By RQS Editorial Team


Beaucoup de gens pourront le confirmer : être high, c’est vraiment fun. Néanmoins, c’est un état aux multiples facettes et influencé par de multiples facteurs aussi bien internes qu’extérieurs, dont certains qu’on ne peut tout simplement pas contrôler.Il existe malgré tout des effets assez généralisés chez tout le monde quand on est high et beaucoup de ces effets tendent à suivre une voie similaire.

Regardons tout ça de plus près !

Quel est votre type de high préféré ?

Il semblerait que le « high » au cannabis que l’on ressent et que l’on vit soit propre à chaque individu. Une grande partie de cette divergence dépendra du type de weed et de la méthode de consommation. Si vous fumez un joint mélangé à du tabac et à une bonne sativa assez douce, vous ressentirez sûrement une légère vibration mentale. Cependant, si vous y allez franco avec un dab rig et une indica landrace Indian comme la « Demon of Scorch », vous risquez de passer un sacré bout de temps à vous dépêtrer du canapé.

Il y a aussi différents « types de gens » dans les groupes de copains stoners. Il y a celui réservé et qui parle peu, celui qui rigole tout le temps et celui qui ne peut jamais vraiment dire s’il est high ou non.

La méthode de consommation va aussi changer le type de high que l’on peut ressentir. On se concentrera dans cet article sur le fait de fumer comme méthode principale étant donné que c’est la méthode la plus répandue.

Les 10 étapes d’un high

Malgré ces variables, il est toujours possible de donner un guide approximatif des étapes d’un high. Visualisez le high comme un voyage en train. Vous ne vous arrêterez peut-être pas à toutes les stations en cours de route, mais elles sont quand même toutes là. Vous pouvez vous réveiller des heures plus tard au bout de la ligne avec la bouche sèche et aucune idée de ce qui s’est passé et ça aussi ça fait partie du voyage.

Découvrons les 10 étapes que vous rencontrerez lors d’un voyage typique dans le cosmos cannabique.

The stages of being high

Étape 1 : anticipation

La première étape d’un high est l’anticipation de ce qui est à venir. Vous n’avez même pas encore fumé votre herbe, mais vous vous doutez de ce que vous êtes censé ressentir et vous savez qu’elle sent incroyablement fort. Vous vous demandez : « Est-ce que j’ai un peu trop chargé ce joint ? ». Ou alors, vous êtes probablement déjà en train de planifier celui d’après !

Étape 2 : profiter de la saveur

La sensation et l’odeur de votre herbe contribuent à l’expérience. Une fois votre joint allumé, les saveurs et les arômes du cannabis prennent vie dans des vagues de saveurs sur votre langue. La fumée monte dans votre cavité nasale, puis pénètre gracieusement dans vos poumons. C’est à ce moment que vous commencez à vous détendre, avant même que l’herbe ait fait son effet.

Étape 3 : le moment de clarté

Le voyage a commencé et vous êtes sur le point de vivre d’autres péripéties. Un moment viendra où le brouillard initial se dissipera et où vous ressentirez les premiers signes révélateurs. Vous vous sentirez heureux et réconforté, peut-être même soulagé en retrouvant ces sensations familières. Vous êtes maintenant au point de non-retour. Le THC a traversé la barrière hématoencéphalique et la seule voie possible est de poursuivre votre ascension !

Étape 4 : énergie, concentration et conscience

Souvent, vous éprouverez un sentiment d’exaltation dès l’instant où le high vous percute. Ce plaisir peut être lié à la sensation physique elle-même ou à l’anticipation de ce qui va suivre. Le monde vous semblera plus coloré et plus excitant qu’il y a cinq minutes.

Vous serez certainement submergé de questions, de pensées et d’une envie de parler à vos amis de vos nouvelles observations et de votre sagesse. Vous pouvez aussi avoir un fou rire et trouver tout ça hilarant, au fur et à mesure que le poids des tracas du quotidien se soustrait à vos épaules. Il se peut même que vous ayez tendance à « phaser » ou que vous deviez vous rappeler d’arrêter de fixer un point. La musique, la télévision et les autres personnes deviendront soudainement beaucoup plus agréables.

Étape 5 : il est temps de chiller

C’est l’une des étapes préférées pour beaucoup de gens. Vous êtes détendu, libre de vos pensées et la paranoïa est au cachot. Vous pouvez vous allonger confortablement sur le canapé avec votre plaid et vous plonger dans un film. Que vous vous endormiez ou que vous regardiez une série entière d’un trait, vous vous sentez bien et vous avez tout ce dont vous avez besoin à ce moment-là.

C’est aussi le moment idéal pour la fringale : tout semble soudainement gustativement jouissif. Vous vous demanderez pourquoi vos talents culinaires n’ont pas encore été reconnus au niveau international alors que vous superposez des couches de chips et de beurre de cacahuètes sur des pancakes.

Étape 6 : en plein cœur de la tempête

Votre corps ressent tous les effets du THC et vous pouvez ressentir une sensation de tension. Cette sensation peut survenir rapidement si vous êtes novice en matière de weed ou si vous avez une faible tolérance : cela peut donner l’impression d’être désorienté, paranoïaque ou anxieux. Le cas échéant, essayez de vous rappeler que cette sensation n’est que passagère.

Il ne fait aucun doute que vous êtes maintenant fracassé, en plein cœur de la tempête. Faites ce qu’il faut pour vous sentir à l’aise et surmonter la situation. Si vous pouvez vous endormir, essayez de le faire. La nourriture peut aussi être un grand réconfort. Offrez-vous quelques délices sucrés pour maintenir votre énergie et vous distraire.

Étape 7 : atteindre le pic

Une fois que vous avez atteint le pic de votre high, les niveaux de THC dans votre corps vont lentement commencer à se stabiliser et vous allez pouvoir profiter des sentiments profonds et introspectifs qu’il prodigue. Supposez que vous soyez créatif ou que vous essayiez d’accomplir des tâches ménagères : c’est à ce moment-là que vous sentirez les qualités individuelles de chaque variété à l’œuvre. La concentration peut vous rendre introverti, calme ou réfléchi, car vous vous concentrez sur vos pensées ou sur la tâche à accomplir.

Étape 8 : partage

Vous revenez progressivement au monde qui vous entoure. Vous pouvez ressentir le besoin de reprendre contact avec vos amis pour partager vos pensées et vos idées et réfléchir. Cela peut être l’un des points les plus importants pour créer des liens avec des personnes partageant les mêmes idées. C’est votre cercle d’amis et vous vous « comprenez » les uns les autres. Vous êtes tous sur la même longueur d’onde.

À ce stade, le THC disparaît de votre corps et est remplacé par un sentiment de malaise. C’est généralement à ce moment-là qu’un autre joint est suggéré, surtout au sein d’un groupe lorsque vous disséquez ce que vous ressentez et que vous cherchez à remonter à cheval.

Étape 9 : décompression

Les choses peuvent devenir un peu bouleversantes lorsque les sensations les plus intenses commencent à se dissiper. C’est un moment indéniable qui vous montre que votre voyage est presque terminé. Il ne s’est peut-être écoulé que moins d’une heure depuis votre première inhalation, mais vous pouvez avoir soif ou être fatigué. Le scénario idéal est que l’euphorie s’estompe progressivement et que vous vous sentiez légèrement étourdi, mais pleinement conscient. Si vous ressentez une descente plus inconfortable et vertigineuse où vous vous sentez épuisé, essayez de vous reposer.

Étape 10 : et on recommence

Les étapes d’un high ne se déroulent pas dans un ordre fixe à chaque fois. Vous pouvez avoir des vagues de fringale, de réflexion et de rires qui vont et viennent à des moments différents. Les sensations vous seront familières, mais l’ordre peut ne pas l’être. Cela dépend de nombreuses variables : votre humeur, l’environnement, votre méthode de consommation, les personnes avec qui vous êtes, etc.

Préparez-vous à ces cycles de répétition et laissez-vous porter par l’instant présent. Bien sûr, la meilleure façon d’y parvenir pour beaucoup de gens est de s’en rallumer un !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.