La culture guérilla du cannabis pour les nuls

Publié le :
Catégories : culture du cannabis

La culture guérilla du cannabis  pour les nuls

La culture guérilla consiste à cultiver dans un endroit secret et caché en plein air, qui n'est pas dans votre propre jardin mais généralement quelque part dans la nature où il ne sera pas facilement découvert.


Qu'est-ce qu'une culture guérilla ?
La culture guérilla consiste à cultiver dans un endroit secret et caché en plein air, qui n'est pas dans votre propre jardin mais généralement quelque part dans la nature où il ne sera pas facilement découvert. Un des avantages de la culture guérilla, c'est qu'il est très peu probable d'être pris avec les plantes car elles sont dans un lieu public. Malheureusement, vous ne pouvez pas les protéger des animaux sauvages qui peuvent les manger et il est donc important de choisir un bon endroit pour votre culture.

Choisissez un endroit pour votre culture
La première étape d'une culture guérilla est de trouver un bon endroit pour planter votre cannabis. Essayez de trouver un endroit pas trop loin d'un point d'eau. Vous devez aussi trouver un endroit qui ne sera pas très fréquenté que ce soit par des passants ou des travailleurs tout au long de l'année. Les parcs nationaux, les lieux publics, et les sentiers qui sont entretenus par des employés ne sont pas les meilleurs endroits. Les meilleurs endroits sont ceux qui sont difficiles d'accès, un lieu éloigné des chemins ou caché dans les buissons.
guérilla culture du cannabis
Ayez un prétexte
Ne pas se faire prendre. Il est important d'avoir une histoire toute prête juste au cas où quelqu'un vous demanderait ce que vous faites-là. Si vous êtes près d'un lac, apportez un équipement de pêche. Vous pouvez également apporter des jumelles ou des cordes et dire que vous observez des oiseaux ou que vous faîtes de l'escalade. Si vous êtes pris assez tôt, il est peut être temps de trouver un nouvel endroit.

Effacez vos traces
Évitez de laisser un chemin évident vers votre parcelle. Prenez un itinéraire différent à chaque fois et si vous laissez des empreintes, recouvrez-les de terre pendant que vous marchez. Si vous laisser une trace évidente de votre passage il sera facile pour quelqu'un de découvrir votre culture.

Commencez votre culture
Si vous voulez que vos plantes grandissent bien et produisent des kilos et non des grammes, il est recommandé d'utiliser des clones ou de plantez vos graines en hiver à l'intérieur. Vous devez planter vos graines et les exposer à un éclairage de culture. Une fois qu'elles ont commencé à germer un peu, vous pourrez les replanter dans votre lieu de culture. Si vous n'avez pas d'endroit pour commencer à cultiver à l'intérieur, vous pouvez toujours planter vos graines à l'extérieur. Votre récolte ne sera peut-être pas aussi bonne.
germination des graines de cannabis
Rendez-vous sur le lieu de culture guérilla au printemps
Une fois l'hiver passé et le printemps arrivé, il est temps de planter vos plants de cannabis. Si vous avez déjà commencé à les faire pousser en intérieur, vous devrez les habituer à la lumière du soleil en les mettant à l'extérieur pendant quelques heures chaque jour. Mettez toutes vos plantes en boîte ou prenez vos graines et rendez-vous sur le lieu de culture guérilla que vous avez choisi.

Creusez un trou profond
Ensuite, vous devez creuser un trou profond pour y planter votre cannabis. Vous pouvez mettre un peu de pro-mix, de perlite ou de cristaux absorbeurs d'eau pour retenir l'humidité et renforcer les racines. N'oubliez pas, plus les racines sont fortes, plus la plante sera forte, et une plante plus forte signifie plus du produit.

Plantez votre cannabis guérilla
Si vous avez déjà commencé votre culture en hiver, ce qui est fortement recommandé, placez vos plantes dans vos mélanges de terre dans les trous. Arrosez vos plantes jusqu'à ce que le sol soit bien humide. Si vous avez encore des graines à ce stade, plantez-les dans le mélange de terre et arrosez-les jusqu'à ce que le sol soit humide.
plante de marijuana
Protégez votre culture
Le seul inconvénient de la culture guérilla, c'est que vos plants de cannabis seront exposés aux animaux sauvages et aux parasites. Vous pouvez mettre du grillage autour de votre plante pour la protéger des animaux sauvages, surtout si vous êtes dans une zone où il y a des cerfs. Vous pouvez également utiliser des produits antiparasitaires pour protéger votre culture.

Arrosez vos plantes
Il est extrêmement important de continuer à arroser vos plantes pour les empêcher de mourir. Chaque fois qu'il ne pleut pas pendant 10 jours de suite, vous devez aller arroser votre plante. Assurez-vous que vous arrosez vos plantes suffisamment pour saturer les racines entièrement. Si vous êtes près d'un point d'eau, vous pouvez utiliser une petite pompe manuelle pour arroser vos plantes.

Éliminez les parasites
Chaque fois que vous arrosez vos plantes, vérifiez s'il y a des parasites. Sous la feuille et le long des tiges, vous trouverez des dégâts si des insectes ont mangé votre plante. Prenez des mesures immédiatement contre les infestations de punaises car elles peuvent tuer votre plante.
Méfiez-vous des bugs sur vos plants de cannabis
Retirez les plantes mâles
Si vous avez utilisé des graines au lieu de clones, vos plantes vont commencer à montrer leur sexe vers la fin de l'été. Les plantes mâles ont des fleurs qui ressemblent à de minuscules groupes de bananes et les plantes femelles ont des poils blancs qui sortent des nœuds à l'endroit où les branches et les tiges se rencontrent. Retirez toutes les plantes mâles avant qu'elles n'aient une chance d'ensemencer les bourgeons femelles avec des graines.

Nourrissez vos plantes
Quand l'été se termine, vous devez ajouter un peu d'engrais végétal pour obtenir le maximum de votre plante. Essayez d'ajouter des éléments nutritifs et des suppléments comme le bat guano autour des racines et arrosez. Allez-y doucement avec l'azote et recherchez des engrais d'origine végétale, du phosphore et du potassium. Ces nutriments vous aideront à obtenir le meilleur rendement de vos plantes.

Évitez l'excès d'humidité à l'automne
S'il est essentiel de garder vos plantes humides en été, il est tout aussi important de garder vos bourgeons secs à l'automne pour éviter qu'ils ne moisissent. Secouez les plantes pour retirer l'excès d'humidité de la pluie à chaque fois que vous aller surveiller vos plantes. Si vos plantes commencent à pourrir, faites une récolte précoce pour empêcher que la moisissure ne se propage.

Faites votre récolte
Quand les feuilles tombent et que les couleurs changent, il est temps de faire la récolte. Vous devez choisir un moment quand il n'y a personne, peut-être tôt le matin lors d'une journée nuageuse. Apportez un grand récipient en couleur, solide avec vous, comme un seau de 2 litres avec couvercle pour empêcher quiconque de sentir ou de voir vos plantes. Placez les branches dedans avec l'extrémité coupée vers le bas pour garder vos bourgeons intacts. Travaillez rapidement. Une fois que vous êtes dans un endroit sûr, vous pouvez sécher et couper vos plantes. Alors, vous êtes prêt à fumer, vaporiser, ou même faire des produits comestibles avec vos cultures fraîchement récoltées et vous préparer pour l'année prochaine.

rendement des mauvaises herbes

Acheter Graines de Cannabis AutofloraisonAcheter Graines de CannabisAcheter des graines de cannabis médical