Tenir un journal de culture, ou juste un journal cannabique, peut satisfaire différents besoins et souhaits. Que vous cherchiez à suivre minutieusement le développement de différentes variétés, déterminer quand planter vos graines ou juste noter les sensations ressenties et divergentes avec vos variétés, un journal cannabique peut être formidable.

Aussi pratique pour les cultivateurs que les consommateurs, un journal de culture est un moyen simple d’enregistrer et de partager des observations et des découvertes. En vous donnant un retour complet du processus et des caractéristiques, cela permet d’aiguiser vos compétences en la matière et de cibler les variétés qui font précisément ce que vous aimez.

Qu’est-ce que tenir un journal cannabique ?

Tenir un journal cannabique peut correspondre à n’importe lequel de vos besoins. Que ce soit pour enregistrer les comportements spécifiques d’une variété donnée ou même d’un seul plant, ou alors pourquoi pas de noter vos pensées sous influence d’une variété ou d’une autre.

Souvent pour les cultivateurs, tenir un journal cannabique permet deux choses : la première est d’enregistrer les avancées de la culture et on retrouvera ce genre d’informations :

Croissance Taille
Nutriments Arrosage
Nuisibles Carences
Observations globales



La seconde chose sera plutôt de l’ordre d’un calendrier de culture. Si tout se passe comme prévu, vous pouvez suivre précisément lorsque les plants ont besoin de nutriments, d’arrosage, etc. En combinant ces deux aspects de noter et prédire vos avancées, il est souvent plus simple d’esquiver ou résoudre les problèmes à venir.

Pour les fumeurs, tenir un journal cannabique vous permet de voir une fois l’esprit plus clair les différentes sensations vécues avec chaque variété sous influence. Cela vous donne un retour complet sur la façon dont chaque variété vous affecte en la consommant.

Journal de culture du cannabis

Que faut-il inclure dans un journal de culture ? Que comportent-ils déjà ?

Suivre le développement

Pour de nombreux cultivateurs, la fonction la plus utile d’un journal de culture de cannabis est de suivre leurs avancées. Grâce à une observation attentive au fil du temps, vous pouvez vraiment affiner la façon dont vous traitez vos plantes.

En plus de vous donner de la marge pour vous organiser comme vous le souhaitez, les journaux de culture ont tendance à avoir des sections dédiées à chaque aspect de la culture. Voici un aperçu de ce que vous pourrez avoir.

  • Méthode de germination

Tout d’abord, pourquoi ne pas essayer plusieurs méthodes de germination différentes et noter les résultats ? Non seulement cela vous indiquera rapidement la méthode de germination la plus efficace, mais en enregistrant l’ensemble du cycle de vie et les résultats de la récolte, vous serez peut-être même en mesure de déterminer si la méthode de germination change les résultats finaux bien des mois après le début.

  • pH, EC, nutriments et arrosage

Notez lorsque vous ajoutez des nutriments, lesquels il faut ajouter et dans quelles proportions. Ces informations, combinées à une observation attentive de la croissance, du rendement et de la qualité de votre plante, vous donneront un aperçu étonnant des effets des différents mélanges de nutriments. De plus, si vous trouvez une variété que vous aimez vraiment, vous apprendrez ses secrets en quelques récoltes et serez capable d’en tirer le maximum.

De même, l’observation des effets de l’arrosage vous donnera des bases solides. Peut-être que certaines variétés aiment vivre dans des milieux légèrement humides alors que d’autres prospèrent lorsqu’elles sont asséchées de temps en temps. Tenir un journal de culture vous aidera à déterminer les besoins de vos plantes.

Après l’arrosage et l’engraissage, qu’arrive-t-il aux niveaux de pH et d’EC ? Comment pourriez-vous les ajuster la prochaine fois pour obtenir des résultats optimaux ?

Journal de culture du cannabis

  • Éclairage

Le monde de l’éclairage du cannabis n’est pas aussi clair que certains le pensent. En notant comment vos plantes réagissent à différents types de lumière, à différents spectres, à différentes fenêtres horaires et à différentes distances, vous pouvez décider vous-même de ce qui fonctionne le mieux.

Vous essayez peut-être des variétés à autofloraison et vous voulez déterminer le meilleur planning d’éclairage ? L’internet regorge de spéculations, mais ne donne pas de réponses claires – alors pourquoi ne pas le découvrir vous-même ?

  • Semaine par semaine

Vous pouvez même le faire jour par jour si vous voulez vraiment comprendre vos petits amis verdoyants. Un journal cannabique est l’outil parfait pour suivre le développement continu de vos plantes à chaque étape de leur croissance. Combien de temps dure réellement la phase de préfloraison ? Pendant quelle semaine la croissance est-elle la plus forte ? Quand commencent-ils vraiment à émaner des odeurs ?

Vous pouvez répondre à toutes ces questions et à bien d’autres encore dans votre journal.

  • Température et humidité

Le suivi de la réaction de vos plantes aux changements environnementaux vous aidera à leur offrir le meilleur environnement possible pour s’épanouir. Dans quelles conditions ont-elles semblé les plus vigoureuses ? Ou peut-être ont-elles toutes contracté une infection fongique au même moment. Quel était le taux d’humidité à ce moment-là ?

  • Nuisibles et maladies

De même, détecter le moment où de mauvaises choses arrivent à vos plantes et la vitesse à laquelle elles se propagent ou disparaissent sont toutes des données capitales. Comparez-les avec d’autres informations que vous avez obtenues ; peut-être vos cultures sont-elles toujours atteintes de pourrissement des têtes ou d’oïdium ? Peut-être finissent-elles toujours par souffrir de brûlures liées aux nutriments ?

Le fait de noter tous les problèmes au fur et à mesure qu’ils se produisent vous aidera à voir ce qui se passait d’autre à ce moment-là. Quelles étaient la température et l’humidité ? Quelle quantité d’engrais leur donniez-vous ? Quelle était la proximité des lampes ?

En découvrant ces liens de causalité, vous éviterez à coup sûr de ne pas répéter la même erreur.

  • Séchage et affinage

Tout ne s’arrête pas à la récolte. Pendant combien de temps est-il préférable de suspendre votre herbe ? Combien de fois devez-vous ouvrir vos bocaux pendant l’affinage ?

Faites des essais et découvrez tout ça !

Calendrier de culture de la marijuana

Comme nous l’avons mentionné, l’autre fonction principale d’un journal cannabique est de servir de calendrier de culture. Avec une fonction complète de calendrier, vous pouvez utiliser les connaissances que vous avez acquises et celles données par le sélectionneur pour prévoir un calendrier de culture :

Quand planter les graines ? Quand chaque plante doit-elle finir sa phase végétative ?
À quelle vitesse les têtes doivent-elles se développer ? Quand la récolte sera-t-elle prête ?



Savoir si vous êtes sur la bonne voie peut vous donner un bon aperçu de la façon de procéder. Si vos plantes ne débutent pas la phase de floraison, vous avez peut-être une fuite de lumière. Ou si la récolte approche, mais que les têtes ne se développent pas beaucoup, peut-être ont-elles des carences en nutriments ou vous n'utilisez pas le bon spectre lumineux.

Il est clair que l’utilisation conjointe du journal et du calendrier peut grandement vous simplifier la vie. Cela vous aide même à planifier la culture suivante. Si vous savez qu’il ne vous reste plus qu’une semaine avant la récolte, vous pouvez commencer à faire germer votre prochain lot de graines afin qu’elles soient prêtes à être placées dans la chambre de culture juste après la fin de votre récolte actuelle.

Journal de la consommation de cannabis

Vous avez récolté et affiné votre récolte et vous voulez maintenant savoir quelles pratiques vous ont permis d’obtenir les meilleures têtes. Ou peut-être aimez-vous simplement fumer et vous souhaitez découvrir les nuances des nombreuses variétés disponibles. Dans tous les cas, un journal de consommation sera l’outil parfait.

Que faut-il noter dans un journal de consommation de cannabis ?

C’est vous qui décidez. Vous pouvez vous concentrer principalement sur la qualité des têtes, sur les effets ou sur ce que vous ressentez le lendemain. Tenir un journal de consommation est une tâche personnelle et assez libre. Néanmoins, voici quelques idées.

  • Apparence, arôme et saveur

À quoi ressemblent les têtes ? Sont-elles d’un beau violet ou peut-être d’un vert intense, presque toxique ? Ces caractéristiques esthétiques ont-elles un rapport quelconque avec la saveur ou la qualité du high ?

Si vous êtes vraiment à fond dans votre weed, vous pouvez même essayer d’identifier les terpènes présents. Calibrez vos sens olfactifs à tel point que vous pouvez dire, à partir d’une simple inhalation, si vous avez de l’eucalyptol, du limonène ou du linalol dans vos fleurs préférées.

Que faut-il noter dans un journal de consommation de cannabis ?

  • Effets

Bien sûr, pour la plupart des gens, le but final de toute expérience à travers le cannabis est de ressentir des effets apaisants ou planants. Différentes variétés et différentes méthodes de culture et d’affinage produiront différents ratios de cannabinoïdes, et donc différents effets. Mais lesquels préférez-vous ?

Avec un journal de consommation, on peut noter des facteurs tels que :

Méthode de consommation
L’heure de la consommation
Taille de la dose
Effets : planant, cérébral, physique, relaxant, etc.



Déterminez les types de ganja que vous aimez vraiment. Les variétés sativa riches en THC vous donnent-elles un bon coup de fouet ou sont-elles un peu trop fortes ? Peut-être préférez-vous une variété avec un rapport CBD/THC de 1:1 et des effets profonds et physiques ?

Quoi qu’il en soit, tenir un journal cannabique signifie qu’avec le temps, vous pourrez identifier les variétés qui vous conviennent le mieux. Si vous vous considérez comme un consommateur holistique de cannabis, cela peut être encore plus crucial et pourrait même améliorer votre qualité de vie.

Conclusion : tenir un journal cannabique peut profiter à tout le monde

Tenir un journal permet aux cultivateurs de cannabis d’obtenir de meilleurs résultats, tant en termes de rendement que de qualité. De plus, il permet aux consommateurs d’identifier les types de variétés qui satisfont le mieux leur esprit et leur corps.

Mais ce n’est pas tout. La tenue d’un journal crée également un vaste registre de connaissances communes et c’est là un élément formidable. Cela permet de découvrir de meilleures méthodes de culture, des durées d’affinage optimales, des astuces de récolte et bien d’autres choses encore.

Pour les consommateurs, cela fournit des observations détaillées sur les relations entre les variétés et leurs effets et saveurs. Pour les consommateurs holistiques de cannabis en particulier, cela permet aux gens de se réunir et de partager des découvertes qui peuvent changer leur vie sur les effets des différents types de cannabis.

Ces connaissances combinées peuvent conduire à une plus grande innovation et à une compréhension plus large et complète pour tous.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.