Questions & Réponse

🚀 C’est quoi planer sous cannabis ?
Lorsque le cannabis pénètre votre corps, il catalyse un sursaut de dopamine dans le cerveau. La dopamine, bien évidemment, est l’hormone qui chez nous terriens, provoque des sensations de plaisir.
🔋 Combien de temps mettent les effets du cannabis à se faire ressentir ?
Si vous fumez du cannabis, vous sentirez ses effets dans les 10 premières minutes. Mais si vous l’ingérez, il vous faudra attendre au moins 30 minutes (deux heures maximums) avant de ressentir quoi que ce soit.
⏱️ Combien de temps dure un high de cannabis ?
Le high provoqué par la fumée du cannabis dure 3 heures maximum. Cependant, vous ressentir l’apogée de ses effets durant les 10–15 premières minutes.
🧬 Combien de temps restera-t-il dans votre corps ?
Selon certaines études, les métabolites du THC resteront dans votre système 4,9 jours, selon plusieurs facteurs.

Alors, vous avez décidé d’embarquer dans votre premier voyage de dégustation du cannabis. Vous avez fait vos recherches et avez vu assez de fois How High pour vous dire : « après tout, pourquoi pas !? ».

Alors, supposons que vous faites cela dans un but récréatif. Avant même de vous plonger dans un état second pour la première fois, il faut garder quelques faits en têtes.

Les Meilleures Astuces De Sécurité Pour Les Nouveaux Fumeurs

Qu’il s’agisse de faire du vélo, de faire une prise de judo ou de consommer de la weed pour la première fois, il existe quelques mesures et pratiques de sécurité à prendre en compte. Tout est question de préparer votre corps et votre esprit à une expérience aussi étrangère qu’enrichissante. Voici notre liste des meilleures astuces pour un high de cannabis des plus agréables.

  • Choisir Le Meilleur Moment De La Journée

En tant que novice, il vaut mieux choisir le meilleur moment de la journée. Il est certain que vous serez déstabilisé, alors mieux vaut fumer en soirée, une fois tout ce que vous avez à faire fait. Petit conseil d’ami : ne planifiez aucune sorte d’activité après avoir fumé. Il y a peu de chance pour que vous fassiez quoi que ce soit, surtout si l’effet est puissant.

À la place, profitez de ce temps pour découvrir les effets et la manière dont votre disposition est affectée. C’est une expérience semblable à la découverte d’un nouveau territoire, mais le voyage sera de plus en plus doux.

  • Choisir Le Meilleur Environnement

Lorsque vous préparez pour un rencard, vous prenez tous les paramètres en compte. Y compris le choix de la bonne musique et la préparation des bons éclairages et délices avec lesquels se mettre dans l’ambiance.

Prenez la même approche pour vous préparer à fumer du cannabis. Préparez-vous un cadre confortable et sécurisant où vous vous sentirez à l’aise. Votre environnement jouera un énorme rôle dans cette première exploration de l’inconnu.

  • Rester Hydraté

Un des premiers signes révélateurs d’ébriété du cannabis est la « bouche pâteuse ». Comme son nom l’indique, l’intérieur de votre bouche sera épais et sec, comme si la salive s’était solidifiée. Pour certaines personnes, cette sensation pourrait être très inconfortable, voire effrayante.

Votre meilleur outil pour lutter contre la bouche pâteuse, c’est de rester hydraté. Gardez un pichet d’eau près de vous, prêt à lutter contre cette sensation. Des boissons sucrées telles que du jus et du soda pourraient aussi faire l’affaire.

Rester Hydraté

  • Préparer Les En-Cas Au Préalable

Vous saurez que la weed fait son effet lorsque vous sentirez soudainement l’extrême envie de dévorer tout ce qui se trouve dans vos placards. Cette sensation, mon ami, c’est la fonsdalle. Pour résumer, c’est la manière qu’a le THC, composé psychotrope du cannabis, de vous faire croire que vous avez besoin de plus de nourriture, il peut provoquer une sensation de faim insatiable (pour l’heure à venir du moins).

Soyez préparé pour les attaques de fringale en gardant près de vous un sachet de vos chips préférées ou autre en-cas facile. Manger peut en effet aider à mitiger certains des effets secondaires les plus inconfortables d’un high. Mais comme tout ce qui est bon dans la vie, allez-y avec modération.

  • Manger Un Peu Avant De Se Lancer

Boire de l’alcool avec le ventre vide vous pousse à être ivre bien plus vite. Car la nourriture aide à ralentir l’absorption de l’alcool lorsqu’il traverse le petit intestin.

Vous pouvez appliquer la même théorie à la fumée du cannabis. Mangez quelques biscuits avant de vous y plonger, simplement pour ralentir un peu le high. Vous profiterez bien plus de l’expérience.

  • Commencer Par Un Joint

Tout le monde a ses propres méthodes de consommation préférées. Mais si vous êtes un débutant, choisissez quelques inhalations sur un joint ou un blunt pour commencer.

Fumer sur une pipe ou sur un bang nécessite des compétences qui vous sont probablement étrangères, contrairement à fumer sur un joint, chose rappelant le fait de boire avec une paille. Le joint vous offre aussi un flux plus continu de cannabis, souvent à plus petite dose que des inhalations sur une pipe.

  • Choisir Une Variété Au Ratio CBD:THC De 1:1

Fumer une variété riche en THC vous offrira le high que vous cherchez. Mais pour ne pas partir trop loin dans les étoiles, envisagez d’ajouter un peu de cannabidiol (CBD) au mélange, pour équilibrer le tout.

De ce fait, si vous cherchez cette première montée parfaite, choisissez une variété au ratio CBD:THC de 1:1. En choisissant cet équilibre parfait, le high sera bien plus doux et plus simple à « contrôler ». Vous vous sentirez tout de même euphorique, mais vous ne serez pas non plus dans une autre dimension.

  • Choisir Les Meilleures Personnes Pour Vous Accompagner

En plus de l’environnement dans lequel vous vous trouvez, les gens qui vous entourent pourront aussi influencer la qualité de votre expérience du cannabis. Si vous êtes avec Jean-Michel Petkouye, ne vous attendez pas à passer un bon moment. Par contre, si vous évoluez parmi des esprits grandioses, vous ressentirez vous aussi cette énergie.

Morale de l’histoire : choisissez les bons compagnons pour fumer. Idéalement, des personnes en qui vous pouvez avoir confiance et dont la compagnie vous enchante.

  • Ne Pas Fumer Seul

Pour continuer sur cette lancée, bien que fumer seul ne soit pas un crime, il vaut clairement mieux avoir des gens de confiance à ses côtés pour les premières fois. Il s’agit de personnes avec qui vous pourrez vous éclater, mais qui sauront aussi vous remettre les pieds sur terre, de force si nécessaire.

Tout comme pour l’apprentissage de la conduite, vous aurez besoin d’un individu expérimenté pour vous aider à comprendre les ficelles. Vous ferez face à une expérience complètement nouvelle, alors attendez votre sixième ou septième décollage pour voler en solo.

Ne Pas Fumer Seul

  • Ne Pas Mélanger D’autres Substances

Puisque c’est votre première fois, profitez d’une expérience pure et inaltérée. Si vous aviez en tête de vous chauffer avec quelques cocktails, n’y pensez même pas.

Ajouter de l’alcool au mélange ne fera qu’aggraver la situation. Votre tête pourrait se mettre à tourner et le monde qui vous entoure en fera autant, menant inévitablement à des épisodes de nausées et de vomissements. Qui aime ça ? Personne. Ne laissez pas l’alcool vous écarter du cannabis.

  • Ne Pas Trop Fumer

Nous avons tous entendu des histoires sur ces personnes essayant d’en impressionner d’autres en fumant une quantité stupide pour leur première fois. Et comme on peut l’imaginer, cette expérience n’est jamais très agréable pour ces personnes.

Ne vous comportez pas comme ça. Allez-y doucement, savourez l’instant et fumez avec modération. C’est un marathon, pas un sprint.

  • Ne Pas Se Lever Trop Vite

Supposons que vous étiez bien installé alors que vous fumiez. Vous êtes peut-être affalé sur le tapis confortable de votre salon ou bien vissé dans le fond d’un rocking-chair, puis vous ressentez une envie soudaine d’aller au petit coin.

Conseil d’ami : ne vous levez pas trop vite. Le monde pourrait se mettre à tourner autour de vous, provoquant ainsi une panique, ni souhaitée, ni nécessaire. Ne vous infligez pas ce genre de chose pour votre première fois.

  • Être Patient

Tous les fumeurs chevronnés connaissent une personne qui remet tout en question dès la première inhalation, une sorte de Thomas Saférien. Vous l’entendrez se lamenter « Mec, j’te jure je sens rien. T’es sûr que c’est d’la weed ? ».

Une fois de plus, ne soyez pas cette personne. Soyez patient, laissez les choses se faire. Le high que vous cherchez viendra se faire connaître au moment le moins attendu. Et quand ce sera le cas, il vaudra mieux avoir déjà attaché sa ceinture.

  • Apprendre De Ses Expériences

Selon la puissance de votre variété, l’ambiance générale et votre humeur au préalable, l’expérience pourra varier d’un moment agréable et mémorable à un moment très inconfortable. Quelle que soit la manière dont le tour de manège se déroule, il vaut mieux être aussi neutre que possible et essayer d’apprendre de vos expériences.

Vous vous souvenez quand vous avez commencé à boire de l’alcool ? Vous avez probablement mis du temps avant de connaitre vos limites. Il en va de même avec la fumée du cannabis. Cela pourrait (ou pas) vous prendre du temps.

  • Ne Même Pas Envisager De Conduire

Et non, même pas une ou deux heures après avoir fumé. Il y a de bonnes chances pour que votre cerveau soit encore grillé et que l’atterrissage ne soit même pas encore annoncé.

Si vous devez vraiment vous rendre quelque part, faites-vous conduire. Ne faites pas quelque chose de vraiment stupide qui pourrait venir mettre la vie d’autrui (et la vôtre) en danger. Mieux encore, ne bougez pas du tout. Vous vous remercierez plus tard d’avoir fait ce choix.

Ne Même Pas Envisager De Conduire

  • Consommer Des Produits Comestibles Est Un Tout Autre Délire

Il va sans dire que la fumée et l’ingestion du cannabis sont deux choses complètement séparées. L’herbe pénètre votre corps de manières différentes, ce qui mène finalement à des expériences différentes.

Les produits comestibles sont jusqu’à 4 fois plus psychotropes que le cannabis fumé, car le THC est transformé en un très puissant 11-hydroxy-THC lors de son ingestion. Alors, si vous choisissez de prendre la voie des produits comestibles, ou si c’est votre seule option, commencez par des doses minuscules. Ils frapperont fort avant même que vous ne vous en rendiez compte.

  • Vous Risquez D’avoir L’impression De Planer Le Lendemain

Petite mise en garde : il y a de bonnes chances pour que vous vous sentiez « high » ou « à côté de la plaque » le lendemain de votre première fois. Cela pourrait être dû à un tas de choses. Par exemple, si vous consommez des produits comestibles, toute l’expérience pourra durer 8 heures ou plus, selon la dose consommée.

Mais que faire si vous avez l’impression d’encore planer le lendemain ? Bien que la manière de gérer cela dépend entièrement de vous, n’oubliez pas que cette sensation ne durera pas. Vous finirez par revenir à la normale au bout de quelques heures, ne vous inquiétez surtout pas.

  • Ne Pas Trop S’inquiéter De La Gueule De Bois Due Au Cannabis

La gueule de bois du cannabis peut vous pousser à vous sentir un peu léthargique et à l’ouest, mais elle est bien plus facile à gérer que celle provoquée par l’alcool.

En gardant cela en tête, vous pouvez gérer cette gueule de bois en restant hydraté, en vous reposant et en consommant un peu de CBD pour vous sentir un peu plus équilibré. Grâce à notre système endocannabinoïde inné et au profil de salubrité du cannabis[1], la weed est transformée d’une manière qui n’impacte pas trop votre corps.

Que Peut-Il Vous Arriver Quand Vous Fumez Du Cannabis ?

Le cannabis affecte tout le monde d’une manière différente. Cela dit, il y a certaines sensations qui sont ressenties par une majorité de consommateurs, négatives comme positives. Concentrons-nous d’abord sur le positif. Voici certaines des raisons pour lesquelles la weed est adorée par tant de personnes :

  • Effets euphoriques et revigorants
  • Fous rires, tout sera trois fois plus drôle
  • ous sentirez un fort lien avec vos compatriotes fumeurs et fumeuses
  • Concentration accrue sur une seule activité ou un seul sujet
  • Les films et les musiques (sons et visuels) seront encore meilleurs
  • La nourriture sera encore meilleure (3 kilos de plus garantis si vous vous laissez aller à la fonsdalle)
  • Préparez-vous pour des pensées profondes et complexes
  • Grosses vagues de relaxations, dites au revoir à la tension pour quelque temps
  • Le temps passera moins vite

Mais que faire si vous vous retrouvez de l’autre côté du spectre, avec un rythme cardiaque accéléré, des sensations désagréables et de fortes pensées négatives se bagarrant dans votre cerveau ?

Voici ce que vous pourrez faire :

  • Inspirer profondément
  • Se détendre, rappelez-vous bien que ce high ne durera pas pour toujours et qu’il finira par passer
  • Prendre l’air ou ouvrir une fenêtre
  • Se coucher sur le côté dans un canapé et non pas sur le dos
  • Rendre son entourage plus agréable, mettre de la musique qui vous détend, etc.
  • Essayer de dormir
  • S’hydrater et manger
  • Se changer les idées en discutant ou en choisissant un média relaxant (restez loin de votre téléphone)
  • Ne pas rester planté au même endroit trop longtemps (s’étirer)

  • Inspirer profondément
  • S’hydrater et manger
  • Se changer les idées en discutant ou en choisissant un média relaxant (restez loin de votre téléphone)
  • Se coucher sur le côté dans un canapé et non pas sur le dos
  • Ne pas rester planté au même endroit trop longtemps (s’étirer)
  • Prendre l’air ou ouvrir une fenêtre
  • Rendre son entourage plus agréable, mettre de la musique qui vous détend, etc.
  • Essayer de dormir
  • Se détendre, rappelez-vous bien que ce high ne durera pas pour toujours et qu’il finira par passer

Il Est Possible De Ne Pas Se Sentir High En Fumant De La Weed Pour La Première Fois

Alors que certains fumeurs qui débutent seront trop rapidement attaqués, d’autres ne ressentent rien du tout. Contrairement au fait d’être bouleversé et propulsé hors de leur zone de confort, ils vont carrément vivre une déception monumentale et un échec cuisant de l’expérience.

Après avoir anticipé vos réactions, votre environnement et votre état d’esprit pour ce moment si spécial, ne rien ressentir, ça craint vraiment du boudin. Si votre première fois a ressemblé à cela, ou que vous souhaitiez éviter une expérience de la sorte, découvrez les motifs qui pourraient expliquer cela.

  • Weed de Mauvaise Qualité

Tout le monde n’a pas la chance de vivre quelque part où le cannabis est légal. Pour ceux qui ont le luxe de pouvoir simplement se pointer dans un dispensaire ou coffeeshop pour acheter des têtes cultivées par de brillantes personnes, ceux qui vivent là où c’est interdit font face à des circonstances quelque peu différentes.

La plupart des fumeurs débutants font plutôt face à ce scénario. La weed va les intriguer, leurs amis les présentent au dealer du coin et ils finissent par acheter un pochon rempli d’une weed de piètre qualité avec plein de graines, de tiges et parfois même de la moisissure.

Ce genre de têtes contiennent des niveaux risibles de cannabinoïdes, ont un mauvais goût et prodiguent généralement une première expérience peu ragoutante. Parfois, ces têtes ne produiront même pas un effet psychotrope.

  • Mauvaise Technique d’Inhalation

Apprendre à inhaler efficacement la fumée du cannabis peut parfois prendre un peu de temps. Certains débutants s’en sortent bien dès les premières inhalations, alors que d’autres auront besoin de plusieurs jours ou semaines avant de maîtriser cela.

De nombreux débutants vont trouver que la sensation de la fumée en bouche et pénétrant les poumons est étrange ou carrément désagréable. Souvent, ils vont garder la fumée en bouche et la souffler sans l’inspirer dans les poumons. Bien que cette méthode fonctionne avec des cigares, vous ne ressentirez évidemment aucun effet.

Vous allez sûrement tousser la première fois que vous inhalerez vraiment votre weed, ou peut-être même encore à la 100ᵉ fois. N’importe quel type de fumée va irriter les poumons. Pour minimiser cela, inhalez et expirez doucement. Gardez un verre d’eau à portée de main pour vous aider si vous toussez trop fort.

  • Choisir Accidentellement Une Variété au CBD

Tous les cannabinoïdes ne vous feront pas planer. Alors que le THC va activer les récepteurs CB1 du système endocannabinoïde et inonder le cerveau de dopamine, le CBD ne peut faire cela. En fait, ce cannabinoïde non psychotrope produit un effet relaxant et conscient sans engendrer le fameux « high ».

Certains consommateurs préfèrent largement les effets du CBD. Néanmoins, quand on souhaite se fracasser la tête pour la première fois, on a besoin d’une variété contenant ne serait-ce qu’un peu de THC. Si vous n’avez rien ressenti lors de votre première session, vous avez peut-être accidentellement acheté une variété riche en CBD.

Certaines variétés contiennent des niveaux égaux de THC et CBD. Nous recommandons ces variétés équilibrées pour les débutants. Les fleurs produisent un effet planant qui se remarque, et pourtant le CBD aidera simultanément à vous sentir bien et réduire les risques de panique ou de se sentir trop attaqué.

Choisir Accidentellement Une Variété au CBD

  • Une Consommation Insuffisante

Les fumeurs débutants devraient commencer doucement et sans excès. Inhalez une barre à la fois et attendez quelques minutes pour voir où vous en êtes. Cela vous aidera à éviter d’en faire trop. Cela dit, certains fumeurs débutants vont parfois être un peu trop vigilants.

Le cannabis affecte tout le monde différemment. Certaines personnes peuvent être fracassées après une ou deux inhalations alors que d’autres auront besoin de bien plus pour ressentir le même effet. Puisque les effets du cannabis fumé arrivent rapidement, vous pouvez sans grand danger prendre une autre inhalation quelques minutes après si vous ne ressentez rien. Continuez à inhaler jusqu’à obtention de l’effet souhaité.

Souvenez-vous juste qu’il est nettement préférable d’avoir une première expérience cannabique un peu décevante qu’une autre trop bouleversante : alors, restez vigilant à tout prix pour ne pas vous dégoûter !

  • Votre Corps Vous En Empêche

Il est possible que le système endocannabinoïde lui-même soit en partie responsable de votre impossibilité à planer pour la première fois. Certains pensent que cela est lié à un manque d’expression de la part des récepteurs CB1 du cerveau de fumeurs débutants.

Une fois que votre cerveau s’habitue à la présence du THC, le système nerveux commence, à un certain degré, à réguler la quantité de récepteurs CB1 et ainsi vous permettre de ressentir pleinement le high.

Cela sous-entend que la première fois vous ne ressentirez pas grand-chose, mais votre système nerveux va rapidement s’adapter et vous permettre d’être éclaté en un rien de temps.

  • Vous n’Êtes Pas Dans Le Bon État d’Esprit

Se sentir nerveux ou trop excité peut impacter les effets ressentis les premières fois que l’on fume. Un cocktail d’adrénaline et de cortisol peut atténuer les effets du THC. Alors que vous apprendrez à vous détendre et à laisser faire les choses, vous constaterez que les effets deviennent de plus en plus marquants.

Heureusement, il n’y a pas besoin de beaucoup de sessions avant que les nouveaux arrivants ne puissent profiter pleinement de l’expérience du THC sans que rien ne se mette en travers de leur route.

Avec cette liste, nous espérons vous avoir informé sur les mesures et pratiques de sécurité à mettre en place pour votre première rencontre avec la fumée du cannabis. Même les consommateurs les plus expérimentés pourraient faire bon usage de certains de ces conseils, car il arrive à tout le monde de passer un mauvais moment avec le cannabis. Allez-y doucement, avec modération et prélassez-vous dans les bonnes vibrations.

Sources Externes
  1. Marijuana Is Much Safer Than Alcohol And Tobacco, New Study Finds https://www.sciencealert.com
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.