Le glaucome est une maladie grave qui peut fortement diminuer la qualité de vie. Alors que la chirurgie était le traitement traditionnel, de plus en plus de gens se tournent vers le cannabis, qu'en est-il ?

Vous avez peut-être déjà entendu que le cannabis est capable de traiter les symptômes du glaucome. Il est utilisé avec efficacement dans ce but depuis un bon moment, même si des médecins remettent toujours en question son potentiel. Quelles sont leurs raisons ? Fumer des joints pour le reste de votre vie serait la réponse à votre glaucome ?

QU’EST-CE QUE LE GLAUCOME ?

Le glaucome est un groupe de maladies des yeux qui peuvent endommager les nerfs responsables du transport des informations visuelles au cerveau. S’il n’est pas traiter, ces informations ne peuvent plus atteindre le cerveau, ce qui entraîne la cécité.

Afin de conserver sa forme sphérique, votre œil doit entretenir un niveau de pression adéquat, ce qui est réalisé en équilibrant la production et le drainage des fluides. Quand le taux de production de ce liquide qui dépasse son drainage, il y a alors une accumulation du fluide, ce qui entraîne une augmentation de la pression intra-oculaire (PIO). Le résultat de cette augmentation de pression est une compression de l’œil, ce qui endommage les vaisseaux sanguins et les fibres nerveuses. C’est la cause principale de glaucome.

Il existe deux types principaux de glaucome : le glaucome à angle ouvert et celui à angle fermé.

Le premier a lieu quand le liquide ne peut pas être éliminé de l’œil au niveau des tissus responsables du drainage, ce qui provoque son accumulation.

Dans le deuxième, le passage du fluide est bloqué avant même d’atteindre la zone de drainage, à cause d’une étroite distance entre la lentille et l’iris. Si ces deux entrent en contact, le fluide peut même être totalement empêché de passer, ce qui augmente rapidement la pression – une maladie très grave.

Glaucome iris lentille pupille cornée canal de drainage cannabis prévention

LE CANNABIS POUR PRÉVENIR LA CÉCITÉ ?

Comme il n’y a pas actuellement de remède, les patients doivent se tourner vers les médicaments ou la chirurgie, qui ne sont pas des solutions permanentes tout en comportant des risques. La stratégie actuellement pour traiter le glaucome consiste à diminuer la pression oculaire, ce que la cannabis peut faire. Il semble que cela soit en raison d’une forte concentration de récepteurs à cannabinoïdes de type CB1 dans les zones responsables de la production et de l’excrétion du fluide, ce qui améliore le flux de sortie tout en diminuant le flux d’entrée des liquides de l’œil quand ces récepteurs sont activés.

Le cannabis peut protéger vos neurones !

Une autre façon avec laquelle le cannabis peut améliorer un glaucome est en prévenant la mort ces cellules des neurones. C’est parce que le cannabis peut inhiber la libération d’une molécule appelée glutamate. Le glutamate influence la façon dont les neurones fonctionnent, et son accumulation peut entraîner des lésions neuronales. Les personnes souffrant de glaucome ont tendance à avoir des niveaux élevés de glutamate, et donc, le cannabis pourrait efficacement protéger vos neurones dans ce cadre.

Consommer du cannabis empêchera-t-il la progression de mon glaucome ?

Consommer du cannabis semble ralentir la progression du glaucome en soulageant temporairement les symptômes. Cependant, les effets ne durent qu’environ 3 heures, après quoi il vous faut consommer encore. C’est pourquoi la weed est légèrement peu pratique, mais pour ceux qui sont prêts à en consommer autant, elle peut offrir un soulagement bien nécessaire.

LES MOYENS ALTERNATIFS DE CONSOMMER DU CANNABIS

Fumer du cannabis n’est pas la seule méthode pour absorber des cannabinoïdes dans votre organisme. Des alternatives incluent la vaporisation, l’ingestion et l’application locale. De plus, le plant de cannabis contient plus de 100 cannabinoïdes avec divers effets et propriétés synergiques. Ceci signifie que les effets peuvent fortement varier selon le profil en cannabinoïdes de chaque variété (ou même de chaque lot).

La vaporisation ou l’ingestion pourraient constituer une amélioration par rapport au fait de fumer, car ces méthodes évitent les produits dérivés toxiques de la combustion, ce qui à long terme peut être impératif en termes de santé.

Pour un effet plus localisé pour traiter le glaucome, une application locale (comme avec des gouttes pour les yeux) est une solution enthousiasmante car elle réduit la possibilité d’activer d’autres récepteurs à cannabinoïdes dans le corps, ce qui pourrait potentiellement entraîner des effets secondaires indésirés.

Le cannabis est utilisé depuis longtemps pour soulager le glaucome, et la découverte de plusieurs récepteurs à cannabinoïdes dans les tissus responsables de l’entretien de la pression oculaire est une information enthousiasmante pour le potentiel de la plante. Au final, tout est question de préférence personnelle. Plus de recherches sont nécessaires pour pleinement déterminer à quel point le cannabis est utile dans le combat contre le glaucome, et quels sont les meilleurs moyens de l’administrer. Une chose est sûre cependant, le cannabis a du potentiel.

 

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander