Pour ce qui est de fumer de la weed, tout le monde a ses propres préférences. Mais l’une des questions les plus communes qu’ont les fumeurs débutants c’est : quel est le meilleur moment de la journée pour fumer de la weed ? Pour répondre à une telle question, il faut d’abord prendre en compte la raison pour laquelle vous fumez et ce que vous souhaitez atteindre (ou ne pas atteindre le cas échéant). Vous souhaitez encourager votre créativité, vous détendre après le travail ou encore vous donner faim : le timing est alors crucial.

Vu le tas de choses à prendre en compte, plongeons-nous directement dans le vif du sujet avec les moments clés de la journée et voyons ensemble comment fumer de la weed peut faire ou défaire les activités du quotidien.

Quels Sont Les Meilleurs Moments De La Journée Pour Fumer De La Weed ?

Bien que tout le monde ait un emploi du temps différent, il est possible de faire quelques suppositions. Bon nombre de personnes se lèvent tôt, passent la majeure partie de leur journée au travail, puis disposent de quelques heures pour eux en soirée.

Planer Dès Le Réveil (7 h –10 h)

Planer dès le réveil est une tradition de stoner qui n’en finit plus de se renforcer, surtout de nos jours où le travail à la maison prend une telle place. Mais planer dès le réveil est aussi à double tranchant. Avant de rouler votre premier spliff du matin, posez-vous la bonne question : THC ou CBD ?

Si votre journée consiste à aller au bureau, faire des réunions ou encore avoir des relations sociales alors c’est le CBD qu’il vous faut. Il n’interrompra pas votre capacité à fonctionner comme pourrait le faire le THC, mais il vous permettra de profiter de la weed dès le matin tout en boostant votre bien-être. À l’inverse, si votre journée consiste à travailler à la maison sur des taches demandant un peu de créativité, alors un peu de THC n’a jamais fait de mal à personne.

  • Les variétés CBD sont superbes pour rester productives
  • Les variétés THC répondent aux créatifs qui peuvent travailler à la maison
  • Allez-y doucement : vous avez encore toute la journée devant vous !

Fumer De La Weed Après Le Travail (16 h –18 h)

Après une journée de politiquement correct au bureau et de réunion à n’en plus finir… une petite récompense ? Voici un des meilleurs moments pour fumer de la weed. Point final. Rien de mieux que la première latte après une dure journée de travail. Pour beaucoup d’entre nous, c’est le meilleur moment de la journée pour fumer.

Pour autant, n’allez pas croire que fumer après le travail signifie que vous ne pourrez pas quitter le canapé. Si la météo le permet, essayez d’aller dans un parc pour vous balader ou plongez-vous dans ce qui vous passionne. Ajoutez à cela une sativa revigorante et ces deux activités peuvent vous aider à vous détendre et à déconnecter de l’affreuse vie de bureau.

  • Choisissez une variété qui correspondra à vos plans —détendu ou prêt à faire la fête ?
  • Ne restez pas enfermé ; dirigez-vous vers un parc pour un high inspiré par la nature
  • Les variétés avec un ratio CBD:THC équilibré offrent un compromis parfait

S’En Allumer Un Avant De Faire Du Sport (18 h –19 h)

Le sport est l’une des meilleures manières de surmonter une mauvaise journée et de remettre la machine en route. Rien n’est plus génial que d’atteindre un nouveau record personnel, mais pourquoi ne pas y ajouter un peu d’herbe ? Planer et soulever de la fonte n’est probablement pas la meilleure des idées, mais voici les bienfaits de s’entrainer avec de la weed (tant que vous choisissez la bonne variété).

Les variétés pauvres en THC ont très bien de pair avec des activités telles que le yoga. La vaporisation est généralement une meilleure option que la fumée, surtout si vous prévoyez de faire du cardio. Si vous préférez fumer après l’effort, avec des variétés riches en CBD pourraient aider votre récupération musculaire et contre la fatigue.

  • Une séance de sport à faible impact ira au mieux avec des variétés à dominance THC
  • Le CBD peut aider à la récupération
  • Envisagez la vaporisation ou l’ingestion de produits comestibles pour un impact moindre sur le cardio

Un Petit Joint Et Un Bon Film (19 h)

C’est là que le choix de la variété est vraiment capital. Choisir une grosse indica et s’endormir avant la fin du film c’est vraiment pas cool. Par contre, choisir une sativa super revigorante n’est peut-être pas le meilleur choix pour un gros thriller psychologique. Peut-être qu’un hybride 50/50 avec toute une gamme de terpènes différents sera le meilleur choix dans ce scénario.

Si vous voulez encore plus améliorer votre appréciation du film, envisagez de le partager avec votre partenaire ou entre amis. Faire tourner un joint en se marrant toute la nuit est non seulement fantastique pour votre âme, mais aussi pour vous aider à finir ce fameux coffret DVD ! Si vous ne savez pas quoi regarder, il y a un **tas de films qui ne sont que meilleurs en fumant.

  • Choisissez une variété qui ira bien avec l’humeur du film
  • Roulez vos joints avant le film pour éviter toute interruption
  • Partagez l’expérience avec votre partenaire ou vos amis pour une superbe soirée film

Fumer Avant Le Diner (19 h –20 h)

Oubliez les sorbets hors de prix pour finir le repas, c’est de la weed qu’il vous faut. Non seulement vous pourrez faire correspondre le profil de saveur de votre weed avec celle de votre plat, mais s’il vous arrive d’avoir du mal à finir votre diner, alors fumer quelques lattes fera démarrer votre appétit sur les chapeaux de roues.

Il est conseillé de préparer son plat autant que possible avant de fumer, vous n’avez vraiment pas envie d’être distrait et de finir par grignoter. Aussi, n’oubliez pas qu’il est possible d’ajouter du cannabis sous forme de cannabeurre, de teinture ou autres infusions délicieuses directement à vos plats ! Fumer n’est pas la seule manière dont profiter au max de la weed et de vos plats.

  • Mélangez les saveurs de votre weed et de votre plat pour un combo savoureux
  • Préparez votre plat avant de vous mettre à fumer
  • Essayez d’infuser vos aliments avec des huiles, beurres, et sauces à la weed

Fumer La Nuit : Quelques Taffes Et Au Lit (21 h –23 h)

Le soleil s’est couché et vous pensez déjà à la journée qui vient. Si vous avez du mal à vous poser la nuit venue (comme beaucoup de gens) alors fumer avant de vous coucher est idéal. Quelques inhalations sur un vaporisateur suffisent à apaiser la majeure partie des gens, mais vous pourriez aussi essayer de fumer un peu en extérieur une fois la nuit tombée. À la vue d’une magnifique nuit étoilée, vous serez détendu en un rien de temps.

L’astuce, bien évidemment, c’est de trouver la bonne variété. Vous devrez prendre en compte le fait que la variété soit à dominance indica ou sativa, mais aussi les terpènes qu’elle contient. Ces composés aromatiques jouent un rôle significatif dans l’influence de la weed sur le sommeil.

  • Concentrez-vous sur les terpènes « soporifiques » tels que le myrcène ou le linalool si vous prévoyez de fumer en pleine nuit
  • Pour vous endormir plus vite, ne fumez pas dans la pièce où se trouve votre lit
  • Essayez le vaporisateur pour cibler des terpènes ou cannabinoïdes en particulier tel que le CBN

Trouver Un Moment Qui Vous Convient Pour Fumer Votre Weed

Le meilleur moment pour fumer dépendra d’une personne à l’autre, selon les horaires de travail, les heures de repos et les routines du quotidien. Cependant, quel que soit ce que vous avez prévu, la weed peut venir l’améliorer : matin, midi et soir !

Quel que soit votre moment préféré de la journée pour vous en allumer un petit : choisissez la bonne variété et si vous voulez fumer, mais sans planer à cause du THC, alors n’oubliez pas qu’il existe un tas de variétés CBD de très haute qualité. L’intérêt de la weed, c’est qu’elle sublime tout, alors trouvez le timing qui sera le meilleur pour vous.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.