Quiconque s'est d'ores et déjà entraîné sérieusement dans un sport d'endurance sait à quel point ça peut être difficile. Cela impacte vos muscles, créé des douleurs en plus d'affecter votre système immunitaire. Même si vous ne vous entraînez pas pour le prochain Iron Man caritatif, être en forme requiert nécessairement une certaine quantité de douleurs à assumer.

Considérez désormais que vous êtes un athlète professionnel. Votre boulot consiste en des performances athlétiques et à repousser vos limites au maximum. Peu importe le type de sport, ce genre d'activité peut avoir des conséquences. Si vous êtes un membre professionnel d'un sport avec beaucoup de contact, la situation change de nouveau. L'exemple parfait serait peut-être les joueurs de Footbal Américain. Les membres pro' de la NFL (ligue nationale de football américain) ont appris à vivre avec la douleur.

Comment il la gère est une autre paire de manche. La consommation de tout types de drogues est un problème majeur dans cet environnement. Les stéroïdes en sont un et les opioïdes en sont un autre. Cela est particulièrement vrai, car aux États-Unis, c'est le premier type d'anti-douleur prescrit pour des douleurs qui perdurent autant. Et grâce à la guerre contre les drogues, le cannabis fait partie de tous les dépistages anti-drogues. Son apparition dans les fluides corporelles risque d'engendrer une condamnation.

La vérité ces jours-ci ? Les athlètes de la plupart des sports mondiaux se confrontent à ces réglementations contre l'usage de cannabis. Ce qui est encore plus intriguant, c'est l'endroit où ces lois commenceront à être contestées efficacement. La NFL américaine est le terrain de lutte actuel sur ce problème. Encore plus encourageant, il y a déjà des signes avant-coureurs d'un réel changement à venir avec en prime, une date butoir.

Traitement de la CDB du sport de la douleur NFL

LE PROBLÈME

Non seulement, c'est relativement simple de devenir accro aux drogues, mais il est hélas encore plus facile de faire une overdose d'opioïdes. De plus, il est souvent difficile pour le consommateur de comprendre la différence entre une dose palliative et une dose fatale à temps pour appeler à l'aide.

Pour cela, en particulier dans une période d'après-réformes, les joueurs de football se battent avec acharnement pour que le cannabis fasse partie de la liste des drogues autorisées. Cela inclut le THC. Cependant, cela inclut également petit à petit le CBD.

Et voici ce qui est intéressant au sujet de la révolte autour du cannabis de la NFL. Il existe beaucoup d'organisations sportives qui observent désormais les impacts du cannabis sur les performances sportives. Pour l'instant, c'est toujours proscrit et les athlètes continueront d'être testés pour. Mais cela va bien au-delà de la consommation de THC. Ce que les politiques de la ligue NFL entendent en réalité, c'est que même les athlètes qui auraient utilisé des teintures infusées au CBD pour soulager une entorse musculaire avec un traitement local, pourraient être disqualifiées pour " usage de drogue." Dans la NFL, cela est devenu un problème autant pour les joueurs que les détenteurs des équipes, 3 ans avant les renégociations des termes contractuels de la ligue. Il est vivement attendu que la réglementation du non-cannabis soit bannie de la ligue quand les négociations auront lieu.

Cela pourrait avoir un effet "ricochet" sur les autres organisations sportives qui supervisent les sports réglementés. Cela impliquerait l'intégralité allant du foot et des Jeux olympiques aux courses longues distances et aux événements cyclistes.

Cela sous entend quelque chose d'un peu plus révolutionnaire. Le cannabis CBD est sur le point d'entrer dans une nouvelle sphère. Ce ne sera plus exclusivement réservé qu'aux "patients."

POURQUOI LE CBD EST-IL SI BÉNÉFIQUE AUX SPORTIFS ?

Il y a beaucoup de réponses à cette question.

La première, c'est qu'il résulte d'un bien-être dans la santé plutôt qu'une maladie ou une blessure. Lorsque l'on s'entraîne, notre corps produit naturellement un certain nombre de produits chimiques. Ce sont les Endorphines. Néanmoins, notre corps produit également quelque chose que l'on appelle l'Anandamide. C'est un neurotransmetteur aussi connu sous le nom de "Molécule du Bonheur." L'anandamide est également classifiée en tant que cannabinoïde. En d'autres termes, c'est un cannabinoïde "naturel" produit par le corps.

Par conséquent, ses récepteurs se lient spectaculairement bien avec les cannabinoïdes. Et bien entendu, cela inclut le CBD. Lorsque l'anandamide se lie avec les récepteurs cannabinoïdes, cela crée un effet calmant. Cela peut ne pas être aussi efficace chez les personnes avec de hauts niveaux naturels d'anandamide. Cependant, chez ceux avec de faibles niveaux d'anandamide et ceux qui ont besoin de pouvoir repousser leurs limites comme les athlètes, le CBD semble s'immiscer quelque part où aucune drogue ne s'était installée auparavant.

Le CBD interagit avec les récepteurs TRPV-1. C'est un récepteur qui régit les perceptions de douleur, les inflammations, et la température du corps. Il active également le récepteur Adénosine. Ce dernier joue un rôle important dans la circulation sanguine et la fonction cardiovasculaire.

Beaucoup d'athlètes trouvent que le CBD les aident à trouver "le flow" pendant leurs exercices. Après-coup, ils l'aiment particulièrement lorsqu'il est appliqué en traitement local. Cela les aide à mieux récupérer.

Tandis que le CBD semble ne pas fonctionner de la même manière que le THC, il y a bien une chose qu'il fait. Comme les autres cannabinoïdes, le CBD semble être en mesure d'aider au corps à récupérer. Il apparaîtrait qu'il peut également créer la possibilité d'obtenir une homéostasie plus normale.

CBD utilise des athlètes

INCORPORER LE CBD DANS UN RÉGIME

Pour ces raisons, beaucoup d'athlètes réfléchissent d'ores et déjà aux moyens d'incorporer le CBD dans leur régime de santé actuel. Cela va bien assurément au-delà des professionnels.

Il y a plusieurs moyens de le faire qui sont simples et qui ne requiert rien de plus qu'un peu d'organisation et d'ingrédients.

L'HUILE DE CBD

C'est un choix très commun de consommer l'huile CBD même, ou de la mélanger avec un produit comestibles ou un smoothie. Les coureurs en particulier trouvent que prendre quelques gouttes de CBD avant, pendant et après la course permet à l'expérience vécue d'être bien plus gratifiante. La mélanger dans un yaourt ou un jus permet également un impact plus prolongé et plus intense.

LA CRÈME CBD

Une fois que l'effort sportif a été réalisé, les athlètes se tournent de nouveau vers le CBD. Beaucoup rapportent qu'appliquer localement la crème aux muscles fatigués permet d'apaiser grandement les douleurs. Certains appliquent l'huile directement. D'autres utilisent des crèmes personnalisées ou des lotions.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander