Il semble que chaque semaine, une nouvelle recherche s’avère prouver le potentiel du CBD pour aider au traitement de certains troubles. Malgré la lenteur des progrès vers une acceptation universelle de la communauté médicale, le CBD est enfin reconnu comme étant un cannabinoïde possédant beaucoup de pouvoirs thérapeutiques. Un trouble pour lequel le CBD s’affiche comme étant significativement prometteur est la discopathie dégénérative.

DISCOPATHIE DÉGÉNÉRATIVE : UNE PRÉSENTATION

La légende allemande de l’exercice physique Joseph H. Pilates a dit un jour : « vous ne pouvez pas être plus jeune que votre colonne vertébrale. » Ce que Pilates voulait dire, c’est que la colonne vertébrale joue un rôle irremplaçable dans l’entretien de la stabilité et mobilité physiques. La discopathie dégénérative est un terme large utilisé pour décrire un trouble dans lequel les disques intervertébraux deviennent compromis et endommagés, ce qui provoque leur dégénérescence.

Alors qu’une dégénérescence discale est un aspect naturel du processus de vieillissement, des traumatismes physiques en lien avec des blessures, le travail et l’obésité peuvent provoquer une grave dégénérescence. Ceci peut entraîner des douleurs lombaires et du cou, un engourdissement et même des lésions nerveuses. La dégénérescence peut également contribuer à d’autres maladies chroniques, comme l’ostéoarthrite.

Disque dégénératif

COMMENT LE CBD AIDE-T-IL ?

Pour comprendre comment le CBD est appliqué à la dégénérescence discale, il faut d’abord connaître le potentiel du cannabidiol. En tant que second cannabinoïde le plus abondant dans les plantes de Cannabis sativa, le CBD affiche un potentiel sous forme de traitement pour des troubles comme le Syndrome de Dravet et la Douleur Chronique, parmi de nombreux autres.

Le CBD est largement accepté comme anti-inflammatoire et il gagne en reconnaissance comme ingrédient dans les soins de santé mentale. Le CBD n’est pas psychoactif et il ne contient aucun effet secondaire négatif connu. Cependant, il faut noter que la recherche sur le CBD est toujours en cours et qu’il n’est pas reconnu comme médicament dans la plupart des pays européens – même si son potentiel en tant que tel est en cours de reconnaissance. Des tests à bien plus grande échelle sont nécessaires avant qu’il puisse progresser aux yeux de la médecine.

CBD ET DISCOPATHIE DÉGÉNÉRATIVE : LA RECHERCHE EST LÀ

Au contraire d’autres tissus dans l’organisme, les disques intervertébraux sont composés de cartilage fibreux et ne reçoivent pas de circulation sanguine adéquate. Donc, les disques ne peuvent pas se réparer eux-mêmes une fois endommagés. Il devient alors beaucoup plus difficile de regagner de la mobilité et pratiquement impossible de les réparer totalement. L’inflammation est un des principaux responsables de la discopathie dégénérative, avec des gonflements résultats de différents déclencheurs.

Une étude de 2014 menée par PloS One a conclu aux « effets protecteurs du cannabidiol » sur les discopathies dégénérative induites par lésion. En étudiant 19 rats, les chercheurs ont utilisé des aiguilles pour créer des blessures dans les os de leur queue afin d’imiter la maladie dégénérative discale chez l’homme. Les rats ont été séparés en trois groupes et ont reçu différentes concentrations de CBD. Le premier groupe a reçu 30 nmol, le second 60 nmol et le dernier 120 nmol de CBD. Chaque groupe a ensuite été examiné individuellement par IRM et au microscope, pour obtenir une image aussi précise que possible des effets du CBD.

CONCLUSIONS DE L’ÉTUDE

Cette étude a conclu que même si les rats ayant reçu 30 et 60 nmol de CBD n’ont pas montré d’améliorations marquées, les sujets ayant reçu 120 nmol ont affiché une réduction des dommages issus des lésions. Au cours de tous les quinze jours d’examens, les effets du CBD ont persisté, après une apparition originelle au cours des premières 48 heures.

Les chercheurs ont continué en expliquant que malgré la petite taille de l’échantillon et le caractère non-humain des sujets utilisés, l’absence d’effets secondaires négatifs du CBD en fait un candidat pour un traitement médical des symptômes de la discopathie dégénérative. À présent, les scientifiques travaillent pour comprendre le raisonnement exact derrière les bienfaits du CBD et donc comment l’appliquer à un traitement.

GESTION DE LA DOULEUR ET SYMPTÔMES PSYCHOLOGIQUES DE LA DISCOPATHIE DÉGÉNÉRATIVE

Le CBD semble avoir un grand potentiel quand il est utilisé dans la gestion de la douleur dans le cadre de la dégénérescence discale. Il a également la capacité d’atténuer certains des effets secondaires négatifs des médicaments prescrits. Les opioïdes, qui sont utilisés pour la gestion des douleurs aiguës et chroniques, sont extrêmement addictifs et posent des risques pour la santé bien plus grands que le THC et le CBD.

Les personnes qui souffrent de discopathie dégénérative grave ou de douleurs chroniques ressentent souvent des symptômes psychologiques d’anxiété et/ou de dépression. Heureusement, le CBD est utile pour aider à calmer l’anxiété. Consommé, ce cannabinoïde administre une agréable sédation physiologique et une relaxation mentale.

Certaines des implications médicales les plus souvent citées du CBD sont ses propriétés anti-inflammatoires. En effet, le CBD favorise la suppression naturelle de l’inflammation et c’est une alternative et un complément prometteur aux médicaments pharmaceutiques.

Maladie du disque dégénératif traitement de l'huile cbd

L’EFFET ENTOURAGE

« L’effet entourage » est un point de discussion important au sujet du CBD comme remède. Mentionnée pour la première fois par le Dr Ethan Russo en 2011, cette théorie souligne le pouvoir synergique du CBD et des autres composés de la plante quand ils sont administrés en thérapies holistiques, plutôt qu’en isolation. Certains médicaments pharmaceutiques du marché comportent des isolats de THC et de CBD, qui sont moins puissants et parfois totalement inefficaces.

Consommé sous forme naturelle, le CBD affiche bon nombre de bienfaits complémentaires pouvant aider les personnes atteintes de maladie dégénérative discale. La recherche révolutionnaire de Russo a été citée des centaines de fois et elle est devenue la base de la compréhension du système endocannabinoïde humain. Au cours des années passées, l’effet entourage a été un moteur de changement dans la communauté médicale du cannabis vers des variétés de cannabis et compléments plus équilibrés.

LE CBD POUR ANIMAUX DE COMPAGNIE ?

En plus de traiter les humains, des chercheurs indiquent que le CBD a une efficacité similaire chez les animaux. Il existe bon nombre de compléments au CBD pour animaux sans danger et non-psychoactifs sur le marché, qui ciblent des symptômes similaires à ceux des humains. Concernant la discopathie dégénérative, le CBD affiche un légitime potentiel pour traiter les symptômes. Étant donné que certains animaux sont sensibles aux médicaments, le CBD est un moyen totalement naturel d’aider à apaiser les douleurs lombaires chez les animaux blessés et vieillissants.

Avant d’acheter un complément au CBD pour votre meilleur ami à quatre pattes, assurez-vous que le produit viennent d’un fabricant réputé dont le public cible est les animaux domestiques. Même si le CBD peut être tout à fait comparable en efficacité chez les animaux et l’homme, les maîtres doivent faire preuve de prudence dans le choix des options de traitement.

LE FUTUR DU CBD MÉDICAL POUR LA DISCOPATHIE DÉGÉNÉRATIVE

La culture du cannabis vit une renaissance avec une acceptation durement gagnée dans certaines régions du monde. Même si cette avancée est encourageante pour les cultivateurs et consommateurs de cannabis dans l’ensemble, le cannabis récréatif a dans certains cas fait de l’ombre à l’importance des patients.

Comme les tensions se relâchent avec la dissipation des fausses idées qui présentaient le cannabis comme passerelle vers d’autres drogues, il est important de défendre d’autres avancées dans la recherche sur les cannabinoïdes. Même s’il existe des éléments indiquant l’efficacité du CBD dans le traitement de la discopathie dégénérative, le manque de soutien financier et politique empêche l’étude du CBD de passer dans le grand public. La maladie dégénérative discale affectera la plupart des gens au cours de leur vie, c’est donc important de prendre en compte les options les moins dangereuses pour les soins de santé.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander