The RQS Blog

.



By Luke Sumpter


Faire un aquarium permet de passer une soirée bien amusante. À chaque fois qu’on sort d’un aquarium, on se sent planer bien plus haut qu’en fumant du cannabis dans un espace ouvert. Mais ces effets existent-ils ou est-ce que c’est juste dans la tête ? Découvrez ici tout ce qu’il faut savoir sur les aquariums avec la méthode précise pour en faire un.

C’est quoi un aquarium ?

Comme le nom le suggère, faire un aquarium implique de fumer du cannabis dans un espace clos afin de remplir la zone de fumée. Généralement, il s’agit de se retrouver à plusieurs dans une voiture, une tente ou une petite pièce tout en bloquant toutes les entrées permettant la circulation de l’air comme la ventilation sur le tableau de bord ou l’espace sous les portes. Alors que les joints, bangs et autres appareils à fumer tournent, l’espace devient de plus en plus rempli par la fumée. Les fanatiques de l’aquarium affirment même qu’on n’a pas besoin de fumer un joint pour se sentir planer : le dense nuage qui se forme aurait le pouvoir d’altérer la conscience en tant que source unique de THC.

L’aquarium peut sembler être une innovation surgie dans l’esprit des fumeurs de joints modernes, mais la pratique remonte en réalité à des milliers d’années. L’auteur grec Hérodote a observé les Scythes – une tribu de guerriers nomades – faisant des aquariums dans des structures de type tente à la suite de rites funéraires, un contexte bien plus sombre qu’une simple soirée fumette entre amis.

Nous allons maintenant vous faire découvrir tout sur les aquariums, comment ça marche, comment en faire un et les éventuels dangers liés à la pratique.

Est-ce qu’on plane plus en faisant un aquarium ?

Cela paraîtrait logique que le fait de rester dans une pièce remplie de fumée de cannabis puisse faire planer tous les occupants. La plupart de ceux qui ont fait un aquarium dans une voiture ou une tente l’affirmeront. Malgré les expériences anecdotiques des fans d’aquarium dans le monde entier, l’efficacité de la pratique est restée une supposition pendant assez longtemps – jusqu’à ce que des chercheurs de la Faculté de Médecine de John Hopkins aient l’opportunité de créer leur propre aquarium expérimental[1].

Une équipe de chercheurs bien chanceuse a recruté un groupe de participants encore plus chanceux (six fumeurs et six non-fumeurs). Les volontaires ont été assis dans une structure créée à l’occasion à base de plexiglas et de poutres en aluminium. Ils ont été soumis à deux formes d’exposition différente : ventilée et non ventilée. Chaque fumeur de cannabis a reçu 10 joints, chacun contenant 1 g de cannabis avec une teneur en THC de 11,3 % (bien plus faible que la plupart des variétés utilisées dans les aquariums dans la vraie vie) et les chercheurs leur ont donné comme instruction de fumer comme bon leur semble.

Après une session de 60 minutes, les chercheurs ont trouvé des niveaux de cannabinoïdes détectables dans le sang et l’urine des participants non-fumeurs. Les participants non-fumeurs ont également rapporté des effets cognitifs subjectifs et ont présenté de légers handicaps au cours d’une tâche visant à noter l’agilité psychomotrice et la mémoire de travail. Cependant, dans des conditions avec une ventilation, les non-fumeurs n’ont rapporté aucun effet subjectif majeur et ont obtenu de meilleures notes au cours de la même tâche. En conclusion : l’aquarium, ça fonctionne, du moins dans ce que l’étude considère comme étant « des conditions extrêmes sans ventilation ».

Est-ce qu’on plane plus en faisant un aquarium ?

Comment faire un aquarium : étape par étape

Maintenant que vous savez que les aquariums marchent vraiment, nous allons vous montrer exactement comment en faire un. Si vous découvrez la pratique, ces étapes vous guideront à travers le processus. Si vous êtes un vétéran aguerri de l’aquarium, passez directement au paragraphe suivant concernant les lieux dans lesquels faire un aquarium pour trouver de l’inspiration pour votre prochaine session.

Étape 1 : rassemblez vos amis et choisissez un lieu

Commençons par le début : il vous faut rassembler vos potes de fumette ! Mais vous devez aussi réfléchir au lieu dans lequel vous allez faire l’aquarium. Vous devez avoir assez de gens pour générer une bonne quantité de fumée, sans être trop serrés ni se sentir à l’étroit. Invitez vos meilleurs partenaires cannabiques, ceux en qui vous avez confiance pour apporter de la bonne herbe et de bons sujets de discussion.

Étape 2 : faites les préparatifs nécessaires

Pour que votre expérience aquarium vaille le coup, vous devez bien vous préparer. Partagez un repas ensemble, buvez une bonne quantité d’eau pour vous hydrater et assurez-vous que personne n’ait rien à faire pendant au moins les 3-4 prochaines heures pour pouvoir se détendre, se relaxer et profiter du moment. Vous devez également faire votre aquarium dans un environnement sans stress. Ne garez pas votre voiture loin de chez vous sous peine de devoir conduire longtemps une fois redescendu et ne fumez pas dans une tente sur une propriété privée sans l’accord du propriétaire au risque de vous faire déloger.

Comment faire un aquarium : étape par étape

Étape 3 : préparez l’espace

Vous êtes rassasié, hydraté et vous avez du temps devant vous. Il vous faut désormais préparer l’espace pour la session à venir. Pour vous éviter d’avoir à utiliser un grinder, à rouler et globalement à vous agiter alors que vous êtes plongé dans le brouillard, roulez tous vos joints et vos blunts à l’avance. Si vous utilisez des bangs et des pipes, préparez un tas de têtes grindées pour pouvoir simplement charger d’une pincée dans le feu de l’action. Vos amis devraient avoir apporté différentes variétés pour l’occasion. Roulez le tout et séparez-les en tas différents pour ajouter de la diversité et du goût à votre session. Oh, dernière chose : assurez-vous d’avoir de nombreux briquets sous la main ! Se lancer dans l’aventure en étant bien préparé vous évitera d’avoir à sortir et aérer l’espace si vous oubliez quelque chose.

Étape 4 : fermez les ouvertures et calez l’ambiance

Entrez dans l’espace que vous avez choisi pour votre aquarium (on vous fait plein de suggestions juste un peu plus bas) et installez-vous confortablement. Assurez-vous d’avoir des couvertures et des oreillers si vous êtes en extérieur dans une tente froide et réglez les sièges pour avoir de l’espace pour les jambes si vous êtes dans une voiture. Mettez de la musique, préparez de quoi grignoter et commencez à bloquer toutes les ouvertures par lesquelles la fumée pourrait s’échapper. Utilisez des serviettes pour boucher les trous sous les portes, fermez bien la fermeture éclair de votre tente et fermez les aérations de la voiture.

Étape 5 : profitez !

Vous êtes prêt à décoller ! Tous ces préparatifs vont bientôt payer. Savourez les différentes variétés que vous avez roulées, partagez les bonnes choses et préparez-vous à planer en orbite. Alors que vous continuez à taper des bangs, à inspirer et à expirer, l’espace que vous avez choisi pour votre aquarium va devenir de plus en plus enfumé – un signe évident de l’accumulation du THC dans l’air. Continuez jusqu’à être satisfait du résultat.

Étape 6 : nettoyage

Une fois que vous avez fini, ouvrez votre espace. Si vous avez fumé en intérieur, ouvrez une fenêtre et allumez un ventilateur dans la pièce. Mettez un coup de désodorisant si vous devez couvrir les odeurs suspectes et jetez tous les mégots de joints et les cendres de bang pour éviter les mauvaises odeurs persistantes.

Comment faire un aquarium : étape par étape

Où faire un aquarium

Et voilà. Vous savez maintenant exactement comment faire un aquarium. Il vous faut maintenant réfléchir aux options qui s’offrent à vous. De nombreux lieux différents peuvent accueillir la pratique et chacun possède ses propres avantages uniques. Voici quelques-uns des meilleurs endroits pour faire un aquarium.

  • Voiture

Votre voiture est à la base un aquarium sur roues. Elles sont toutes pratiquement hermétiques, vous pouvez vous en servir pour découvrir des endroits magnifiques et elle est équipée de sièges, de chauffage et de musique. Même si les voitures apportent un certain degré de confort, elles ont aussi leurs inconvénients. L’espace pour les jambes est souvent un problème, surtout pour les plus grands. L’orientation des sièges rend la conversation un peu délicate et peut finir par faire mal au cou de ceux assis devant. Enfin, il faut aussi réfléchir à l’endroit où vous allez vous garer pour fumer, surtout si vous vivez dans un pays où le cannabis est interdit.

  • Salle de bain

Même si une salle de bain manque de sièges, elle permet un nettoyage bien plus facile. En effet, les composés cireux et huileux présents dans la fumée ont pour habitude de se déposer les murs et les meubles. Comme les salles de bains présentent des carreaux bien lisses, vous n’aurez pas à vous soucier de cette odeur de fumée persistante. Le plancher en dur permet aussi de balayer facilement les miettes des en-cas et les têtes tombées au combat. Après la session, allumez simplement la ventilation, passez un coup de désodorisant et la prochaine personne à faire sa toilette n’y verra que du feu.

  • Tente

Transportez votre intérieur en plein air. La tente est une structure idéale pour faire un aquarium. Elle permet de conserver efficacement la fumée et permet à vous et vos amis de découvrir de nouveaux espaces à chaque session. De plus, vous pouvez profiter de la nature en même temps avec tous les bons côtés d’un feu de camp et des moments passés à admirer les étoiles. Cependant, vous devez vous assurer d’avoir suffisamment de cendriers sous la main. Même si la plupart des tentes sont relativement résistantes au feu, elles sont rarement totalement ignifugées : un joint tombé pourrait facilement faire un trou dans votre aquarium portable.

Où faire un aquarium
  • Placard

Un placard est un petit espace confiné bien moins fréquenté que le salon et la cuisine. Vous pouvez facilement remplir un placard de fumée avec l’aide de 2–3 personnes tant que vous fermez bien l’espace hermétiquement. L’inconvénient ? La plupart des gens gardent leurs vêtements dans le placard et ce genre d’espace n’est que rarement ventilé. Attendez-vous à ce que tout ce qui est stocké dans le placard sente le cannabis pendant un bon moment. Vous devriez aussi prévoir de laisser tourner un ventilateur après la session pour aérer l’espace.

  • Cabane bricolée

Retrouvez votre âme d’enfant ! Prenez des cartons, des couvertures, des oreillers et des lampes féeriques pour construire une cabane bricolée pour votre aquarium. Ce type de construction vous permettra de faire preuve de créativité avec vos amis pour concevoir l’espace de vos rêves. Gardez juste à l’esprit qu’il va faire chaud à l’intérieur, surtout si vous fermez bien l’espace hermétiquement. Gardez vos sessions courtes.

  • Igloo

C’est de loin l’option la plus innovante de la liste. Si vous vivez dans le Grand Nord et que vous avez accès à beaucoup de neige et de glace, pourquoi ne pas essayer ? Vous vous en souviendrez toute votre vie et vous ferez probablement le buzz autour de vous !

C’est quoi un aquarium jamaïcain ?

Quelle est la différence entre un aquarium jamaïcain ou hawaïen et un aquarium ordinaire ? Eh bien, il faut une salle de bain et beaucoup d’eau chaude. Bloquez bien toutes les entrées de ventilation dans l’espace et faites couler l’eau de la douche et du lavabo aussi chaude que possible. Rapidement, votre salle de bain va se remplir de vapeur. En plus d’ajouter une bonne quantité de brume dans l’air, certains suggèrent que cette méthode aide à apaiser les poumons et ajoute une touche de relaxation – pour ceux qui peuvent supporter la chaleur.

Est-ce que c’est dangereux un aquarium ?

Fermer hermétiquement une pièce, une tente ou une voiture pendant un long moment semble par essence dangereux. Certains rapports affirment que le manque éventuel d’oxygène contribue à « l’effet planant » renforcé de l’aquarium. Très clairement, passer des heures dans un aquarium représente un risque, surtout si vous souffrez de problèmes pulmonaires.

Cependant, l’étude citée plus haut a également mesuré le niveau d’oxygène dans le sang des participants toutes les 15 minutes et n’a rapporté aucun problème à ce sujet. La meilleure approche ? Faites preuve de bon sens. Gardez vos sessions relativement courtes et ne faites pas un aquarium si vous souffrez de problèmes respiratoires.

L’aquarium est une technique ancienne, fiable et amusante

Un aquarium permet de se retrouver entre amis et de planer beaucoup plus qu’avec une session fumette ordinaire. C’est un moyen amusant de profiter au mieux de vos réserves et la recherche montre que ça fonctionne vraiment – ce n’est pas juste une idée reçue. Mais vous n’êtes pas limité à votre salle de bain ou votre voiture. Même s’il s’agit de lieux testés et éprouvés, vous pouvez faire preuve de créativité et rajouter une touche d’originalité à cette technique antique.

Sources Externes
  1. Non-smoker exposure to secondhand cannabis smoke II https://www.sciencedirect.com
Avertissement:
Ce contenu est conçu dans un but purement éducatif. Les informations fournies proviennent de recherches rassemblées depuis des sources externes.

Avez-vous plus de 18 ans ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.