USA DAYS — Jusqu’à -50 % sur les variétés USA Réduction ici

By Luke Sumpter


La Fat Banana Automatic offre un cycle de culture rapide et des résultats uniformes. De plus, vous n’aurez que quelques semaines à attendre pour profiter de ses terpènes sucrés et son effet stone.Vous voulez lui laisser une chance dans votre espace de culture ? Alors, jetez un œil au rapport de culture de la Fat Banana Automatic ci-dessous pour y trouver l’inspiration.

Rapport de culture de la Fat Banana Automatic : Équipements nécessaires

J’ai fait le choix d’une culture minimaliste et de petite taille pour prouver qu’il était possible d’obtenir de superbes résultats dans un espace limité. Vous pouvez reproduire la culture exposée dans ce rapport si vous vivez dans un petit appartement ou si vous dirigez une culture guérilla. Voici les équipements que j’ai utilisés :

  • Box : Secret Jardin DS120W 120 × 60 × 178 cm
  • Éclairage : MIGRO  200+
  • Ventilation : Blauberg Turbo - E 100
  • Filtre : Prima Klima filter PK 100/125
  • Ventilateur : Ventilateur rotatif Koala x 2
  • Humidificateur : Beurer LB 45
  • Substrat : Terreau léger biologique pour variétés à autofloraison
  • Contenant : Air-pot 11l
  • Nutriments : Nutrition organique RQS, BioBizz, formule d’acides aminés, extraits d’algue, extrait d’aloe vera, formule calcium-magnésium, formule de floraison.

Rapport de culture de la Fat Banana Automatic

Rapport de culture de la Fat Banana Automatic : Phase des semis (semaine 1)

Commençons par le commencement. J’ai dû faire germer mes graines de Fat Banana Auto et mettre en place mon espace de culture. Voici ce que j’ai fait :

Substrat de culture : Pour mettre à bien mon substrat de culture, j’ai ajouté 10 litres de mélange de terreau autoflo, 5 g de Easy Roots Mycorrhiza Mix et 50 g de Nutrition organique RQS à un grand sac cabas au sein duquel j’ai mélangé le tout. J’ai ensuite transféré le mélange au sein d’un Air-Pot de 11 litres. J’ai ensuite préparé 2 litres d’eau à un pH de 6,5 à l’aide d’un testeur de pH et d’un régulateur de pH. J’ai de nouveau arrosé le tout avec 1 litre d’eau 5 jours plus tard.

Germination : J’ai fait un petit trou en surface du sol, y ai inséré ma graine et l’ai recouvert d’une légère couche de mon substrat de culture. J’ai ensuite arrosé de nouveau pour m’assurer que l’eau vienne provoquer la germination. Le semis est apparu 4 jours plus tard.

L’éclairage : J’ai installé mes lampes sur le plafond de la box de culture et l’y ai suspendu à 35 cm au-dessus de l’Air-Pot. Je l’ai allumé une fois que le semis a vu le jour et l’ai laissé tourner 24 heures sur 24 afin de maximiser la photosynthèse et le développement du plant.

Nutriments : Durant cette période, le substrat de culture a offert à mon jeune semis tout ce dont il avait besoin pour s’épanouir.

Environnement : Durant cette première semaine, j’ai enregistré une température moyenne de 26 °C et une humidité relative de 40 %.

Mensurations de la plante : À la fin de cette première semaine, le semis exhibait des feuilles cotylédons saines et un tout petit bout d’une paire de vraies feuilles. Le semis disposait déjà d’une tige robuste et avait l’air fort et vigoureux.

Phase des semis (semaine 1)
Phase des semis (semaine 1)

Journal de culture de la Fat Banana Auto : Phase de croissance (Semaines 2–4)

Voici le début officiel de la phase de croissance. Durant cette période, mon plant a surgi en taille et a développé de puissantes fondations sur lesquelles des fleurs pourront bientôt se développer.

Semaine 2

Durant la semaine 2, j’ai commencé à nourrir ma Fat Banana Auto avec une solution nutritive. J’ai ajusté la position de mes lampes et légèrement affiné la température et l’humidité.

L’éclairage : J’ai continué à offrir 24 heures sur 24 de lumière à mes plants pour faciliter un développement vaste et furieux. J’ai ajusté mes lampes pour qu’elles restent à 35 centimètres du point le plus haut de mes semis.

Nutriments : J’ai commencé l’apport de nutriment durant la semaine 2 en mettant au point une formule riche en azote avec un tas d’oligoéléments pour alimenter la production de feuilles nourricières. Mon mélange avait à peu près ces mesures pour 1 litre d’eau au pH ajusté :

  • 4 ml de stimulateur racinaire
  • 2 ml d’extrait d’aloe vera
  • 2 ml de formule d’acides aminés

J’ai apporté à la plante 1 litre de solution le deuxième jour de la semaine 2. Cette quantité a pleinement saturé le substrat de culture sans signe de rétention excessive d’eau ni de drainage excessif.

Environnement : Durant la semaine 2, j’ai réussi à maintenir une température moyenne de 26 °C (suffisante pour que la plante soit vraiment heureuse) et une humidité relative de 50 %.

Mensurations de la plante : À la fin de la semaine 2, mon spécimen de Fat Banana Auto a développé 3 belles paires de feuilles et se tenait fièrement à 10 cm de haut.

Phase de croissance (semaine 2)
Phase de croissance (semaine 2)

Semaine 3

La plante a continué à se développer rapidement et avait l’air vraiment très saine. Durant la semaine 3, elle a développé plus de feuilles nourricières et a pris du poids. J’ai ajusté son engraissage pour optimiser encore plus sa croissance.

L’éclairage : J’ai continué à faire tourner les lampes 24 heures sur 24 en maintenant une distance de 35 cm entre elles et la canopée alors que la plante continuait à se développer.

Nutriments : J’ai ajouté plus d’azote dans la solution nutritive pour encourager le développement de feuilles. Ma solution (par litre d’eau) ressemblait à ça :

  • 2 ml d’extrait d’aloe vera
  • 2 ml de formule d’acides aminés
  • 2 ml d’extrait de poisson liquide

J’ai nourri ma plante avec 1 litre de cette formule les jours 1 et 4 de la semaine 3.

Environnement : J’ai maintenu une température moyenne de 26 °C et une humidité relative moyenne de 50 %.

Mensurations de la plante : Ma Fat Banana Auto avait l’air bien heureuse, semaine et épanouie à la fin de la semaine 3. Elle a produit de nouvelles paires de feuilles nourricières et trônait fièrement à 21 cm de haut. Toutes les nouvelles excroissances avaient une couleur vert foncé et les tiges étaient épaisses et solides.

Phase de croissance (semaine 3)
Phase de croissance (semaine 3)

Semaine 4

Durant cette dernière semaine de la phase de croissance, j’ai commencé à remarquer l’émergence de préfleurs. J’ai continué à offrir à ma plante de hauts niveaux d’azote, mais j’ai aussi introduit plus de sources de potassium et de phosphore ainsi que des micronutriments pour faciliter la formation de fleurs.

L’éclairage : Les lampes ont continué de tourner 24/24 h.

Nutriments : Pour aider à l’établissement de préfleurs saines, j’ai préparé une eau d’arrosage au pH régulé en y ajoutant la combinaison suivante par litre :

  • 1,5 ml calcium/magnésium
  • 2 ml d’extrait d’aloe vera
  • 2 ml de formule d’acides aminés
  • 2 ml d’extrait de poisson liquide
  • 1 ml de formule de floraison
  • 1 ml de formule d’acide fulvique et humique
  • 1 ml d’extrait d’algues

J’ai administré 1 litre de ce mélange les jours 1 et 4 de la semaine 4. J’ai aussi arrosé le plant avec 1 litre d’eau neutre à chaque fois que la couche supérieure du sol devenait trop sèche.

Environnement : La température fut légèrement réduite pour atteindre les 25 °C et les niveaux d’humidité maintenus à 50 %.

Mensurations de la plante : La plante a atteint une taille de 41 cm à la fin de la semaine 4, elle a développé une canopée dense et feuillue ainsi qu’un tas de préfleurs au niveau des nœuds.

Phase de croissance (semaine 4)
Phase de croissance (semaine 4)

Journal de culture de la Fat Banana Automatic : Phase de floraison (Semaines 5–9)

La semaine 5 a marqué le début de la phase de floraison. J’ai apporté des changements en termes d’humidité et de nutrition pour augmenter la taille de fleurs et réduire la menace de maladies et de pourriture.

Semaine 5

Les préfleurs ont commencé à gonfler pour devenir de vrais calices et les branches se sont étirées de manière significative. J’ai ajusté le profil de nutriments une fois de plus pour accommoder la formation de fleurs et j’ai mené à bien une légère défoliation.

L’éclairage : Après avoir laissé mes plants 24 heures sur 24 sous des lampes durant la phase de croissance, j’ai réduit l’exposition à 20 heures de jour, 4 de nuit durant la phase de floraison.

Nutriments : Le profil de nutriment par litre d’eau lors de la première semaine de floraison était le suivant :

  • 1,5 ml calcium/magnésium formula
  • 2 ml d’extrait d’aloe vera
  • 2 ml de formule d’acides aminés
  • 1 ml de formule de floraison
  • 1 ml de formule d’acide fulvique et humique
  • 2 ml d’extrait de betterave sucrière

J’ai appliqué 1 litre de cette formule les jours 1 et 4 de la semaine 5. J’ai aussi appliqué 1 litre d’eau neutre chaque jour qui n’était pas un jour d’engraissage durant toute la semaine.

Environnement : J’ai maintenu une température de 25 °C pour que les plantes restent productives, mais j’ai diminué l’humidité pour atteindre les 40 % et ainsi éviter la formation de moisissure sur les fleurs en développement.

Mensurations de la plante : J’ai défolié le dessus de la canopée durant cette semaine afin d’améliorer la pénétration lumineuse. À la fin de la semaine, ma Fat Banana Auto mesurait 72 cm et possédait de nombreux calices débordant de pistils d’un blanc éclatant.

Phase de floraison (semaine 5)
Phase de floraison (semaine 5)

Semaine 6

La seconde semaine de floraison, j’ai pu voir les têtes se remplir légèrement. La plante elle aussi a pris du volume, ou plutôt de la hauteur, j’ai remarqué encore plus de développement de pistils.

L’éclairage : J’ai maintenu un programme d’éclairage de 20 heures de jour et 4 heures de nuit.

Nutriments : J’ai appliqué le mélange de nutriments suivant les jours 1 et 4 de la semaine 6. J’ai continué à offrir au plant 1 litre d’eau neutre toutes les 24 heures.

  • 1,5 ml calcium/magnésium formula
  • 2 ml d’extrait d’aloe vera
  • 2 ml de formule d’acides aminés
  • 1 ml de formule de floraison
  • 1 ml de formule d’acide fulvique et humique
  • 2 ml d’extrait de betterave sucrière
  • 2 ml d’extrait d’algue

Environnement : J’ai maintenu une température stable de 26 °C. L’humidité a légèrement augmenté pour atteindre les 48 %, mais cela n’a pas posé de problèmes à ce stade de la floraison.

Mensurations de la plante : J’ai mené à bien une défoliation des parties inférieures de la plante. En retirant les feuilles nourricières les plus anciennes, j’ai dérivé l’énergie vers le développement des fleurs. À la fin de la semaine 6, le plant enregistrait une taille de 88 cm.

Phase de floraison (semaine 6)
Phase de floraison (semaine 6)

Semaine 7 et 8

La phase de floraison a continué à progresser comme il se doit. Les calices étaient de plus en plus compacts, les trichomes ont commencé à s’accumuler et la plante a commencé à émettre une odeur puissante.

L’éclairage : J’ai maintenu un programme d’éclairage de 20 heures de jour et 4 heures de nuit.

Nutriments : J’ai augmenté les concentrations de nutriments pour offrir plus de phosphore et de potassium, j’ai ajouté les valeurs suivantes par litre d’eau les jours 1 et 4 des semaines 7 et 8.

  • 1,5 ml calcium/magnésium formula
  • 4 ml d’extrait d’aloe vera
  • 4 ml de formule d’acides aminés
  • 3 ml de formule de floraison
  • 1 ml de formule d’acide fulvique et humique
  • 3 ml d’extrait de betterave sucrière
  • 3 ml d’extrait d’algues

J’ai aussi augmenté le volume d’arrosage pour atteindre 1,5 litre toutes les 24 heures.

Environnement : J’ai enregistré une température de 25 °C et une humidité relative de 45 %.

Mensurations de la plante : J’ai défolié la partie supérieure de la canopée pour retirer les feuilles les plus vieilles qui bloquaient la lumière afin de plus exposer les têtes à la lumière. J’ai noté une taille de 95 cm pour ma plante.

Phase de floraison (semaine 7 et 8)
Phase de floraison (semaine 7 et 8)

Semaine 9

Après avoir augmenté les nutriments la semaine dernière, j’ai observé la maturité des fleurs et ai décidé de commencer le rinçage pour améliorer la saveur et la douceur de ma récolte.

L’éclairage : 20 heures de jour, 4 de nuit.

Nutriments : J’ai arrêté l’administration de nutriments durant le rinçage. Au lieu de cela, j’ai administré 1,5 litre d’eau au pH régulé toutes les 24 heures.

Environnement : J’ai enregistré une température de 25 °C stable et une humidité relative de 47 %.

Mensurations de la plante : Mon plant a gardé ses 95 cm de haut. J’ai mené à bien une défoliation intense, retiré beaucoup des feuilles nourricières inférieures ainsi que celles qui faisaient de l’ombre aux têtes sur la partie supérieure de la canopée.

Phase de floraison (semaine 9)
Phase de floraison (semaine 9)

Guide de culture de la Fat Banana Automatic : Récolte (fin de la semaine 9)

J’ai récolté mon plant de Fat Banana Automatic lors de la semaine 9 en utilisant un sécateur incurvé pour retirer et manucurer les feuilles avant le processus de séchage et d’affinage. J’ai placé mes fleurs dans un séchoir à herbe et ai placé le tout dans une pièce à l’abri de la lumière et disposant d’un bon flux d’air et d’une humidité relative de 45 %.

Mes têtes étaient complètement sèches après 10 jours et le rendement à sec était de 70 grammes. J’ai alors transféré mes têtes vers un bocal d’affinage où elles resteront durant 6 semaines pour m’assurer d’une fumée aussi douce que savoureuse.

Récolte (fin de la semaine 9)
Récolte (fin de la semaine 9)

Découvrez la Fat Banana Automatic

La Fat Banana Automatic prouve à quel point les autos ont progressé. Cette variété fait mieux que beaucoup de photopériodiques en termes de puissance et sa saveur fruitée et intense est sans pareille. Si vous cherchez un cultivar autoflo rapide qui demande peu d’interventions et qui ne fait pas de chichi, alors testez celui-ci.

  • Génétiques de la Fat Banana Automatic

La Fat Banana Auto provient du croisement des variétés parentes Fat Banana et Cookies Auto. Les eux ont légué des caractéristiques qui rendent leur progéniture unique. La Fat Banana originale a légué ses niveaux de THC stupéfiants et ses saveurs fruitées, tandis que la Cookies Auto a contribué à un temps de croissance rapide et des terpènes sucrés. Globalement, la Fat Banana Automatic possède 70 % de gènes indica, 20 % de sativa et 10 % de ruderalis.

Fat Banana Automatic
Fat Banana x Cookies Auto
375 - 450 gr/m2
70-100 cm
7 - 8 Semaines
THC: 22%
Sativa 20% Indica 70% Ruderalis 10%
90 - 175g/plant
80 - 120 cm
9-10 semaines après la germination
Calmant, Clair

Acheter Fat Banana Automatic

  • Caractéristiques de culture de la Fat Banana Automatic

Vous pourrez cultiver la Fat Banana Automatic quasiment partout et elle s’épanouira. Si vous vous inspirez du rapport de culture ci-dessus, vous pourrez atteindre de superbes résultats dans de petits espaces intérieurs. Attendez-vous à des plants qui culmineront à 70–100 cm de haut pour produire 375–450 g/m². Si vous décidez de la cultiver en extérieur dans votre jardin ou en culture guérilla, vos plants culmineront à 120 cm et produiront 175 g/plant. Préparez vos bocaux de conservation pour une récolte lors de la semaine 9–10 post-germination.

  • Arômes, saveurs et effets de la Fat Banana Automatic

Après avoir séché et affiné vos fleurs, échauffez vos papilles gustatives et surfez sur une vague de terpènes délicieux. Vous profiterez de saveurs de banane, de terre et de fruits à chaque inhalation. En ce qui concerne ses effets, la Fat Banana Automatic propose un stone apaisant. Ses 22 % de THC feront fondre vos muscles et vous mettront d’humeur à aborder des sujets philosophiques et profonds. Réservez cette variété aux après-midis de flemme et aux soirées durant lesquelles vous n’avez rien à faire.

Fat Banana Automatic : Une euphorie fruitée et stone au bout de vos doigts

Préparez un terreau léger, installez vos lampes et plantez des graines de Fat Banana Automatic en terre. Vous ne le regretterez pas ! Son high physique euphorique et ses terpènes très fruités ne seront qu’à quelques semaines de là. Ne vous souciez pas de la place qu’elle pourrait prendre. Comme nous l’avons prouvé, cette variété peut s’épanouir dans un espace petit et compact, c’est la compagne parfaite d’une culture clandestine. Bonne culture !

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.