La septoriose des feuilles est une terrible maladie des plantes qui affecte régulièrement le feuillage d'une variété de plantes, dont le cannabis.

Si elle n'est pas traitée correctement, la septoriose des feuilles peut être dévastatrice pour les plantes, en détruisant le feuillage, en ralentissant leur croissance et en affectant au final la taille et la quantité de leurs rendements.

Dans cet article, nous nous penchons de près sur la septoriose des feuilles du cannabis, ce que c'est et comment traiter/empêcher cette maladie d'affecter vos cultures.

QU'EST-CE QUE LA SEPTORIOSE DES FEUILLES ?

La septoriose des feuilles, aussi connue comme septoriose à tâche foliaire ou tâche foliaire jaune, est une maladie des plantes provoquée par un type de champignon spécifique connu sous le nom de septoria lycopersici.

Ce champignon hiverne généralement sur les feuilles mortes ou les herbes sauvages courantes dans les jardins. Les spores fongiques peuvent également se répandre sur des équipements comme les tuteurs et filets de jardinage, avant de germer quand les conditions sont bonnes.

La septoriose des feuilles peut être une maladie extrêmement nuisible, en affectant le feuillage et la croissance d'une diversité de plantes, y compris les tomates, le persil et bien évidemment le cannabis.

Septoriose Feuilles Cannabis

Comme son nom le suggère, la septoriose des feuilles est caractérisée par des tâches jaunes et marron qui se forment sur le dessus et le dessous des feuilles. Les tâches ont tendance à être circulaires avec des bordures marron foncé et un centre brun roux ou grisâtre. Elles mesurent généralement entre 1,5 et 6,5 mm.

La septoriose des feuilles affecte généralement les plantes juste après leur entrée en phase de floraison et se forme généralement d'abord sur les feuilles inférieures. Tandis que la maladie se développe, elle se répand vers le haut, en affectant rapidement de multiples feuilles sur toute la plante.

Les feuilles affectées deviennent généralement légèrement jaunes, puis marron et finissent pas flétrir complètement. La septoriose des feuilles s'étend rarement aux fruits et n'affecte donc généralement pas les fleurs de cannabis.

Si rien n'est fait pour la contrôler, la maladie peut détruire beaucoup de feuillage. Ce qui finit par provoquer beaucoup de stress pour la plante, en diminuant sa croissance ainsi que la taille de ses récoltes. La septoriose des feuilles est particulièrement prévalente dans les régions affectées par des périodes étendues de conditions mouillées et humides.

COMMENT TRAITER LA SEPTORIOSE DES FEUILLES DANS LES PLANTS DE CANNABIS

Comme pour la plupart des nuisibles et maladies dans le jardin, une détection précoce est extrêmement importante quand on fait face à la septoriose des feuilles. Assurez-vous de surveiller de près vos plants lors de périodes prolongées d'un temps chaud et humide, ainsi que pendant les premières étapes du cycle de floraison.

Une fois que vous avez identifié la maladie, assurez-vous de suivre les étapes suivantes pour la contrôler et l'empêcher de s'étendre :

1. RETIREZ LE FEUILLAGE AFFECTÉ

La première étape pour gérer efficacement la septoriose des feuilles est de retirer les feuilles infectées. Si vous la découvrez assez tôt, vous pouvez généralement éviter l'étendue de la maladie en éliminant simplement toutes les feuilles inférieures infectées et en les brûlant/détruisant.

Cependant, si la maladie s'est répandue à la hauteur de vos fleurs, vous allez généralement vouloir sauter cette étape. Éliminer le feuillage des zones de floraison affaiblira fortement le plant et réduira la qualité de ses têtes.

2. AMÉLIOREZ LA CIRCULATION D'AIR

Une bonne circulation d'air est extrêmement importante pour les plants de cannabis et joue un grand rôle dans la gestion des nuisibles/maladies.

Si vous cultivez en intérieur, améliorer la circulation d'air peut être aussi simple que d'ajouter un ventilateur supplémentaire dans votre espace de culture et de créer de l'espace entre vos plants. Mais si vous travaillez en extérieur, ceci pourrait être un peu plus difficile.

La taille est également un bon moyen d'aider à créer une circulation de l'air dans et entre les plants. Essayez de tailler les zones extrêmement buissonneuses de votre plant et éviter de laisser les feuilles se toucher ou s'empiler les unes sur les autres.

Si vous travaillez en extérieur, vous pourriez essayer d'élever légèrement vos plants, pour qu'ils prennent un peu plus de vent. Autrement, envisagez aussi de faire tourner un ventilateur électrique pour vos plants en extérieur si c'est possible.

3. ÉVITEZ L'HUMIDITÉ

L'humidité est un autre acteur majeur dans l'expansion et la germination des spores fongiques. Donc, vous devez éviter l'humidité autant que possible.

Évitez d'arroser directement sur le sommet de votre plant, car ceci mouille les feuilles du plant. Envisagez d'arroser légèrement moins régulièrement afin de donner au sol l'occasion de vraiment sécher. De plus, arrosez tôt la journée pour laisser le sol sécher durant les heures de soleil.

Circulation D'Air Cannabis Intérieur Culture

4. PAILLIS

Les spores fongiques se répandent souvent dans les sols, où elles attendent la fin de l'hiver pour que les conditions soient bonnes pour la germination.

Même si vous ne pourrez pas changer votre milieu de culture en plein milieu de la culture, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour éviter que toute spore présente dans la terre ne se répande sur vos plants.

Commencez par éliminer toutes les feuilles mortes et nettoyer le sol au râteau pour éliminer toute végétation potentiellement infectée. Ensuite, séchez correctement votre sol. Enfin, appliquez une épaisse couche de paillis sur votre sol, puis arrosez vos plants.

Ceci aidera à stopper le passage des spores fongiques du sol jusque sur vos plants.

5. RETIREZ LES MAUVAISES HERBES

Les solanacées et les morelles sont des hôtes courants pour les spores de septoria lycopersici. Donc, assurez-vous de patrouiller dans votre jardin et d'éliminer toute herbe qui pourrait potentiellement accueillir le champignon.

6. SURVEILLEZ LA TEMPÉRATURE ET L'HUMIDITÉ

N'oubliez pas que la septoriose des feuilles frappe naturellement dans des conditions chaudes et humides. Donc, si vous faites face à une infection, essayez de diminuer les niveaux d'humidité et de température dans votre espace de culture (quand c'est possible).

Température Humidité Cannabis

7. APPLIQUEZ DES FONGICIDES OU DES HUILES NATURELLES

Si vous faites face à un cas mineur de septoriose des feuilles, les étapes 1 à 6 devraient suffire à tuer la maladie et à l'empêcher de se répandre au-delà. Cependant, si vous faites face à une infection plus grave, vous pourriez avoir besoin de vous tourner vers de fongicides à la main lourde.

Les fongicides à large spectre et les sprays anti-maladies font généralement l'affaire. Pour plus de protection, essayez de trouver un fongicide à base de cuivre. Quoi qu'il en soit, n'oubliez pas de suivre soigneusement les instructions sur l'emballage quand vous utilisez tout type d'agent de contrôle des maladies et évitez d'en déposer sur vos têtes.

Si vous préférez une alternative plus naturelle, nous vous suggérons de vous tourner vers des huiles essentielles ou horticoles comme l'huile de margousier. L'huile de margousier est couramment utilisée pour traiter toutes sortes de nuisibles et maladie dans le jardin et elle peut facilement s'appliquer sur vos plants avec un brumisateur.

Sinon, vous pouvez envisager d'essayer des huiles d'eucalyptus, de romarin, de citron et de cannelle. Quoi qu'il en soit, n'oubliez pas que ces huiles ont de forts arômes et qu'elles ne devraient jamais s'approcher de vos têtes pour éviter de contaminer leurs arômes/saveurs.

COMMENT PRÉVENIR LA SEPTORIOSE DES FEUILLES

En jardinage, il est toujours préférable de prévenir les maladies et nuisibles plutôt que d'avoir à les traiter. Donc, suivez ces conseils pour prévenir les futures infections par la septoriose des feuilles :

  • Faites une rotation de vos plants : évitez de cultiver vos plants dans la même zone et dans le même milieu de culture l'année prochaine. Les spores fongiques sont très fortes en survie et pourraient revenir pour attaquer à nouveau vos cultures si vous les cultivez au même endroit.
  • Nettoyez régulièrement votre espace de culture, en particulier quand vous faites pousser en intérieur.
  • Créez et maintenez un bon environnement : si vous faites pousser en intérieur, assurez-vous que l'espace de culture soit aux bons niveaux de température et d'humidité. Et n'oubliez pas de faire en sorte que vos plants reçoivent beaucoup de circulation d'air.
  • Taillez régulièrement.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander