Les plants de cannabis aiment les grosses lumières puissantes et vous remercient d'une augmentation des lumens par des têtes plus grosses, plus collantes et des niveaux de THC plus élevés. Malheureusement, ce type de lumière n'est pas si bon pour l’œil humain.

Regardons comment les différents types de lampe de culture peuvent affecter vos yeux et les mesures à prendre pour protéger votre vue.

POURQUOI DEVRAIS-JE M'INQUIÉTER DES LÉSIONS OCULAIRES ?

Passer trop de temps sous vos lampes de culture pourrait vous donner un mal de tête ou provoquer l'apparition de taches dans le champ de vision. Vous pouvez même avoir quelques vertiges de temps en temps. Si vous êtes comme la plupart des gens, vous n'y pensez pas trop, tant que les choses reviennent à la normale en une heure ou deux.

Malheureusement, les dégâts sur vos yeux provoqués par de fortes lampes sont cumulatifs et peuvent ne pas se remarquer avant 15 années ou plus. Au moment où vous pouvez détecter les changements dans votre vue, il pourrait être trop tard. La dégénérescence maculaire et la cataracte ne sont généralement pas diagnostiquées avant les 50 ans chez la plupart des malades.

Dans d'autres cas, vous n'aurez pas à attendre longtemps avant de vous apercevoir que vous avez endommagé de manière permanente vos yeux. Regarder directement une lampe de culture, c'est presque comme regarder directement le soleil. Des lésions rétiniennes irréversibles peuvent se produire après juste 100 secondes d'exposition directe à la lumière du soleil.

La plupart des gens ne fixent pas directement les lampes de culture, tout comme ils ne fixent pas directement du regard le soleil. Mais on regarde souvent le soleil se coucher et c'est la même chose quand on regarde le sommet de la canopée des plants. Dans les deux cas, la lumière ultraviolette (UV) est dispersée et ne provoque pas le même type d'inconfort immédiat que le fait de fixer directement le soleil. Cependant, avec nos yeux qui regardent dans cette direction pendant de longues périodes de temps, le même type de lésions peuvent se produire.

POURQUOI DEVRAIS-JE M'INQUIÉTER DES LÉSIONS OCULAIRES ?

LAMPES HALOGÉNURE MÉTALLIQUE (MH)

Aucune autre lumière, pas même la lumière du soleil, ne présente la beauté naturelle d'un plant de cannabis comme une lampe de culture MH. Il apparaît clairement à l’œil nu et les couleurs semblent plus vives, même quand le plant est encore en végétation. Mais les cultivateurs n'utilisent pas les lampes à halogénure métallique parce qu'elles sont belles ; la plupart font ce choix parce qu'elles produisent les rayons UV qui poussent les fleurs de cannabis à produire encore plus de trichomes.

Cependant, les rayons UV sont terribles pour vos yeux. L'homme a besoin d'un peu de lumière UV tous les jours pour que notre organisme puisse produire la vitamine D, mais un excès provoque non seulement des cancers de la peau, mais c'est aussi une des causes principales de dégénérescence maculaire et de cataracte.

LAMPES À SODIUM HAUTE PRESSION (HPS)

Pendant des années, les lampes de culture HPS ont été l'étalon-or pour la culture en intérieur à gros volume. La culture sous ces lampes est très efficace et les rendements au gramme par watt en moyenne sont plus importants qu'avec tout autre type de lampe. Votre cannabis ne semblera pas aussi beau sous ces lampes, car il aura une teinte jaunâtre agressive. Ces changements de couleur rendent aussi difficile de repérer les carences nutritives et autres problèmes. Les cultivateurs continuent à utiliser ces lampes car rien ne les vaut en termes de formation de têtes denses et bien serrées.

La lumière jaune produite par les lampes HPS est parfaite pour la période de floraison car elle est bonne pour la photosynthèse. Mais l’œil humain ne traite pas très bien cette lumière. Quand vous travaillez sous ces lampes, vos yeux ne feront pas correctement le point. Non seulement cela signifie que nos yeux absorbent beaucoup trop de lumière, mais cela peut aussi provoquer des maux de tête, des vertiges et des problèmes de vue à court comme à long terme.

Même si les lampes HPS ne dégagent pas autant de rayons UV que les lampes MH, elles en créent suffisamment pour provoquer des lésions oculaires après une exposition prolongée.

LAMPES DE CULTURE À DIODE ÉLECTRO-LUMINESCENTE (LED)

Les lampes de culture LED existent dans le spectre rouge pour la végétation et dans le spectre bleu pour la floraison ainsi que sous forme de lampes plus récentes à spectre complet qui peuvent être utilisées durant toute la culture. Elles dégagent une lumière rosâtre-violette qui donne à vos plants une apparence artificielle et ne génèrent pas autant de chaleur que des lampes MH ou HPS. Ces deux points combinés donnent au cultivateur la fausse impression que ces lampes sont moins dangereuses pour les yeux humains.

Ce type de lampe est aussi très producteur de rayons UV. Les LEDs dégagent non seulement des rayons UV-A et UV-B, mais aussi UV-C. Dans le monde naturel, toute la lumière UV-C est absorbée par l'atmosphère de la terre, nous n'y sommes donc jamais exposés. Ces rayons sont particulièrement nocifs pour nos yeux et notre peau.

4 MANIÈRES DE PROTÉGER VOS YEUX DES DOMMAGES DUS À LA LUMIÈRE

PORTEZ DES LUNETTES SPÉCIALES

Achetez des lunettes spécialisées qui protégeront vos yeux de toutes les formes de rayons UV. Elles devraient aussi corriger le spectre lumineux créé par ces lampes intenses, pour que vous puissiez voir clairement pendant que vous vous occupez de vos plants.

Des lunettes de soleil ordinaires ne suffisent pas, tout comme les lunettes HPS qui corrigent le spectre jaune. À la place, achetez des lunettes spécialement conçues pour les cultivateurs en intérieur.

ÉTEIGNEZ LES LAMPES

Si vous éteignez les lampes à haute intensité pendant que vous vous occupez de vos plants, vous évitez à vos yeux une tension à court terme comme des lésions à long terme. Si vous avez besoin de plus de lumière pour travailler, suspendez une lampe ordinaire que vous pouvez allumer et éteindre quand vous entrez et sortez de l'espace de culture.

PORTEZ DES LUNETTES SPÉCIALES

DÉPLACEZ LES PLANTS

Si vous utilisez une tente de culture, sortez chaque plant, occupez-vous en, puis remettez-le dans la tente. Ceci épargnera vos yeux et vous permettra de surveiller de près votre plant. C'est trop difficile à faire dans une culture en ScrOG, mais c'est possible pour toutes les autres techniques. Si vous faites pousser dans de gros pots qui sont lourds à déplacer, utilisez donc un chariot à pots sur roulettes.

Déplacer les plants hors de la tente pour les arroser et les entretenir présente aussi d'autres avantages : cela minimisera les éclaboussures d'eau et réduira l'humidité excessive dans la tente.

CONSULTEZ VOTRE OPHTALMOLOGUE

Enfin, consultez un ophtalmologue au moins une fois par an. Si vous vous sentez de le faire, dites-lui que vous exposez vos yeux régulièrement à des lampes de culture. Il pourra surveiller d'éventuels changements dans votre vision et repérer éventuellement la dégénérescence maculaire, la cataracte et d'autres types de lésions oculaires pour que vous puissiez suivre un traitement précoce s'il existe.

EN RÉSUMÉ : PROTÉGER VOS YEUX DANS L'ESPACE DE CULTRUE

De tous nos sens, notre vision est un des plus importants. En prenant les bonnes précautions, vous pouvez protéger vos yeux des lésions permanentes tout en cultivant de gros plants de cannabis magnifiques en intérieur. Combiner un éventail de mesures de sécurité avec des examens réguliers de vos yeux offre le niveau de protection le plus élevé.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.