURCE LOCALE DE CANNABIS MÉDICAL

Le cannabis médical est légal en Italie et l’est depuis 2013. En Espagne, une petite industrie de cannabis social club à membres privés existe. Les clubs espagnols opèrent dans une zone juridique grise, semblable à celle des coffeeshop hollandais, mais ils sont tout de même tolérés. Une scène de clubs clandestins plus petite est en train d’émerger en Belgique et en Suisse.

Trouver une source locale de cannabis médical peut être aussi simple que de rentrer en contact avec un dispensaire ou un club grâce aux réseaux sociaux. De nombreux vendeurs européens de cannabis médical sont présents en ligne, ils détaillent souvent les critères d’accès au statut de membre ou à leur service sur leurs sites internet ou leurs forums. Découvrez qui sont vraiment vos amis sur Facebook. Peut-être qu’un de vos contacts existants peut vous trouver du cannabis médical lors de votre voyage.

ET QUID DU VOYAGE EN POSSESSION D’HUILE DE CBD ?

L’huile de CBD est désormais plus associée à un complément nutritif qu’à des effets psychédéliques. Une bouteille d’huile de CBD ou des capsules molles sont clairement plus discrètes qu’un cannabis médical riche en CBD. La bonne nouvelle, c’est que le CBD est légal dans la plupart de l’Europe. On peut trouver des produits à base de CBD dans des magasins de santé huppés de Dublin jusqu’à Athènes. Bien sûr, vous pouvez également commander tous les compléments dont vous avez besoin et vous les faire livrer en seulement quelques clics.

CBD Oil When Travelling

UN DERNIER MOT SUR LE VOYAGE EN POSSESSION DE CANNABIS MÉDICAL

Si vous avez besoin d’accéder à du cannabis médical lors de vos voyages, vous devrez planifier l’intégralité de votre itinéraire avec une grande précaution. Choisissez des destinations qui ne sont pas opposées au cannabis médical. Dans certains pays du monde, se faire attraper avec n’importe quel type de cannabis peut vous pousser à vous retrouver expulsé. Il vaut mieux remplir des paperasses fatigantes ou s’adresser à des sources locales plutôt que de se voir incarcéré.

Top Shelf Grower

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander