PROMO D’ÉTÉ bientôt finie ! -25 % sur ces produits

By RQS Editorial Team


Vous avez peut-être entendu parler des bangs et des dab rigs, vous en avez même probablement vu des photos. Mais à part quelques différences mineures, les deux se ressemblent plus ou moins, bien vrai ? On pourrait donc facilement s’imaginer qu’il s’agit de la même chose.

Globalement, il s’agit à la base de la même chose – mais les deux répondent à un objectif bien précis et ils ne sont pas nécessairement interchangeables. Nous allons vous présenter tout ce que vous devez savoir sur la différence entre les bangs et les dab rigs.

Herbe ou concentrés

Pour comprendre les différences entre les dab rigs et les bangs, il est essentiel de comprendre la différence entre les herbes et les concentrés.

L’herbe est le nom générique donné au cannabis non transformé, qu’il s’agisse de fleurs, de kief ou de hasch. Pour faire simple, tout ce que vous pourriez mettre dans un joint est probablement de l’herbe.

Les concentrés, en revanche, sont plus rares – du moins en dehors de certaines régions des États-Unis – et demandent un processus de fabrication bien plus complexe. Pour préparer des concentrés, la résine est extraite à partir des trichomes des fleurs de cannabis (là où les cannabinoïdes sont produits et stockés) et ensuite, comme le nom le suggère, elle est concentrée pour donner un produit. Les différents concentrés ont un aspect et un comportement différent, mais ils sont souvent de couleur blanc-cassé à jaune avec une texture collante ou dure comme de la roche.

Pour ce qui est de la puissance, l’herbe peut monter à environ 30 % de THC au maximum. Les concentrés, cependant, peuvent monter jusqu’à 80 % de THC ou même plus. Une quantité bien plus faible est donc nécessaire pour planer.

Dab rigs ou bang : le principe

Les dab rigs et les bangs ont un aspect et un fonctionnement similaires. En fait, il s’agit fondamentalement de la même chose : des outils qui permettent de filtrer l’eau, mais avec de légères différences qui leur permettent de s’adapter à des substances différentes.

Le corps des dab rigs et des bangs est globalement le même. Ou du moins, il peut l’être. Chacun possède un plongeur qui descend dans une chambre à eau. À un moment, il peut y avoir un ou plusieurs percolateurs pour aider à refroidir. Ensuite, il y a un cou et une embouchure à partir de laquelle on aspire la fumée/vapeur.

Avec les bangs, le cou a simplement une ouverture au sommet et on y pose la bouche. Les dab rigs ont généralement une petite extension pour l’embout buccal qui ressort latéralement.

Toutefois, même si leur principe de base est globalement le même, il existe des différences courantes dans le corps de ces accessoires. Les dab rigs, dans l’ensemble, sont généralement plus petits que les bangs. Les bangs ont tendance à varier plus pour ce qui est de la forme, de la taille, de la conception et des composantes internes.

Un bang peut être en forme de bécher, il peut avoir une chambre à eau arrondie et ainsi de suite. Les bangs peuvent également être fabriqués dans un large éventail de matières : acrylique, verre borosilicate, émail et bien d’autres, alors que les dab rigs sont le plus souvent en verre borosilicate, car ils sont exposés à des températures plus élevées.

Une autre différence est que les bangs ont tendance à avoir plus d’accessoires. Il peut s’agir de collecteurs à glaçons et d’un large éventail de percolateurs et de systèmes de filtration. Les dab rigs ont tendance à n’avoir qu’un seul percolateur et n’ont pas de collecteurs à glaçons.

Alors, quelle est la véritable différence ?

Dab rigs ou bang : le principe
  • Douille ou clou/banger

La véritable différence entre un dab rig et un bang se trouve dans la partie où vous consumez ou vaporisez à proprement dit votre produit au cannabis.

Bangs = douilles

Un bang a une douille. Une douille est littéralement une petite coupe en métal (ou en verre) que l’on charge de cannabis. On brûle ensuite l’herbe et on inhale à partir de l’embout buccal, qui aspire la fumée à travers le plongeur, puis dans l’eau, puis dans les poumons.

Comme nous l’avons évoqué, les douilles sont le plus souvent fabriquées en métal et utilisent généralement un dispositif jetable (une fine grille métallique) sur lequel l’herbe est posée. Avec une douille, on utilise un briquet ordinaire pour brûler directement le cannabis.

Les douilles sont simples et très efficaces.

Douille ou clou/banger

Dab rigs = clou ou banger

Un dab rig, en revanche, possède un clou ou un « banger ». Même s’il s’agit globalement de la même chose, un clou est plus petit et généralement composé de titane, alors qu’un banger a une forme plus traditionnelle de bol et peut être fabriqué en quartz, en titane ou en verre.

Un clou ou un banger n’utilise pas de grille, car le concentré est placé directement à sa surface. De même, alors qu’avec une douille on applique la flamme directement sur l’herbe, avec un dab rig on chauffe le clou/banger avec un chalumeau jusqu’à ce qu’il soit très chaud. Ensuite, avec un outil pour dabber, on place un petit peu de concentré sur la surface chauffée et on le regarde se vaporiser tout en inhalant !

Douille ou clou/banger

Dab rig ou bang : le fonctionnement

Comme mentionné, les deux appareils fonctionnement légèrement différemment.

Globalement, avec un bang, on consume l’herbe qui libère alors de la fumée à inspirer.

Avec un dab rig, on vaporise le concentré, au lieu de le faire brûler, ce qui signifie qu’on inhale surtout de la vapeur.

Pour ce qui est du fonctionnement, c’est là toute la différence. Comme évoqué plus haut, le processus varie entre les deux, mais il s’avère au final assez similaire. Cependant, avec les dab rigs, il existe désormais des options électriques qui n’ont pas besoin d’un chalumeau pour chauffer. Bien qu’elles deviennent plus populaires, elles sont aussi coûteuses.

Dab rig ou bang : qualité de la fumée/vapeur

La qualité de votre bouffée va dépendre d’un grand nombre de facteurs, parmi lesquels :

  • Qualité du produit au cannabis
  • Qualité du bang/du dab rig (y compris les accessoires)
  • Propreté de l’équipement
  • Niveau de chaleur appliquée

Les deux facteurs les plus importants sont la qualité de l’herbe ou du concentré et la qualité du bang ou du dab rig. Un tout petit appareil sans percolateur n’aura jamais bon goût. De même, des fleurs ou des concentrés de mauvaise qualité ne seront jamais un plaisir non plus.

Mais entre l’herbe ou les concentrés, y en a-t-il un qui soit supérieur ?

  • Herbe séchée ou concentré : lequel donne la meilleure bouffée ?

Faire une affirmation tranchée serait ici malvenu. Au final, tout est une affaire de goût personnel. Une herbe de bonne qualité et un concentré de bonne qualité auront tous deux un excellent goût s’ils sont fumés avec un bon équipement.

Cependant, il faut être conscient d’une chose : les concentrés, s’ils sont bien produits, peuvent être incroyablement savoureux. Si tous les terpènes sont présents et s’ils sont vaporisés à la température optimale, vous allez vraiment vous régaler. De même, en raison de l’absence de matière végétale et grâce au fait qu’ils sont vaporisés plutôt que consumés, il n’y a généralement pas d’altération des saveurs.

Donc, en sachant cela, certains pourraient dire que la vapeur des concentrés offre des bouffées plus douces que celles qu’un bang ne pourra jamais offrir.

Dab rig ou bang

Dab rigs ou bang : la sécurité

Il est important d’utiliser ces produits de manière sécurisée, car le verre brisé alors qu’on plane en orbite n’est pas optimal !

Les bons produits seront de bonne conception et devraient pouvoir supporter un choc ou deux sans se briser. De même, ils devraient résister à la chaleur – surtout dans le cas des clous et bangers !

Certains aiment placer leur bang ou pipe en verre borosilicate au congélateur avant de l’utiliser, car cela aide à refroidir encore plus la fumée. Les appareils de très bonne fabrication devraient pouvoir supporter les changements de température extrêmes, mais il y a toujours un risque de verre cassé quand vous commencez à fumer. Donc, en général, on déconseille de le faire. Si vous voulez vraiment une fumée super fraîche, procurez-vous un bang avec un collecteur à glaçons.

Pour ce qui est de comparer l’un et l’autre, il n’y a pas vraiment de match ici. Les dab rigs peuvent potentiellement être plus dangereux, car ils sont exposés à des températures plus élevées, mais s’ils sont bien conçus, ils devraient tenir le coup. Le plus grand danger vient peut-être de la mauvaise manipulation du chalumeau lui-même.

Dab rig ou bang : le prix

Le prix de chaque appareil peut varier significativement.

Pour ceux dont le budget est serré, vous pouvez vous procurer un bang en acrylique à un prix très raisonnable – de quoi les rendre assez accessibles. Cependant, quand on améliore la conception et la matière, les prix peuvent monter dans les centaines, voire les milliers d’euros. Les bangs offrent le plus grand éventail de choix pour ce qui est du prix.

Les dab rigs commencent à un tarif un peu plus cher que les bangs, mais vous devriez toujours pouvoir en trouver un à un prix décent. Tout comme les bangs, ils peuvent aussi devenir très coûteux.

Faut-il choisir un dab rig ou un bang ?

Bien entendu, pour beaucoup, le premier critère sera le prix.

Mais en allant au-delà, pourquoi ne pas avoir les deux ? Dans un monde idéal, c’est une bonne option. Pour la plupart d’entre nous, cependant, un autre critère important concerne les substances auxquelles on peut réellement avoir accès. Un dab rig peut être une belle pièce d’ornement, mais pouvez-vous vous procurer des concentrés ? Avez-vous l’équipement pour préparer vos propres concentrés maison ? Pour certains, les concentrés ne sont pas vraiment une option et dans ce cas un bang offrira le plus de fonctionnalités.

Cependant, si vous pouvez acheter ou préparer des concentrés, ils offrent une si bonne expérience qu’un dab rig sera un investissement valable !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.