Le cannabis est l'un des Remèdes alternatifs les plus puissants de la planète. Beaucoup se tournent vers celui-ci pour se soulager de douleurs et de symptômes physiques ou mentaux - dont l'anxiété. Malheureusement, beaucoup de gens ressentent parfois l'exact contraire de l'effet escompté. Le cannabis peut causer des crises de panique ou d'anxiété chez certaines personnes.

Il y a certaines choses que vous pouvez faire si cela vous arrive. Autre que simplement arrêter d'en consommer. La première chose la plus importante à faire, c'est de comprendre ce qui vous arrive. La reconnaissance des symptômes est la première étape ; les gérer en est une autre. Les recherches sont également un outil indispensable. Il y a certaines variétés qui ont été conçues pour lutter contre ce genre de sensation.

Le mieux dans tout ça ? C'est qu'il y a aussi un autre cannabinoïde qui permet de s'en soulager. Poursuivez votre lecture pour découvrir duquel il s’agit.

À QUOI RESSEMBLE UNE CRISE D'ANXIÉTÉ SOUS CANNABIS ?

Anxiety
Person with anxiety

L'anxiété, c'est de l'anxiété. On sait tous ce que c’est. Certains l'appellent « crise de paranoïa ». D'autres la décrivent comme une crise de panique. C'est essentiellement un sentiment que quelque chose de mauvais va nous arriver. Ou pourrait arriver. En conséquence, cela cause une réaction physique : le corps se contracte. Certaines personnes transpirent. D'autres sentent leur cœur battre de plus en plus vite. L'esprit peut se faire des films en boucle.

C'est un sentiment tout à fait horrible. Il peut arriver tout seul ou faire partie d'une autre symptomatologie.

Le cannabis et plus spécifiquement, certains cannabinoides comme le THC et le CBD peuvent atténuer dans la plupart des cas ces désagréments. Encore une fois, on ne comprend pas tout à fait pourquoi, mais, chez certains individus, l'ingestion de cannabis peut engendrer ce même genre de sentiments désagréables.

COMMENT RECONNAÎTRE UNE CRISE DE PANIQUE CAUSÉE PAR DU CANNABIS ?

Fear
Surrealist depiction of fear

Bien entendu, le premier problème, c'est de pouvoir identifier clairement ces sensations. Rien que ça peut causer encore plus d'anxiété. En plus de ça, de nombreuses personnes se tournent vers le cannabis pour soulager ces symptômes, même s'ils ne les reconnaissent pas vraiment. Parmi ceux qui se considèrent comme des « usagers récréatifs », beaucoup se soignent eux-mêmes en essayant de faire disparaître toutes les tensions de la journée ainsi que le stress et l'anxiété qui vont de pair.

Mais si vous commencez à vous sentir moins bien après ne serait-ce qu’une seule inhalation de votre joint, vous avez alors devant vous un signe facilement reconnaissable.

C'est également un signe de regarder par la fenêtre si les policiers ne vous attendent pas cachés, tapis dans l'ombre. À moins d'avoir cambriolé une banque récemment, cette « réalité » dont vous vous inquiétez tant ne risque pas de se produire.

Vous devez rester objectif sur vous-même dans ce genre de situations même si l’on sait bien que ce n'est pas chose facile.

Cependant, si vous sentez venir ce genre de troubles après avoir fumé, ne paniquez pas. En fait, c'est peut-être la pire chose à faire. Vous allez pouvoir redescendre relativement rapidement et les problèmes disparaitront d’eux-mêmes, ne vous inquiétez pas. Vous pouvez toujours vous mettre à la recherche d'une autre variété qui ne vous met pas dans de tels états.

COMMENT SOULAGER UNE CRISE DE PANIQUE LORSQU’ELLE SURVIENT ?

Fear
Relieving anxiety

Si vous constatez que vous êtes en pleine crise de panique ou que vous sentez l'anxiété grimper à cause du cannabis, c'est bien. C'est ça la première étape.

Ensuite, prenez de profondes inspirations. Essayez de vous inscrire dans « l'instant présent ». Cela vous permettra de prendre conscience immédiatement qu'il vous faut faire disparaître ce sentiment. Aller prendre l'air pendant quelques minutes peut parfois aider. Prendre une douche est aussi une bonne option. Ou vous pouvez toujours vous mettre la tête sous l'eau froide du robinet et vous mettre de l’eau sur la nuque.

Troisièmement, essayez de manger ou boire quelque chose. Cela aura un impact instantané sur les produits chimiques de votre circulation sanguine. Ce que vous mangez ou buvez est également très important. Essayez un verre de limonade ou un morceau de mangue bien fraîche. Ils sont bourrés de terpènes, tout comme le cannabis en fait. Et les terpènes tout comme les pinènes, les myrcènes et les cariophyllènes calment tous l'anxiété. On les trouve aussi dans d'autres aliments tels que les citrons.

Maintenant que vous avez plus ou moins retrouvé vos esprits, il est important de continuer à « s'occuper » physiquement ou mentalement. Vous pouvez écouter de la musique, aller au centre-commercial (quoi que conduire n'est peut-être pas une excellente idée). Nettoyer votre cave. Ce qu'on entend par là, c'est que plus vous bougez, mieux vous vous sentirez. Plus vous détournez votre attention du problème, plus vous serez concentré sur ce qui se passe maintenant autour de vous, et de ce fait, votre cerveau essaiera de moins en moins de se focaliser sur des choses dérangeantes.

Souvenez-vous, ça finit forcément par s'arrêter.

CHANGEZ VOS CANNABINOÏDES

Fear
Relieving anxiety

Est-ce que vous vous sentez mal à chaque fois que vous prenez une inhalation de THC ? Si c'est le cas, il est temps de réaliser certaines choses. Peut-être faites-vous partie de ces gens pour qui le cannabis n'est pas une bénédiction. Ce n'est pas la fin du monde.

Cependant, avant d'en arriver à cette conclusion, il y a d'autres alternatives.

La première chose à faire est de faire des recherches - si vous pouvez - sur les types de cannabis conçus spécifiquement pour les réactions de type « baisse de l’anxiété ». Cherchez des guides. En général, plus la ganja est « fruitée », moins elle engendrera d'anxiété. Pourquoi ? On retrouve les mêmes produits chimiques dans les citrons que dans la plante.

Du cannabis avec un taux de THC réduit semble aussi causer moins de crises d'anxiété chez les consommateurs. Par exemple, le CBD ne crée aucune crise de panique. S’il est l'ingrédient psychoactif qui vous met dans tous vos états, il va peut-être falloir apprendre à vivre sans.

LE CBD COMME ARME DE CONTRE-ATTAQUE AUX CRISES D'ANXIÉTÉ

Fear
Cannabinoids

Le CBD est en fait aussi un véritable cannabinoïde à sa façon. De plus, les personnes ayant des crises de panique causées par le THC pourraient trouver leur salut dans le CBD comme une vraie ligne de défense. Le CBD se développe naturellement dans les plants de cannabis. Il peut, tout comme le THC, être manipulé pour obtenir des pourcentages plus fort dans certaines variétés. Certains cannabis n'ont en fait que quelques traces de THC.

Le CBD a également un impact direct sur la façon dont le THC agit dans la circulation sanguine. On ne sait toujours pas vraiment comment cela se déroule. Cependant, l'un des impacts constaté avec le CBD c'est qu'il aide à contrecarrer l'effet psychoactif induit par le THC.

Si vous avez déjà eu de telles réactions par le passé, il est maintenant venu le temps d'en prendre le contrôle. Et une encore meilleure nouvelle ? Cela ne veut pas nécessairement dire abandonner tout de qui contient du THC. Faites des recherches sur les variétés. De nombreuses espèces aux forts taux de THC ont également des équivalents en concentration de CBD. Rien que ça pourrait faire l'affaire. Quelques gouttes d'huile de CBD sous la langue avant d'inhaler et peut-être aurez-vous enfin trouvé une façon de vivre sans aucune anxiété.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander