Propager le cannabis est une excellente façon de cultiver de multiples plants à partir de plants parents robustes. La méthode du marcottage est une excellente façon de propager le cannabis et qui de plus, a souvent tendance à produire de meilleurs résultats que les autres méthodes de propagation. Continuez votre lecture pour comprendre son fonctionnement.

COMMENT FONCTIONNE LA PROPAGATION DU MARCOTTAGE ?

La propagation par marcottage, fonctionne sur diverses plantes. Il semblerait que cela fonctionne particulièrement bien pour les plantes ligneuses comme les figues, les yuccas et les arbres fruitiers. Elle vous permet de propager des branches d’une plante alors qu’elles sont encore attachées à la réserve parentale en les scellant dans une sorte de chambre de fortune avec de la mousse humide.

Ainsi, la branche commence à développer ses propres racines et peut plus tard être coupée et plantée indépendamment. Le marcottage peut se faire naturellement de lui-même en pleine nature lorsqu’une branche touche le sol. Avec le temps, la branche peut développer ses propres racines qui s’étendront extensivement sous terre.

LES BIENFAITS DU MARCOTTAGE

Il existe de nombreuses façons de propager des plants, mais le marcottage est sans conteste, l’une des méthodes les plus efficaces, les plus rapides et les plus simples. Lorsqu’il est bien fait, le marcottage peut produire de nouvelles racines en seulement deux semaines. De plus, vous pouvez le faire sur de vieilles branches d’une plante qui seraient en végé depuis plusieurs semaines pour créer de larges clones mûres.

Le meilleur dans tout ça ? Le marcottage vous permet de préserver les génétiques du plant mère sans l’endommager le temps que le clone soit prêt à être transplanté et cultivé indépendamment.

Marcottage

COMMENT PROPAGER LES PLANTS DE CANNABIS AVEC LE MARCOT

CE DONT VOUS AUREZ BESOIN

Pour ce faire, vous aurez besoin de ces éléments :

  • Film plastique / pellicule plastique durable, de préférence opaque ou noir
  • Un morceau de mousse de sphaigne (les blocs d’enracinement peuvent aussi fonctionner)
  • Un peu de gel d’enracinement / de clonage
  • Un couteau tranchant et stérilisé
  • Des élastiques ou des attaches rapides

Air Layer Material

INSTRUCTIONS

Le marcottage est simple à faire.

  1. Commencez par tremper votre mousse ou votre bloc d’enracinement dans de l’eau, puis pressez le tout pour retirer tout excédent d’eau.
  2. Ensuite, choisissez la branche que vous souhaitez cloner. Pour de meilleurs résultats, choisissez une branche solide qui présente une bonne croissance végétative. Vous aurez peut-être besoin de retirer quelques feuilles de la branche afin de libérer de l’espace pour la mousse/bloc d’enracinement.
  3. Marquez la partie de la branche où vous placerez votre mousse. Pour ce faire, faites passer le bord de votre lame sur quelques centimètres le long de la branche comme si vous vouliez l’éplucher. Inclinez légèrement la lame de façon à ce qu’elle entre en contact avec la chair de la branche sans pour autant la briser en allant trop loin ou trop fort.
  4. Appliquez le gel d’enracinement / de clonage sur la partie marquée par votre lame.
  5. Couvrez maintenant la partie marquée avec votre bloc de mousse humidifié.
  6. Enveloppez votre bloc de mousse ou d’enracinement dans du film plastique et attachez les extrémités avec vos attaches ou élastiques. Faites en sorte de créer une sorte de chambre afin d’emprisonner l’humidité autour de la branche et l’encourager à développer des racines.
  7. Laissez la branche se développer dans votre cage de marcottage et vérifiez souvent si des racines sont apparues. Une fois qu’elle aura développé quelques racines saines, vous pourrez la couper du plant mère et la planter comme vous le feriez avec un clone.

Marcotter Pas à Pas

Joyeux marcottage à vous !

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander