GUIDE DE CULTURE DU MOIS : EUROPE DU SUD ET ÉTATS-UNIS

Le sud de l'Europe et le sud des États-Unis partagent les mêmes latitudes et un éventail aussi diversifié de microclimats. La frontière avec le Canada et Paris se partagent le nord, le milieu tombe à Lisbonne et San Francisco, alors que la Nouvelle-Orléans et les Îles Canaries sont juste au bord du Tropique du Cancer. Notre herbe merveilleuse poussera bien à ces latitudes, ce n'est qu'une affaire de planification – mais laissons de côté les latitudes et les prévisions détaillées pour le moment.

LE CANNABIS, LA PLANTE

Le cannabis est une plante annuelle dioïque qui germe au printemps et qui est prête à être récoltée à un moment en automne, après une croissance substantielle pendant toute la période. La latitude et la sélection de l'espèce jouent un rôle significatif pour déterminer quand se déroulent ces périodes.

Isoler les plants femelles pour produire de l'herbe sans graines, de la sinsemilla, et en prendre soin jusqu'à leur maturité rallonge considérablement la saison de culture du cannabis. Des plants sauvages dans la nature, ou une culture de chanvre, ont des cycles de vie significativement plus courts, car ils sont fertilisés très tôt.

CYCLE DE CROISSANCE DE LA PLANTE DE CANNABIS

LE PRINTEMPS EST PLUS PRÉCOCE DANS LE SUD

Être plus proche de l'équateur implique des printemps plus précoces, plus chauds, pour pouvoir planter plus tôt, ainsi que des journées plus longues, suivies d'une longue saison de culture. En s'éloignant de l'équateur, le printemps vient plus tard en attendant que la terre tourne suffisamment pour apporter les 12 heures et plus de lumière nécessaires pour des débuts robustes de végétation du cannabis. La saison de culture est raccourcie en proportion, mais cela n'affecte pas la qualité finale ou la puissance – le moment de la récolte vient juste plus tôt.

CHOISIR UNE ESPÈCE APPROPRIÉE

De plus, la sélection des espèces peut entraîner des différences dans les étapes de développement, jusqu'à six semaines. Une indica pure comme Northern Light ou une variété à dominante indica comme Speedy Chile peuvent être récoltées et affinées bien avant qu'une variété du type Shining Silver Haze ou autre sativa avec un héritage tropicale ne soient proches d'être prêtes. Certaines sativas continueront à mûrir jusqu'en novembre, en particulier pendant une récolte à deux ou trois étapes sur de gros plants.

QUAND VIENT LE TEMPS DU PRINTEMPS ?

Les périodes de culture en extérieur se mesurent mensuellement, de la pleine lune à la prochaine pleine lune. Donc, même si votre calendrier vous dit que le printemps commence le 20 mars, pour ce qui est des plantes, il ne commence vraiment qu'au cours des jours qui suivent l'équinoxe. Tout se décale de deux semaines pour s'ajuster aux cycles naturels ; on peut alors observer l'activité des plants en réponse aux cycles lunaires et saisonniers, à chaque phase de la croissance.

AJUSTEZ SELON VOS CIRCONSTANCES PRÉCISES

Donner des périodes et dates précises pour une zone qui s'étend sur plus d'un millier de kilomètres du nord au sud peut s'avérer peu précis, car les pays et régions en question sont juste énormes peut très variés en climat. Mais pas d'inquiétude, la cannabis est une plante virulente. Les cultivateurs expérimentés auront déjà développé un sixième sens pour reconnaître les variétés adaptées à leur coin de planète en particulier. Les cultivateurs inexpérimentés peuvent trouver de bonnes suggestions et des informations générales sur notre site.

Chacun de ces conseils peut s'appliquer aux deux continents à chaque moment de l'année en particulier. Le cannabis passe par des phases distinctes durant sa croissance, qui sont communes à tout le cannabis cultivé dans le monde entier. Les mêmes soins sont nécessaires pour récolter de la bonne herbe du Mozambique à Melbourne, ou de Paris à la Patagonie.

HIVER

DÉCEMBRE & JANVIER

Durée du jour MOY. : définitivement trop courte pour la culture du cannabis en extérieur dans l'hémisphère nord.
Températures MOY. : pas vraiment adaptées au cannabis, c'est sûr.

EUROPE

C'est le cœur de l'hiver et, à l'exception des Canaries tropicales, c'est au mieux froid et au pire couvert de neige dans le sud de l'Europe. Si la récolte de l'année précédente a été réussie, beaucoup savourent les fruits bien affinés et aromatiques de leur labeur tout en pensant à la saison qui arrive en réfléchissant aux leçons apprises pour remplir encore plus les bocaux de têtes de meilleure qualité.

ÉTATS-UNIS

C'est la même chose aux États-Unis. Alors que New York est prise dans un étau de glace et de neige et que Miami est tropicalement agréable, les cultivateurs réussis attendront la saison suivante.

Pour rafraîchir les pots ou les parterres, beaucoup épandront de généreuses quantités d'amendements pour la terre comme de la luzerne, du varech, de la farine de plumes et d'os, de la poussière de roche et du lombricompost. Un bon paillis en profondeur pour isoler le substrat des assauts de l'hiver aide le processus de décomposition pour obtenir une terre bien vivante au printemps.

HIVER

FÉVRIER

Durée du jour MOY. : on se calme, on attend, toujours trop court pour de l'herbe, à moins d'utiliser des lampes en complément.
Températures MOY. : toujours pas assez chaud.

C'est le dernier mois entier d'hiver et les cultivateurs passionnés sur les deux continents se mettent à humer l'air en quête de signes du printemps. Ceux qui veulent faire pousser gros plantent des graines ou mettent de côté des clones pour une végétation précoce sous des sources complémentaires de lumière artificielle. Les plants qui profitent d'une bonne avance de deux mois avant de dépendre du soleil seront de vrais arbres de cannabis monstrueux avec beaucoup d'espace pour les racines et beaucoup de lumens.

PRINTEMPS

MARS

Durée du jour MOY. : 11 h 05 min à 12 h 34 min
Températures MOY. : 5–16 °C

Mars est le premier mois du printemps, avec l'équinoxe de printemps si importante durant la pleine lune. Après la pleine lune de mars, on peut considérer que le printemps a vraiment démarré, car les jours commencent à dépasser les douze heures.

Un minimum de 12 heures de lumière du soleil est nécessaire pour garantir une saine végétation du cannabis et un développement ultérieur des fleurs. Des plants ayant germé et poussé plus tôt (sans complément lumineux) obtiendront des résultats très satisfaisants en végétation, mais le produit fini si important sera pas assez dense et inférieur à la moyenne. Suivre la roue des saisons donnera toujours de meilleurs plants en l'absence de lumière complémentaire.

Les cultivateurs plus proches de l'équateur qui font germer au printemps feront éclore maintenant leurs graines. Les jours vont rapidement rallonger et les températures monteront aussi vite pour donner aux bébés plants des conditions de culture idéales. Plus au nord, les cultivateurs attendront avril pour faire germer, pour garantir une durée du jour et des températures fonctionnelles.

AVRIL & MAI

Durée du jour MOY. : Avril – 12 h 37 min à 13 h 59 min
Mi - 14 h 02 min à 15 h 06 min
Températures MOY. : Avril – 8–19 °C
Mai – 13–23 °C

Et c'est parti !

Le printemps est plein de croissance vigoureuse et verdoyante ; les températures sont douces, mais notablement plus chaudes et les plants de cannabis s'épanouissent. Si les plants sont dans des pots plus petits pour les débuts de la végétation, ils vont rapidement remplir le substat de racines, en particulier en présence de colonies de Trichoderma et de mycorrhizes. Renversez un pot ou deux régulièrement pour examiner le développement des racines, car la transplantation doit se faire avant tout blocage des racines.

PRINTEMPS

EUROPE

Des sprays biologiques contre les nuisibles et pathogènes peuvent être maintenant appliqués selon leur cycle par quinze jours. Tout un tas d'insectes vont faire leur apparition pour dévorer les feuilles de cannabis si riches en nutriments alors que le temps se réchauffe. Surveillez bien le dessous des feuilles pour tout signe d’œufs, de mites ou de tout autre insecte rampant qui peut nuire à une croissance saine. C'est le bon moment pour les additifs aqueux riches en enzymes, comme l'aloe vera ou le thé de compost, pour aider à entretenir la santé du sol et des racines.

ÉTATS-UNIS

Un certain nombre d'espèces auront besoin d'être étêtées pendant cette période, ce qui favorise un aspect plus ouvert, pour une meilleure pénétration du soleil et une circulation sans entraves de l'air. Selon la taille du plant, un étêtage ou palissage régulier pendant la phase végétative assure une canopée de têtes uniforme, avec beaucoup d'air en circulation et sans micro-tête sur aucune branche.

ÈTÉ

JUIN & JUILLET

Durée du jour MOY. : Juin – 15 h 08 min à 15 h 23 min
Juillet – 15 h 22 min à 14 h 39 min
Températures MOY. : Juin : 14–28 °C
Juillet : 17–31 °C

Youpi, c'est l'été.

C'est une certitude, dans n'importe quel pays à cette période de l'année, il fera un temps allant de sensuellement chaud à caniculaire. Les plages en Espagne et en Californie du sud sont étouffantes de chaleur, alors que dans les Alpes ou les Appalaches, c'est très agréable.

EUROPE

Il est temps de surveiller les pathogènes et insectes. L'arrosage régulier nécessaire pour hydrater les plants pendant les mois chauds rend les conditions idéales pour les problèmes de racine. Une rhizosphère avec un bon paillis, saine et complexe peut lutter contre des pathogènes comme le Pythium et éliminer les insectes qui aiment les sols humides. Gardez toujours un œil sur les performances de la plante pour repérer tout problème de racine.

ÉTATS-UNIS

Un spray foliaire avec des extraits de varech et d'algues ou un thé de compost aident les plants à lutter contre le stress de la chaleur, tout en entretenant la santé des racines et l'absorption des nutriments. Un apport d'amendements bien choisis garantit que les plant continuent à avoir une nutrition constante tout en végétant rapidement pendant l'été. Les apports en surface incluent, sans s'y limiter, la farine de luzerne et de trèfles, tous les fumiers, le lombricompost, le pain de margousier, le compost et les farines de coquille. De la silice en spray foliaire au plus chaud de l'été est bénéfique d'un point de vue minéral pour les plants, tout en étant répulsive pour les pathogènes et insectes rampants.

À la fin du mois de juillet, certaines espèces avec une période de floraison plus courte commenceront à se différencier pour une récolte en septembre. Cela inclut les variétés féminisées qui ne dépassent généralement pas les 2 mètres. Surveillez bien les trichomes.

AOÛT

Durée du jour MOY. : 14 h 39 min à 13 h 35 min
Températures MOY. : 19–30 °C

En général, le moment de la différenciation pour le cannabis se produit quand le plant passe de la phase végétative à la phase « pubescente ». Les fleurs ne sont pas encore à proprement dit développées, mais les plants modifient subtilement leur schéma de croissance pour révéler une silhouette changée. Plutôt que d'avoir un plant épanoui, buissonneux et homogène avec un aspect régulier, les plants se transforment pour révéler où seront les fleurs. Les branches peuvent redresser leurs pointes en préparation des têtes, alors que les pointes non-étêtées arrêteront de développer les branches latérales afin de se concentrer sur la production d'une grosse tige de tête centrale.

ÈTÉ

EUROPE

À partir de ce moment, on peut s'attendre à une croissance constante des fleurs jusqu'à l'heure de la récolte. Des grappes de calices se forment le long des internoeuds, prêtes à donner des structures de fleurs accomplies. Les pistils sont bien vifs et sains et on voit déjà le développement des trichomes.

ÉTATS-UNIS

L'herbe cultivée biologiquement en parterre ou en pot recevra un bon apport nutritif à ce moment, avec de riches amendements pour les plants en floraison déposés en surface. Les cultivateurs utilisant des mélanges de terreau standard du commerce doivent faire attention, car certaines marques sont très « chargées » et l'apport complémentaire peut irrévocablement brûler les plants. Avec le cannabis, préparer ou acheter un super-sol, puis l'entretenir de manière bio-organique, est le meilleur moyen actuellement d'obtenir de l'herbe de haute qualité en extérieur.

Avec l'herbe régulière, les mâles doivent être éliminés. Les plants féminisés et ceux dont la période de floraison est plus courte commenceront à bien grossir maintenant, tout comme la deuxième culture à aufloraison de l'année.

AUTOMNE

SEPTEMBRE

Durée du jour MOY. : 13 h 30 min à 11 h 54 min
Températures MOY. : 14–26 °C

Sur les deux continents, la floraison suit son courts et les plants multiplient les touffes de jeunes calices qui s'étendent le long de leur tige pour former une fleur de cannabis. Les calices peuvent être observés individuellement et les pistils s'éloignent toujours plus, alors que les grappes de fleurs prennent du volume. Les odeurs commencent aussi à se développer et la production de résine dans les trichomes augmente.

Les espèces à maturation plus rapide seront récoltées de la mi à la fin septembre, alors surveillez bien le changement de couleur des trichomes.

La deuxième culture d'autos de l'année sera récoltée entre le début et la mi septembre et le troisième cycle de culture sera démarré pour finir la saison. Les plants ne seront pas aussi gros, comme les jours raccourcissent, mais ils arriveront toujours à maturité.

Septembre est le mois de l'équinoxe d'automne, quand les jours qui suivent la pleine lune passent sous les douze heures. C'est la saison de la résine en masse.

OCTOBRE

Durée du jour MOY. : 11 h 51 min à 10 h 26 min
Températures MOY. : 11–21 °C

On touche au but ultime de tous nos efforts. La production de résine explose, les têtes sont denses et compactes avec des calices gonflés et les branches ont probablement besoin de support. Les odeurs sont à leur maximum et il est temps de surveiller de plus près les trichomes.

EUROPE

Pendant les dernières étapes, deux semaines représentent une période de temps considérable dans la croissance d'une vigoureuse plante annuelle comme le cannabis. Mais la plupart des espèces seront récoltées dans ce délai, savoir si c'est au début ou à la fin du mois dépend des traits génétiques dominants.

ÉTATS-UNIS

Les plus gros plants, en particulier ces géants qui ont reçu un complément lumineux pendant la végétation, auront besoin d'être débarrassés de leurs têtes supérieures plus mûres. Ceci permet aux fleurs plus basses de mûrir avec plus de lumière.

AUTOMNE

NOVEMBRE

Durée du jour MOY. : 10 h 23 min à 9 h 17 min
Températures MOY. : 6–16 °C

À ce moment de l'année, et sous ces latitudes communes, il se passe la même chose sur les deux continents. Les fleurs incrustées de résine seront admirées et reniflées, certaines sèches dans le bocal, d'autres encore vivantes sur le plant, mais toutes débordantes de trichomes. Une vraie partie de plaisir.

Les sativas avec une période de maturation notoirement longue finiront maintenant, ainsi que les fleurs inférieurs sur les plants les plus gros. Les températures bien plus fraîches à cette période de l'année peuvent favoriser une coloration exceptionnelle dans le cannabis.

Les plants récoltés le mois dernier seront secs et en voie d'être totalement affinés maintenant. Ils auront été taillés et suspendus dans un environnement avec une humidité et des températures stables, puis affinés dans des récipients hermétiques régulièrement ouverts pour élimine toute l'humidité et l'air vicié.

La dernière culture à autofloraison dans une saison avec plusieurs récoltes est aussi terminée et prête à la récolte. Les plants seront petits, car la lumière du soleil n'était pas optimale, mais il y aura toujours des fleurs de haute qualité à faire sécher.

AVEZ-VOUS PLUS DE 18 ANS ?

Le contenu de RoyalQueenSeeds.com ne convient qu’aux adultes et est réservé aux personnes majeures.

Assurez-vous de connaître les lois de votre pays.

En cliquant sur ENTRER, vous confirmez
que vous avez
18 ans ou plus.