La Marijuana médicale peut-elle aider les patients séropositifs?

Publié le :
Catégories : Marijuana médicale

La Marijuana médicale peut-elle aider les patients séropositifs?

Si vous êtes un patient séropositif qui n’est pas complètement satisfait de ses prescriptions médicales actuelles, envisagez d’ajouter la marijuana à votre régime.


Avec la législation récente relative à la légalisation de la marijuana, on a posé de nombreuses questions sur les effets médicaux de cette drogue. Avec le nombre important d’études médicales consacrées à la marijuana, on a démontré qu’elle peut représenter une aide dans le cas de nombreuses pathologies, allant des patients cancéreux subissant une chimiothérapie aux patients séropositifs qui sont confrontés toute leur vie durant à une lutte contre une maladie vicieuse. Dans le cas où vous discuteriez toujours des effets positifs que la marijuana peut avoir comme traitement médical, voici des informations complémentaires que vous pouvez prendre en considération.  

Soulagement de la douleur
Pour certains patients séropositifs, le régime quotidien comprend la prise d’une poignée de pilules qui, espèrent-ils, vont réguler la douleur qu’ils ressentent. Parmi ces nombreux médicaments prescrits, il y a des opiacés qui peuvent être nuisibles pour certains organes du corps. En outre, alors que ces médicaments prescrits peuvent aider dans le cas de certains symptômes, ils ne semblent pas aussi efficaces que la marijuana en tant que produit de substitution.

Ronald J. Ellis, M.D., Ph.D. est un professeur de neurosciences à l’Université de Californie,  San Diego School of Medicine. Dr. Ellis s’est penché sur 28 patients qui utilisaient des prescriptions, généralement des opiacés, comme antidouleur et leurs résultats. Il a trouvé qu’il y avait une diminution de 30% de la douleur pour ceux qui fumaient de la marijuana, par rapport à ceux qui fumaient un placebo. Quand la marijuana était combinée au médicament prescrit, la diminution de la douleur était encore plus grande.
Cannabis and Aids/HIV

Fonction immunitaire améliorée
Il y a bon nombre de blagues sur le fait d’avoir une fringale après avoir fumé de la marijuana. Pourtant, ce stéréotype ne serait pas une si mauvaise chose que cela pour les patients séropositifs. En se référant aux médicaments énumérés dans le chapitre précédent, de nombreux médicaments ont des effets négatifs pour ce qui est des habitudes alimentaires et de l’appétence des patients HIV. De plus, le système immunitaire dans son ensemble est plus faible à cause du HIV, ce qui rende plus difficile le fait d’acquérir et de maintenir un poids santé.

Lynn Zimmer, Ph. D.est médecin et auteur de Marijuana Myths, Marijuana Facts, un livre qui aborde les erreurs d’interprétation communes sur l’emploi du cannabis à des fins médicales. Quand ses études se penchent sur les effets de la marijuana sur les patients séropositifs il a découvert que la marijuana ne semblait pas nocive pour les patients séropositifs, en particulier dans le comptage des cellules CD4 et CD8. Ces niveaux de RNA permettaient aux patients de gagner, en moyenne, quatre livres ou plus lors de leurs tests cliniques.

Perspective positive
Découvrir que vous êtes séropositif est probablement la chose pour laquelle vous pouvez seulement comprendre le mal quand cela vous arrive. Avoir à changer votre style de vie complètement, commencer de nouveaux traitements médicaux et dire à tout votre entourage que vous êtes séropositif sont des tâches qui ne sont jamais faciles et qui peuvent entrainer beaucoup de frustrations et même la dépression. Bien que la marijuana ne puisse pas guérir tous les problèmes, on doit dire que la marijuana a une influence positive sur l’humeur des gens et sur la perception des choses. Le cannabis est une industrie majeure à présent et il a été créé, testé et fourni sous diverses  formes. Même si vous ne souhaitez pas fumer, vous pourrez trouver du cannabis consommable. Et vous pouvez aussi trouver du cannabis qui affectera votre humeur, selon le type d’exaltation que vous recherchez avec soit un mélange sativa ou un mélange indica. A la place des effets engourdissant et émoussant des opiacés et d’autres médicaments, la marijuana peut donner une nouvelle vie aux patients séropositifs.
stop the war on drugs start treating people!
A cours des années, la marijuana a fait face à des réformes contestables. Mais comme la recherche est plus avancée, que les scientifiques se penchant sur les effets, le cannabis s’est avéré être une plante qui sauve la vie, a lieu d’une drogue inhibante pour délinquants. Si vous êtes un patient séropositif qui n’est pas complètement satisfait de ses prescriptions médicales actuelles, envisagez d’ajouter la marijuana à votre régime.

Cultivez votre propre marijuana médicale


Responsabilité Médicale

Les informations listées, référencées ou liées à ce site internet le sont uniquement dans un but informatif et ne fournissent pas de conseils professionnels, médicaux ou légaux. Royal Queen Seeds n’approuve pas, ne prônent pas et ne fait pas la promotion de l’usage licite ou illicite de drogues. Royal Queen Seeds ne peut être tenu pour responsable de matériel provenant des références présentes sur nos pages ou sur des pages vers lesquels nous fournissons des liens et qui approuveraient, prôneraient ou feraient la promotion de l’usage licite ou illicite de drogues ou d’activités illégales. Merci de consulter votre médecin avant d’utiliser tout produit/ toute méthode listé, référencé ou lié à ce site internet.