Depuis quelques années, les seniors s’intéressent enfin au cannabis comme une potentielle herbe médicale et non juste une drogue dangereuse. C’est une sacrée avancée pour une génération qui a grandi pendant la prohibition, et ce sûrement pour une bonne raison. Partout dans le monde, de plus en plus de seniors deviennent conscients des propriétés thérapeutiques des cannabinoïdes, le CBD étant un choix phare pour ses propriétés non-psychoactives. Non pas qu’une petite dose de THC ferait du mal aux vieilles personnes et pourtant, dans de nombreux pays, les lois sur le cannabis médical continuent à l’interdire, et ce, malgré toutes les avancées et les découvertes scientifiques faites à son sujet.

La détérioration de la santé est une étape inévitable du processus de vieillissement, ce qui pousse souvent les personnes âgées à se tourner vers les médicaments de pharmacie qui comportent des effets secondaires qui peuvent parfois être graves. La recherche prouve que le CBD a un effet « anti-vieillissement » sur nos corps, et qu’il peut traiter ou soulager les symptômes de la plupart des maladies liées à la vieillesse, et ce, sans effets secondaires notable. De nombreux seniors découvrent également ses effets bénéfiques sur leur bien-être général si on ne parle pas de maux spécifiques. Voici quelques troubles classiques dont les seniors pourraient se soulager avec le CBD.

SOULAGEMENT DE LA DOULEUR, DE L’ARTHRITE ET L’OSTÉOPOROSE

Tout le monde âgé de plus de 60 ans commence à ressentir certaines douleurs. Cela peut être dû à des blessures d’avant, des douleurs musculaires ou articulaires ou d’autres problèmes encore. Il est dit que le cannabis peut soulager de ces couleurs de la même façon que le font les médicaments prescrits en pharmacie. Les cannabinoïdes sont capables de réduire la douleur liée à l’arthrite, au cancer, à la neuropathie, à la spasticité, aux maux de tête, aux migraines, à la sclérose latérale amyotrophique (SLA), à la fibromyalgie, à la sclérose en plaques, au rétablissement post-opératoire et post-traumatique ainsi qu’aux lésions et maladies de la colonne vertébrale.

Plusieurs études ont prouvé que le CBD pouvait être un traitement prometteur pour les douleurs articulaires ainsi que pour ses causes sous-jacentes. Une étude récente conduite par l’Université de Chicago a montré comment les cannabinoïdes produisaient « un vrai effet » dans un certain nombre de troubles articulaires typiques chez des animaux. Ces effets résultent à la fois d’une inhibition de la signalisation de la voie de la douleur (principalement par les récepteurs cannabinoïdes CB1) et d’effets anti-inflammatoires (principalement par les récepteurs CB2).

L’étude montre également que les : « les données ont prouvé que les divers éléments du système de signalement endocannabinoïde s’expriment dans les tissus concernés chez les humains et les animaux » et que les cannabinoïdes peuvent véritablement produire des effets bénéfiques sur les douleurs articulatoire.

Une autre étude, cette fois conduite par l’Université Halifax au Canada a récemment prouvé que l’inflammation articulatoire aiguë causée par une ostéoarthrite induite sur des rats fut réduite grâce à un traitement de CBD en local. Les données de cette étude indiquent que l’administration locale de CBD bloquait la douleur, et que les traitements CBD prophylactique empêchaient le possible développement de la douleur et des dommages nerveux dans articulations touchées par l’arthrite.

Dans un laboratoire, l’efficacité du CBD en tant que traitement topique de l’arthrite a été mise en évidence dans une étude réalisée en 2016 par le College of Pharmacy de l’Université du Kentucky, dans laquelle le gel transdermique au CBD réduisait de manière significative le gonflement, la douleur et les biomarqueurs inflammatoires des articulations chez le rat.

Même si ces trouvailles et d’autres ne proviennent pas d’essais clinique régulés, les données humaines et celles précliniques récupérées sur les patients indiquent que le cannabis devrait être sérieusement considéré comme un traitement efficace des douleurs articulaires. Le CBD pourrait véritablement être un agent thérapeutique pour traiter les douleurs neuropathiques causées par l’ostéoarthrite, et pourrait même inverser et éliminer certaines des causes sous-jacentes de ce trouble.

Nos récepteurs à cannabinoïdes peuvent également jouer un rôle dans la prévention de l’ostéoporose, qui est un autre trouble typiquement associé au vieillissement. Une étude en laboratoire faite par l’Université d’Édimbourg a montré que l’activité des récepteurs CB1 protégeait contre l’endommagement des os par la vieillesse en régulant la masse osseuse et le cycle de vie des cellules de la moelle osseuse.

Les cannabinoïdes semblent pouvoir à la fois prévenir la dégradation des os et stimuler la croissance des os, améliorant ainsi la densité tissulaire. Les résultats de la recherche suggèrent même que le CBD a la capacité d’améliorer considérablement le processus de guérison des os fracturés. Une étude menée en 2015 par plusieurs laboratoires, fondée sur des recherches antérieures, a démontré l’action du CBD sur la formation osseuse et l’inhibition des processus de dégradation du tissu osseux.

Ostéoporose CBD

TROUBLES NEURODÉGÉNÉRATIFS

De nombreuses études en laboratoire confirment que le CBD est un antioxydant et un neuroprotecteur. Il a été démontré que le CBD et le THC préviennent les dommages oxydatifs induits par l’hydroperoxyde, ainsi que, ou mieux , que les autres antioxydants. Les données de recherche montrent que le cannabidiol pourrait potentiellement être un agent thérapeutique pour le traitement de troubles neurologiques oxydatifs, tels que l’ischémie cérébrale. Le CBD est aujourd’hui considéré comme un outil pharmacologique prometteur capable d’atténuer les réponses inflammatoires neurales. Les patients atteints de la maladie d’Alzheimer, de démence ou d’autres troubles neurodégénératifs ont signalé une amélioration de la mémoire, une meilleure capacité cognitive et une meilleure santé mentale globale pendant et après les traitements par CBD.

Une revue d’une recherche récente intitulée « Aspects neurologiques de l’utilisation du cannabidiol à des fins médicales » a rassemblé toutes les découvertes précliniques et cliniques réalisées sur les effets du CBD seul. Le rôle potentiel du CBD dans la maladie de Parkinson, la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaques, la maladie de Huntington, la sclérose latérale amyotrophique, l’ischémie cérébrale a été investigué. Les résultats ont montré que les preuves précliniques prouvaient que le CBD avait des effets bénéfiques sur toutes ces maladies graves, mais que son utilisation devait encore être confirmée par des études cliniques bien conçues.

Après avoir probablement lu quelques études qui montraient à quel point les résultats du CBD pouvaient être prometteurs en neurologie, le gouvernement américain a en 2003 publié un brevet intitulé « les cannabinoïdes en tant qu’anti-oxydants et neuroprotecteurs », qui déclarait que les cannabinoïdes pouvaient être utiles dans le traitement de la prophylaxie et de nombreuses autres maladies liées à l’oxydation telles que les maladies ischémiques, auto-immune et inflammatoires également en lien à la vieillesse. Le brevet affirme également que les cannabinoïdes sont en mesure de limiter les dommages neurologiques suites à des crises ischémiques.

TROUBLES DU SOMMEIL

Pendant le sommeil, notre cerveau élimine les toxines, telles que les radicaux libres, qu’il produit pendant la journée. La qualité du sommeil est importante pour prévenir les maladies neurodégénératives liées à l’âge, mais les problèmes de sommeil sont très fréquents chez les personnes âgées. Des somnifères sont fréquemment prescrits aux personnes âgées, ce qui entraîne une dépendance et de nombreux effets secondaires.

Il a été démontré que le CBD diminuait les spasmes musculaires provoqués par des troubles neuromusculaires qui peuvent interrompre le sommeil. Le cannabidiol apaise l’esprit et détend les muscles. Il semble également influer positivement sur le cycle veille-sommeil, favorisant ainsi un repos nocturne sain et naturel.

CBD Sommeil médical

FONCTIONS CARDIOVASCULAIRES

Plusieurs études indiquent que le CBD pourrait contribuer à renforcer la santé cardiovasculaire. Son effet vasodilatateur peut encourager la tension artérielle saine et augmenter le flux sanguin. Dans les recherches précliniques, il a été démontré que le CBD atténuait les lésions tissulaires ischémiques, qui pouvaient empêcher le cœur de recevoir de l’oxygène. On a observé que le cannabinoïde réduisait la taille des infarctus dans le cœur des rats et protégeait contre les lésions ischémiques du myocarde.

Le même effet anti-ischémique chez le rat concerne également le tissu cérébral. Une étude a montré que l’administration de cannabidiol après des crises hypoxiques-ischémiques réduit instantanément les lésions cérébrales à long terme et restaure la fonction neurocomportementale. Des laboratoires aux thérapies cliniques, le CBD est aujourd’hui efficacement utilisé comme médicament de prévention des accidents vasculaires cérébraux et dans la récupération cérébrale après un AVC.

Enfin, les effets anti-inflammatoires et antioxydants du CBD semblent également protéger des dommages cardiovasculaires causés par le diabète de type 2, dont la maladie cardiovasculaire est un effet secondaire.

SANTÉ GASTRO-INTESTINALE

Les complications digestives et gastro-intestinales peuvent s’ajouter à la longue liste des troubles liés au vieillissement comme la détérioration cellulaire et les inflammations dans le tube digestif. De plus, les seniors souffrent souvent d’une perte d’appétit, qui engendre une perte de poids, un affaiblissement tissulaire et des troubles mentaux. Le CBD s’est avéré être un bon stimulateur de l’appétit et les maladies inflammatoires de l’intestin, la colite et la maladie de Crohn pourraient être traitées avec succès grâce au CBD.

Appareil digestif CBD Medical

COMMENT LES SENIORS PEUVENT UTILISER LE CBD

Même si la majeure partie des seniors n’ont pas encore testé le CBD, de plus en plus de patients, qu’ils soient vieux ou non, ont d’ores et déjà été en mesure de réduire leur consommation de médicament grâce à ces cannabinoïdes. De nombreuses personnes âgées ne sont toujours pas au courant de la façon dont le cannabis médical pourrait améliorer leur qualité de vie, mais il semble que ceux qui ont déjà commencé leur consommation de CBD soient ravis des résultats.

Le CBD n’a pas ou très peu d’effets secondaires et est utilisé comme substitut ou en complément d’anti-douleurs prescrits et de relaxants musculaires. Les produits CBD aident les gens à gérer la douleur, les inflammations, et même les crises. Pourtant, même les professionnels médicaux ne savent pas encore quelle quantité il faut employer selon les divers troubles.

Le CBD est présent sous de nombreuses formes dont les pilules, les cristaux d’isolats, les pommades, les produits comestibles, les sprays, les huiles et les teintures, des formes qui peuvent être avalées ou absorbées sous la langue. Cet assortiment de méthode facilite grandement la consommation et le dosage, et ce même pour les vieilles personnes et ceux avec une mobilité réduite. Les huiles de cannabinoïde peuvent aussi être mélangées dans les plats et les boissons du quotidien en plus de ne pas provoquer les effets psychoactifs normalement déclenchés par le THC. Avec la demande croissante de CBD, de nouveaux produits sont constamment développés afin de traiter les divers besoins et troubles, dont certaines formules spécifiquement conçues pour la population vieillissante.

buy CBD oil online

RQS CBD Oil est disponible dans des bouteilles de 10 ml, 30 et 50 ml dans 3 concentrations différentes: 2,5%, 4% et 10%.

Acheter CBD Oils
 

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.

Panier

Articles GRATUITS inclus

Aucun produit

Expédition € 0.00
Total € 0.00

Commander